Le SPM n’est pas une période agréable. En provoquant de nombreux troubles allants des maux de têtes et sautes d’humeur à des crampes sévères, cela peut être un syndrome vraiment handicapant, en particulier comme il frappe tous les mois. Heureusement, la recherche suggère que le cannabis pourrait aider à gérer certains des symptômes associés au SPM, comme les douleurs, les crampes, les maux de tête et les sautes d’humeur. Continuez à lire pour en savoir plus.

QU’EST-CE QUE LE SPM ?

Toutes les femmes savent ce qu’est le SPM et la plupart en font l’expérience d’une manière ou d’une autre. Le SPM, ou syndrome prémenstruel, est un terme générique pour un large éventail de symptômes qui affectent généralement les femmes entre l’ovulation et leurs règles.

Ces symptômes varient, mais ils peuvent inclure :

  • Crampes
  • Ballonnements
  • Maux de tête
  • Sautes d’humeur
  • Gonflement/sensibilité des seins
  • Constipation/diarrhée
  • Chute de libido

Il existe environ 150 symptômes associés au SPM. Les symptômes exacts et leur gravité peuvent varier d’une femme à l’autre et peuvent également changer en fonction de facteurs comme le stress.

Mais alors que le SPM peut affecter chaque femme différemment, une chose est sûre : il est extrêmement désagréable et la plupart des femmes sont toujours à la recherche de nouvelles et meilleures manières de gérer leurs symptômes.

Eh bien, heureusement pour les femmes, la recherche suggère que le cannabis pourrait bien remplir ce rôle.

Les symptômes du SPM

LE CANNABIS PEUT-IL AIDER À GÉRER LES SYMPTÔMES DU SPM ?

Le cannabis a récemment attiré beaucoup d’attention. Grâce à de nouvelles recherches, nous sommes enfin capables de reclassifier cette antique plante, de mieux la comprendre et d’apprendre de nouvelles façons de l’utiliser à notre avantage.

Mais dans le cas du cannabis et du SPM, nos ancêtres pourraient bien avoir eu une bonne avance sur nous. Dans une évaluation historique du cannabis et de son rôle en obstétrique et gynécologie réalisée en 2002, Ethan Russo a noté que le cannabis a longtemps fait partie de la santé des femmes.

Par exemple, Russo fait référence à un texte médical chinois du XVIe siècle qui listait clairement le cannabis (ou « ma », comme il était appelé dans le texte) comme un médicament pour soulager les crampes durant les menstruations.

Russo note également que la Reine Elizabeth consommait du cannabis pour traiter ses crampes menstruelles. En fait, pendant longtemps, les docteurs de l’ère victorienne prescrivaient du cannabis pour les douleurs menstruelles.

Malheureusement, la recherche sur le cannabis et son rôle dans la santé des femmes est rare. Néanmoins, grâce aux autres recherches sur la plante, nous savons à présent qu’elle possède de nombreux effets généralisés qui peuvent aider les femmes à gérer leurs symptômes mensuels du SPM.

LE CANNABIS POUR LES CRAMPES, INCONFORTS ET DOULEURS MENSTRUELLES

Un des domaines principaux dans lesquels les femmes pourraient tirer profit des bienfaits de santé du cannabis est d’utiliser ses effets antidouleurs.

Les crampes douloureuses sont un symptôme du SPM très courant et elles peuvent affecter les femmes des premiers jours de la menstruation jusqu’à sa fin. Heureusement, des recherches suggèrent que les femmes peuvent profiter des propriétés soulageant la douleur du THC comme du CBD.

Une recherche préclinique menée par Ethan Russo et publiée dans le British Journal of Pharmacology suggère que le THC peut agir comme relaxant musculaire. Il pourrait donc aider à calmer les muscles en tension qui provoquent des crampes pendant les règles.

Pour tester ces effets par vous-même, essayez d’utiliser une solution en application locale avec du THC, appliquée sur le bas de votre abdomen. Autrement, vous pourriez aussi envisager de vapoter du cannabis ou un concentré. Sachez juste qu’il vous faudra alors faire face à l’effet psychoactif qui suit.

Si vous souhaitez éviter les effets psychoactifs du THC, vous pourriez envisager le microdosage, ou la consommation d’un produit ou d’une variété faible en THC. Les variétés riches en CBD peuvent être une bonne alternative, même si le THC est généralement considéré comme un meilleur antidouleur.

Cannabis Topique Pour Femme Pré-menstruation

LE CANNABIS POUR LES MAUX DE TÊTE

Les maux de tête et migraines sont aussi des symptômes très courants du SPM. Heureusement, la recherche suggère que le cannabis pourrait également aider à les atténuer.

Selon une étude de 2016 publiée dans le journal Pharmacotherapy, le cannabis pourrait aider à réduire les migraines mensuelles. Cette étude concernait 121 participants adultes souffrant de migraines régulières. Elle étudiait les effets que la consommation de cannabis avait sur les malades.

Les auteurs ont découvert que, parmi les malades qui consommaient du cannabis, le nombre de migraines mensuelles avait chuté de 10,4 à 4,6. Il est important de noter que cette étude ne concernait pas spécifiquement les maux de tête liés au SPM. Cependant, le fait que le cannabis ait réduit les maux de tête dans le groupe de test d’environ 50 % mérite d’être noté.

Une fois de plus, si vous souffrez de maux de tête pendant le SPM et que vous êtes à la recherche d’un traitement alternatif, le cannabis pourrait être une bonne option. Nous recommandons ici aussi de micro-doser du THC (ou de le consommer en vapotage) ou, si vous avez la chance de vivre dans une région où le cannabis est légal, vous pourriez choisir de vous tourner vers les aliments au cannabis pour un dosage plus contrôlé.

LE CANNABIS POUR L’HUMEUR

Nous savons tous que le cannabis affecte notre humeur. Et dans le cas du SPM, cela peut vraiment être une bonne chose. Les changements qui se produisent dans le corps d’une femme pendant ou avant les règles peuvent souvent provoquer de fortes sautes d’humeur qu’il peut être difficile à contrôler.

Les femmes ressentent typiquement des sautes d’humeur dans les journées qui précèdent l’arrivée des règles, période connue sous le nom de phase lutéale. Alors que le corps se préparer à éliminer le tissu utérin, il passe par un éventail de changements, qui peuvent provoquer un véritable ascenseur émotionnel pour de nombreuses femmes.

De nos jours, nous savons que beaucoup de personnes se tournent vers le cannabis pour un coup de pouce émotionnel. En fait, des études montrent que le cannabis pourrait aider les personnes souffrant du stress émotionnel lié à des problèmes mentaux comme l’anxiété et la dépression.

Ces effets sont généralement attribués au CBD, un composé non-psychoactif présent dans le cannabis et les plants de chanvre. Les études compilées en 2015 dans une revue de la littérature sur l’anxiété ont par exemple montré qu’il pouvait être un traitement efficace pour l’anxiété.

Même si l’on ne sait pas complètement comment, la recherche suggère que le CBD pourrait aider à bloquer l’absorption de la sérotonine dans le cerveau de manière temporaire. Ce coup de pouce en sérotonine pourrait aider à réduire les symptômes de l’anxiété, tout en améliorant l’humeur.

LE CANNABIS : UNE NOUVELLE MANIÈRE DE GÉRER LE SPM ?

Le cannabis a récemment fait l’objet de beaucoup d’attention. Et grâce au corpus grandissant de recherches sur la plante et ses composants, nous sommes constamment en train de découvrir de nouvelles manières dont le cannabis pourrait nous aider à mener une vie plus saine et plus heureuse.

Il est important de noter que le manque de recherches sur le cannabis et ses effets sur le SPM est réel. Néanmoins, il existe un solide corpus de littérature montrant que le cannabis peut aider à soulager la douleur, la tension musculaire et les maux de têtes, tout en améliorant potentiellement aussi l’humeur.

Ce sont des points importants à prendre en compte, étant donné que tous ces symptômes sont vraiment très courants dans le SPM. Et même si nous n’avons pas d’études spécifiques sur le sujet, vous pourriez vouloir envisager l’automédication avec du cannabis pour déterminer comment cela pourrait vous aider à gérer vos symptômes de SPM.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander