Votre plant de cannabis pousse trop haut ? Des plants faibles qui s'étirent et « tigent » peuvent être un problème pour beaucoup de raisons. Avec la possibilité de tomber, ou de se brûler sur vos lampes, des plants dont la croissance est incontrôlée ne sont pas une chose désirable.

Et un plant plus grand en hauteur ne signifie pas nécessairement une récolte plus abondante. En fait, des plants de cannabis grands par la taille peuvent être un signe de mécontentement – en particulier d'un manque de lumière. En plus de pousser vos plants à s'étirer, un manque de lumière impactera négativement la taille et la qualité de vos récoltes finales.

Alors, comme éviter que les plants d'herbe ne poussent trop en hauteur ? Vous avez de nombreuses options à votre disposition et certaines vous aideront aussi à augmenter votre rendement !

Pourquoi faut-il empêcher un plant de cannabis de pousser trop haut ?

Il y a de nombreuses bonnes raisons pour stopper un plant de cannabis qui pousse trop haut. Que ce soit pour maximiser le potentiel de l'espace de culture, ou bien pour garder la culture discrète, vous devez vous assurer que vos plants ne poussent pas sans contrôle.

Voici quelques raisons de canaliser la croissance d'un plant de cannabis :

Discrétion et sécurité

De gros plants attireront plus l'attention — à la fois par la taille et l'odeur. 

Étirement en floraison

Certains plants peuvent doubler de taille pendant le début de la phase de floraison. Si vous n'y êtes pas préparé, vous pourriez découvrir que vous n'avez pas assez d'espace dans votre lieu de culture.

Distribution équitable de la lumière 

Les plants plus grands recevront beaucoup de lumière sur la canopée, mais très peu vers la base. Ceci signifie que les têtes inférieures se développeront à peine, de quoi réduire votre potentiel de rendement.

Apport de lumière aux plants plus petits

Si vous cultivez plusieurs variétés, certaines seront plus petites que d'autres. À moins de contrôler la hauteur des plus grandes, elles empêcheront les plants plus petits de recevoir assez de lumière.

Prévention de la brûlure lumineuse

Si vos plants poussent trop en hauteur et s'approchent trop des lampes, ils vont brûler. Cela peut nuire à la croissance globale et détruire les tiges de têtes principales au sommet.

Pourquoi mon plant de cannabis pousse fin et en hauteur ?

Si vos plants d'herbe poussent trop en hauteur, une des premières choses à faire est d'identifier pourquoi ça se produit. Autrement, vous pourriez utiliser la mauvaise solution, ce qui impactera négativement vos cultures.

Pourquoi mon plant de cannabis pousse fin et en hauteur ?

Parmi les raisons pour lesquelles vos plants d'herbe pourraient pousser trop hauts, on peut citer :

Distance aux lampes incorrecte 

Si vos lampes sont trop éloignées de vos plants, ils vont s'étirer et développer de la tige pour essayer de s'approcher. C'est un comportement naturel issu des tentatives de pousser au-dessus des autres végétaux concurrents.

Faiblesse de la lampe

Si vos lampes ne sont pas assez fortes, vos plants s'étireront vers elles peu importe à quelle hauteur elles sont placées — ils chercheront de la lumière jusqu'à être satisfaits.

Spectre lumineux à dominante rouge 

Dans la nature, les plans de cannabis poussent au printemps et en été. À cette période, quand la lumière du soleil est la plus forte, les plants sont exposés à des spectres lumineux bleus et blancs. En automne, la lumière du soleil s'affaiblit et entre dans un spectre rouge. Pour donner à vos plants assez de photo-carburant, assurez-vous d'utiliser le bon spectre lumineux pour le stade de développement concerné.

Vous êtes resté en végétation trop longtemps

Les plants de cannabis photopériodiques gardés en phase végétative continueront à pousser. Donc, si vous les laissez végéter trop longtemps et que vous ne les contrôlez pas, ils pousseront très grands et encombrants.

Génétiques 

Certaines variétés de cannabis aiment pousser hautes et élancées — par exemple, les variétés sativas naturelles. Même si cela peut être contrôlé, si vous êtes vraiment limité en hauteur, de nombreuses variétés indica sont plus adaptées.

Comment contrôler la hauteur d'un plant de cannabis en phase végétative

La phase végétative est généralement le meilleur stade pendant lequel canaliser la croissance de votre plant. C'est dû au fait que vous pouvez vous permettre de lui infliger des dégâts et il récupérera avant de se mettre à fleurir. Cependant, pendant la phase de floraison, les dégâts pourraient juste donner une réduction des rendements. Alors n'attendez pas pour agir !

  • Pliage ou low-stress training

Le low-stress training (LST) et le fait de plier sont de bonnes méthodes pour garder l'étirement sous contrôle. En fait, il s'agit juste de bonnes pratiques en général. Non seulement cela permet de garder les plants plus proches du sol, mais cela augmente également la pénétration lumineuse sur tous les sites de floraison, de quoi donner de plus gros rendements.

En attachant la tige principale vers le bas latéralement, le côté du plant devient la canopée. Cela donne une bien plus grande surface globale exposée à une forte lumière. Voilà pourquoi le fait de plier contrôle la croissance et permet un développement des têtes meilleur et plus équitable sur tout le plant.

C'est une méthode qu'il vaut mieux utiliser assez tôt. Pour les plants à autofloraison, elle est particulièrement adaptée, car ils ne supportent pas bien les techniques à stress élevé.

Pliage ou low-stress training
  • Étêtage

C'est une méthode de palissage plus agressive. L'étêtage implique littéralement de couper le sommet du plant, là où la tige principale aurait commencé à pousser. En le faisant, le plant récupère en développant non pas une, mais deux nouvelles tiges principales. Celles-ci ont tendance à pousser vers l'extérieur plutôt que vers le haut. Donc, une fois de plus, non seulement vous contrôlez la hauteur du plant, mais en plus vous obtenez plus de têtes !

Assurez-vous juste de le faire pendant la phase végétative, autrement vous ne feriez que couper votre tête principale !

Étêtage
  • ScrOG

La méthode screen of green (ScrOG) implique de faire pousser vos plants à travers un filet et de les y attacher. Ainsi, au lieu de pousser vers le haut, ils se mettent à pousser latéralement. Une fois de plus, cette technique expose une surface maximisée à la lumière.

ScrOG
  • Étêtage pré-floraison

Laisser vos plants pousser sans les toucher pendant la phase végétative, puis les étêter juste avant la floraison contrôle également la hauteur. Quand vos plants sont sur le point d'entrer en phase de floraison, étêtez toutes les branches. Cela a pour effet de canaliser l'étirement de la floraison : au lieu de concentrer leur énergie pour s'étirer vers le haut, les plants sont poussés à produire de nouvelles croissances de fleurs.

À l'occasion, l'étêtage de pré-floraison a besoin d'être une véritable taille pré-floraison. Si vos plants remplissent tout l'espace de culture pendant la phase végétative, impossible que l'espace soit suffisant pour la floraison. Il est temps d'être radical. Taillez agressivement les plants jusqu'à la moitié de leur taille d'origine et passez vos lampes dans un cycle de floraison 12/12.

Pas de soucis, le cannabis est très robuste et peut même récupérer une fois réduit à une seule tige avec juste une ou deux feuilles. Ne soyez pas trop triste pour la perte de temps et les rendements finaux réduits. Toutes les leçons apprises sont de bonnes leçons quand on est sur la voie de devenir un expert de la culture d'herbe.

Étêtage pré-floraison
  • Déplacez les plants élevés vers les bords

Si c'est trop tard et que certains de vos plants se sont étirés, vous pourriez juste les déplacer pour leur éviter d'être brûlés par les lampes. L'intensité de la lumière est la plus forte au milieu et en déplaçant alors les plants sur le côté, ils auront moins de risques d'être brûlés. De plus, les plants plus petits recevront plus de lumière, de quoi les rendre moins susceptibles de s'étirer.

Une chose à savoir, cependant, est que si les plants plus hauts commencent déjà à s'étirer, les déplacer hors de la lumière la plus intense pourrait ne faire qu'exacerber le problème.

Vous pouvez le faire pendant la phase végétative ou de floraison.

Comment contrôler la hauteur en phase de floraison

Idéalement, vous  remarquerez que votre plant de cannabis est trop grand en phase végétative et vous agirez à ce moment. Mais la vie n'est pas toujours idéale ! Comme nous l'avons mentionné, certaines variétés peuvent doubler de taille au début de la phase de floraison alors que d'autres ne changent pas autant. Si vous n'avez jamais cultivé une variété spécifique, vous pourriez ne pas savoir à quel point elle peut s'étirer en floraison. Voilà pourquoi vous pourriez trouver votre espace de culture soudainement encombré et avoir besoin d'une solution.

  • Relevez les lampes de culture aussi haut que possible

À cette étape, vos options sont limitées et, espérons-le, la croissance verticale prendra bientôt fin. En sachant ceci, une de vos meilleures options pourrait être de placer vos lampes plus en hauteur et d'essayer d'éviter la brûlure lumineuse. Les plants ne vont pas s'étirer tout au long de la phase de floraison.

Selon votre espace de culture, cependant, cela pourrait ne pas être possible.

Relevez les lampes de culture aussi haut que possible
  • Réduisez le nombre d'heures de lumière par jour

Les plantes ont besoin de lumière pour pousser (vous le savez probablement déjà). Donc, réduire l'apport en lumière d'un plant réduira sa capacité à grandir. Il ne faut pas trop le réduire, car cela gâcherait vos cultures. Mais réduire à 11 ou même 10 heures par jour devrait, espérons-le, minimiser l'étirement à ce stade.

  • Faire une taille lollipop sur vos plants

Le lollipopping est une des rares méthodes de palissage conçues pour être utilisées pendant la phase de floraison. Non seulement elle peut éviter que votre plant ne pousse trop en hauteur, mais en plus elle réduira l'humidité et les risques de moisissures et devrait aussi augmenter votre rendement. Gardez simplement à l'esprit que si vous l'utilisez pour contrôler la croissance, il faut le faire avant l'étirement. La méthode ne peut pas y remédier si l'étirement a déjà eu lieu.

Pour réaliser la taille lollipop, retirez toute la croissance inférieure du plant. Même si vous pourriez croire que tout a de la valeur, les feuilles et têtes du bas ne recevront presque pas de lumière mais utiliseront toujours l'énergie du plant. En fait, les plants de cannabis font naturellement tomber les feuilles qui utilisent plus d'énergie qu'elles n'en produisent. Vous ne faites qu'accélérer ce processus.

Faire une taille lollipop sur vos plants
  • Récolte progressive

Si vos plants sont trop hauts et commencent à être brûlés, il vaut mieux récolter les têtes supérieures dès que possible. Une fois leurs trichomes passés au blanc laiteux, coupez-les. Ce n'est peut-être pas idéal, mais c'est probablement la meilleure option. En procédant de cette manière, les tiges inférieures recevront plus de lumière et devraient produire des têtes de meilleure qualité.

Récolte progressive
  • Réduisez l'intensité lumineuse

Si vous n'avez pas la possibilité de relever vos lampes et que vos plants se sont déjà étirés, une des seules options restantes pourrait être de réduire l'intensité des lampes afin de réduire la brûlure due aux lampes. Si vous en arrivez là, vous pourriez devoir accepter une brûlure ou une réduction de vos rendements.

Mais faites un effort pour équilibrer la réduction de puissance et la hauteur des plants et vous devriez pouvoir vous en tirer sans trop de dégâts.

  • Le supercropping  pendant la floraison

C'est une mesure désespérée qui ne devrait être réalisée qu'en cas de dernier recours. Elle implique de plier radicalement la branche la plus haute de votre plant, pendant la phase de floraison.

Votre plant consacrera de l'énergie pour la récupération de cette partie et cela peut être globalement préjudiciable.

Cependant, si vous en arrivez là, vous ne pouvez que gérer au mieux les dégâts. Le plus probable est que si vous n'aviez rien fait, votre plant aurait brûlé — alors ne soyez pas triste d'avoir sacrifié ce que vous n'auriez de toutes façons jamais récolté !

Si vous le faites assez tôt, les branches et têtes inférieures pousseront plus grandes et plus grosses et devraient compenser plus ou moins vos pertes.

Le supercropping  pendant la floraison

Des plants de cannabis trop grands : apprenez de vos erreurs

Chaque cycle de culture est une énorme expérience d'apprentissage et, tant que vous notez bien ce qui s'est mal passé, il n'y a aucun mal à faire des erreurs. En fait, tant qu'on fait attention, rien n'est vraiment un échec. En sachant ceci, comment peut-on éviter l'étirement et les plants inutilement hauts pour la prochaine culture ?

  • Utilisez des pots plus petits

La taille du pot détermine partiellement la taille maximum possible d'un plant. Plus un plant grandit, plus son système racinaire grandit. Donc, si votre dernière culture a poussé trop haut, réduisez la taille de vos pots la prochaine fois – cela devrait limiter leur croissance. Le mieux avec cette option, c'est qu'elle n'implique aucune intervention pendant la culture et qu'elle n'expose la santé de vos plants à aucun risque (tant que les pots ne sont pas minuscules).

  • Gardez les lampes de culture à la distance optimale

Garder vos lampes de culture à la distance parfaite de vos cultures leur évitera de s'étirer, en particulier lors de la phase végétative. Il faut que les lampes soient plus ou moins aussi proches que possible, sans risquer de brûlures. Assurez-vous juste de relever les lampes quand les plants poussent !

  • Réfléchissez au type de lampe

Les différents types de lampes apportent plus ou moins de puissance et émettent des spectres différents. Utiliser la bonne puissance et le bon spectre lumineux encouragera vos plants à pousser épais et solides plutôt que de s'élancer verticalement à la recherche de la lumière.

Réfléchissez au type de lampe
  • Étudiez les variétés

Si vous achetez une graine de cannabis dans le commerce, ou que vous savez quelle variété vous faites pousser, vous aurez des informations sur la hauteur moyenne – en intérieur et en extérieur. Ceci vous dira à quelle hauteur un plant va pousser s'il est cultivé dans des conditions optimales.

Si la hauteur moyenne d'un plant semble être dans la limite haute pour vos cultures, envisagez de choisir un spécimen plus petit pour avoir de la marge en cas d'étirement. Généralement, les indicas poussent petites et buissonneuses alors que les sativas poussent hautes et fines.

  • N'attendez pas trop longtemps avant la floraison

Comme nous l'avons vu, plus vous faites végéter le plant longtemps, plus il va pousser en hauteur. Déclenchez-le donc au bon moment. S'il est déjà trop haut, étêtez-le, laissez-le récupérer puis passez-le en floraison. Vous avez beaucoup de marge de manœuvre si vous êtes encore en phase végétative.

Comme les plants peuvent doubler de taille au début de la floraison, prenez connaissance de la hauteur maximum indiquée pour la variété puis passez le plant en floraison quand il fait la moitié de cette taille. La hauteur finale sera peut-être bien en-dessous de cette limite, selon la variété, mais elle ne sera probablement pas beaucoup plus élevée.

  • Envisagez de cultiver dans un espace de culture plus haut

C'est un luxe que beaucoup n'ont simplement pas. Cependant, si vos cultures sont devenues trop grandes pour votre espace de culture la dernière fois, envisagez d'utiliser un espace plus grand la prochaine fois. Avoir plus d'espace ne permettra pas juste plus d'étirement, mais aidera aussi avec la ventilation, de quoi faire augmenter les chances d'une culture en pleine santé.

Des considérations importantes pour les plants de cannabis de grande taille en intérieur

Quand vos plants deviennent grands en intérieur, il y a deux éléments majeurs à surveiller.

  • Humidité

Le cannabis transpire et dégage une quantité substantielle d'eau. Le cannabis préfère être dans une humidité relative (HR) de 50-65 %. Quand les plants deviennent trop grands, l'humidité peut devenir un problème car les plants libèrent constamment de la vapeur d'eau dans l'air. L'eau s'accumule alors sur les feuilles et les autres surfaces de l'espace de culture, de quoi causer potentiellement de la moisissure et d'autres problèmes.

Si l'humidité devient un problème, un déshumidificateur ou une augmentation de la puissance du ventilateur d'extraction peut aider. La défoliation peut également augmenter la circulation d'air pour contrôler l'humidité. Ne retirez que les feuilles nourricières inférieures et à hauteur moyenne. Cette pratique présente l'avantage supplémentaire d'augmenter la pénétration lumineuse dans les branches inférieures en floraison.

  • Température

Comme pour l'humidité, quand les plants grandissent trop, la température dans l'espace de culture peut augmenter. La circulation d'air réduite et la hauteur excessive peuvent faire monter la température et positionner les plants trop proches des lampes de culture. Le cannabis s'épanouit quand la température est en moyenne de 25 °C. Quand les températures sont plus élevées, les plants sont plus susceptibles de s'étirer. Des températures élevées peuvent également affecter la formation des feuilles et des fleurs, ainsi que le goût et la puissance des têtes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.