Anatomie du plant de canabis : de la tête au pied

Anatomie du plant de canabis : de la tête au pied

Sans l’ombre d’un doute, le cannabis fait bien figure de candidat au titre de plus belle plante sur terre — de ses trichomes étincelants à ses feuilles emblématiques en passant par son complexe système racinaire. Bien des cultivateurs visitent souvent leur espace de culture simplement pour admirer béatement ce qui pousse juste devant eux.

Même si ce sont les fleurs qui attirent le plus l’attention — et à juste titre — chaque partie de cette complexe espèce possède une fonction critique et intéressante. En tant que cultivateur, il est utile de se familiariser avec l’anatomie d’un plant de cannabis. En le faisant, vous développerez une vision de ce dont votre plant de cannabis a besoin, de ce dont il a moins besoin et de quand le récolter.

Explorez notre guide approfondi plus bas pour voir le plant de cannabis comme jamais auparavant.

MYCORHIZES

Bien que ne faisant génétiquement pas partie du plant de cannabis, les mycorhizes forment une relation mutuellement bénéfique avec les racines du cannabis, relation qui aide les deux espèces à survivre et s’épanouir. Ces champignons sont présents partout dans la nature et forme une fascinante relation symbiotique avec jusqu’à 90 % des espèces végétales.

MYCORHIZES

FONCTION

Les champignons mycorhizes participent à une relation donnant-donnant avec les plants de cannabis. Ces espèces forment des réseaux de fins filaments ressemblant à des cheveux dans la terre — connus sous le nom de mycélium — et produisent des enzymes pour décomposer les matières organiques.

Après avoir libéré les nutriments du substrat, le mycélium les absorbe et les transporte vers les plants. Comme les racines du cannabis ne sont pas capables elles-mêmes de mener à bien cette impressionnante fonction, elles doivent « marchander » avec le mycélium pour avoir accès à ces nutriments. Heureusement, les plants produisent des sucres pendant la photosynthèse et transportent beaucoup de ces molécules aux racines. Là, les plants échangent ces exsudats riches en énergie contre les nutriments nécessaires afin de mener à bien d’importantes fonctions physiologiques.

Les mycorhizes agissent au final comme une extension du système racinaire. Ils décomposent la matière organique pour libérer des nutriments, mais ils transportent également ces molécules importantes à partir des zones que les plants ne pourraient autrement pas atteindre. Au final, les champignons mycorhizes jouent un rôle fondamental dans la nutrition végétale et les aspects biologiques et chimiques du sol.

LOCALISATION

Cette fusion entre le plant et le champignon se produit dans la rhizosphère, ou la zone racinaire. Le mycélium forme de structure comme un fourreau autour de la pointe de la racine qui entoure les cellules végétales dans le cortex de la racine. Des fils d’hyphes — les brins individuels de mycélium — s’étendent dans le sol où ils décomposent les matières végétales et relient même un plant à l’autre, en formant un internet biologique.

COMMENT RENFORCER LA PRODUCTION DES MYCORHIZES

Les champignons mycorhizes existent naturellement dans de nombreux différents types de sol. Cependant, il en existe de nombreuses espèces différentes. Pour profiter au mieux de cette relation synergique, utilisez des produits de champignons mycorhizes testés et éprouvés quand vous plantez ou transplantez.

GRAINES

Sans graines, il n’y aurait pas de cannabis. Ces petites pépites de vie transmettent l’ADN à la génération prochaine afin de garantir les récoltes des années à venir.

GRAINES

FONCTION

Après la fertilisation, les plants de cannabis femelles commencent à former une cellule unique ou zygote. Peu de temps après, cette cellule se divise en deux cellules, puis en quatre — en doublant rapidement de taille. Après une multiplication cellulaire significative, la graine forme une structure multicellulaire sous forme d’un embryon.

Cette structure est composée d’une racine embryonnaire — la radicule — d’une pousse embryonnaire et de deux feuilles, les cotylédons. Quand elles sont dispersées par la nature, ou bien par la main de l’homme, les graines germent si les conditions sont bonnes. Elles ont besoin d’une humidité significative et d’une relative obscurité pour s’éveiller à la vie.

LOCALISATION

Les graines de cannabis se forment dans les fleurs, en commençant leur existence à l’intérieur de petits éléments en forme de larmes connus sous le nom de bractée velue. Cette bractée s’ouvre à maturité et révèle une graine marron dure prête à être dispersée.

COMMENT PRENDRE SOIN DES GRAINES DE CANNABIS

La bractée velue garde les graines de cannabis bien en sécurité jusqu’à ce qu’elles soient prêtes à être déplacées hors de la fleur. Le cultivateur doit garder ses plants bien arrosés et bien nourris pendant cette période.

Ne récoltez les graines que lorsqu’elles sont totalement arrivées à maturité. Les graines jeunes auront une petite taille et une couleur beige clair. Les graines plus vieilles seront grosses, marron foncé et afficheront souvent des motifs striés. Retirez les graines à la main et stockez-les dans un sachet hermétique ou un bocal en verre.

RACINES

Les racines sont une partie essentielle de l’anatomie d’un plant de cannabis. Le système des racines soutient le plant et entretient son hydratation tout en réalisant en plus des fonctions bien plus complexes et vitales.

RACINES

FONCTION

Les racines du cannabis mènent à bien de nombreuses fonctions essentielles à la survie du plant. Elles absorbent l’eau nécessaire au transport des nutriments et stockent les aliments. Avez-vous déjà observé avec horreur vos cultures subir les assauts d’une tempête de vent ? Vous pouvez remercier le réseau racinaire de les avoir gardés solidement ancrés dans la terre.

Les racines agissent également comme une plateforme de communication à travers laquelle les plants peuvent régner sur le monde microbien de la rhizosphère. Les racines ne font pas qu’absorber les nutriments libres dans la terre. De nombreux nutriments sont bloqués dans les matières organiques. Ils ont besoin d’organismes bénéfiques — bactéries, champignons, vers — pour libérer ces molécules.

Les plants créent des sucres lors de la photosynthèse et beaucoup de ces composés sucrés sont libérés dans la rhizosphère par les racines. Ces sucres attirent les bactéries qui traînent autour de la zone racinaire. Après leur mort, les bactéries dégagent des nutriments libérés que les racines peuvent désormais absorber. Les plants échangent également des sucres avec les champignons mycorhizes (comme mentionné plus haut), des formes de vie capables de dégrader les matières organiques.

Oui, les racines des plants cultivent en effet les microbes. Incroyable, non ?

LOCALISATION

Les racines sont situées à la base de la tige. Elles s’étendent dans la terre et forment un réseau tissé de mèches qui permet de garder les plants en sécurité, hydratés et bien nourris.

COLLET DES RACINES

La tige émerge de la partie supérieure du système racinaire, connu sous le nom de collet des racines. Cette portion du système comporte des différences anatomiques avec le reste des racines. En raison du changement entre la racine et les tissus de la tige, un changement dans le système vasculaire s’opère à cet endroit. Le collet des racines doit également être légèrement exposé afin d’absorber de l’oxygène, autre élément primordial à la vie du plant.

COMMENT PRENDRE SOIN DES RACINES DU CANNABIS

Les cultivateurs ont souvent des problèmes avec les racines dans le cadre de l’arrosage. Un arrosage excessif entraîne une mauvaise absorption de l’eau et des nutriments, ainsi que la pourriture des racines. Un sous-arrosage va affamer vos plants alors qu’ils essaieront de transporter les nutriments.

En règle générale, plongez votre doigt dans la terre pour déterminer son niveau d’humidité. N’arrosez vos plants de cannabis qu’une fois que les 3 cm de surface sont complètement secs. Vous pouvez aussi prendre soin de vos racines en utilisant la taille à l’air. En cultivant le cannabis dans des pots en tissu, vous aiderez vos plants à développer une masse racinaire dense et aérée.

Video id: hvnX_tIS02E

DES ASPECTS À PRENDRE EN COMPTE AVEC LES RACINES DU CANNABIS

Les plants de cannabis deviennent bloqués par les racines quand ils sont forcés de pousser dans un petit récipient. Ceci peut entraîner des carences nutritives et des plants instables et sous-développés. Assurez-vous toujours de transplanter à temps et de rempoter dans un plus grand pot de la bonne taille.

Les racines ne sont pas seules dans la terre. Elles partagent leur maison avec des millions de microbes. Même si certaines de ces créatures sont amicales, d’autres peuvent être dévastatrices. Le pythium, un pathogène racinaire, peut attaquer les racines et même tuer des plants entiers. Voilà pourquoi vous devez apprendre comment éviter la maladie dans votre milieu.

QUE PEUT-ON FAIRE AVEC LES RACINES DU CANNABIS APRES LA RECOLTE ?

Attendez ! Avant de jeter vos racines dans la pile de compost, vous devriez connaître leurs impressionnants bienfaits. Les racines du cannabis contiennent un éventail de molécules[1] que différentes cultures ont utilisé durant des siècles (si ce n’est des millénaires) pour préparer des tisanes et des teintures.

Cependant, les alcaloïdes contenus dans les racines ne sont pas adaptés à tout le monde. Consultez votre médecin avant de préparer une tisane aux racines.

COTYLEDONS

Ces minuscules feuilles sont le premier signe de croissance d’un plant de cannabis après la germination. Elles émergent hors du sol sous forme de deux feuilles, même s’il s’agit parfois de triplés. Ces structures ouvrent le bal de la photosynthèse et alimentent les débuts de la croissance de la plantule.

Par la suite, les premières véritables feuilles émergeront du milieu des cotylédons. Alors que le plant grandit, les cotylédons vont jaunir, mourir et tomber à la surface du sol sous eux.

COTYLEDONS

TIGE

La tige du cannabis offre un support à la surface du sol et accueille les nœuds et les branches. Cette colonne centrale permet aux plants de cannabis de pousser directement vers le haut, alors que les branches se développent latéralement.

TIGE

FONCTION

La tige apporte une structure et une forme au plant. Elle offre un support aux branches porteuses de feuilles et permet aux feuilles de réaliser la photosynthèse. La tige contient aussi le xylème, un tissu porteur d’eau qui commence aux racines et s’étend dans toutes les zones du plant.

FORME

Les tiges de cannabis sont rigides et robustes. Elles poussent directement vers le haut et peuvent devenir assez grandes. Certaines variétés sativa plus grandes développent une tige plus longue qui ressemble plus à du bois qu’à du tissu végétal souple.

LES TIGES PEUVENT-ELLES ETRE PALISSEES ?

Les cultivateurs étêtent souvent les plants et créent deux tiges principales grâce à des techniques comme le main-lining. D’autres méthodes, comme le LST, manipulent la tige pour pousser de manière parallèle au sol, ce qui pousse chaque branche à pousser vers le haut. Le palissage des tiges s’accompagne de nombreux bienfaits, comme une productivité accrue, plus d’exposition à la lumière et d’aération.

QUE PEUT-ON FAIRE DES TIGES DU CANNABIS APRES LA RECOLTE ?

Vous l’ignoriez peut-être, mais les tiges de cannabis contiennent une faible quantité de cannabinoïdes. Ceci signifie qu’elles méritent mieux que de finir dans le tas de compost. Vous pouvez utiliser les tiges pour préparer des concentrés, des tisanes, du beurre de THC et même de la liqueur au cannabis.

BRANCHES

Sans les branches, les plants de cannabis seraient un grand bâton. Ces pousses forment une dense canopée chargée de fleurs résineuses.

BRANCHES

FONCTION

Les branches jouent un rôle de support, en dépassant de la tige principale et en apportant une structure pour que les feuilles réalisent la photosynthèse. Les branches contiennent aussi du xylème et transportent l’eau et les nutriments aux feuilles et aux fleurs.

LOCALISATION

Les branches dépassent de la tige principale, en commençant près de la base du plant jusqu’au sommet.

NŒUDS ET ENTRE-NŒUDS

Les nœuds sont les points sur lesquels les branches se rencontrent ou rencontrent la tige principale. Les fleurs de cannabis se forment à ces sites anatomiques importants. Les sections entre chaque nœud sont connues sous le nom d’entre-nœuds.

PEUT-ON PALISSER LES BRANCHES ?

Tout comme les tiges, les cultivateurs peuvent palisser les branches pour augmenter le rendement et améliorer la structure globale du plant. Le super cropping aide le cultivateur à atteindre ces objectifs, mais la technique peut parfois être assez risquée. Apprenez comment réparer les tiges cassées si les choses tournent mal.

QUE PEUT-ON FAIRE DES BRANCHES DU CANNABIS APRES LA RECOLTE ?

Les branches ont une faible teneur en cannabinoïdes et partagent une structure similaire à celle des tiges. Utilisez-les de la même manière que les tiges pour produire des tisanes, des extraits et même du paillis.

FEUILLES NOURRICIERES

Ces grandes feuilles aident les plants à produire autant d’énergie que possible tout en leur permettant de respirer.

FEUILLES NOURRICIERES

FONCTION

Les feuilles nourricières sont le plus grand type de feuille présent sur le plant de cannabis. Ces structures sont instantanément reconnaissables et sont la locomotive qui propulse la photosynthèse. Elles possèdent également de petites ouvertures connues sous le nom de stomates qui aident à la transpiration et à l’absorption de CO₂.

LOCALISATION

Les feuilles nourricières sont positionnées le long des branches qui dépassent hors de la tige principale.

FORME

Les feuilles nourricières du cannabis sont différentes selon la morphologie de la variété spécifique. Les variétés à dominante sativa ont tendance à posséder des feuilles nourricières avec neuf doigts fins. Les feuilles indica possèdent souvent sept doigts bien plus larges. Les plants ruderalis affichent de petites feuilles nourricières ne possédant que cinq doigts, dont deux sont bien plus petits et proches de la tige de la feuille.

CE QUE PEUVENT VOUS INDIQUER LES FEUILLES NOURRICIERES DU CANNABIS

Les cultivateurs expérimentés comptent sur les feuilles nourricières pour indiquer l’état de santé de leurs plants. Les feuilles décolorées, flétries ou recroquevillées peuvent indiquer aux cultivateurs quels nutriments manquent, ou si un plant est sur- ou sous-arrosé.

LES FEUILLES NOURRICIERES PEUVENT-ELLES ETRE PALISSEES ?

L’élimination des feuilles nourricières — connue sous le nom de défoliation — est courante dans les habitudes de palissage de nombreux cultivateurs. Retirer les feuilles nourricières inutiles améliore l’aération, augmente l’exposition lumineuse et réduit les risques de moisissures.

QUE PEUT-ON FAIRE DES FEUILLES NOURRICIERES DU CANNABIS APRES LA RECOLTE ?

Après les fleurs, les feuilles nourricières sont la deuxième ressource la plus importante issue des plants de cannabis elles contiennent une petite quantité de cannabinoïdes et peuvent servir à préparer les produits suivants :

  • Hasch
  • Extraits
  • Teintures
  • Tisanes
  • Smoothies crus
  • Salades

FEUILLES RESINEUSES

En observant vos précieuses fleurs de cannabis, vous remarquerez qu’elles sont entourées de petites feuilles pointues. Il s’agit des feuilles résineuses. Bien que petites, elles sont tout aussi vitales que leurs grandes sœurs.

FEUILLES RESINEUSES

FONCTION

En tant que panneau solaire biologique, les feuilles résineuses réalisent aussi la photosynthèse. Elles poussent à partir des fleurs matures et servent de site de production localisé de sucres.

LOCALISATION

Les feuilles résineuses dépassent des fleurs de cannabis. Certaines variétés ont une quantité minimale de petites feuilles résineuses, alors que d’autres affichent des tiges de têtes dominées par ces structures.

FORME

Les petites feuilles résineuses sont pointues et longues, presque de la forme d’un fer de lance.

QUE PEUT-ON FAIRE DES PETITES FEUILLES RESINEUSES DU CANNABIS APRES LA RECOLTE ?

Les petites feuilles résineuses doivent leur nom à la couche givrée de résine qui occupe leur surface. Les trichomes responsables de cette apparence brillante produisent des niveaux impressionnants de cannabinoïdes —pas autant que les fleurs, mais bien plus que toutes les autres parties du plant. Après avoir taillé vos fleurs, vous pouvez utiliser les feuilles résineuses pour préparer les produits suivants :

TAILLE

Après la récolte de vos fleurs, vous aurez besoin d’une paire de ciseaux de taille pour retirer toutes les feuilles résineuses afin de préparer de belles têtes manucurées. Vous avez deux options : vous pouvez soit les tailler tout de suite, c’est la taille humide, ou bien attendre qu’elles aient séché.

FLEURS

Les fleurs de cannabis : la raison principale pour laquelle le cultivateur de cannabis sème ses graines. Ces magnifiques floraisons possèdent toutes les molécules phytochimiques que les cultivateurs recherchent : des cannabinoïdes psychoactifs aux délicieux terpènes.

FLEURS

FONCTION

Les fleurs de cannabis sont les organes reproducteurs des plants femelles. Elles possèdent une structure qui, quand elle est fertilisée par du pollen, commence à former des graines.

LOCALISATION

Les fleurs de cannabis se forment aux nœuds des tiges et des branches.

DIFFERENCIATION ENTRE LES MALES, LES FEMELLES ET LES HERMAPHRODITES

Bien entendu, tous les plants ne sont pas femelles. Les plants mâles ne produisent pas de fleurs. A la place, ils produisent des bourses à pollen qui s’ouvrent et dispersent le pollen dans l’air. Quand cette substance atterrit sur des fleurs femelles, elles sont alors fertilisées et commencent à former des graines.

Même si le cannabis possède des plants distinctement mâles et femelles, parfois des spécimens peuvent posséder des organes reproducteurs à la fois mâles et femelles. Cela peut être dû à un stress environnemental, ou à la génétique. Ces plants sont appelés hermaphrodites.

MICRO TETES

En cultivant des fleurs de cannabis, tout ne se passe pas toujours comme prévu. La génétique, une mauvaise exposition lumineuse et d’autres conditions environnementales peuvent donner naissance à de plus petites « micro-têtes » de qualité inférieure, qu’il vous faut apprendre à éviter.

QUE PEUT-ON FAIRE AVEC LES FLEURS DE CANNABIS APRES LA RECOLTE ?

Vous pouvez utiliser les cannabinoïdes des fleurs de cannabis selon toutes les manières possibles. Expérimentez avec toutes les méthodes suivantes pour découvrir votre préférée :

  • Fumer
  • Vapoter
  • Extraits
  • Huiles
  • Aliments
  • Tisanes

CALICES

Les tiges de fleurs de cannabis donnent l’impression d’être une seule unité compacte, mais elles sont en réalité composées de nombreuses petites parties différentes, dont les calices.

CALICES

FONCTION

Cette structure en forme de larme garde les organes reproducteurs de la fleur femelle. Elle est située à la base de la fleur et s’ouvre avec la maturité de la fleur. Vous les verrez apparaître sous forme de pré-fleurs juste avant le début de la phase de floraison.

LOCALISATION

Les calices se forment aux nœuds alors que les plants passent de la phase végétative à la phase de floraison.

PISTILS ET STIGMATES

Les pistils et stigmates comptent également parmi les structures qui composent les fleurs de cannabis.

PISTILS ET STIGMATES

FONCTION

Les pistils sont un organe sexuel des fleurs de cannabis, avec un ovule unique donnant naissance à deux stigmates qui dépassent.

Les stigmates sont des structures en forme de poil qui dépassent du calice et sont totalement exposés à l’air. Ils se dressent bien droits, dans l’espoir de recueillir quelques particules de pollen qui pourraient voler vers eux.

QUE PEUVENT VOUS INDIQUER LES PISTILS ET STIGMATES

Les cultivateurs peuvent observer la couleur des pistils pour déterminer la maturité de leur plant de cannabis. Les jeunes fleurs possèdent des pistils blancs, légèrement verts, qui deviennent orange foncé, marron ou rouge quand les têtes sont prêtes à être récoltées.

Vous pouvez aussi inspecter les pistils pour voir si un mâle a fertilisé votre plant. Pour ce faire, utilisez une pince à épiler et pelez légèrement la bractée à la base de la structure.

TRICHOMES

Les trichomes sont ce qui rend le cannabis si unique. Ces glandes produisent toutes les molécules phytochimiques qui motivent la culture du cannabis dans presque tous les pays du monde.

TRICHOMES

FONCTION

Les trichomes sont les petites glandes en forme de champignon qui occupent la surface des fleurs et feuilles de cannabis. Ils produisent une résine riche en cannabinoïdes, en terpènes et en flavonoïdes. Dans la nature, les plants produisent ces métabolites secondaires afin de se protéger contre les nuisibles et les trop fortes chaleurs. La résine aide aussi le pollen à coller aux fleurs.

Toute la magie se produit dans la tête du trichome bulbeux. Là, de hauts niveaux de THC, CBD et de terpènes comme le myrcène, le caryophylène et le pinène sont produits. Les trichomes produisent des niveaux très différents de ces composés phytochimiques selon la variété.

LES TRICHOMES PEUVENT-ILS ETRE PALISSES ?

Pas exactement « palissés », mais influencés, oui. Les cultivateurs peuvent renforcer les niveaux de trichomes en utilisant un certain nombre de techniques, dont la sélection génétique, la qualité du sol, la lumière et le stress contrôlé.

QUE PEUVENT VOUS INDIQUER LES TRICHOMES DU CANNABIS

En plus d’indiquer à quel point la fleur sera excellente, les trichomes aident aussi le cultivateur à identifier quand récolter ses fleurs. Les trichomes transparents montrent que les fleurs sont encore jeunes et immatures. Avec le temps, ils prendront une apparence opaque et laiteuse. Quand ils deviennent laiteux pour la plupart, avec quelques-uns de couleur ambrée, il est temps de récolter.

QUE PEUT-ON FAIRE AVEC LES TRICHOMES DU CANNABIS APRES LA RECOLTE ?

Vous pouvez détacher les trichomes de la surface des fleurs pour créer des concentrés très puissants apportant des effets plus intenses et des goûts supérieurs. Vous pouvez utiliser les trichomes pour préparer :

Sources Externes
  1. Cannabis Pharmacology: The Usual Suspects and a Few Promising Leads - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.