L’une des pires choses qui puissent arriver à votre réserve de weed est de la voir s’assécher considérablement. Si cela vous est déjà arrivé, nulle inquiétude : vos têtes peuvent être sauvées ! Avec un peu de savoir et d’huile de coude, il est possible de réhydrater le cannabis à l’aide de quelques techniques assez simples.

Certaines méthodes peuvent apporter de nouvelles saveurs alors que d’autres peuvent rapidement détruire votre réserve, si mal réalisées. Néanmoins, votre réserve ne sera plus comme avant, alors autant essayer de lui redonner une nouvelle vie proche de sa gloire d’antan.

LA MEILLEURE MÉTHODE – LA PRÉVENTION

Les deux raisons les plus fréquentes qui expliquent qu’une ganja s’assèche au-dessus du seuil optimal c’est un séchage trop important après la récolte ou un stockage inadéquat.

Le cannabis sèche de l’extérieur vers l’intérieur. Les feuilles externes peuvent sembler sèches, mais l’intérieur des têtes et des tiges peut toujours contenir des quantités considérables d’eau. De ce fait, les cultivateurs vont fréquemment juger la sécheresse de leurs têtes en utilisant la technique du brise-tige.

Lorsque vous taillez votre weed pour la faire sécher, peu après, les tiges perdent une bonne partie de leur rigidité et de leur fermeté. Si vous manipulez une tige, elle se pliera sans se briser. Comme règle d’or, si vous pouvez facilement et proprement briser une tige en deux, c’est que votre tête est assez sèche. Si la tige continue de se plier, il faudra plus de temps de séchage. Alors que cette méthode fonctionne assez bien pour les cultivateurs chevronnés, elle ne leur est en aucun cas purement réservée.

Dans des climats modérés avec des taux d’humidité moyens, attendez-vous à une période de séchage ralentie et uniforme. Dans les climats arides, il serait vital de garder un humidificateur à portée de main.

UTILISEZ DES PACKS DE CONTRÔLE DE L'HUMIDITÉ POUR MAINTENIR DES NIVEAUX IDÉALS D'HUMIDITÉ

Après la taille finale, les têtes devraient être placées dans un conteneur hermétique pour l’affinage. Malheureusement, la weed continuera d’échanger sa contenance en eau avec l’air environnant ; donc à moins de vous en occuper rapidement, vos précieuses têtes finiront par trop s’assécher. Heureusement, l’une des meilleures façons de maintenir l’environnement parfait pour votre weed est l’emploi d’un pack de contrôle de l’humidité.

Non seulement ces petits packs pratiques fonctionnent avec les petites et les grosses récoltes, mais le gel de silicone à l’intérieur permet d’assurer l’échange d’humidité avec l’air autour des têtes. On obtient ainsi une humidité relative idéale de 58–65 % : le niveau optimal pour l’affinage.

Traitement du cannabis

TROP TARD, MON HERBE EST DÉJÀ TROP SÈCHE – QUE FAIRE ?

Heureusement, de même que le cannabis peut libérer de l'eau dans l'air, il peut aussi absorber les molécules d'eau dans les têtes.

La solution est relativement simple. Il vous suffit d'avoir un récipient hermétique (une fois de plus !) ou quelque chose qui s'en rapproche. Dans cette situation, il n'est pas absolument nécessaire qu’il soit hermétique. Mais après la réhydratation et pour le stockage à long terme, les récipients hermétiques sont une absolue nécessité.

L'idée générale est d'augmenter l'humidité relative à l'intérieur du récipient pour créer un microclimat. Les molécules d'eau se disperseront à partir des zones à concentration élevée jusqu'aux zones à concentration faible, jusqu'à uniformisation des concentrations.

Il y a plusieurs façons d'y arriver et certaines peuvent être réalisées même en l'absence de sécheresse excessive. Toutes ces méthodes sont de légères variations sur le même thème (sauf pour la méthode super express décrite plus bas) mais elles ont leurs propres nuances.

3 FAÇONS DE RÉHYDRATER VOTRE WEED

MÉTHODE DE LA TRANCHE DE PAIN, LAITUE OU FEUILLE DE SOPALIN HUMIDE

Voici une saveur qui n’influence pas le goût. Prenez une tranche de pain et humidifiez-la (ne l’imbibez pas excessivement). Sinon, les feuilles de laitue fonctionnent bien aussi. Une feuille de sopalin peut aussi être utilisée bien qu’il faudra faire attention à la teneur en eau excessive de cette dernière.

Placez votre moyen choisi sur le dessus de votre weed dans un sac en plastique épais ou un sac Ziplock, fermez-bien et laissez reposer une ou deux heures. Lorsque le temps est écoulé, inspectez votre weed et remuez-la un peu. Vérifiez votre feuille d’essuie-tout, tranche de pain ou laitue pour voir si elle s’est beaucoup asséchée. Vous aurez ainsi une indication assez claire de la quantité d’humidité retenue dans les têtes.

Selon la taille de votre récolte, vous aurez peut-être besoin de répéter cette méthode plusieurs fois. La clé est de ne pas se précipiter. Par exemple, n’allez pas trop humidifier le pain ou laisser la même feuille de laitue trop longtemps dedans. Cela pourrait engendrer une formation de moisissure qui pourrait se transférer sur vos têtes.

Inspectez minutieusement votre réserve, et lorsque vous êtes satisfait, déplacez la weed dans un conteneur hermétique approprié pour un stockage plus permanent.

Comment Réhydrater Vos Réserves D'Herbe

MÉTHODE DE L'ÉCORCE OU ÉPLUCHURE DE FRUIT

Cette astuce ajoute un petit facteur amusant et est formidable à essayer. Vous pouvez utiliser plusieurs sortes d’écorces ou d’épluchures de fruits, voire des herbes pour réhydrater votre weed de la même manière que suggérée ci-dessus. La différence sera qu’il y aura également un transfert de goût et d’odeur.

Les fruits les plus utilisés pour cela seront les oranges et les citrons verts puisqu’ils seront très pratiques pour réhydrater votre weed, mais prodigueront aussi leurs saveurs d’agrumes à cette dernière. Il ne faut néanmoins pas les utiliser sur le long terme et durant l’affinage puisqu’elles pourraient entraîner de la moisissure ou pourrissement des têtes. Inspectez minutieusement vos têtes au quotidien pour ne pas rater une infestation de champignons. Remplacer l’épluchure tous les quelques jours garantira un effet plus prononcé du transfert de saveur.

Les peaux de banane sont également une alternative assez populaire. Elles ont un effet accéléré pour réhydrater vos têtes, mais elles pourrissent également plus rapidement. Certaines personnes affirment que les peaux renforcent la puissance de la weed, bien qu’aucune preuve concrète ne puisse vérifier cela. Les épluchures de pomme ne transfèrent pas leur saveur aussi efficacement, mais en contre-partie, elles libèrent leur humidité plus doucement et plus uniformément, ce qui est idéal pour une réhydratation lente, mais assurée.

Peu importe le choix de votre fruit, l’astuce est de laisser les épluchures avec vos têtes durant plusieurs heures. Cela peut durer de plusieurs heures à une journée entière jusqu’à ce que les têtes soient dans un état correct et consommable.

Vous pouvez aussi ajouter de la menthe, de la coriandre, du romarin, du thym ou n’importe quelle autre herbe de cuisson riche en parfum. Non seulement elles réhydratent les têtes, mais elles ajouteront un zeste plutôt délicieux à votre fumée.

MÉTHODE DE LA VAPEUR CHAUDE

Si vous êtes pressé et que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre de temps, il y a une façon d’accélérer le processus. Mais attention, vous encourez le risque de faire cuire votre weed ou de la rendre trop molle.

Prenez une grande casserole, remplissez-la d’eau et portez à ébullition. Une fois l’eau à ce stade, retirez la casserole du feu et placez-la sur une surface adéquate. Ensuite, couvrez la casserole d’un morceau de tissu ou d’un torchon épais et sécurisez-le autour sans vous brûler (utilisez des mitaines !).

Vous pouvez désormais placer votre weed sur le dessus du torchon et laisser l’évaporation faire le reste du travail. La vapeur chaude va passer à travers le tissu et les têtes seront rapidement réhydratées en un rien de temps.

Pensez bien à remuer les têtes pour que la distribution de vapeur soit uniforme. Après 30 minutes à une heure, vos têtes devraient être prêtes à l’emploi !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.