Autrefois utilisé comme source de matériaux de qualité et de médecine puissante, aujourd’hui le cannabis porte encore les stigmates d’une drogue dangereuse et illicite. Nous nous intéressons à l’illustre histoire de cette plante.

D'une façon ou d'une autre, il n'y a que très peu de personnes qui n’ont jamais entendu parler de, ou expérimenté, la célèbre plante appelée cannabis. Elle est souvent décrite comme étant une substance dangereuse et illégale présentant un haut risque d'abus, un point de vue qui ignore totalement le vrai potentiel du cannabis et son impact sur les vies humaines à travers l’histoire. Durant les 10 dernières années, la perception du cannabis a lentement changé, due à la prise de conscience croissante du vrai potentiel de la plante.

On pense que le cannabis était l'une des premières espèces de plantes cultivées par l’homme, qui a découvert ses nombreux usages des milliers d'années de cela. La panoplie de ses utilisations est incroyable - de son utilisation comme matériaux brut de construction à de nombreux usages thérapeutiques et autres. Quand on prend en compte son énorme potentiel, il n'est pas étonnant que le cannabis se soit installé partout dans le monde, par contre il est surprenant de voir qu’il ait une réputation si tristement célèbre les derniers temps.

LE CANNABIS DURANT LES TEMPS ANCIENS

Le cannabis est une plante dioïque et annuelle qui vient de l'Asie centrale, plus précisément, des régions de Mongolie et du Sud de la Sibérie. Il existe deux sous-espèces, Cannabis sativa et Cannabis Sativa L. - plus communément connue sous le nom de chambre. Bien que le chanvre ne possède pas de propriétés psychoactives comme celles de son cousin Cannabis sativa, ils étaient tous les deux utilisé dans les temps anciens.

L'une des premières cultures documentées à avoir utilisé et cultivé du cannabis était la Chine en 5000 av. J.-C.. Il y a des preuves historiques et archéologiques de l'utilisation du chanvre dans la Chine ancienne pour la confection de vêtements, la fabrication de cordes et de papier, ainsi que l'utilisation des graines pour faire de l’huile et en tant qu’aliment. La première utilisation médicinales du cannabis fut documenté par l’empereur chinois Shen Nung. Les chinois utilisaient le cannabis efficacement pour soulager les douleurs et traiter la de la goutte.

Après s'être répandu à travers la Chine, le cannabis arrive en Corée en 2000 av. J.-C. puis atteint l'Inde vers 1000 av. J.-C.. Les indiens ont découvert beaucoup d'utilisations du cannabis et tout comme les chinois, ils s'en sont servis pour le textile et comme médicament puissant. Le cannabis arriva au Moyen-Orient en 1400 av. J.-C. et était principalement cultivé par les Scythes, des nomades indo-européens. Ce sont eux qui ont importé le cannabis dans le sud de la Russie et l’Ukraine, qui s'est finalement propagé à la majorité des pays européen.

Durant les années suivantes, à cause de l'influence du Moyen-Orient, la culture de cannabis commence à apparaître en Afrique et à cette époque elle s'était propagée dans la majorité des pays d’Europe, d’Asie, et d’Afrique. La culture et l'utilisation du cannabis était passé de pays en pays qui avaient chacun reconnu sa valeur.

Brève Histoire du Cannabis

Credit: Barney Warf, University of Arkansas

LE CANNABIS DANS LA SOCIÉTÉ MODERNE

Au début du XIXe siècle, le cannabis voyage de l'Afrique à l'Amérique du Sud et au Mexique. Avec le nombre important d'immigrants traversant les frontières en 1910-1911, il n'a pas fallu longtemps pour que le cannabis atteigne les États-Unis. C'est là que l’époque paisible de la culture et de l'utilisation de cannabis s’achève et que la turbulente “guerre contre les drogues”, (War on Drugs) commence.

L’usage du cannabis fut malheureusement lié aux actes criminels commis par les immigrants hispaniques, et les préjugés envers l'herbe ont commencé à augmenter. De nombreux journaux donnent une mauvaise réputation à la marijuana, ce qui conduit à la criminalisation du cannabis aux États-Unis. Le premier état à prohiber l'utilisation de la marijuana est l'Utah en 1915.

Beaucoup le suivent, et en 1931 le cannabis devient illégal dans 29 états au total. Avec l'aide du Bureau Fédéral des Narcotiques et du commissaire Harry Aslinger en 1937, le Marijuana Tax Act est imposé, et la possession et l’usage de cannabis est criminalisé à travers les États-Unis. La loi est la même pour la marijuana et le chanvre, malgré l'absence de substances psychoactives dans ce dernier. Nombreux sont ceux qui pensent qu'un lobby puissant du marché du papier et des énergies fossiles se sentait menacé par le chanvre - du fait qu'il soit un produit plus compétitif - et ont influencé les lois des états et les gouvernements pour réguler fortement ou bannir la production de chanvre.

Aujourd'hui, le gouvernement fédéral classe toujours la marijuana comme substance contrôlée de l’Annexe I, indiquant qu’elle a un fort potentiel d'abus et d'addiction sans aucun usage médicinal accepté. Bien qu'elle soit toujours illégale dans beaucoup d'états des États-Unis et de pays européens, la vision à propos cannabis est lentement en train de changer. En 1976 les Pays-Bas en décriminalise l’usage et en 1980 la vente de cannabis dans les célèbres “coffe shops” est légalisé. L'Espagne voit aussi de nombreux clubs de cannabis privés ouvrir promouvant une utilisation responsable. La République Tchèque a rendu l'achat et l'usage de cannabis médical par des patients ayant une ordonnance valide légal, bien qu’elle connaisse des difficulté quant à la production nécessaire afin de satisfaire la demande médicale.

Durant ces dernières années la perception américaine du cannabis a changé et ce grâce à la prise de conscience nationale croissante, 32 états ont légaliser l’usage médical de la marijuana. Avec le nombre important de nouvelles recherches sur le cannabis et avec les preuves concluantes de son potentiel médicinal, le cannabis retrouve sa place dans la communauté. Avec un peu de chance, la longue tradition de cette plante continuera à s’épanouir, et son énorme potentiel sera de nouveau reconnu, médicalement et économiquement, comme cela l’était de nombreuses années auparavant.

weed

LES ORIGINES DU NOM

Le nom de la plante cannabis tire ses origines du mot grec κάνναβις (kánnabis), qui est à la base un mot Scythe, et le mot chanvre est peut-être aussi une variante d'un mot de la même source Scythe. Plus tard, les expressions Scythes du cannabis et du chanvre se propagent à travers les langues indo-européennes. En 1548 le “Oxford English Dictionary”, Dictionnaire Anglais d’Oxford enregistre la première utilisation de l’expression Cannabis sativa.

Le nom marijuana ou marihuana de Cannabis sativa possède plus une étymologie populaire. L’utilisation du mot marijuana trouve ses origines au Mexique parmi les natifs mexicains espagnols, et est associé à un nom de femme Maria Juana, mais il nous reste encore à découvrir l'histoire qui révèle le lien entre les deux. Ce mot était excessivement utilisé dans les années 30 par la presse pour donner au cannabis un nom alternatif qui sonnait étranger, le rendant plus dangereux aux yeux de la population américaine, et par conséquent, éloignant cette dernière de la dite plante. Une autre théorie veut que le mot marijuana vienne de la traduction chinoise du mot chanvre “ma”. On penses que des explorateurs chinois ont appelé la fleur de cannabis “ma men hua”, ce qui veut dire fleur de graine de chanvre. Ce qui aurait ensuite été repris par les natifs espagnols des Amériques, donnant ainsi une nouvelle source potentiel pour le nom.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander