Les tiges pliées, brisées ou détachées sont un problème récurrent dans les cultures, surtout pour les nouveaux cultivateurs. Ces problèmes sont capables d’endommager sérieusement la croissance et limiter le rendement final. Cependant, avec une attention minutieuse, ces problèmes peuvent être facilement réglés. Même les branches qui se sont complètement brisées du plant peuvent être facilement récupérées avec quelques méthodes simples.

Tige De Cannabis Cassée

QU’EST-CE QUI CAUSE LES TIGES BRISÉES OU PLIÉES ?

Les tiges peuvent être endommagées simplement lorsque l’on déplace des plants sans être vigilant. Cela peut notamment se produire avec des plants qui ont tendance à être rigides et bien droits. De plus, des dégâts promulgués par le vent ou une ventilation trop forte peuvent également endommager les branches et les tiges.

Les tiges et les branches peuvent aussi être brisées ou pliées par l’utilisation de méthodes de culture comme celles de palissage à fort ou faible stress. Les techniques qui nécessitent de plier ou palisser ont nécessairement le potentiel d’engendrer des complications au niveau des tiges. Même si les branches ne se brisent ou ne se cassent pas complètement, les dégâts causés par un pliage excessif peuvent nuire à la vigueur et à la production du plant.

Il est important de traiter rapidement ces problèmes. Les plaies ouvertes peuvent être suivies d’infection du plant, de la même façon qu’avec les humains. Ce genre de plaies ouvertes ou de cassures ne vont pas seulement réduire le rendement final, mais ont également le potentiel de carrément tuer les plants.

QUELS GENRES DE DÉGÂTS SE PRODUIT SOUVENT AUX TIGES ?

Les trois problèmes les plus récurrents sont les tiges brisées, les tiges pliées ou les tiges détachées.

TIGES BRISÉES

Lorsqu’on palisse des plants rigides ou pendant la phase de floraison, les plants ont un risque accru de voir leur tige se briser. Si non traité, les branches de ces tiges cesseront de se développer. Ces tiges peuvent être facilement réparées avec la méthode du scotch/gaffeur ou avec une structure de soutien. Les plants ont un mécanisme naturel de guérison qui leur permet de se réparer tout seul. Cependant, si vous agissez assez rapidement, peut-être que vous ne constaterez même pas une réduction dans la production du plant sur ces branches.

TIGES PLIÉES

C’est le problème qui se produit le plus. Lorsque les branches sont pliées ou palissées excessivement par des techniques de palissage, alors, cela peut entraîner des dégâts permanents. Les tiges pliées sont incapables de se soutenir d’elles-mêmes. Cela peut compliquer la tâche pour les plants de s’alimenter en eau et en nutriments. Ces tiges continueront de se développer, mais à un rythme moins soutenu que le reste du plant. Cela n’est pas dû seulement au fait qu’elles soient pliées, mais bien parce que ce pliage les fait se pendre plus bas, et bloque donc à fortiori, leur accès à la lumière.

TIGES DÉTACHÉES

Les branches qui se sont complètement détachées du plant peuvent être l’un des problèmes les plus stressants à régler. Heureusement, ces branches peuvent être réparées et soignées avec les mêmes techniques mentionnées précédemment. Elles auront simplement besoin d’une attention et d’un entretien accru contrairement aux tiges pliées ou brisées. Néanmoins, si la tige détachée est petite, ou située vers la partie inférieure du plant, il est sûrement préférable de la détacher complètement et de l’ajouter à vos pertes.

Cannabis Broken Stem

COMMENT RÉPARER LES TIGES DÉTACHÉES OU BRISÉES

La méthode la plus utilisée pour régler ces problèmes est celle du scotch/gaffeur. Ces accessoires peuvent aider les plants à se guérir d’eux-mêmes. L’utilisation du scotch ou du gaffeur (duct tape) dépendra l’étendue des dégâts et le poids des branches qui doivent être réparées.

Suivez ces étapes pour réparer vos tiges brisées :

  1. Préparez un morceau de scotch d’une longueur de 10 cm (vous aurez sûrement besoin de plus pour les branches/tiges plus longues).
  2. Enroulez le scotch autour de la tige brisée, de façon à ce que le scotch entoure complètement la base de la tige.
  3. Faites bien en sorte que la tige et sa base soient bien collées ensemble pour qu’elles puissent se réparer.
  4. Laissez le scotch pendant 2 à 4 semaines.
  5. Inspectez le processus de guérison tous les jours.

Conseil : faites en sorte d’attacher le scotch autour de la branche le plus compact possible. Cela permettra d’aider grandement le processus de guérison. Lorsque vous retirerez le scotch, allez-y doucement pour ne pas arracher de nouveau les deux éléments. Parfois, la tige peut toujours être fragile ou peut-être même encore en processus de guérison. Dans ces cas précis, il est probable que vous brisiez de nouveau la branche involontairement.

Réparer les tiges cassées et les tiges détachées

COMMENT RÉPARER LES BRANCHES PLIÉES

Les tiges pliées nécessiteront des structures de soutien. Suivez ces étapes pour réparer une tige pliée :

  1. Placez un morceau de bois ou de plastique bien fin dans la terre en le dirigeant vers la direction de la tige pliée (donc vers le haut).
  2. Attachez la tige à la structure à l’aide d’un morceau de gaffeur.
  3. Laissez la structure en place jusqu’à ce que la tige soit capable de se tenir droite d’elle-même.
  4. Retirez délicatement le morceau de gaffeur et la structure de soutien, votre piquet en bois ou plastique.
  5. De la même façon qu’avec les tiges brisées ou détachées, faites bien attention lorsque vous retirerez le scotch. Les tiges pliées peuvent facilement être de nouveau endommagées si vous n’y allez pas doucement.

Réparer les tiges cassées et les tiges détachées

COMMENT PRÉVENIR CES PROBLÈMES ?

La façon principale pour protéger vos plants d’endommagements aux racines est d’être délicat lorsque vous les manipulez, et ce surtout lorsque vous les déplacez ou que vous utilisez des techniques de palissage qui risquent de stresser les branches et les tiges. Lorsque vous palissez et pliez vos branches, n’en faites pas trop. Les plants dotés de tiges et de structures rigides sont particulièrement susceptibles à ce genre de dégâts. Bien qu’ils puissent être facilement réglés, il est préférable de prévenir plutôt que de guérir ces problèmes.

Il est conseillé de prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger vos plants d’un excès de vent ou d’un endommagement dû à la circulation de l’air de votre culture. Un air qui circule peut fournir de nombreux bienfaits à vos plants, dont notamment renforcer la structure des tiges. Cependant, un excès de cette circulation peut engendrer des dégâts structurels et donc, affecter la santé et le rendement de vos plants. Lorsque vous faites face à des périodes de vents intenses, les plants peuvent être renversés voire complètement déracinés.

C’est simple et peu coûteux de renforcer et protéger ses plants du vent. Il vaut mieux éviter de protéger votre cannabis en le maintenant parfaitement droit à l’aide de piquets puisque cela empêcherait leur mouvement stationnaire. Il est préférable de mettre vos plants près de quelque chose qui peut couper la puissance du vent. Des rangées de haies ou des arbres peuvent agir comme défenseurs naturels. Simultanément, les barrières et les murs peuvent agir comme des sortes de palissades faites par l’homme. La natte en bambou, la toile d’ombrage et le film plastique peuvent également être utilisés comme coupe-vent. Certains cultivateurs préfèrent également utiliser des clôtures en treillis qui entourent les plants. Ces clôtures peuvent ensuite être recouvertes de tissu ou de plastique afin d’assurer une protection efficace.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.