L’éclairage latéral est une pratique assez courante dans le jardinage d’intérieur. C’est simplement le fait d'éclairer les côtés de vos plantes, pas les sommets. C’est devenu très populaire, mais pas pour les raisons auxquelles vous pensez.

Les cultivateurs sont constamment à la recherche du prochain facteur augmentant leurs rendements, et le plus souvent, l’ajout d'un éclairage supplémentaire vaut vraiment coup.

Il est vrai que le soleil se lève bas à l’horizon, éclaire à la verticale à midi et continue de descendre. Le cannabis a naturellement adapté son schéma de croissance pour mieux capter la lumière de cette façon, et se présente donc sous la forme d’un arbre de Noël triangulaire.

Plante De Cannabis De Forme Arbre De Noël

SUPER ! AJOUTONS QUELQUES ÉCLAIRAGES LATÉRAUX POUR UN RENDEMENT MAXIMUM !

La sélection naturelle n’est pas sans talent, bien au contraire. Étant une espèce annuelle très performante, le cannabis est comme un super-athlète qui est préprogrammé pour mourir après avoir atteint la ligne d’arrivée. Le « succès » n’est atteint que lorsque la plante femelle est pollinisée, développe quelques graines et se propage. Si elle n'est pas pollinisée, elle devient toujours aussi stressée sexuellement et donc, les têtes grossissent le plus possible avant la fin.

La plante de cannabis femelle étire ses fleurs aussi haut que possible pour augmenter les chances de pollinisation. Ses hormones sont programmées pour donner la préférence aux têtes supérieurs et extérieurs. C’est ce qu’on appelle la dominance apicale. La plante peut ressentir quelles têtes sont les plus hautes, et leur donnent une préférence pour leur développement.

Plusieurs techniques de palissage sont souvent utilisées pour exploiter ce comportement. Prenons l’exemple du topping, où vous coupez la tige principale au début de la phase végétative pour diviser la plante en deux nouvelles tiges principales. L’apex autrefois solitaire devient alors deux têtes principales.

Tout cela pour dire : si vous essayez de cultiver du cannabis en utilisant seulement un éclairage latéral, il continuera à pousser fortement vers le haut. Les têtes supérieures seront plus grosses et plus lourdes, tandis que les têtes inférieures et intérieures seront toujours plus petites et aérées. C’est ainsi que le cannabis s’est adapté.

Techniques D'Entraînement Éclairage Latéral Au Cannabis

EST-CE QUE L’ÉCLAIRAGE LATÉRAL EST UN CANULAR ?

L’éclairage latéral fonctionne, mais pas de façon cause-effet, selon certains. Le doublement de votre exposition à la lumière sur les côtés et le bas ne doublera pas votre rendement. Cela va certainement lui donner un choc, mais l’éclairage latéral ne devrait pas être votre stratégie principale pour maximiser le poids sec final.

Lorsqu’on cultive d’autres espèces végétales qui ne présentent pas de dominance apicale, l’éclairage latéral aura une corrélation de rendement positive. En ce qui concerne le cannabis, surtout en intérieur, l’éclairage latéral a son utilité. Les petits cultivateurs clandestins n’ont d’autre choix que de faire preuve de créativité. Il en va de même pour les tentes de culture où l’espace est si restreint qu’il n’y a pas de place pour que la lumière puisse rebondir pour atteindre la canopée inférieure. Dans cette situation, l’éclairage latéral est essentiel pour maintenir une photosynthèse physiologique de base.

Éclairage Latéral Cannabis Serre

Le même principe s’applique aux grandes pièces de culture qui, pour une raison ou une autre, ont un espace ou une zone sans éclairage adéquat. Ces jardins performants sont souvent riches en nutriments. Si la moitié d’une plante ne reçoit pas de lumière, elle ne sera pas capable de métaboliser les nutriments, ce qui entraîne une toxicité de nutriments. L’éclairage latéral aidera à maintenir la plante en bonne santé.

Certains systèmes d’éclairage comme les CFL ou les tubes fluorescents n’ont tout simplement pas une puissance de pénétration suffisante. Cela signifie que la lumière rayonnée est incapable d’atteindre les parties intérieures et inférieures des plantes, ce qui conduit à une croissance négligée. Dans ce cas, le positionnement stratégique des éclairages aura ses avantages.

Les cultivateurs sont parfois très surpris d’essayer de nouvelles variétés, surtout s’ils sont habitués à cultiver des indicas trapues et expérimentent soudainement une sativa landrace. Il n’est pas rare de voir des plantes s’étirer aussi haut que le permettent les tentes de culture les plus hautes. La seule solution pour le cultivateur est de déplacer la sur le côté.

SCROG Technique Cannabis Culture

ALORS QUE DOIS-JE FAIRE ?

La première chose à faire est de vous assurer que vous maîtrisez parfaitement l’environnement et que vous identifiez correctement les facteurs limitants. La température jour/nuit, l’humidité, les niveaux de CO₂, la densité, le spectre lumineux, la fréquence d’arrosage et la gestion des éléments nutritifs sont beaucoup plus importants que l’ajout de lumières pour éclairer le dessous de la plante.

Avant de penser à l’éclairage latéral, pensez au palissage. Il existe des techniques multiples que nous n’aborderons pas tout de suite, mais que nous mentionnerons pour votre curiosité. Elles partagent toutes le même principe - maximiser la croissance horizontale et/ou briser la dominance apicale de la tige principale. Ces techniques feront des plantes touffues avec plus de têtes. Il en résulte une utilisation beaucoup plus efficace de votre éclairage artificiel et une augmentation considérable du rendement potentiel.

Exemples de techniques de palissage :

Éclairage Latéral Cannabis

Une autre astuce intéressante est d’utiliser des light movers (rails). Ce sont, comme son nom l’indique, des gadgets qui feront circuler la lumière d’une plante à l’autre. L’idée est double : imiter le mouvement naturel du soleil, ou simplement faire en sorte que les lumières se déplacent à travers la canopée pour maximiser la distribution de la lumière et réduire les ombres.

En même temps, ces light movers vous permettent de positionner les lumières plus près de la canopée, ce qui réduit considérablement le risque de stress thermique. L’éclairage suit la loi en carré inverse, ce qui signifie que théoriquement, vous pouvez augmenter l’efficacité de 30-50 % en abaissant vos lumières.

L’ÉCLAIRAGE LATÉRAL EST-IL UTILE POUR LE CANNABIS ?

L’éclairage latéral n’est certainement pas inutile. Il a sa place à la fois pour les légumes et l’herbe. La principale question est de savoir si le surcoût est justifié. La question la plus importante est la suivante : voulez-vous ajouter 20 % de poids supplémentaire à vos petites têtes popcorn ou préférez-vous une augmentation de 20 % du rendement global ?

Si vous avez composé votre opération de culture au maximum et que vous êtes sûr que votre variété a atteint son plein potentiel génétique, alors, par tous les moyens, ajoutez un éclairage latéral supplémentaire pour pousser vos plantes à la limite. Sinon, vous ferez beaucoup mieux d’appliquer certaines techniques de palissages sans frais pour obtenir instantanément un effet plus désirable sur le rendement final.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander