Tout ce qu’il vous faut savoir du mainlining du cannabis


Que vous soyez nouveau dans la culture du cannabis, ou un ancien chevronné en quête de nouvelles techniques, le mainlining demeure une technique essentielle à ajouter à son arsenal. Le mainlining des plants va non seulement accroitre les rendements, mais également vous permettre de les façonner minutieusement : un atout conséquent quand l’espace est restreint.

Et le meilleur dans tout ça ? Une fois que vous saurez comment créer un « manifold », le mainlining est extrêmement simple, ce qui le rend idéal peu importe votre expérience avec le cannabis.

Manifold Et Mainlining : Que Signifient-Ils ?

Commençons par les bases et regardons ensemble ce que nous exprimons précisément quand on parle de mainlining ou de manifold. En termes concrets, cette technique est un mélange de LST, d’étêtage et d’un filet de ScrOG.

  • Le mainlining fait référence à une technique de palissage employée par les cultivateurs pour encourager le développement de plusieurs branches de têtes larges et uniformes, et non pas qu’une seule.
  • Le manifold est la façon d’obtenir cela en séparant la tige de cannabis en deux pour obtenir une forme de Y. Ainsi, les nutriments et les ressources seront redirigés vers plusieurs branches.

Cette technique est non seulement efficace, mais nécessite peu d’efforts supplémentaires. Tant que vous savez quand et comment faire le mainlining de vos plants, vous pouvez le faire en un rien de temps. Puis, une fois que vous aurez créé votre manifold central, vous pouvez reproduire ce processus sur de nouvelles croissances et ainsi, doubler le nombre de branches de têtes à chaque fois. Pourquoi avoir une seule tête principale quand on peut en avoir 4, 8, 12, 16 voire 32 !?

Mainlining
Mainlining
Mainfolding
Mainfold

Quels Sont Les Avantages Du Mainlining Du Cannabis

L’avantage le plus conséquent avec le mainlining du cannabis est bien évidemment, l’augmentation potentielle de votre récolte. Plutôt que d’avoir multiples têtes pop-corn qui drainent l’énergie de la branche de tête principale, nous aurons des dizaines de branches remplies de grappes uniformes et denses.

On retrouve dans les autres avantages du mainlining :

  • Augmentation de la taille de la canopée
  • Facile à intégrer
  • Améliore le contrôle de l’étirement des branches
  • Adaptable en culture intérieure et extérieure
  • Permet d’avoir de multiples plants, même si l’espace est limité
  • N’a besoin d’être réalisé qu’une seule fois

Puisque le mainlining se fait durant les étapes préliminaires de la culture de cannabis, il suffit de la faire une ou deux fois avant de pouvoir observer ses bienfaits. Contrôlez vos plants dès le départ, et il vous suffira de les voir grandir jusqu’à la récolte.

Comment L’appliquer Au Cannabis

Si vous adorez l’idée de l’appliquer, alors il est temps de plonger dans notre guide étape par étape. Vous n’aurez pas besoin de beaucoup d’équipement, mais assurez-vous que vos plants soient en bonne santé et robustes avant de vous lancer.

Équipement

C’est l’un des processus les plus simples à faire durant une culture. Vraiment, vous n’avez besoin que de cisailles de taille et des attaches pour plantes !

Créer Un Manifold

Le manifold est la structure centrale du processus de mainlining. Nous allons décrire le processus de la création du manifold, puis nous vous expliquerons comment l’exploiter plusieurs fois durant toute la phase végétative.

Mainlining

  • Étape 1

Attendez que vos plantules aient développé entre 5 à 8 nœuds. Il est vital de ne pas étêter les plantules trop tôt au risque qu’elles ne s’en remettent pas. Puis, coupez la totalité du plant jusqu’au 3 ᵉ nœud (la troisième paire de feuilles à partir de la base).

  • Étape 2

Retirez toutes les croissances en trop et la végétation située sous le 3 ᵉ nœud. Votre plant devrait désormais avoir une tige centrale avec deux grandes feuilles nourricières jaillissant de l’apex (votre fameuse forme de Y).

  • Étape 3

Maintenant que vos deux pousses principales sont préparées, il est temps de les attacher, mais délicatement ! Les jeunes plants sont fragiles et il est dangereusement facile de briser les nouvelles croissances. L’objectif est de palisser les pousses à l’horizontale, soit, parallèles au sol.

Sécurisez les autres extrémités de vos attaches sur la bordure de votre conteneur pour que les pousses soient bien droites et maintenues en place.

Technique Du Mainlining

Si réalisé correctement, les plants devraient presque immédiatement lancer leur processus de récupération. Et, maintenant que le manifold central est créé, les racines vont désormais répartir les nutriments et les autres ressources essentielles entre ces deux pousses au troisième nœud. Si vous souhaitez maximiser les rendements, nous vous recommandons de créer au moins 8 branches de têtes.

Maintenant que vous connaissez les tenants et aboutissants du manifold, il est temps d’en savoir plus sur le mainlining même.

Mainlining

  • Étape 1

Attendez jusqu’à ce que chaque branche de votre manifold ait développé quatre nouvelles paires de feuilles. Puis, comme au départ, étêtez chaque branche au troisième nœud.

  • Étape 2

Cependant, cette fois-ci vous n’allez pas retirer toutes les croissances situées sous le troisième nœud. En fait, vous allez seulement les retirer au deuxième nœud en laissant tranquilles le premier et le troisième nœud.

  • Étape 3

Répétez le processus de l’autre côté, et vous devriez avoir un total de huit pousses (deux paires de feuilles sur les deux branches principales).

Mainlining

  • Étape 4

L’uniformité est primordiale pour garder vos plants sous contrôle, alors assurez-vous d’ajuster les attaches pour que les deux branches centrales restent tirées vers le bas et que la base des nouvelles pousses créées soit parallèle au sol.

Il faut que vos nouvelles tiges se développent à la même hauteur, alors vérifiez plusieurs fois par semaine et ajustez en conséquence.

  • Étape 5

Avec vos plants étêtés et attachés vers le bas, il ne reste plus qu’à répondre à leurs besoins en eau, nutriments et lumière en attendant qu’ils grandissent. Lorsque la hauteur vous convient (cela dépendra de votre box, votre espace, etc.), faites-les passer au cycle de floraison en passant le cycle d’éclairage en 12/12.

  • Étape 6

Si vous avez scrupuleusement suivi toutes les étapes mentionnées ci-dessus, bravo ! Vous avez parfaitement réussi le mainlining de vos plants, et dans quelques semaines, vous devriez avoir huit branches de têtes denses à récolter et fumer. Durant la floraison, vous pouvez continuer à tailler et palisser vos plants comme vous le feriez habituellement.

Conseils Et Astuces Pour Le Mainlining Du Cannabis

  • Taillez les feuilles nourricières avant la floraison : bien que cela soit davantage un conseil général, tailler les feuilles nourricières comme pour le mainlining reste une étape primordiale à faire juste avant la floraison ou durant les deux premières semaines de la phase végétative. Ainsi, cela permettra à vos nouvelles branches de têtes d’obtenir un maximum d’exposition à la lumière.
  • Ne faites pas de mainlining si vos plants ne sont pas en bonne santé : le mainlining est incroyablement simple, mais nous insistons sur le fait qu’il faut uniquement faire le palissage ou l’étêtage de vos plants s’ils sont en bonne santé.
  • Ajustez vos plants deux fois par semaine pour maintenir la forme : vous serez surpris de constater la vitesse de croissance et d’étirement des plants durant la phase végétative. Le mainlining repose sur un principe de symétrie, ce pour quoi il vous faut les réajuster deux fois par semaine en resserrant les attaches si besoin est.

  • Les graines sont plus réceptives au mainlining que les clones : les graines de cannabis vont naturellement développer des nœuds asymétriques, ce qui permet de grandement faciliter la création d’un manifold uniforme. Avec des clones, seuls votre jugement personnel et votre expérience pourront vous aider.
  • Ne serrez pas trop les attaches des branches : il vous faut trouver un équilibre entre maintenir la symétrie du mainlining et laisser vos branches se développer naturellement. Des attaches douces pour plantes sont préférables aux attaches de câble puisque ces dernières peuvent endommager les jeunes pousses et les jeunes branches.
  • Le mainlining fonctionne avec les cultures hydroponiques : oui, vous pouvez appliquer le mainlining à vos plants cultivés en hydroponie. Cependant, il vous faudra faire attention à votre façon de les attacher vers le bas puisque les plants ne seront pas directement ancrés dans la terre. Autrement, c’est tout aussi efficace !
Mainlining

Vous Faut-Il Un Filet Pour Le Mainlining Des Plants ? 

Contrairement au ScroG, le mainlining ne requiert pas de filet. En étêtant les plants assez tôt et en créant un manifold, chaque branche sera foncièrement plus robuste qu’habituellement. Si vous avez déjà observé la tige d’un plant non palissé, vous remarquerez à quel point la tige est bien plus épaisse que n’importe quelle autre branche. Avec le mainlining, vous forcez le plant à dupliquer cette même épaisseur et robustesse sur toutes les tiges et non pas qu’une seule.

Le but du filet dans un ScrOG est de soutenir les branches existantes et uniformiser la distribution de lumière sur chacune. Cependant, en palissant les plants pour développer plusieurs branches de têtes plus solides, vos plants de cannabis se soutiendront d’eux-mêmes sans tracas, donc nul besoin d’un filet.

À la rigueur, peut-être vous faudra-t-il soutenir vos plants mainlinés durant la floraison. Si vous avez de larges branches de têtes prolifiques, même les branches les plus solides auront du mal à supporter tout ce poids.

Mainlining Vs Super Cropping Vs LST

Les cultivateurs vont fréquemment adopter plusieurs techniques lorsqu’ils cultivent. Cependant, le mainlining demeure une approche « tout-en-un ». Nous entendons par là qu’avec tout l’étêtage et la manipulation de la structure de vos plants que vous aurez déjà réalisés, vous n’aurez sûrement pas besoin d’appliquer de nouvelles techniques d’étêtage ou de palissage.

Super Cropping

Le super cropping est une façon de façonner les plants sur lesquels vous n’auriez pas appliqué votre mainlining. Bien que cette technique reste une favorite des cultivateurs, elle demande beaucoup d’efforts. Contrairement au super cropping, le mainlining est simple et peut se faire en quelques minutes en plus de nécessiter très peu d’intervention du cultivateur une fois que les manifolds sont créés.

Main-lining

LST

Le mainlining adopte d’ores et déjà les principes du LST (Palissage à faible stress), alors nous n’aurons pas à en choisir un plutôt qu’un autre ici. Si l’espace de votre box est limité, alors le mainlining suffira amplement. Si vous avez de l’espace pour expérimenter, testez le LST et observez les résultats obtenus. Le LST n’implique pas d’étêtage aussi agressif, ce qui en fait une technique populaire chez les débutants et les cultivateurs peu confiants.

LST

Devriez-Vous Tester Le Mainlining ?

Le mainlining est une technique simple, peu coûteuse et qui nécessite peu d’efforts intensifs pour accroitre significativement vos rendements. Lorsque vous pesez les avantages et les inconvénients (bien qu’ils soient quasiment inexistants), il est difficile de justifier pourquoi on ne l’appliquerait pas à ses plants.

Il y a malgré tout quelques exceptions. Par exemple, il est préférable de ne pas appliquer de mainlining à des autofloraisons. Les variétés de cannabis à autofloraison se développent plus rapidement que toutes les autres, ce pour quoi le moindre stress causé par l’étêtage pourrait impacter les rendements. Le mainlining convient aussi généralement davantage aux variétés de taille moyenne ou grande puisque vous aurez du mal à voir beaucoup d’avantages avec des variétés naines.

De manière générale, le mainlining est une technique de palissage quasiment parfaite qui, dans la plupart des situations, vous aidera à exploiter au maximum le potentiel de vos plants. Puis soyons honnêtes : pouvoir observer des plants de cannabis avec huit branches de têtes denses est un spectacle inégalable.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.