The RQS Blog

.



By Luke Sumpter

Le goût de vos têtes de cannabis n’est pas figé ! Il s’agit plutôt d’une variable sur laquelle les cultivateurs peuvent facilement jouer en utilisant des nutriments, en sélectionnant des variétés spécifiques, et même (oui oui, vraiment) en utilisant des pelures de fruits séchées ! Découvrez comment rendre votre herbe plus savoureuse que jamais.


Peut-on vraiment améliorer la saveur de son cannabis ?

De nombreuses variétés de cannabis ont naturellement un goût excellent si on part du principe qu’elles ont été cultivées et traitées avec le soin et l’attention nécessaires. Cependant, il arrive que le profil terpénique d’une variété ne s’exprime pas de manière satisfaisante ou qu’on ne soit simplement pas satisfait de la saveur du produit final. C’est pourquoi certains se demandent comment améliorer le goût de l’herbe. Si vous vous êtes déjà posé cette question, vous serez ravis d’apprendre qu’il existe toute une série d’options à la disposition des cultivateurs de tous types.

Vous pouvez améliorer le goût de l’herbe en utilisant des méthodes aussi simples qu’une bonne sélection de la variété cultivée ou plus complexes comme l’application d’huiles essentielles sur vos têtes. Les méthodes plus organiques, telles que les bioinoculants et le compagnonnage des plantes, peuvent également contribuer à faire évoluer les profils terpéniques dans un sens plus favorable et plus savoureux. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment rendre vos têtes de cannabis plus savoureuses que jamais, que ce soit avant, pendant ou après la culture.

Adding flavour to cannabis

Comment donner plus de goût à votre cannabis avant la culture

L’obtention d’une réserve délicieuse commence avant même de mettre les graines en terre. Si vous voulez optimiser l’arôme et le goût de vos plantes pour obtenir des résultats de la plus haute qualité, découvrez les conseils et méthodes suivants.

Commencez par des variétés naturellement savoureuses

Pour ce qui est de la culture du cannabis, les cultivateurs peuvent résoudre de nombreux problèmes en choisissant simplement les bonnes génétiques pour la tâche à accomplir. Au lieu de choisir une variété fade, faible et décevante et espérer l’améliorer grâce à un environnement parfait, mieux vaut vous simplifier la vie et mettre dès le départ toutes les chances de votre côté. En associant une superbe génétique à des paramètres environnementaux sur mesure, vous obtiendrez des têtes de haute qualité et d’une saveur exceptionnelle.

Le processus ancestral de la sélection a permis aux banques de graines de cannabis de développer des profils terpéniques sur mesure qui conviendront à tous les goûts possibles. Tandis que certaines variétés sont sélectionnées uniquement pour leur teneur en THC ou en CBD ou pour certaines caractéristiques morphologiques particulières, d’autres sont créées pour exhiber certaines saveurs en particulier.

Si vous voulez des têtes aux parfums fruités, épicés ou terreux, vous devrez commencer par choisir les bons cultivars dès le départ. 

Royal Bluematic

Chez Royal Queen Seeds, nos sélectionneurs talentueux ont créé la Royal Bluematic en croisant la légendaire Blueberry avec un spécimen de ruderalis très performant. Il en est résulté un cultivar autofloraison qui passe du semis à la récolte en seulement 11 semaines, tout en étant rempli de terpènes appétissants. Préparez-vous à déguster des saveurs de fruits, de myrtilles et de terre à chaque bouffée. En prime, cette variété provoque un puissant stone parfait pour la soirée. Attendez-vous à un rendement génial de 425–475 g/m² pour les plants d’intérieurs et jusqu’à 120 g/plant pour les plants d’extérieurs.

Royal Bluematic
23_genetic background_1 Blueberry x Ruderalis
33_Yield indoors_1 425 - 475 gr/m2
31_plant height outdoor_1 60 - 75 cm
25_flowering time_1 7 - 8 Semaines
29_THC_1 THC: 14%
28_Type Blend_1 Sativa 10% Indica 60% Ruderalis 30%
34_yield outdoor_1 70 - 120 gr/plant
32_plant height outdoors_1 70 - 100 cm
27_harvest period_1 11 - 12 weeks after sprouting
22_Effect_1 Assommant, Puissant

Acheter Royal Bluematic

Sundae Driver

La Sundae Driver est devenue un cultivar de choix pour de nombreux cultivateurs, et ce pour de nombreuses raisons. Avant tout, son profil terpénique incroyablement âcre l’a élevée au-dessus des centaines d’autres variétés disponibles. Le mélange complexe de substances phytochimiques que contiennent ses têtes donne naissance à de délicieux arômes de fruits rouges, de terre et de vanille. Pour couronner le tout, ses têtes étonnantes et compactes arborent d’envoûtantes nuances de violet foncé. Cette descendante de la Fruity Pebbles OG et de la Grape Pie se maintient à une taille moyenne et propose un high euphorique et motivant. Préparez-vous à récolter jusqu’à 450 g/m² et 500 g/plant pour les plants d’intérieurs et d’extérieurs respectivement.

Sundae Driver
23_genetic background_1 Fruity Pebbles OG x Grape Pie
33_Yield indoors_1 400 - 450 gr/m2
31_plant height outdoor_1 90 – 140 cm
25_flowering time_1 9 - 11 Semaines
29_THC_1 THC: 23%
28_Type Blend_1 Sativa 50% Indica 50%
34_yield outdoor_1 450 - 500 gr/plant
32_plant height outdoors_1 130 - 170 cm
27_harvest period_1 Début d`Octobre
22_Effect_1 Équilibré, Euphorique, Motivant

Acheter Sundae Driver

Somango XL

Les cultivateurs ont généralement des préférences bien établies lorsqu’il s’agit du goût d’une variété. Certains adorent les notes sucrées, d’autres préfèrent les notes plus épicées, mais la plupart ne peuvent tout simplement pas résister aux substances phytochimiques fruitées. Si vous faites partie de ce dernier camp, vous devrez à tout prix faire connaissance de la Somango XL. Né d’un croisement entre la Somango et la Critical 47, cet hybride à dominance indica a vu le jour avec des tonnes de terpènes fruités et une teneur en THC de 18 %. Préparez-vous à un stone percutant lorsque vous effriterez ces têtes puis les fumerez dans des bangs ou des blunts. Attendez-vous à mettre de côté jusqu’à 575 g/m² pour les plants d’intérieurs et 600 g/plant pour ceux cultivés à l’extérieur.

Somango XL
23_genetic background_1 Somango x Critical 47
33_Yield indoors_1 525 - 575 gr/m2
31_plant height outdoor_1 60 - 100 cm
25_flowering time_1 8 - 10 Semaines
29_THC_1 THC: 18%
28_Type Blend_1 Sativa 25% Indica 75%
34_yield outdoor_1 550 - 600 gr/plant
32_plant height outdoors_1 120 - 200 cm
27_harvest period_1 Fin de Septembre
22_Effect_1 Assommant, Puissant

Acheter Somango XL

Cultiver en utilisant un super soil

Avez-vous déjà entendu parler du super soil ? Si ce n’est pas le cas, vous ratez quelque chose ! Ce type de substrat de culture vous garantit des plants productifs, en forme et pleins de terpènes. En effet, le super soil est spécialement conçu pour contenir tout ce dont les plants ont besoin pour atteindre un niveau optimal aussi bien sur le plant de la santé que de la performance. Les plants de cannabis ont besoin d’un ensemble spécifique de nutriments pour mener à bien certains processus biologiques clés tels que la création d’énergie et la production de terpènes. Offrez à vos plantes un super soil parfait et elles vous le rendront sous la forme de concentrations plus élevées de terpènes et, par conséquent d’arômes et saveurs de qualité supérieure.

Inoculer avec des champignons mycorhiziens

Saviez-vous qu’environ 90 % des plantes de notre planète forment une alliance avec des champignons vivant dans le sol ? En effet, elles laissent littéralement ces organismes fusionner avec leurs racines. Une fois connectés, ces deux organismes entament une relation qui leur est alors mutuellement bénéfique. Les plantes produisent des sucres à l’aide de la lumière du soleil et les envoient dans la zone racinaire pour permettre aux champignons de se nourrir de molécules à base de glucides. En retour, les champignons transportent des nutriments vers le réseau racinaire. Cependant, les champignons mycorhiziens offrent bien plus que de simples nutriments. Ils contribuent également à protéger les plantes contre les agents pathogènes des racines et, comme le montrent certaines recherches[1], à augmenter les concentrations de terpènes.

Envisagez la culture de plantes de compagnonnage

Cultiver des plantes compagnes consiste à faire pousser des plantes bénéfiques à proximité de votre culture de cannabis. Cette stratégie offre de nombreux avantages : elle stimule la microbiologie du sol et la biodiversité, éloigne les insectes nuisibles et attire des espèces prédatrices et pollinisatrices bénéfiques.

Même si on ne trouve que peu ou prou d’études scientifiques dans ce domaine, certains cultivateurs attestent de l’efficacité de l’utilisation de plantes compagnes aromatiques pour augmenter les niveaux de terpènes dans les plantes de cannabis qui les avoisine. On sait que les plantes sont capables de communiquer à l’aide de terpènes, en effet, de nombreux maraîchers affirment que la culture de basilic à proximité de leurs tomates augmente considérablement la saveur de leur récolte. Pourquoi ne pas essayer cette astuce et juger des résultats par vous-même ?

Companion planting

Appliquer des boosteurs de floraison

Les boosteurs de floraison ont tout ce dont les plants de cannabis ont besoin pour développer des fleurs saines remplies de cannabinoïdes et de terpènes.xxxx Les formules varient en fonction du produit, mais elles contiennent généralement les éléments énumérés ci-dessous en différentes quantités. En plus de favoriser le développement des fleurs, ces minéraux stimulent la synthèse des terpènes, augmentant logiquement la saveur des têtes.

  • Magnésium : ce macronutriment secondaire fait office de cofacteur pour les enzymes qui aident à construire les précurseurs des terpènes.
  • Zinc : essentiel à l’activation d’enzymes biosynthétiques clés, le zinc catalyse la conversion de molécules précurseurs simples en composés terpéniques plus complexes.
  • Fer : ce micronutriment sert de cofacteur aux enzymes impliquées dans la création de terpènes tels que le géraniol et le farnesène.

Comment donner plus de goût à votre cannabis au moment de la récolte

Nous venons de voir quelques méthodes clés pour améliorer le goût de votre cannabis durant sa culture. Nous allons maintenant aborder les moyens d’améliorer la saveur de vos têtes pendant la récolte. Si vos fleurs ne vous paraissent pas suffisamment odorantes à ce stade, il y a encore plusieurs mesures à prendre pour leur donner un avantage… certaines sont controversées, d’autres plus classiques.

Arrêtez d’arroser

Des niveaux adéquats de lumière, de bioinoculants et de nutriments aident les plants de cannabis à atteindre une santé optimale et à produire des niveaux massifs de terpènes. Mais ne vous y trompez pas, chouchouter vos cultures n’est pas le seul moyen de faire monter en flèche les concentrations de composés aromatiques. Dans la nature, les plantes fabriquent des terpènes pour faire face au stress extérieur, notamment aux ravageurs, aux agents pathogènes et aux conditions météorologiques les plus défavorables.

La recherche[2] montre que certaines conditions de sécheresse forcent les plantes à produire davantage de terpènes dans l’espoir de se préserver. Plus précisément, elles produisent une plus grande quantité de monoterpènes. Dans le cannabis, ces composés comprennent notamment le myrcène et le pinène. Pour simuler une sécheresse, arrêtez complètement d’arroser plusieurs jours avant la récolte afin d’obtenir une augmentation de ces monoterpènes.

Hydrater les têtes de cannabis avec de l’eau aromatisée

Ne faites pas les gros yeux, on est d’accord, cette méthode peut sembler bizarre. Mais écoutez-nous ! Certains cultivateurs ne jurent que par cette technique pour améliorer la saveur de leur récolte. Juste après la récolte et avant le séchage, prenez une branche avec plusieurs amas de têtes encore attachés. Remplissez un verre d’eau et ajoutez quelques gouttes de votre huile essentielle préférée. Placez la branche au sein du verre, comme pour faire une bouture et laissez-la s’imprégner de l’eau pendant quelques jours. Procédez ensuite au séchage et à l’affinage comme vous le feriez normalement d’habitude. Cette méthode semble bizarre, mais vous devriez l’essayer par vous-même !

Watering cannabis

Comment donner plus de goût à votre cannabis après la récolte

Nous avons abordé des moyens efficaces d’améliorer la saveur de votre herbe avant et pendant la récolte. Maintenant, vous allez découvrir comment faire monter le goût en flèche après celle-ci !

Utiliser des extraits ou des huiles essentielles certifiées de qualité alimentaire

Bon bon bon… nous avons encore une autre option qui sort du commun. Celle-ci, il faut la prendre plus comme une idée farfelue que comme un véritable conseil ! Certains cultivateurs prennent une mesure plutôt extrême en faisant le choix de recouvrir leurs têtes d’extraits de qualité alimentaire et de petites quantités d’huiles essentielles. Ces produits modifient considérablement le goût des fleurs de cannabis et permettent aux cultivateurs de personnaliser entièrement la saveur et l’arôme de chaque tête. Cependant, il est aussi très possible que ces applications provoquent une irritation des poumons, voire pire, lorsqu’elles sont fumées et inhalées. À éviter…

Ajouter des écorces de fruits séchées aux bocaux d’affinage

Cette option est clairement bien plus sûre, plus raisonnable et surement plus efficace. L’ajout d’écorces de fruits séchés à vos bocaux de réserve peut aider à infuser les têtes qui s’y trouvent et leur offrir des terpènes qui mettent l’eau à la bouche. Bien qu’elle ne soit pas aussi odorante que les huiles essentielles, cette source moins concentrée de terpènes vient offrir une subtile amélioration de la saveur. L’aromatisation de l’herbe avec de l’écorce d’orange est très appréciée, mais le citron, le citron vert et le pamplemousse sont également d’excellentes options. Veillez simplement à ce que vos écorces soient complètement séchées avant de les ajouter aux bocaux, sinon vous risqueriez d’introduire un excès d’humidité dans vos bocaux.

Prenez votre temps pour l’affinage

L’affinage joue un rôle extrêmement important dans l’amélioration du goût de l’herbe post-récolte. Ce processus consiste à placer les têtes séchées dans des bocaux hermétiques afin de faciliter la décomposition des molécules indésirables au goût âpre, telles que l’amidon et la chlorophylle. Dans l’idéal, les cultivateurs devraient faire sécher leurs têtes pendant au moins deux semaines. Nous savons que la tentation de s’en allumer un (ou plusieurs) est souvent irrésistible, mais un affinage d’environ huit semaines fera des merveilles en venant parfaitement et naturellement rehausser le goût de votre cannabis.

Video id: 509743497

Le secret d’une herbe plus savoureuse

Voilà, c’est fait ! Vous avez désormais sous le coude quelques stratégies efficaces pour amplifier la saveur de vos têtes de cannabis et même pour en infuser de nouvelles. Vous savez désormais que la sélection de la bonne variété est primordiale et comment influencer une production élevée de terpènes pendant la culture. De plus, vous êtes prêt à influencer le goût et l’arôme de vos fleurs pendant et même après la récolte. Alors, qu’attendez-vous ? Mettez ces techniques à l’épreuve et faites-nous savoir quelle méthode vous avez préférée !

Sources Externes
  1. Terpenoids in plant and arbuscular mycorrhiza-reinforced defence against herbivorous insects - PMC https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  2. Short-term severe drought influences root volatile biosynthesis in eastern white pine (Pinus strobus L) - PMC https://www.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

Avez-vous plus de 18 ans ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.