Espérons-le, vous êtes en train de lire cet article avant d’avoir allumé un joint avec du cannabis de mauvaise qualité. Nous espérons que vous n’êtes pas assis, face à votre écran, face à une douille encore fumante, en train de vous demander pourquoi l’herbe ne fait aucun effet. Qu’il soit encore temps d’utiliser ce savoir ou non, vos joints et douilles de mauvais cannabis font maintenant partie du passé. Nous sommes ici pour vous apprendre à devenir de vrais experts lorsqu’il s’agit d’évaluer visuellement votre ganja.

Premièrement, il n’existe aucun moyen d’évaluer votre weed uniquement à l’aide d’indices visuels. Vous aurez besoin de la fumer, la vaporiser ou de l’ingérer afin d’arriver à une conclusion satisfaisante. Mais il existe plusieurs choses à inspecter qui pourraient vous aider lorsque vous appellerez votre revendeur. Si vous êtes assez chanceux pour vivre dans un endroit où des revendeurs légaux sont en place, vous n’aurez pas vraiment besoin de cet article. Vous aurez seulement besoin de savoir distinguer les bonnes têtes, des très bonnes têtes. Vous n’aurez probablement plus jamais à faire l’expérience d'un cannabis de mauvaise qualité.

cannabis têtes shwag ditch weed brick weed

JETER UN ŒIL À CETTE “MAUVAISE HERBE”

Le cannabis de mauvaise qualité, autrement appelé mauvaise herbe ou weed compressée, est une chose dont il vaut mieux rester éloigné. C’est une weed qui ne sera qu’un gâchis d’argent à moins que fumiez pour la première fois. Le high sera loin de ce à quoi vous vous attendez. Vous vous retrouverez sûrement avec une grosse migraine, une envie de dormir, mais rien de plus. Afin d’en faciliter le transport, au sein du marché noir, le cannabis est souvent compressé en de petites briquettes, vous laissant avec de nombreuses branches et feuilles, qui ne feront rien d’autre que ruiner votre joint.

Ce n’est probablement pas la première fois que vous achetez du cannabis, alors vous devez être visuellement habituée aux quantités. Si votre dealer vous donne plus que prévu, ce n’est probablement pas parce qu’il/elle veut devenir votre ami(e). Ce sera une herbe très légère et dilatée. Si les fleurs sont plus légères que d’habitude, c’est signe de mauvaise qualité. Les têtes doivent être grosses et denses. Elles devraient être dures à écraser, et produire un son de craquement lorsque vous les écraserez. Assurez-vous de tâter vos têtes comme le fait votre grand-mère avec les fruits quand elle va au marché. Vous pouvez en dire beaucoup sur une weed rien qu’à la consistance de ses têtes.

SOYEZ CERTAIN DE BIEN REGARDER

Idéalement, vous serez dans la capacité de prendre le sachet, de l’ouvrir, de voir de près et de palper les fleurs avant de les embarquer chez vous. Si c’est le cas, voici ce que vous devriez regarder :

Lorsque vous jetterez un œil à votre prochain pochon, assurez-vous d’examiner la couleur. C’est probablement un des facteurs les plus importants, car la couleur verte représente la vitalité de la plante. Non seulement cela vous montrera la manière dont la plante a été traitée, mais cela vous permettra également de savoir si les processus de séchage et de curing ont été convenablement suivis.

De bonnes génétiques sont un facteur clé dans l’obtention de têtes de qualité, mais cultiver ces fleurs n’est que la première moitié du travail. Le reste des efforts doit venir de la part du cultivateur, après la récolte. Il en est de même pour la taille. Lorsque vous voyez que vos têtes sont trop feuillues, c’est qu’elles n’ont pas été soignées proprement. Les feuilles ne vous procureront pas d'effets. Alors, en plus de payer pour plus que ce que vous fumerez vraiment, cela montre un manque de soin. N’achetez pas votre herbe auprès de quelqu’un qui n’en prend pas soin.

Si cela ne sent pas l'herbe, ce ne sont pas de bonnes têtes. Si l’odeur n’est pas celle habituelle, ce ne sera pas cette superbe variété surpuissante que vous aviez goûté auparavant. Une weed de mauvaise qualité a généralement une odeur de terre, voire de foin. Il existe certaines variétés qui possèdent une odeur très terrestre, mais c’est une odeur de ganja-terrestre, et non pas une puanteur terreuse…

Récolte de fleurs de cannabis Trichomes de bonne qualité

“EH, MAIS C’EST DE LA BONNE”

Maintenant, passons à la liste vraiment intéressante. La ganja de qualité, dont vos amis parlent en disant qu’elle est “lourde”, que c’est “de la patate” ou “de la bonne”, voilà ce que vous cherchez. En plus de l’exact opposé des points mentionnés ci-dessus, il y a beaucoup de caractéristiques pour trouver une bonne beuh, qui fera que le gang vous adorera lorsque vous la ramènerez pour la prochaine session fumette !

Au premier coup d’œil, une herbe qui envoie du lourd vous fait souhaiter d’avoir déjà dans les mains un beau joint, ou une douille bien remplie. C’est le type de weed que vous trouverez sur la plupart des pages Instagram. Dont la verdure explose de trichomes bien juteux. La tête doit avoir l’air d’avoir été tout juste retirée du plant, même si elle a été séchée et soignée durant des semaines.

Lorsque le sachet vient tout juste d’être ouvert, l’odeur doit vous frapper instantanément. Si vous avez besoin de plonger le nez dans le sachet, alors que vous vous trouvez dans une pièce fermée, ça ne vaut déjà même plus la peine de la sentir. Une vraie bonne weed devra vous mettre l’eau à la bouche rien qu’à la rouler. Différentes variétés ont différentes odeurs, mais elles ont toutes cette petite touche familière. Essayez de toujours sentir vos têtes et de vous souvenir de cet arôme si vous avez aimé les fumer. Cela vous sera utile dans le futur. Votre cerveau créera une base de données du stoner, remplie “d’odeurs qui défoncent”.

TRICHOMES ET RÉSINES - CE QU’IL FAUT REGARDER

Un cannabis de qualité sera super collant. Il devrait recouvrir votre grinder d’une délicieuse, mais tout de même ennuyeuse, couche de résine (mais bon, c’est le prix à payer pour fumer de la bonne). Les responsables de cela, ce sont les trichomes gluants, et non pas l’humidité. Bien que collantes, vos têtes doivent également être croustillantes et cassantes. L'effritage doit être agréable, ça ne doit pas être du sport pour vos poignets.

Ces poils blancs microscopiques sont probablement l’aspect visuel le plus important permettant de définir la qualité de votre herbe pour ce qui est de sa puissance. Plus vous aurez de cristaux sur vos pépites, mieux ce sera. C’est là que vous trouverez le THC, le composant qui provoque le traditionnel high du cannabis. Ce sont aussi eux qui tomberont dans le fond de votre grinder à 3 étages. Près de ce délicieux glaçage, vous trouverez également les poils bruns. Ces derniers ne vous fourniront aucun high, et leur abondance n’influence en rien la puissance, seulement la qualité. Les poils bruns, dont on se réfère techniquement par le terme pistils, représentent la maturité de la fleur. Cela signifie que le cultivateur a bien pris soin de bien faire ce qu’il avait à faire, et que vous devriez lui faire confiance.

Trichomes et cannabis résineux

MAIS EH, ALLUMEZ-EN UN !

Nous pourrions passer la journée entière à regarder des têtes, en essayant de définir si elles sont de bonne qualité ou non, mais tout se résume à la consommation. Vous ne serez jamais à même de dire, en étant sûr à 100 %, quelle est la puissance de vos têtes. Et comme votre mère vous l’a dit “l’habit ne fait pas le moine”, tout comme l’aspect d’une tête de beuh n’en fait pas sa puissance. À cause de cela, voici quelques points à observer si votre revendeur vous fait tourner un joint avant de vous vendre sa weed.

Avant toute chose, regardez le foyer et la cendre du joint. Les cendres devraient toujours être blanches. Si les cendres sont grises ou noires, alors l’herbe est trop humide. Ceci n’est pas concluant en ce qui concerne la qualité du high. Les cendres devraient toujours être blanches. Vous paierez pour beaucoup d’eau, qui n’ajoutera rien aux effets que vous ressentirez.

Prenez votre temps. Prenez quelques inhalations, puis faites tourner. Si vous achetez de l’herbe, vous n’aurez pas besoin de fumer toute la réserve de votre dealer. Le meilleur moyen de dire si une tête est bonne ou non, c’est d’en fumer une petite quantité. De cette manière, si elle fait de bons effets, vous vous ferez une solide opinion à son propos. Lorsque vous prenez une grosse inhalation, observez bien la manière dont vous réagissez. Je suis toujours submergé par une sensation de chaleur sur mon visage avec une bonne herbe. Elle devrait vous donner l’impression de transpirer du front, même si ce n’est pas le cas…

QUALITÉ N’EST PAS PUISSANCE

La puissance ne signifie pas qualité. Une variété riche en CBD, sans THC, ne vous fera pas d’effets, mais peut être d’excellente qualité. N’oubliez pas d’avoir les idées claires sur ce que vous recherchez. Si vous avez la chance de pouvoir choisir entre indicas, sativas et hybrides, repérez également leurs variations. Apprenez tout ce que vous pouvez à leurs propos, et sur toutes les variétés qui les concernent. Peut-être que l’on vous vendra une indica lorsque vous demandiez une sativa, et que vous vous retrouverez déçu de ses effets, selon la variété. Soyez certains de pouvoir faire confiance à votre revendeur - nous ne pourrons jamais assez insister sur ce point.

Sortez et profitez de votre cannabis avec un peu plus d’informations. Ne prenez pas l’acquisition de cannabis pour acquise. Prenez des notes sur vous-même lorsque vous expérimenterez ses effets (oui, faites-le dans votre tête, on ne s’attend pas à ce que vous ayez un carnet). Mais plus important que tout, amusez-vous !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander