Les micro-têtes ou têtes pop-corn sont des têtes qui poussent à la taille d’un pop-corn – un concept assez facile à comprendre. Malheureusement, ces petites fleurs aérées ne se développent jamais sous forme de bonnes grosses têtes. Au lieu de ça, elles restent à une petite taille frustrante pour la plupart des cultivateurs. Souvent, les micro-têtes se retrouvent sur les branches les plus basses de vos plants de cannabis.

Bien évidemment, ces têtes sont un grand sujet de préoccupation pour les cultivateurs qui souhaitent maximiser leurs rendements. Ces fleurs bien plus petites, bien moins denses sont le produit de conditions de cultures moins qu’idéales. Il y a beaucoup de choses qui peuvent être faites pour éviter de les faire pousser.

Stress de chaleur micro-têtes

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DES MICRO-TÊTES

En plus des problèmes de quantité, ces têtes que qualité inférieur sont moins concentrées et ne sont pas aussi attirantes pour le client que les têtes mieux cultivées. Pour des raisons évidentes, les cultures commerciales évitent les micro-têtes à n’importe quel prix.

Ceci dit, s’il y a bien un côté positif avec les micro-têtes, c’est qu’elles produisent les mêmes effets que les têtes pleinement développées, simplement dans des concentrations plus faibles.

Pour les consommateurs, il y a aussi un autre côté positif. Beaucoup de cultivateurs et distributeurs de têtes emballeront et vendront ces micro-têtes à un prix réduit. Si vous voulez essayer une nouvelle (et peut-être plus chère) variété de weed, c’est un des meilleurs moyens de la tester sans casser votre tirelire. Les micro-têtes sont probablement les plus utiles à acheter pour les produits alimentaires au cannabis ou pour une consommation en vaporisateur.

QU’EST-CE QUI PROVOQUE LES MICRO-TÊTES ?

Même les cultivateurs expérimentés peuvent être victimes de ce problème. Cependant, beaucoup apprennent à minimiser les micro-têtes après avoir découvert ce qui semble provoquer cette réaction. La raison numéro un qui pousse un plant à développer des micro-têtes, c’est le stress. Dans de nombreux cas, une chaleur excessive agit comme élément stressant agressif, en poussant les fleurs à former des têtes lâches et légères.

Bien entendu, le cultivateur en intérieur a beaucoup plus de contrôle sur son environnement. Assurez-vous que le contrôle de votre environnement soit adapté et vérifiez-le souvent. Changer la distance entre les lampes de culture et les plants est une option pour les cultivateurs qui s’inquiètent de la formation de têtes indésirables.

En extérieur, il n’y a pas de moyen de contrôle efficace de la température. Cependant, vous pouvez atténuer ses effets sur les plants. Dressez un écran ou un cercle ombragé autour de vos cultures. Ceci peut faire la différence pour protéger vos plants de la chaleur et d’autres menaces.

La surpopulation et une ombre trop importante sont d’autres causes des micro-têtes. Cela peut se produire quand votre espace de culture – en intérieur ou extérieur – est trop chargée de plants, ou surchargée de trop de feuilles pour pouvoir pousser correctement.

Des plants bien espacés ont plus de chance de produire des têtes saines. C’est également la raison de l’importance de la taille. Certains plants ont des feuilles plus grosses que d’autres. Les tailler est le meilleur moyen d’éviter de priver de lumière les sites de têtes inférieurs, ce qui encourage la formation de micro-têtes.

PopCorn têtes culture à l'extérieur. De la partie basse de la plante de cannabis

LOLLYPOPPING ET AUTRES MESURES DE PRÉVENTION

Le meilleur moyen pour éviter les micro-têtes est de loin de bien prendre soin de vos plants. De plus, vous devez périodiquement modeler vos cultures. Le lollypopping ou taille en sucette est une technique qui fait référence à un style de taille. Elle peut être réalisée en éliminant tous les sites de têtes inférieurs des branches en début de floraison. Cela est réalisé généralement durant la deuxième ou troisième semaine. Les têtes supérieures formeront alors de grosses pépites luxuriantes et les plants ne gaspilleront pas leur énergie et leur temps à produire des micro-têtes.

La ScrOG est une autre façon d’éviter les micro-têtes. C’est l’abréviation de Screen Of Green qui est une technique assez facile à appliquer. La ScrOG a été spécialement développée pour maximiser le rendement en têtes sous des lampes de culture en intérieur.

Des filets à ScrOG produits professionnellement se trouvent facilement en ligne. Ce sont simplement des filets de culture qui peuvent être étendus dans toute la zone de culture. Les plants sont pliés et tressés alors qu’ils poussent à travers les trous du filet, jusqu’à ce qu’une canopée intégrale se forme et que tous les trous soient remplis.

Si vous cultivez dans un éclairage induit (ou méthode 12-12), plus de pliage et de tressage seront nécessaires durant les prochaines semaines. En combinaison avec la méthode de taille en lollypop, toute l’énergie du plant est poussée dans la production de têtes au-dessus du filet.

Utiliser les méthodes lollypopping et ScrOG ensemble est un des meilleurs moyens de garantir des têtes de haut de gamme de qualité connaisseur.

Scrog méthode Og Kush croissance du cannabis

SCROG SYSTÈME D

Le moyen le plus facile et le moins cher de mettre en place la technique ScrOG est de construire vous-même un filet. Il vous faudra une grille avec des mailles d’environ 5cm de large. Il vous faudra aussi 8 morceaux de bois. Quatre de ces morceaux serviront à construire un cadre et les autre autres à soutenir le cadre. Il vous faudra aussi des équerres, des vis, des rivets et des cavaliers pour installer la grille et son système de support.

QUELLES SONT LES MEILLEURES VARIÉTÉS À UTILISER EN SCROG ?

Pour renforcer vos chances d’avoir une ScrOG réussie et pour minimiser les risques de micro-têtes, vous devriez envisager de cultiver des variétés optimisées pour cette technique. Regardons ici quelques-unes des meilleures variétés disponibles :

Special Queen 1 Royal Queen Seeds
SPECIAL QUEEN 1

Cette sativa Skunk classique a une courte période de floraison de juste 8 semaines. Ceci dit, cette plante robuste peut être une bête en extérieur, en atteignant des hauteurs de 3 mètres ! Special Queen 1 donne d’aussi bonnes performances en terre qu’en hydro. Encore mieux, cette plante répondbien aux techniques ScrOG. Les résultats ? Des rendements satisfaisants et abondants avec jusqu’à 650 grammes par mètre carré.

Haze Berry Royal Queen Seeds
HAZE BERRY

Haze Berry est une plante très appréciée en Californie et dans les autres états américains du cannabis médical. C’est un croisement entre la Blueberry classique et une Haze à dominante sativa. Cette variété donne vraiment de bons résultats, si ce n’est le meilleur des deux mondes. Elle a une saveur délicieusement sucrée et des effets agréablement longue durée qui sont fortement énergisants. Cette plante pousse également comme une sativa typique, ce qui en fait une bonne candidate pour les méthodes de culture en ScrOG. Découvrez aussi notre Royal Bluematic pour une nouvelle touche classique sur cette variété.

Royal Ak Automatic Royal Queen Seeds
ROYAL AK AUTOMATIC

Cet hybride exotiques aux origines Colombiennes, Mexicaines, Thaïes et Afghanes est une variété très populaire. Ses effets frappant fort et ses bons rendements sont les principales raisons de son statut de célébrité. Cette puissance variété a été mise à jour sous forme d’une variété totalement automatique. L’influence sativa fait pousser cette plante en hauteur. Elle est donc bien adaptée aux méthodes ScrOG pour éviter les micro-têtes. Dans de bonnes conditions, Royal AK Automatic peut produire jusqu’à 160 grammes de bonnes grosses têtes en juste 9 à 10 semaines après avoir planté la graine.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander