Les spécimens de cannabis sains et épanouis sont présents partout sur les fils d’actualités des réseaux sociaux. Ces plants présentent des feuilles fermes aux nuances vert sombre avec un aspect légèrement ciré perché sur des tiges robustes et bien ancrées. Chaque cultivateur souhaite obtenir des plants aussi beaux. Cependant, tout ne se passe pas toujours comme prévu.

Avez-vous déjà fait face à une culture où les feuilles sont sèches, frêles, craquelées et prêtes à tomber au moindre coup de vent ? C’est véritablement une situation capable de vous briser le cœur qui se trouve bien loin du feuillage somptueux que l’on peut voir sur internet. Si vos feuilles ont mauvaise mine, découvrez notre guide ci-dessous. Nous allons aborder toutes les causes possibles de ce problème, et comment régler cela rapidement.

Comment Prévenir Et Traiter Les Feuilles Sèches Et Frêles

Qu’est-Ce Qui Engendre Des Feuilles Sèches Et Frêles ?

Chaque cultivateur est capable de pouvoir face à n’importe quelle situation. Une grande partie de la récolte d’une canopée de têtes saines implique de nombreux tracas le long du chemin, que ce soient des carences en nutriments ou des invasions de nuisibles. Les feuilles sèches et frêles font partie de cette liste extensive de problèmes potentiels. Cela se produit lorsque les plants perdent leur contenu d’humidité, se recroquevillent et ont un aspect fragile et croustillant au toucher. Multiples facteurs environnementaux donnent lieu à cette situation : problèmes en nutriments, trop d’eau ou un excès de chaleur sont tous parmi les suspects.

Heureusement, nous avons identifié une solution pour chaque problème potentiel. Utilisez ce guide pour découvrir ce qui cause précisément le séchage des feuilles, et que faire pour sauver vos plants.

Vieil Âge

Les plants de cannabis ne restent pas jeunes et frais toute leur vie. Les feuilles sèches et frêles apparaissent naturellement vers la fin du cycle de vie d’un plant. Vers la fin de la phase de floraison, étant donné que les plants redirigent la plupart de leur énergie et des ressources vers la formation de têtes résineuses, vous remarquerez que certaines feuilles nourricières commencent à sécher et se décolorer.

Le vieil âge va principalement s’attaquer aux feuilles inférieures, mais celles plus hautes peuvent aussi perdre leur contenu d’humidité et leur apparence vert brillant. Si vos plants sont cependant en bonne santé, exemptés de nuisibles et profitent de bonnes températures, vous faites sûrement face à leur vieillesse inéluctable.

Les feuilles nourricières auront une apparence particulièrement sèche et frêle durant le rinçage, le processus où l’on réduit les nutriments approximativement deux semaines avant la récolte pour améliorer la saveur des têtes. Un manque intentionnel de nutriments clés aura forcément une répercussion sur le feuillage et causera souvent la chute de multiples feuilles nourricières.

Vieil Âge

Solution

Vu que c’est un phénomène naturel, vous n’avez pas à vous inquiéter. Laissez la nature suivre son cours. Saisissez-vous d’une paire de ciseaux de taille aseptisée et retirez les feuilles sèches et mourantes pour améliorer l’aération de la canopée et améliorer l’esthétique générale de vos plants.

Carences En Nutriments

Les plants ont besoin d’un équilibre en nutriments clés pour survivre et s’épanouir. Ces composés naturels jouent un rôle vital dans la physiologie du cannabis, que ce soit pour assister la photosynthèse ou bien faciliter la croissance de tissus et améliorer la floraison.

Les plants ont besoin de deux groupes essentiels de nutriments : les macronutriments et les micronutriments. Comme leurs noms l’indiquent, les plants ont besoin du premier en de grandes quantités et le dernier en quantités plus infimes. La plupart des cultivateurs parviennent à fournir à leurs plants les nutriments nécessaires grâce à des compléments ou du compost de haute qualité.

Malgré cela, les plants peuvent malgré tout présenter des symptômes de carence en nutriments dus à des fluctuations du pH. Si le pH d’un milieu de culture devient trop faible ou trop important, les plants perdent leur capacité à assimiler les nutriments. De faibles niveaux de molécules comme le fer et le magnésium qui régissent la formation de chlorophylle et la synthèse des enzymes peuvent engendrer des feuilles sèches et frêles.

Un surplus de nutriment peut également engendrer le séchage et l’endommagement des feuilles nourricières. Un surplus d’azote peut brûler les racines et donner aux feuilles nourricières une teinte très sombre et croustillante.

Carences En Nutriments

Solution

Ajustez le pH de votre milieu pour rétablir un équilibre sain. Les plants s’épanouissent dans une fenêtre de 6,0–7,0 pour le pH, alors que les plants cultivés en hydroponie préfèrent un pH autour de 5,5–6,5. Utilisez un Testeur de pH pour déterminer l’état de votre terre. D’abord, essayez de rincer votre milieu avec une eau au pH équilibré et testez de nouveau le milieu. Si ce dernier est toujours en dehors de la fenêtre, essayez d’appliquer des produits ajusteurs de pH disponibles dans n’importe quelle jardinerie.

Vous pouvez aussi penser à ajouter des champignons mycorhiziens à votre terre. Ces champignons bénéfiques forment une relation mutuellement bénéfique avec vos racines, les aidant à absorber les nutriments en échange de sucres naturels.

Surarrosage

Tout le monde sait que le cannabis a besoin d’eau pour survivre. Les plants utilisent cette précieuse ressource durant la photosynthèse, pour transporter les nutriments et pour rester forts et robustes. Et pourtant, comme pour tout, un excès d’eau fera plus de mal que de bien.

Le surarrosage se produit généralement lorsque les cultivateurs prennent trop soin de leurs plants, dès lors qu’ils aperçoivent la moindre parcelle de terre sèche, ils paniquent. Un apport constant en eau sous-entend que l’eau commence à s’accumuler dans la terre. Lorsque les plants en ont trop, les cellules des feuilles se gonflent et finissent par éclater. Cela cause une fragilisation des pointes et des feuilles. Il faut également préciser qu’un excès d’eau va créer une zone propice aux champignons nuisibles et finira par rincer tous les nutriments hors de la terre.

Surarrosage

Solution

Arrosez vos plants avec parcimonie. Une terre un peu sèche est généralement une bonne chose. Comme règle d’or, n’arrosez vos plants que lorsque les cinq premiers centimètres de la terre sont secs. Pour mieux suivre l’opération, sous-pesez vos pots lorsqu’ils sont secs, et de nouveau après les avoir complètement imbibés d’eau. Attendez que vos pots atteignent le poids à sec avant d’arroser de nouveau.

Nuisibles Et Champignons

Les humains ne sont pas les seules créatures du globe à avoir un penchant pour la ganja. De nombreuses espèces de microbes, d’insectes et de moisissures adorent toutes le goût du cannabis bien frais. Les pucerons, les chenilles et les limaces aiment dévorer les feuilles, alors que les nématodes parasites de plants préfèrent le goût des racines. Les champignons se déplaceront où bon leur semble sur le plant, tant qu’ils ont accès à leurs conditions préférées : humidité et moiteur.

Les plants peuvent supporter un certain degré d’endommagement par les nuisibles, et la présence de quelques insectes indique une forte biodiversité dans le jardin. Mais une exposition prolongée à des assauts peut engendrer beaucoup de stress et résulter en l’assèchement et la fragilisation des feuilles.

Nuisibles Et Champignons

Solution

Protégez vos plants ! Selon les espèces, il faudra adopter différentes tactiques. Exploitez la puissance des insectes prédateurs comme les coccinelles, les guêpes parasitaires et les mantes religieuses pour repousser les espèces nuisibles. Pour une seconde ligne de défense, semez des plantes compagnonnes comme l’aneth, le basilic, les tournesols et la lavande au début de la saison pour repousser et distraire les insectes ravageurs.

Vous avez l’impression que vos racines sont attaquées ? Inoculez votre terre avec des champignons mycorhiziens : leurs filaments fins appelés hyphes vont attraper et emprisonner les nématodes ravageurs. Et pour la moisissure insupportable ? Rien de plus simple : gardez une bonne aération de vos plants avec une brise naturelle ou des ventilateurs. Évitez le surarrosage de la terre et couvrez vos plants d’une bâche pour les protéger si des averses arrivent durant la floraison.

Chaleur Excessive

La chaleur a tendance à rendre les choses plus croustillantes : le bacon, le pain, et même notre peau après une durée extensive sous le soleil des tropiques. Si vos plants restent exposés au soleil brûlant dans une serre ou un jardin, vous constaterez que vos feuilles nourricières finiront dans le même état. Une chaleur intense va réduire les réserves en humidité des feuilles, les assécher et les faire se recroqueviller.

Chaleur Excessive

Solution

Si vous cultivez dehors dans une région particulièrement chaude, soyez prêts à protéger vos plants des vagues de chaleur. Gardez une toile en tissu opaque et quelques tuteurs à portée de main et déployez une installation faite maison si le soleil s’abat trop violemment sur vos plants durant une période trop longue.

Si votre espace de culture devient beaucoup trop étouffant, utilisez des ventilateurs et des climatiseurs pour baisser la température de l’espace. Vous pouvez même connecter un capteur et un contrôleur à un ventilateur d’extraction pour automatiser ce processus.

Brûlure Liée À L’éclairage

Un autre pilier de la vie végétale est la lumière, car elle permet aux plants de créer leur propre énergie. Sans lumière, vous pouvez dire au revoir aux têtes de cannabis. Et pourtant, un excès de lumière va engendrer une brûlure des surfaces supérieures de vos plants et causer une fragilisation des feuilles, voire endommager vos somptueuses branches de têtes. Si vous laissez votre canopée atteindre des hauteurs trop importantes, attendez-vous à voir une décoloration, un assèchement et des rendements réduits.

Brûlure Liée À L’éclairage

Solution

Surveillez de près votre culture en intérieur. Surélevez votre système d’éclairage au fil de l’évolution de vos plants vers les sommets. Si vous avez un espace limité, utilisez des techniques comme le LST ou le ScrOG pour conserver une canopée plus proche du sol sans sacrifier vos rendements en contrepartie.

Les lampes LEDs deviennent de plus en plus populaires parmi les cultivateurs. En plus d’être moins coûteuses à alimenter, ces lumières émettent moins de chaleur et offrent plus d’indulgence en culture si vos plants décident de n’en faire qu’à leur tête.

Traiter Les Feuilles Sèches Et Frêles Des Plants De Weed

Si vous remarquez des feuilles sèches et frêles, ne paniquez pas ! Évaluez la situation et souvenez-vous de ce que vous venez d’apprendre. Reprenez notre guide, identifiez le problème et appliquez le traitement adéquat. Si vous agissez rapidement, vous sauverez vos plants, résoudrez un problème botanique, et deviendrez un meilleur cultivateur à chaque nouvelle expérience.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.