Product successfully added to your shopping cart.
Check out
 

Partie 1 - Introduction 
Les graines qui ont germé sortent de terre, s'ouvrent immédiatement et deviennent des plantules vertes avec des petites feuilles. Dans cette phase, elles sont très fragiles. Nous allons maintenant parler de la croissance de ces plantules. La période de croissance constitue un facteur important pour déterminer la quantité finale de la récolte que vous obtiendrez des plantes.

Une bonne croissance est encore plus importante que la floraison. Mettre une plante en phase de pré-croissance signifie la maintenir en période de croissance (ou "phase végétative") pendant un délai d'un jour à plusieurs semaines, en réglant le timer des lampes sur 18/6, ce qui signifie que l'on donne à la plante 18 heures de lumière et 6 d'obscurité, de repos. La plante est maintenant capable de bénéficier pleinement de la lumière et peut développer son diamètre et sa hauteur.
les meilleurs plants de cannabis
Plus vous laissez pousser la plante et plus elle développera des feuilles, surtout sur les branches latérales plus robustes ; par conséquent, la croissance sera encore accélérée. Une plante qui avait 10 feuilles une semaine auparavant et en a maintenant 25 peut naturellement pousser beaucoup plus rapidement grâce à la plus grande quantité de lumière qu'elle parvient à utiliser. Au début, la croissance est donc plus lente, jusqu'à ce que la plante ait développé suffisamment de feuilles pour atteindre une certaine vitesse de croissance. À ce stade, vous pouvez clairement constater qu'un seul jour de croissance fait une énorme différence et vous remarquerez que les plantes font de gros progrès en une seule journée. Une croissance plus longue signifie devoir donner plus de nutriments et un plus grand besoin d'oxygène...

Pour obtenir une bonne croissance, vous devez constamment contrôler tous les facteurs. S'il y avait un manque d'oxygène à l'intérieur de la chambre de culture, quel que soit le moment, à cause d'une extraction de l'air insuffisante ou absente, le potentiel de croissance des plantes en souffrirait.

Partie 2 - Message des substrats
Des substrats différents peuvent offrir à vos plantes des vitesses de croissance différentes. Les substrats les plus répandus sont encore la terre, le coco et l'hydro (culture dans l'eau). Chacun d'eux a ses propres qualités et défauts. La terre permet une croissance rapide uniquement si elle est correctement aérée et légère. Les racines se développent mieux quand elles poussent dans un terreau léger et aéré : nous devons donc faire en sorte de le leur fournir. Plus tôt les racines poussent et se développent, plus tôt la plante peut pousser sur le terrain. Les racines ont besoin d'oxygène et si la terre est dure car trop compacte, elle contiendra moins d'oxygène qu'un mélange plus léger.

L'avantage d'utiliser le terreau est qu'il contient des nutriments et nous n'avons donc pas besoin d'ajouter d'aliments liquides dès le début. C'est important pour les cultivateurs débutants, car ils évitent ainsi les difficultés dans les phases initiales de la croissance. Un mauvais début peut s'avérer un désastre pendant toute la floraison et pour la récolte. Le terreau ou la terre sont donc un substrat parfait pour les cultivateurs débutants, qui pourront ensuite, au fur et à mesure qu'ils apprennent, amplifier leurs connaissances sur la culture. Apprenez d'abord à bien cultiver dans la terre et vous pourrez toujours y faire appel dans le futur.

Le coco est un substrat de culture encore plus aéré. C'est un de mes substrats préférés. Il garantit aux plantes un excellent départ, grâce à l'abondance d'oxygène contenu dans les fibres de coco. Les plantes cultivées dans un substrat qui contient plus d'oxygène sont plus fortes et développent un plus grand nombre de branches latérales qui sont plus robustes. L'inconvénient lorsque nous utilisons le coco, est qu'il ne contient pas de substances nutritives : il est donc pauvre en aliments. Il faut donc commencer très tôt à ajouter des nutriments liquides, ce qui pourrait vous mettre en difficulté, même si le coco est très facile à utiliser et il est difficile de trop le fertiliser.
cannabis terreau
Il est peut-être plus difficile d'exagérer avec les engrais sur le coco plutôt qu'avec la terre. Un dosage excessif d'engrais est provoqué par l'accumulation des sels contenus dans tous les aliments. Au fil du temps, si vous utilisez une dose excessive de nutriments (puisque vous êtes des cultivateurs débutants), la plante ne parvient plus à les absorber suffisamment vite. Les feuilles commencent à présenter d'horribles rayures, visibles d'abord sur les bords où les feuilles poussent dans la largeur, puis elles sèchent et meurent. Pour éviter tout cela, vous devez rincer votre substrat.

Rincer signifie donner de l'eau en plus, de sorte que les sels accumulés soient lavés du substrat. Si votre plante présente des feuilles d'un vert très intense, cela signifie que les nutriments présents sont suffisants et si vous lui administriez d'autres engrais, elle en ferait certainement une overdose. Si vous ne savez pas quoi faire, attendez que les feuilles jaunissent légèrement, sans donner d'engrais, et vous saurez que vous ne risquez rien à leur donner un peu plus de nutriments. Mais si vous attendez trop, les feuilles commenceront à jaunir.

La culture hydroponique vous permet d'obtenir une rapidité de croissance maximale, à condition de l'utiliser correctement, grâce à l'abondante présence d'oxygène à disposition des racines. Il s'agit d'une méthode qui demande beaucoup plus de travail que le coco ou la terre. Personnellement, je préfère le coco, qui représente un juste milieu entre la terre et l'hydro. Vous pouvez obtenir des résultats positifs en termes de croissance, mais vous ne devez pas faire trop attention. Il faut dire qu'une fois que vous aurez appris la culture hydroponique, tout est simple.

Toutefois, avec l'hydroponie, vous dépendez plus des dispositifs électriques, et s'ils ne fonctionnent pas ou en cas de panne de courant, soit vous restez tout déconfit, soit vous pouvez compter sur une autre source d'énergie de réserve.
cannabis hydro croissance
Partie 3 - Un bon début vaut de l'or
Presque tous les cultivateurs utilisent des substances qui stimulent les racines pour être certains d'obtenir une croissance vigoureuse. Comme cela s'est passé jusqu'à maintenant, presque tout, au début, se déroule sous terre. Une petite semence à encore très peu de racines. Il faut donc penser à stimuler la plante pour qu'elle forme, le plus vite possible, un maximum de racines dans le substrat. Le stimulateur pour racines le plus utilisé est celui sous forme liquide et tous les producteurs de nutriments en ont un dans leur gamme.

Le stimulateur de racines fait en sorte que toutes les racines reçoivent une stimulation pour pousser. L'effet est visible surtout si vous cultivez en terre. Le stimulateur de racines permet aussi de commencer à faire pousser d'autres plantes dans le même mélange de terre. Donc ne vous inquiétez pas si tout à coup vous voyez sortir de terre un type de vert différent de ce que vous imaginiez. En général, le stimulant pour racines est dilué dans l'eau, mais il est toutefois utilisé pur lorsque nous y immergeons les boutures pour faire pousser des racines et en faire des clones.

Nous n'utilisons pas le stimulateur de racines avec l'engrais liquide, car celui-ci réduit l'efficacité du stimulateur. Ainsi, pendant les premiers jours de vie de la plante, il faudra ajouter uniquement du stimulateur pour racines, sans le mélanger à aucun type de nutriment que ce soit. Nous pourrons ainsi nous assurer d'un excellent début. Il existe aussi des moisissures amies (symbiotiques) que nous pouvons appliquer pour favoriser un développement sain des racines.

Le Nova-Star-T de BioNova est un petit sachet qui contient une poudre avec des spores de ces moisissures bénéfiques, que vous pouvez mélanger avec de l'eau. Vous pouvez y immerger les petits cubes de boutures dans lesquels ont été plantés vos graines ou vos clones. La moisissure entre en symbiose avec la plante et a besoin d'elle pour survivre. La plante, à son tour, utilise la moisissure comme "appareil radiculaire supplémentaire" : la plante peut aussi absorber des nutriments depuis n'importe quel endroit où pousse la moisissure.

L'effet que vous obtiendrez est que la plante partira beaucoup plus forte et saine et aura accès à une quantité bien plus importante de nutriments contenus dans le substrat. Presque tous les produits stimulants sur les racines sont utiles au début de la phase de croissance. Votre mission, si vous les trouvez, est donc de les utiliser pour cajoler vos racines jusqu'à ce qu'elles deviennent robustes.

Partie 4 - L'importance de la période de croissance
Avec la phase de croissance, vous pouvez considérablement déterminer les dimensions, la forme et le rendement de vos plantes. Il existe différentes façons de cultiver le cannabis, en fonction surtout des méthodes de culture. Vous pouvez mettre de nombreuses plantes sur un mètre carré ; dans ce cas, il est important de ne pas les laisser pousser trop longtemps. Les plantes pourraient se supprimer mutuellement si vous les laissiez devenir trop grandes.
meilleur planten de marijuana
Moins vous avez de plantes à cultiver et plus vous pourrez les laisser pousser longtemps. Les plantes issues de graines et de clones ont des préférences différentes en phase de croissance. Les clones sont des plantes plus vieilles que celles issues de graines, elles sont donc déjà adultes et nécessitent donc d'une croissance réduite avant d'être poussées à fleurir. Une plante issue d'une graine traverse différentes phases et mûrit après un mois de croissance environ. En améliorant votre talent de cultivateur, vous réussirez à porter une plante issue d'une graine à maturité toujours plus rapidement. Cela ne dépend pas seulement du temps, mais aussi du volume. 

Si vous observez un clone, vous remarquerez que les branches latérales ont des dimensions progressivement croissantes, tandis que si vous regardez une plante issue d'une graine immature, vous verrez que les branches latérales sont toutes proportionnellement égales. Quand la plante issue d'une graine sera devenue adulte, les branches latérales commenceront à pousser de façon progressive. En les laissant pousser plus ou moins longtemps, vous pourrez déterminer les dimensions des plantes. N'oubliez pas, cependant, que le simple fait d'avoir une grande plante ne signifie pas forcément qu'elle produira une meilleure récolte. En tant que cultivateur débutant, il est particulièrement important d'apprécier l'incroyable développement que traverse une plante une fois qu'elle a été mise en floraison et qui continuera de grandir pendant trois bonnes semaines, avant d'atteindre la taille finale.

Partie 5 - La croissance parfaite
Qu'est-ce que la croissance parfaite ? Une croissance parfaite se vérifie lorsque les plantes ont atteint les dimensions idéales une fois qu'elles ont été poussées à fleurir et quand toutes les plantes parviennent à se développer de façon adéquate sans interférer mutuellement. Tout le mètre carré est donc rempli de plantes, sans espaces vides entre elles, mais pas au point de pousser les plantes à lutter entre elles pour les ressources.

Si nous les laissons pousser trop longtemps, ou si nous mettons trop de plantes, leur développement en souffrira. Les plantes ont besoin d'espace pour développer leurs branches latérales et donc augmenter leur diamètre. L'inconvénient de ce phénomène est que les branches latérales plus basses seront faibles et ne produiront jamais de buds très lourds. Pour obtenir une récolte satisfaisante, vous devez faire en sorte que les buds sur les branches inférieures, en plus de ceux sur les branches supérieures, se développent correctement.

Tout le monde est capable de cultiver un gros bud ; mais parvenir à obtenir un poids semblable sur le bas de la plante est une autre paire de manches. Si vous y parvenez, vous réussirez à obtenir d'excellentes récoltes, même avec peu de plantes. Une bonne règle empirique : huit plantules issues d'une graine, avec trois semaines de pré-croissance, devraient remplir un mètre carré sous une lampe de 600 W et vous permettre d'obtenir un rendement de 500 grammes. Cela signifie à peu près 63 grammes par plante, un chiffre qui n'est pas vraiment exorbitant. Normalement, je surveille les plantes et lorsqu'elles atteignent 25 à 50 cm de haut et sont devenues de petites adultes, avec de petites branches latérales robustes, alors cela signifie qu'elles peuvent être mises en floraison.
la meilleure banque de graines de marijuana
Les clones peuvent être mis en floraison avant, puisqu'ils sont déjà plus mûrs dès le départ. Pour la même raison, ne les laissez pas pousser beaucoup plus que 25 cm. Les clones ont plus de branches et la lumière passe plus difficilement jusqu'aux branches plus basses. Si une plante est trop grosse, les branches plus basses ne recevront pas de lumière, ou très peu, et ne développeront donc pas de buds. Si vous laissez trop pousser les plantes, vous perdrez donc du temps et de l'énergie. Vous êtes limités par la puissance de la lampe et celle-ci garantira un développement sain de buds lourds uniquement sur les 20 cm supérieurs de la plante. Plus vous descendez, plus les buds sont petits. En faisant en sorte que la plus grande quantité de lumière possible passe jusqu'aux branches plus basses, vous permettrez à la plante de maximiser le développement des buds situés plus bas.

Partie 6 - Nutrition
Au cours de la période de croissance, les plantes ont besoin de beaucoup d'azote et de potassium. Les plantes jaunissent en cas de carence d'un de ces éléments pendant la période de croissance. Si vous décidez de cultiver en terre et si vous utilisez un bon mélange de terreau acheté dans un grow shop, celle-ci contiendra une quantité suffisante de ces nutriments essentiels pendant une période de trois semaines à un mois. Vous ne devrez donc pas ajouter d'engrais jusqu'à la période de floraison.

Le coût supérieur d'un meilleur terreau sera donc équilibré et vous éviterez aussi tout un tas de problèmes supplémentaires. Certains mélanges de terreau bon marché peuvent provoquer des carences, car ils contiennent peu de nutriments directement assimilables par les plantes. Vous devez donc commencer d'abord par ajouter de l'engrais liquide, ce qui n'est pas en soi un problème, du moins pour ceux qui ne mettent pas trop d'engrais, et il vaut donc mieux attendre le plus possible avant de commencer à fertiliser.

Il est impossible de ne pas commettre d'erreurs quand on cultive du cannabis. Au contraire, plus vous en faites, mieux c'est. Si vous apprenez de vos erreurs et les comprenez, vous ne les répéterez pas. L'important est surtout de suivre les indications sur l'emballage et d'utiliser une seringue graduée pour mesurer les quantités exactes à ajouter à l'eau à fertiliser. Une nutrition suffisante, sans excès, permettra d'obtenir une croissance saine et merveilleuse des plantes.

Plus la plante grandit et plus elle aura besoin d'engrais ; vous remarquerez donc qu'en continuant de donner à vos plantes la même concentration de nutriments, à un certain moment les feuilles commenceront à jaunir. La plante essaye alors de vous faire comprendre clairement qu'elle a besoin de plus d'aliments. Le dosage (force) de l'eau fertilisée que vous utilisez devra être augmenté, ou bien vous devrez administrer les nutriments plus souvent.

Partie 7 - Les deux premières semaines de croissance
Après être sorties de terre, les semences dans la photo ci-dessus ont été plantées dans le Royalty Mix de Plagron. Il s'agit d'un terreau pré-fertilisé, qui contient suffisamment de nutriments pour quelques semaines. Pendant ces semaines initiales, j'administrais aux plantes un stimulant pour les racines. Au fil du temps, les plantes ont commencé à pousser toujours plus vite. Comme stimulant extra, j'ai aussi donné de l'Alga Grow, un aliment liquide pour la croissance de la marque Plagron. Il n'est absolument pas indispensable, car le mélange de terreau pré-fertilisé contient suffisamment de nutriments, mais en fournissant un peu de substances nutritives en plus, j'arrive à maintenir la valeur nutritionnelle du terrain.

Si nous devions arrêter de fournir de l'engrais, en quelques semaines la terre serait épuisée et vidée. En fournissant régulièrement des nutriments supplémentaires, nous évitons de devoir commencer tout à coup à donner de l'engrais concentré. Jusqu'à maintenant, vous comprenez où je veux en venir ? Bien entendu, il faut éviter de donner trop d'engrais pour ne pas risquer d'intoxiquer les plantes.

En plus d'appliquer le stimulateur de racines et l'aliment liquide pour la croissance, il ne reste pas grand-chose à faire pendant la période de croissance. Essayons de déplacer la lampe de sorte qu'elle reste à 30-40 cm au-dessus des plantes. La meilleure façon de mesurer est de sentir avec la main la chaleur de la lampe au niveau des feuilles. Une semaine et demie plus tard, installez les plantes le plus près possible des plantes, avant qu'elles commencent à sentir l'air sec et incandescent des lampes. La bonne hauteur varie en fonction de la chambre de culture et du nombre de lampes dans cette pièce.
acheter les meilleurs graines de cannabis
Si la circulation de l'air est bonne, vous pouvez suspendre les lampes légèrement plus bas, car une grande partie de l'air chaud et sec sera éloignée des plantes et l'énergie des lampes les fatiguera moins. Au cours des premières semaines, conservons aussi les niveaux d'humidité de l'air au maximum, pour aider les plantes à pousser beaucoup plus rapidement et à faire des feuilles plus facilement. Un fort taux d'humidité dans l'air peut faire des miracles : pour l'obtenir, il suffit d'éteindre l'extraction de l'air ou de la régler au minimum, de sorte que l'air humide ne soit pas immédiatement pompé en dehors de la chambre de culture. Bien entendu, un humidificateur peut être utile !

Essayons de conserver la température entre 22 et 28 degrés Celsius pendant la journée et entre 18-22 degrés la nuit. Tant que la température ne descend pas en dessous de 16 degrés, vous ne subirez pas de pertes importantes en termes de croissance. N'oubliez pas de faire travailler principalement les lampes la nuit si vous bénéficiez de tarifs intéressants pour une consommation d'électricité pendant les heures nocturnes : vous pourrez ainsi économiser un petit pécule.
Maintenant que les plantes vertes ont poussé, vous pouvez caresser leurs branches solides et vous pouvez déjà pré-déguster l'arôme et la saveur de votre future récolte. À ce stade, vous devez patienter seulement quelques mois en plus pour vous exercer, avant de pouvoir profiter vos tant attendus buds, au moment de la récolte.

Buy Autoflowering Cannabis SeedsBuy Feminized Cannabis SeedsBuy Medical Cannabis Seeds