Apprenez à cultiver le cannabis à autofloraison.

Sommaire:

Les plants de cannabis à autofloraison sont robustes, rapides et faciles à cultiver dans des espaces confinés. Que demander de plus ? Découvrez comment les faire pousser, semaine par semaine, en lisant la suite.

COMBIEN DE TEMPS METTENT LES AUTOFLORAISONS DE LA GRAINE À LA RÉCOLTE ?

Les variétés à autofloraison passent généralement de la graine à la récolte en 8–10 semaines. Cependant, certaines variétés peuvent prendre jusqu'à 12 semaines pour arriver à maturité complète. Des variétés comme Bubble Kush Automatic et Quick One se situent du côté plus rapide de la fourchette, alors que des variétés comme Royal Creamatic et Royal Haze Automatic prennent quelques semaines de plus pour préparer leurs têtes à la récolte.

De nombreux cultivateurs choisissent de cultiver des variétés à autofloraison en raison de leur rythme de culture rapide. Leurs robustes génétiques et leur nature indulgente les rendent aussi plus faciles à cultiver et donc plus adaptées aux débutants.

Leur impressionnante résistance aux pathogènes et aux nuisibles leur permet de résister aux défis de la culture en extérieur.

Cependant, leurs rendements ne sont pas aussi spectaculaires que ceux obtenus avec les géants à autofloraison, toutefois, ce sacrifice en faveur de la rapidité rend la décision valable pour la plupart des cultivateurs.

PLANNING LUMINEUX POUR LES VARIÉTÉS À AUTOFLORAISON

Comme leur nom le suggère, les variétés à autofloraison n'ont pas besoin d'un changement de cycle lumineux pour passer en phase de floraison. De nombreux cultivateurs choisissent de garder leurs plants à autofloraison sous un planning de 18 heures de lumière et 8 heures d'obscurité durant l'intégralité du cycle de culture. D'autres cultivateurs choisissent de garder leurs lampes allumées en permanence dans l'espoir de maximiser la photosynthèse et le rythme de croissance, cependant, cela peut s'avérer assez coûteux.

Grâce à cette caractéristique unique, les cultivateurs en plein air peuvent obtenir plusieurs récoltes au cours d'une seule saison de culture. En faisant germer des graines toutes les semaines au début du printemps, vous pouvez théoriquement obtenir votre première récolte après ~8 semaines, avec des récoltes hebdomadaires ensuite, quand vous cultivez des variétés rapides.

UNE NOTE SUR LE PH

La valeur du pH de votre sol va déterminer la facilité d'accès de vos plants aux nutriments dans la terre. Si le pH devient trop élevé (basique) ou trop faible (acide), un blocage de l'absorption des nutriments se produira et les carences s'installeront. Les plants de cannabis s'épanouissent dans un sol avec un pH compris entre 6,0 et 6,5. Utilisez un testeur de pH pour surveiller le pH tout au long de la culture.

GUIDE DE CULTURE AUTOFLORAISON : COMMENT FAIRE POUSSER LES AUTOFLORAISONS SEMAINE APRÈS SEMAINE

Suivez le guide de culture complet présenté ici, semaine par semaine, pour un chemin rapide et facile jusqu'à l'heure de la récolte. Nous abordons tous les paramètres et toutes les variables que vous devez prendre en compte — au bon moment — pour vous garantir que vos plants soient en bonne santé, vigoureux et productifs.

 


SEMAINE 1 : GERMINATION ET DÉBUT DE L'ÉTAPE DE LA PLANTULE

La germination prend généralement 1–3 jours. Pendant cette période, vos graines s'activeront et enverront une racine dans le sol et une pousse à la surface du sol. Pour démarrer le processus de germination, vous allez devoir préparer un mélange de terreau adéquat. Les variétés à autofloraison n'ont pas besoin d'autant de nutriments que les variétés à photopériode et préfèrent les sols légers et aérés.

Vous pouvez préparer votre propre mélange de terreau en utilisant la formule suivante :

  • 3 portions de mousse de tourbe
  • 3 portions de compost
  • 2 portions de perlite, humidifiée
  • 1 portion de vermiculite, humidifiée

Une fois que vous avez préparé le mélange, ajoutez-y un peu d' Easy Boost Organic Nutrition. Ces granules vont lentement libérer les quantités adéquates de nutrition dans le sol, en apportant les éléments et minéraux fondamentaux pour tout le cycle de culture. Ajoutez des mycorhizes au sol pour aider vos plants à s'épanouir plus tard. Ces champignons symbiotiques se lieront au système des racines et aideront vos plants à absorber les nutriments plus efficacement.

Ensuite, creusez un trou de 10–15 mm dans un pot rempli de votre mélange de terreau. Semez votre graine directement dans son pot final pour éviter le stress du rempotage par la suite. La transplantation pousse les plants dans un état de choc et les plants à autofloraison poussent si vite qu'ils auront du mal à récupérer. Placez une graine dans le trou et couvrez légèrement avec de la terre. Vous verrez votre plantule émerger au cours des jours suivants.

Les facteurs environnementaux jouent un rôle clé pour une germination optimale. Visez les valeurs suivantes pour renforcer votre taux de réussite :

  • 70 – 90 % d'humidité relative (HR)
  • 22 – 25 °C de température de l'air
Week 1

SEMAINE 2 : FIN DE L'ÉTAPE DE LA PLANTULE

Votre plantule a désormais émergé et le processus de photosynthèse a démarré. Une lampe LED de 250 W apportera assez d'énergie pour alimenter une culture en intérieur. En utilisant cette installation, vous pourrez cultiver un gros plant par mètre carré. Cependant, si vous utilisez du palissage à faible stress ou LST, vous pourrez cultiver quatre plants sous une lampe de cette puissance.

Les LEDs sont efficaces dans leur utilisation de l'énergie, elles produisent moins de chaleur et permettent aux utilisateurs de changer de spectre lumineux. Calez votre lampe sur le réglage bleu durant la phase végétative et réglez votre minuteur pour correspondre à votre planning lumineux choisi.

Vous devriez maintenant commencer à appliquer des formules nutritionnelles spécialement conçues pour les phases de la plantule et de la croissance végétative. Les palets Easy Grow Booster Tablets apportent tout ce dont les plants ont besoin pour optimiser la croissance végétative et sont un complément parfait aux granules Easy Boost Organic Nutrition. Comme les autos n'ont pas besoin d'autant de nutriments que les plants à photopériode, vous n'aurez besoin d'utiliser que ¼ – ½ de la dose normale. Ajoutez simplement un demi palet à 3-5 litres d'eau et administrez la solution deux fois par semaine.

Week 1

SEMAINE 3 : LA VÉGÉTATION EST BIEN LANCÉE

La semaine 3 va concerner le palissage LST (à faible stress) et l'entretien des conditions optimales. Arrivé à cette étape, votre plant à autofloraison sera bien lancé dans la phase végétative. Vous remarquerez la formation de nouvelles feuilles nourricières, ce qui va accélérer la photosynthèse. Essayez d'atteindre les facteurs environnementaux suivants pour la semaine 3 :

  • 50 % d'HR
  • 20° C pour la température de l'air
  • 2 apports avec Easy Grow (un demi palet pour 3-5 litres d'eau)

Votre plant fera une taille d'environ 15 cm de haut à cette étape. Repositionnez votre lampe pour qu'elle soit située à 1 m au-dessus du sommet de la canopée. Ceci permettra une photosynthèse optimale, sans risquer de stress lumineux. Votre plant aura suffisamment soif pour boire environ 0,5 l d'eau par jour. Cependant, n'arrosez que lorsque la couche supérieure du sol a séché.

Si vous cultivez en intérieur, appliquez des techniques de palissage LST durant la semaine 3 pour améliorer la productivité pendant la phase de floraison. Attachez simplement une ficelle de jardinage souple à mi-hauteur sur la tige principale, puis pliez doucement la tige pour la positionner à la parallèle du sol et maintenez-la en place en attachant l'autre extrémité de la ficelle au bord du pot. Ceci va aplatir la canopée et exposer plus de sites de floraison à la source lumineuse.

Week 1

SEMAINE 4 : FIN DE LA PHASE VÉGÉTATIVE

Pendant la semaine 4, votre plant va s'approcher du début de la phase de floraison. Cette semaine sera composée de quelques ajustements mineurs de palissage et de la préparation à la floraison. Ciblez les conditions environnementales suivantes pour une croissance optimale :

  • 45 % d' HR
  • 20 °C pour la température de l'air
  • La lampe à 70 cm de distance de la canopée
  • 0,5 l d'eau par 24 heures
  • 2 apports avec Easy Grow (un demi palet pour 3-5 litres d'eau)

Vous pourriez remarquer la formation de pré-fleurs sur les nœuds de votre plant. Avec la phase de floraison qui approche à grand pas, vous allez devoir mettre un terme à tout palissage pour éviter de stresser votre plant pendant la floraison. Utilisez de la ficelle de jardin pour fixer vers le bas l'éventuelle croissance additionnelle afin d'aplatir la canopée et de garder tous les futurs sites de floraison au même niveau.

Week 1

SEMAINE 5 : DÉBUT DE LA FLORAISON

La floraison a démarré ! Pendant la semaine 5, vous allez commencer à remarquer l'émergence aux nœuds de petites bourses porteuses de poils. Elles vont graduellement se transformer en têtes collantes et résineuses. Cette semaine, vous allez devoir continuer à régler les conditions environnementales et à ajuster la lumière. Votre plant fera environ 30 cm de haut à cette étape. Ciblez les paramètres suivants si vous cultivez en intérieur :

  • 45 % d'HR
  • 23 °C pour la température de l'air
  • La lampe à 65 cm de distance de la canopée
  • 1 l d'eau par 24 heures
  • 2 apports avec Easy Bloom (un demi palet pour 3-5 litres d'eau)

Changez les réglages de votre lampe LED du bleu au rouge. Ce spectre lumineux favorise le processus de floraison et aide les plants à s'étirer et s'étendre au début de la période de floraison.

Vos plants auront besoin d'ajustements dans leur nutrition pendant la phase de floraison. Une plus forte demande en phosphore, potassium, calcium et magnésium, ainsi qu'un besoin moindre en azote demande d'utiliser les palets Easy Bloom Booster Tablets. Dissolvez simplement ½ palet dans 3-5 litres d'eau et administrez le mélange quand vous arrosez vos plants.

Week 1

SEMAINE 6 : ÇA COMMENCE À SENTIR

Les fleurs vont commencer maintenant à proliférer à chaque site de floraison. Vous remarquerez que votre palissage commence à payer, comme la canopée uniforme développe une répartition cohérente de têtes de taille uniforme. Pendant la semaine 6, réduisez légèrement l'humidité pour minimiser le risque de moisissure. Visez les paramètres suivants :

  • 40 % d'HR
  • 24 °C pour la température de l'air
  • La lampe à 45 cm de distance de la canopée
  • 1,5 l d'eau par 24 heures
  • 3 apports avec Easy Bloom (un demi palet pour 3-5 litres d'eau)

Surveiller l’apparition de toute éventuelle structure en forme de banane qui sortirait des têtes. Ceci signalerait que votre plant est hermaphrodite et qu'il essaye de se polliniser lui-même. Éliminez ces plants de l'espace de culture pour éviter qu'il ne pollinise les plants environnants. Heureusement, les hermaphrodites sont rares, mais il vaut mieux toujours s'en méfier et les détecter.

Week 1

SEMAINE 7 : UNE SURVEILLANCE RÉGULIÈRE EST CRUCIALE

Le but de la semaine sept ? L'entretien. Concentrez votre temps et votre énergie sur l'entretien de l'équilibre dans l'espace de culture. Faites particulièrement attention à ne pas laisser l'humidité s'élever trop, car ceci peut provoquer des problèmes d'humidité. Faites des tests réguliers avec une loupe à la recherche de nuisibles, comme les thrips et les araignées rouges. Continuez à examiner les feuilles pour détecter tout signe de carence nutritive (qui serait probablement due à problème de pH). Essayez de cibler les conditions suivantes :

  • 40 % d'HR
  • 24 °C pour la température de l'air
  • La lampe à 45 cm de distance de la canopée
  • 1,5 l d'eau par 24 heures 
  • 3 apports avec Easy Bloom (un demi palet pour 3-5 litres d'eau)
Week 1

SEMAINE 8 : RINÇAGE ET DÉFOLIATION

Vos têtes vont commencer à sembler bien épaisses et résineuses à cette étape. La plupart des plants à autofloraison seront bientôt prêts à être récoltés. Si votre plant donne l'impression d'être en retard, pas d'inquiétude ! Traitez-le simplement comme s'il était toujours en semaine 7 et passez à la suite quand les têtes auront gagné plus de volume.

Les conditions environnementales pour la semaine 8 :

  • 40 % d'HR
  • 25 °C pour la température de l'air
  • La lampe à 45 cm de distance de la canopée
  • 1,5 l d'eau par 24 heures

Au début de la semaine 8, vous allez devoir commencer à rincer votre plant. Tout d'abord, arrêtez de donner Easy Bloom à vos plants à cette étape. Ensuite, inondez simplement la terre avec autant d'eau qu'elle peut contenir et attendez qu'elle se vide. Répétez ce processus à plusieurs reprises au cours des deux semaines qui vont suivre. Le rinçage permet d'éliminer l'excès de nutriments et donne à vos têtes un goût plus doux.

Ensuite, sortez vos ciseaux et commencez à défolier. Cette méthode fonctionne vraiment très bien en combinaison avec le palissage LST pour renforcer encore plus les rendements. Coupez les petites feuilles nourricières sur les nœuds inférieurs et les feuilles nourricières les moins belles près du sommet de la canopée. Ceci aidera à renforcer l'exposition lumineuse tout en réduisant encore plus le risque de moisissure.

Week 1

SEMAINE 9 : LA LIGNE D'ARRIVÉE APPROCHE

Vous y êtes presque ! Vos efforts et votre travail vont bientôt payer sous la forme de têtes juteuses et résineuses. Cependant, il vous reste encore quelques tâches à accomplir avant d’arriver a ce moment épique. Vous devez vous efforcer de conserver ces facteurs environnementaux en équilibre pour éviter les infestations finales ou autres problèmes :

  • 40 % d'HR
  • 25 °C pour la température de l'air
  • La lampe à 45 cm de distance de la canopée
  • 1,5 l d'eau par 24 heures

Vous allez aussi remarquer que les feuilles nourricières commencent à se décolorer et même à tomber. Ne vous inquiétez pas ! Cela signifie que vous avez bien rincé vos plants et que vous êtes à un cheveu de la récolte.

Week 1

SEMAINE 10 : RÉCOLTE !

Prêt à récolter le fruit de votre labeur ? De nombreuses variétés à autofloraison seront prêtes à récolter à la semaine 10 ! Vous saurez que vos têtes sont prêtes à être coupées quand la majorité des trichomes seront d'une couleur laiteuse et que les pistils auront pris une teinte rougeâtre/marron.

Si vous remarquez que certaines de vos têtes sont mûres et que d'autres ne le sont pas, essayez une récolte progressive. Vous remarquerez le plus probablement que les têtes proches du sommet de la canopée finissent en premier. Même si vous avez palissé votre plant, certaines têtes seront naturellement plus proches de la lumière que d'autres.

De plus, ne vous inquiétez pas si votre plant donne l'impression d'être en retard ou en avance par rapport à cette chronologie. Certains plants à autofloraison poussent plus vite que d'autres. Des variétés à croissance plus lente, comme Amnesia Haze Automatic pourraient avoir besoin d'un peu plus de temps pour arriver à maturité, alors que d'autres pourraient avoir déjà terminé.

Après avoir récolté vos têtes, lancez le processus de séchage et d'affinage pour garantir une herbe savoureuse et haut de gamme.

Week 1

QUELLE VARIÉTÉ À AUTOFLORAISON CHOISIR ?

Avec tous les choix qui existent, on peut vite être perdu. Consultez nos 10 meilleures autofloraison dans chaque catégorie de variété juste ici pour vous faciliter la décision !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.