L’hydroponie est une méthode de culture des plantes, dans ce cas du cannabis, dans une solution d’eau et de nutriments.


Qu’est-ce que l’hydroponie?

L’hydroponie est une méthode de culture des plantes, dans ce cas du cannabis, dans une solution d’eau et de nutriments. On peut le faire avec ou sans l’aide d’un milieu inerte comme de la laine de roche, des pierres, du sable ou du gravier. Par définition, cependant, les plantes poussent sans terre.

Avantages de Hydroponie
Les plantes poussent toujours bien quand elles ont exactement ce dont elles ont besoin, quand elles en ont besoin et dans les quantités précises dont elles ont besoin. Avec la terre, c’est une tâche difficile. C’est dû au fait que le sol est un écosystème lui-même avec des quantités fluctuantes de bactéries, de pH et de nutriments. Avec l’hydroponie, ces variables sont éliminées. Les niveaux de pH et de nutriments et la température se contrôlent facilement.
Hydrophonics marijuana Grow
Choisir un milieu
Quand on commence, la première chose à faire est de décider si on va utiliser un milieu inerte ou pas. Si vous décidez d’en utiliser un, vous devez aussi choisir et vous procurer le type que vous désirez. Un nettoyage scrupuleux est alors requis pour protéger la plante.

La culture sans milieu inerte, connue sous le nom de technique du film à nutriments ou TFN est une forme commune d’hydroponie. Elle implique le placement des racines d’une plante directement dans un film constamment mobile d’eau enrichie de nutriments. Le cultivateur utilise une toile géotextile ou un autre milieu pour recouvrir les racines, en bloquant la lumière.

Si vous décidez d’employer un milieu inerte, il y a un choix parmi plusieurs d’entre eux. Les choix de base comprennent le gravier et le sable. Ils sont faciles à trouver mais difficiles à nettoyer et ne sont pas réutilisables. D’autres choix sont la laine de roche, les cubes d’oasis et la coco. Les plus populaires sont cependant l’argile expansée (appelée aussi pop rock) et les pierres de lave.

Ces deux types populaires sont poreux et ont un pH neutre. On les nettoie facilement et ils sont réutilisables. Ils fonctionnent très biens dans des systèmes ayant une bonne irrigation. A part cela, chacun de ces moyens a des avantages qui dépendent du système employé.

Les pierres de lave sont faciles à se procurer et pas très chères. On les vend dans des zones d’aménagement paysager ou dans un magasin de bricolage, dans de grands sacs contenant des gros morceaux de pierres rouges très poreuses. Elles fonctionnent dans n’importe quel système qui profite de la stabilité d’un objet grand et lourd. Elles empêchent les grandes plantes de bouger et d’abîmer les racines. Etant plus grandes, on peut les disposer pour ancrer des objets comme des pierres poreuses, les pelotes racinaires, des piquets, etc.

Jack Herer Automatic in Hydro Grow
Pour préparer les pierres de lave, vous devez les faire tremper pendant 3 à 5 jours. Après cela, il faut les rincer avant de les utiliser. Après usage, il faut les nettoyer méthodiquement. Pour certains cultivateurs, il est plus facile d’acheter simplement de nouvelles pierres de lave après chaque usage.

Les pop rocks sont de petites boules rondes de schiste brûlé aggloméré. Elles retiennent et transmettent l’eau convenablement. Les boules sont de taille égale et sont plus faciles à nettoyer. Ce matériau fonctionne très bien dans la plupart des systèmes.

Beaucoup considèrent que c’est le moyen idéal pour l’hydroponie. La taille égale des pellets laisse beaucoup de place à l’eau et pour la croissance des racines. L’argile rejette également l’eau mais la tension de surface fait que chaque boule retient une fine pellicule d’eau.

Préparation : simplement rincer correctement les pop rocks. Les températures élevées du processus de combustion stérilisent l’argile. Toutefois, de la moisissure peut se former dans les sacs. Le seul inconvénient de ce moyen est qu’il est difficile de s’en procurer.

Choisir un système
Pour commencer l’hydroponie, il importe d’utiliser un système qui rencontre vos besoins. Il est toutefois possible, mais cher d’acheter un kit contenant tout ce dont vous avez besoin. Il est plus économique et plus avisé de créer votre propre kit qui rencontre vos besoins en prenant et en choisissant l’équipement et les matériaux idéaux.

Pour de nombreux cultivateurs, des pots individuels placés dans un système hydraulique marchent très bien. Des pots à mailles fonctionnent le mieux pour cela. Puis, une pompe à air, un tuyau d’air et une pierre poreuse conçus pour un aquarium sont ajoutés pour aérer l’eau. Les bulles d’air qui sont créées et qui éclatent garderont le matériau inerte humide et apporteront des nutriments à vos plantes. C’est un exemple de système aéroponique.

Hydrophonics Cannabis Grow
D’autres systèmes comprennent la perfusion, le flux et le reflux, la culture hydraulique et la mèche. Chaque système nécessite des matériaux spécifiques. En général, cependant, tous les systèmes nécessitent plusieurs choses. Cela comprend la chambre de culture ou plateau, un réservoir, une pompe submersible, un système de transport, un ensemble d’éclairage pour la culture. D’autres matériaux employés pour contrôler la température et le pH sont employés selon le système voulu.

Préparer les matériaux
Quels que soient les matériaux nécessaires pour le système choisi, les étapes de départ sont identiques. Il faut stériliser les matériaux pour tuer toutes les bactéries. On le fait avec un mélange d’alcool dénaturé, d’eau et de peroxyde. Vaporiser l’alcool et puis essuyer à l’eau chaude en ajoutant une once et demie de peroxyde pour terminer.

Après avoir stérilisé les matériaux, on peut les préparer selon les instructions pour le système spécifique. Veillez à suivre les instructions à la lettre. Une fois le système préparé, on peut placer les plantes.

Maintenir le système
Le véritable travail commence une fois le système mis en place et les plantes placées. Quel que soit le système, il y a des choses à faire au quotidien et chaque semaine. Tester le pH, stériliser l’équipement, inspecter les plantes et l’équipement et d’autres tâches doivent se faire régulièrement.  

Hydrophonics Cannabis Grow
Il faut contrôler les plantes chaque jour au niveau des maladies, le pH doit être testé et le dispositif de test doit être stérilisé entre les systèmes ainsi qu’avant et après. Chaque semaine, la solution nutritive doit être changée. Quand cela se fait, toutes les pompes, les filtres, les joints, les passoires, les pierres poreuses et autres choses doivent aussi être nettoyés.

Importance du pH
Un des éléments majeurs du système hydroponique est la capacité de contrôler le pH. Pour certains, cela signifie atteindre un certain chiffre, mais la recherche nous a toutefois montré qu’il est plus important d’atteindre un champ.

La disponibilité nutritionnelle est la meilleure quand le pH est légèrement acide. A cause de cela, il est préférable d’atteindre un pH entre 5.5 et 5.8. Il peut malheureusement s’avérer difficile de maintenir ce niveau. Le meilleur moyen d’identifier et de modifier un pH qui est déséquilibré est de surveiller chaque jour la solution et de la changer chaque semaine. On peut changer la solution plus souvent si on en a la garantie.

Plant PH affects Nutrient Uptake
La simple idée que l’on va commencer l’hydroponie est effrayante, mais c’est faisable. En fait c’est beaucoup plus facile que cela n’y parait. Heureusement, ce guide vous sera très utile pour mettre en place et maintenir votre système hydroponique.

Acheter Graines de Cannabis AutofloraisonAcheter Graines de CannabisAcheter des graines de cannabis médical

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander