Cannabis en Algérie

Publié le :
Catégories : Global Cannabis Info

Cannabis en Algérie

La culture du cannabis à petite échelle est très fréquente en Algérie depuis des siècles. Les petites récoltes servaient principalement à une consommation récréative. Jusqu’au début du 20ème siècle, le cannabis était vendu légalement en Algérie par des magasins et des vendeurs dans les marchés en plein air.

La colonisation française a donné lieu à une restriction de sa consommation, de sa vente et de sa production. Les tabous autour de la consommation de cannabis existent encore aujourd’hui, mais l’opinion publique est en train de changer doucement. De grandes quantités de haschisch marocain passent en trafic par l’Algérie à destination de l’Europe. Les mauvaises relations politiques entre l’Algérie et le Maroc compliquent la lutte contre le  trafic de drogue dans les deux pays.

Le cannabis en Algérie
La consumation du cannabis et d’autres drogues est faible, bien qu’il y  ait eu une forte augmentation au cours des dernières années. Les lois anti-drogue relatives à la possession et à la consommation sont très strictes ; les individus condamnés peuvent encourir une peine de 6 mois à 2 ans de prison. La peine pour trafic et distribution peut aller de 10 à 20 ans de prison. Le souci principal du gouvernement algérien est le trafic illégal ; on a pourtant mis sur place des programmes de prévention pour éduquer la population et des centres de traitement prodiguent des soins aux gens qui en ont besoin. L’Algérie travaille à l’augmentation du financement de ces programmes dans l’espoir de développer une politique  de réduction des méfaits. Des forces gouvernementales algériennes ont reçu un entrainement de lute contre les stupéfiants de la part des USA pour aider le pays à combattre le trafic. Le Maroc et l’Algérie ont de mauvaises relations, et cela empêche les deux gouvernements de collaborer contre le trafic illégal. LA frontière entre les deux pays est fermée depuis 1994 et un contrôle insuffisant empêche d’arrêter l’entrée massive de haschisch et de cannabis. La majeure partie du trafic semble infinie.
Blue Mystic Cannabis
Le prix du cannabis en Algérie
On peut trouver du cannabis virtuellement partout en Algérie. C’est la substance illicite la plus répandue en Algérie. Suite au surplus de produit qui passe par le pays, et sa proximité avec le Maroc, les prix du cannabis sont très raisonnables. Vous pouvez prévoir de payer €25-€75 pour une once de marijuana d’Afrique de l’ouest, subsaharienne de qualité moyenne. Les prix varieront selon la qualité.

La qualité du cannabis en Algérie
Depuis son indépendance en 1965, l’Algérie n’a jamais atteint le niveau de production du Maroc voisin. Le climat aride du pays limite les cultures aux régions montagneuses près de la frontière marocaine. Là-bas, les cultures ont suffisamment de pluie et les températures sont plus fraiches. Dans les villes, on cultive le cannabis dans des jardins individuels ou sur des petits balcons pour une consommation récréative. La culture à petite échelle n’est pas la priorité majeure des autorités. Le  produit importé du Marco et d’Afrique de l’ouest est en général du cannabis de bonne qualité.  

Variétés de cannabis d’Algérie
Actuellement, l’Algérie ne produit pas de grandes quantités de cannabis, bien que les quantités de culture domestique augmentent. Le pays est principalement un hub pour le trafic pour les contrebandiers de haschisch passant du Maroc vers l’Europe. En plus du haschisch, le cannabis provient d’Afrique de l’ouest en direction de la Tunisie et de l’Europe.

Acheter Graines de Cannabis AutofloraisonAcheter Graines de CannabisAcheter des graines de cannabis médical