Préparer un mélange "Super Soil" pour cannabis est bien plus gratifiant que d'acheter du terreau du commerce et des nutriments en bouteille – et ce n'est pas si difficile à préparer.

Sommaire:

Le terreau du commerce marche bien pour la culture du cannabis, mais il a ses limites. Pour cultiver le meilleur cannabis à la maison, nous vous recommandons de préparer votre propre terreau. Lisez la suite pour découvrir des instructions pas-à-pas afin de préparer votre propre mélange de terreau pour cannabis.

QUELS SONT LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS À PRÉPARER VOTRE PROPRE SUPER SOIL ?

Comme de nombreux aspects de la culture, créer son propre terreau pour cannabis possède des avantages et des inconvénients. Les avantages dépassent cependant de loin les inconvénients et nous encourageons chaque cultivateur à essayer de préparer au moins une fois son propre terreau.

AVANTAGES

• Un terreau maison de bonne qualité est riche en macro et micronutriments, ce qui signifie que vous serez moins dépendant des engrais chimiques.

• Cultiver avec un terreau maison vous donne un contrôle complet sur la source de nutriments de vos plants. Si vous voulez une culture bio, c'est la marche à suivre.

• Les têtes cultivées sans nutriments chimiques donnent de bonnes saveurs naturelles uniques. On peut s'attendre à une herbe avec plus de goût et plus douce en bouche.

• Les molécules chimiques présentes dans les solutions nutritives créent une eau d'écoulement agressive qui peut avoir un effet dévastateur sur l'environnement local. En revanche, utiliser votre propre terreau est totalement durable et respectueux de l'environnement.

INCONVÉNIENTS

• Préparer votre propre terreau prend du temps, un luxe que tous les cultivateurs ne possèdent pas.

• Préparer votre propre terreau demande un investissement initial plus important que de simplement acheter du terreau ordinaire et quelques solutions nutritives. Gardez ce point à l'esprit si votre budget culture est serré, mais n'oubliez pas que les résultats rendent la démarche valable.

COMPRENDRE LA TERRE ET LA NUTRITION DU CANNABIS

La terre joue deux rôles vitaux dans le processus de culture du cannabis. Tout d'abord, elle alourdit la base des plants de cannabis, en les enracinant et les protégeant du vent. Ensuite, et plus important, elle sert de moyen de transport pour les nutriments et l'eau dans les racines de vos plants. Pour mieux comprendre la terre et comment utiliser un mélange maison pour fertiliser et nourrir nos plants de cannabis, il est utile de comprendre les nutriments de base dont les plants de cannabis ont besoin pour survivre et s'épanouir.

En plus de l'eau, le cannabis a besoin de trois nutriments principaux ou _macronutriments_ : azote (N), phosphore (P) et potassium (K). Quand vous achetez des engrais, vous retrouvez des produits contenant des concentrations variables de ces nutriments, conçus pour être utilisés pendant les différentes étapes du cycle de culture. Voici une brève présentation de la façon dont ces nutriments aident les plants de cannabis à pousser :

L'azote est une des principales composantes de la chlorophylle et c'est un bloc de base essentiel pour les acides aminés.

• Le phosphore est essentiel à la production d'ATP et de phospholipides, utilisés pour construire les membranes cellulaires.

• Le potassium aide à permettre la photosynthèse, régule l'absorption de CO₂ via les stomates dans les feuilles du plant et aide à renforcer les parois cellulaires.

L'azote, le phosphore et le potassium composent l'essentiel des nutriments dans la plupart des engrais trouvés en jardinerie ou boutique de culture. Cependant, il existe de nombreux autres nutriments, connus comme les micronutriments, qui jouent aussi un rôle clé dans l'entretien de la santé de vos plants et pour les aider à produire les meilleures têtes possibles.

Parmi ces micronutriments, on peut citer le calcium, le fer, le soufre, le zinc, le bore, le manganèse et le cuivre, que l'on trouve naturellement dans des choses comme le guano de chauve-souris, les turricules de ver, les mélasses, le varech, le marc de café et bien d'autres choses.

En préparant votre propre super terreau pour cannabis, vous avez l'opportunité de préparer un milieu riche pour vos plants à l'avance, plutôt que de nourrir vos plants au fur et à mesure de leurs besoins en utilisant des engrais chimiques. Tous les efforts que vous faites en préparer votre propre terre naturelle et biologique avant de semer vos graines sera récompensé en termes de qualité et de goût à l'heure de la récolte.

Nutrients

COMMENT PRÉPARER VOTRE PROPRE MÉLANGE SUPER SOIL POUR CANNABIS

Préparer votre propre terreau super soil pourrait sembler être intimidant, mais ce n'est vraiment pas le cas. Le concept est en fait assez simple : vous allez commencer par du terreau biologique de bonne qualité et vous allez l'enrichir d'ingrédients naturels à l'avance. Quand il sera l'heure d'y semer vos graines, vous aurez un milieu de culture riche tout prêt, qui apportera à vos plants tout le nécessaire pour produire de belles têtes aromatiques.

ÉTAPE 1 : ACHETEZ VOTRE TERREAU DE BASE

Choisir le bon type de terre de base pour vos plants de cannabis est super important. N'oubliez pas que le cannabis aime les sols bien aérés, perméables et légèrement acides (un pH de 6–6,8 est idéal). Si possible, vous allez vouloir choisir un terreau biologique contenant des ingrédients comme des turricules de ver, du compost, de la fibre de coco, du sable et autres éléments. Même si ces terreaux sont généralement plus coûteux, ils font une différence notable dans la santé de vos plants et la qualité et la taille de votre récolte.

Parmi les autres ingrédients à rechercher dans un terreau organique, on retrouve :

• Mousse de tourbe
• Guano
• Fumier
• Poussière de roche
• Sable
• Fibres de coco
• Engrais naturels (comme K-Mag)
• Chutes de pin
• Perlite
• Vermiculite

Et si vous ne pouvez pas trouver de terreau biologique de bonne qualité avec au moins quelques-uns de ces ingrédients, pas d'inquiétude. Rendez-vous simplement dans la jardinerie la plus proche et achetez un terreau neutre. Une fois de plus, optez si possible pour un pH légèrement acide.

ÉTAPE 2 : ENRICHISSEZ VOTRE TERREAU

Commencez par placer votre terreau dans un grand récipient ; émiettez-le avec une fourche pour qu'il soit bien aéré. Une fois qu'il est bien émietté, vous allez devoir vous mettre au travail pour enrichir votre terreau avec plus d'ingrédients naturels pour créer un milieu de culture riche pour vos plants de cannabis.

Parmi les choses à ajouter à votre terreau, on peut citer :

  • 1. Turricules de ver
  • 2. Marc de café et/ou feuilles de thé
  • 3. Coquilles d’œuf
  • 4. Pelures de fruits et légumes
  • 5. Compost
  • 6. Fibre de coco
  • 7. Perlite
  • 8. Vermiculite
  • 9. Sable
  • 10. Farine d'os
  • 11. Farine de sang
  • 12. Phosphate naturel
  • 13. Sels d'Epsom
  • 14. Chaux vive
  • 15. Dolomite
  • 16. Granules d'engrais bio

La quantité « correcte » de chaque ingrédient à utiliser dans votre super terreau dépend de la qualité de votre terre de départ et du temps que vous avez avant de planter. Si possible, préparez votre terreau au moins six mois avant de planter. De cette manière, vous pourrez utiliser plus des ingrédients présentés plus haut, car ils auront le temps de se décomposer correctement.

Une fois qu'ils se seront décomposés, ils créeront un sol superficiel riche pour vos plants, similaire à ce qu'ils trouveraient dans la nature. Ce super sol sera riche en azote, en phosphore et en potassium, avec aussi les autres micronutriments mentionnés plus haut.

Mais ce processus prend du temps. Le compost, par exemple, peut prendre entre quelques mois et quelques années pour être prêt. Vous allez donc devoir prendre ce fait en compte quand vous planifiez vos cultures. Les pelures de légumes ou de fruits peuvent à elles seules prendre quelques mois à se décomposer.

Si vous voulez planter directement, vous pouvez toujours utiliser quelques-uns des ingrédients listés plus haut. Vous devez juste faire plus attention car vous allez risquer de créer une terre très riche en nutriments (ou « chaude ») qui pourrait brûler vos plants. En règle générale pour vous lancer, essayez de suivre les ratios suivants entre la terre et les autres ingrédients :

- 4 portions de sol de base
- 1 portion de turricules de ver
- 1 portion de fibres de coco
- 1 portion de perlite/vermiculite (pour plus de drainage)
- 2,5–5 % de guano
- 2,5 % de farine d'os et/ou de sang

En ajoutant les micronutriments comme les sels d'Epsom, l'azomite, la chaux vive et la dolomite dans votre terreau, lisez toujours bien les instructions sur l'emballage. Ces nutriments sont très forts et peuvent provoquer des brûlures nutritives en cas d'utilisation inadaptée.

Enrichissez Votre Terreau

ÉTAPE 3 : RINCEZ VOTRE SUPER SOIL (SI VOUS VOULEZ PLANTER TOUT DE SUITE)

Si vous n'avez pas plusieurs mois pour préparer votre propre super terreau, voici une méthode plus simple et plus rapide pour préparer votre propre terreau pour cannabis maison.

Dans les plants que vous prévoyez d'utiliser pour cultiver, combinez :

- 3 portions de sol de base biologique
- 1 portion de perlite
- 1 portion de turricules de ver
- ½ tasse de sable ver
- ⅓ tasse de guano
- ½ tasse de chaux dolomitique

Mélangez le tout avec votre fourche, puis faites tremper le terreau pendant au moins deux jours dans de l'eau pure, en gardant le tout bien mouillé pendant toute la période. Ceci garantira que votre terreau ne soit pas trop chaud pour vos jeunes pousses. Laissez l'eau s'écouler et le sol sécher avant de planter. Une fois que vous plantez, assurez-vous de n'utiliser que de l'eau pure pendant au moins les trois premiers arrosages.

ÉTAPE 4 : NE PLANTEZ PAS DIRECTEMENT DANS UN SUPER SOIL MAISON

Il est très important de noter qu'un super terreau maison est très riche en nutriments et qu'il ne doit pas être utilisé pour les graines, les jeunes pousses ou les clones. Ces jeunes plants sont très délicats et souffriront de brûlure nutritive dans un milieu si chaud. Vous allez plutôt devoir faire germer vos graines et garder vos jeunes plants dans un sol neutre pendant au moins les premières semaines, en les transplantant uniquement quand ils sont officiellement entrés en végétation.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.