AUTOS NOUVELLE GÉNÉRATION : PLUS GROSSES, PLUS FORTES ET PLUS RAPIDES

Quand on parle de cannabis à autofloraison chez Royal Queen Seeds, on fait référence aux hybrides contemporains créés dans les 10 dernières années. C’est vrai que beaucoup des croisements ruderalis des débuts produisaient vraiment de l’herbe très précaire. Même les hybrides Lowryder du début des années 2000 étaient au mieux des substituts nains au cannabis à photopériode.

Nous avons fait un long chemin en à peine plus d’une décennie. Les variétés de cannabis à autofloraison disponibles à l’heure de la rédaction de l’article, au début de l’année 2018, peuvent plus que rivaliser avec les légendes à photopériode de l’ancien temps. Notre époque est celle des supers autos : plus fortes, plus grosses et plus rapides. Mais il existe aussi beaucoup de classiques modernes compacts pour les micro-cultivateurs. « Toute changée, changée complètement, une terrible beauté est née » —W.B. Yeats.

QUEL EST LE PLANNING LUMINEUX OPTIMAL ?

Le cannabis à autofloraison peut survivre avec à peine 5 heures de lumière du soleil par jour. Mais si vous voulez que vos plants s’épanouissent, atteignent le pic de leur puissance et produisent une lourde récolte, ils ont besoin d’au moins 18 heures de lumière par jour. Le planning optimal de lumière pour la culture en intérieur du cannabis à autofloraison est un 20-4 constant pendant tout le cycle de vie. Bien entendu, des plannings de 18-6, 20-2 et 24 heures non-stop ont tous leurs avantages, mais nous avons obtenu les meilleurs résultats avec le planning 20-4.

Les cultivateurs en extérieur peuvent potentiellement lancer la culture dès le printemps. Cependant, nous recommandons toujours de faire germer les graines et de cultiver les jeunes pousses en intérieur sous des lampes artificielles pendant une semaine ou deux pour obtenir les meilleurs résultats. Nous parlerons des options en extérieur plus en détail un peu plus bas.

LE CYCLE DE VIE DU CANNABIS À AUTOFLORAISON

La plus grande différence entre le cannabis à photopériode et à autofloraison est que l’horloge tourne pour une auto dès le moment où la coque de la graine s’ouvre. Le cycle de vie post-germination de la grande majorité des variétés à autofloraison modernes est de 8-12 semaines au total. Au contraire des variétés à photopériode, les autos n’ont pas besoin du planning lumineux courant 12-12 pour faire la transition vers la floraison. Une variété à autofloraison progressera dans son cycle de vie indifféremment du cycle jour-nuit.

Graines Autofloraison Horloge

CROISSANCE VÉGÉTATIVE ACCÉLÉRÉE

Il est presque impossible de délimiter la phase de la jeune pousse de la croissance végétale avec les variétés à autofloraison de nos jours. De plus, en 30 jours, la plupart exploseront soudainement en phase de floraison. Donner aux autos un bon départ, solide et sain est un facteur critique pour une culture réussie. Beaucoup de choses peuvent se passer pendant une semaine avec un hybride à autofloraison vigoureux en culture. Il n’y a pas non plus beaucoup de temps pour la transplantation. Nous recommandons d’utiliser notre kit de germination ou de planter directement dans les premiers et derniers récipients dès le début. Des pots/récipients en plastique de 10-20 L avec de nombreux trous de drainage au fond sont parfaits. Les Air-Pots sont encore mieux. Beaucoup de cultivateur découvrent à leurs dépens que les petits pots ne sont pas durables pour les hybrides autos modernes plus grands.

Préparez-vous à devoir ajuster quotidiennement votre lampe de culture pour éviter de brûler le feuillage. De plus, tout comme les variétés à photopériode, les conditions environnementales optimales pour les jeunes plants à autofloraison sont des températures entre 20 et 25 °C et une HR dans une fourchette de 50-70 %. En outre, les besoins en nutriments seront considérablement plus faibles que les variétés à photopériode. Il n’y a donc aucune bonne raison de ne pas cultiver bio. Généralement, les autos préfèrent avoir un milieu de culture légèrement fertilisé et bien aéré. Les terreaux légers et/ou le coco sont des substrats fortement recommandés.

La plupart des cultivateurs préfèrent des lampes CFL blanc chaud, LED et MH pour la courte période végétative. Cependant, les lampes HPS à double spectre sont tout aussi efficaces et probablement plus pratiques à utiliser. Les autos de nouvelle génération plus grosses comme l’Amnesia Haze Automatic peuvent être de véritables gratte-ciel avec des plants matures atteignant une hauteur de 1,5 m. Alors ne soyez pas étonné de voir un petit arbre de cannabis de 30 cm se développer en juste 2 semaines après la germination. Des poussées de croissance verticales explosives de 5 cm ne sont pas rares chez les hybrides les plus vigoureux. En revanche, les variétés à dominante plus indica comme la White Widow Automatic ont tendance à avoir un schéma de croissance plus graduel et buissonneux. En poussant continuellement par intervalles de 1-2 cm par jour, elles atteignent leur maturité avant de dépasser 1 m.

Starter Kit Autoflowering Royal Queen Seeds

FLORAISON RAPIDE ET FÉROCE

Dès que vous pouvez voir les pistils pousser à partir des premières fleurs, vous pouvez vous dire qu’en 45-60 jours, les plants finiront le cycle de floraison et seront prêts à la récolte. Que vous soyez prêt ou non. Mais vous serez prêt, car vous aurez fait les ajustements nécessaires en temps et en heure.

Les apports en engrais de croissance végétative à un dosage faible à moyen seront remplacés par des nutriments pour la floraison et des doses appropriés de compléments et boosters de floraison. Une fois de plus, un régime alimentaire spartiate est recommandé. Pas besoin de changer le planning des lampes, car vous allez suivre votre planning originel jusqu’à la récolte. Mais il faudra vous assurer que les températures ne dépassent pas les 28 °C et vous devez réduire votre HR vers une fourchette plus basse de 40-60 %. Les plants vont s’étirer à des degrés divers. Quoi qu’il en soit, vous devez faire attention et toujours maintenir une distance optimale entre la lampe et la canopée. Un ensemble de cordages ou de crochets réglables rendront la tâche bien plus aisée.

Ne vous imaginez pas que toutes les autos développeront une structure courte de buisson, à moins que le sélectionneur ne donne des données qui le suggèrent. Des hybrides dévastateurs comme la Royal Gorilla Automatic peuvent être des monstres assoiffés d’espace, qui gonflent en hauteur et en largeur, en produisant de longues grappes de fleurs brillantes et gluantes. Même si un hybride trapu et très odorant comme la Royal Critical Automatic atteindra probablement une taille maximale limitée de 60 cm en intérieur, il réussira toujours à développer un tas de têtes, avec une courte distance entre les nœuds et un incroyable ratio fleur à feuille.

Naturellement, les deux dernières semaines de floraison devraient être réservées à un rinçage en profondeur du milieu. De l’eau pure, ou une solution de rinçage légère fonctionneront très bien. Quand la majorité des poils ou pistils sur les fleurs auront changé du blanc à l’orange/rouge, vous devriez passer au rinçage. Ne sautez pas cette étape finale critique. Vous méritez les fleurs les plus savoureuses, sans contamination.

COMMENT LES AUTOS RÉPONDRONT AUX TECHNIQUES DE TAILLE ET DE PALISSAGE ?

La réponse courte : très bien ! La plupart des variétés à autofloraison de nouvelle génération répondront très positivement au LST. Et tant que vous taillez tôt, l’étêtage et le fimming peuvent multiplier les tiges de têtes et en plus booster les rendements. De plus, la méthode ScrOG peut être combinée avec toutes ces techniques pour un rendement maximum. Cependant, la culture à grand volume utilisant la méthode SOG est probablement le style de culture le plus populaire à présent. Un nombre croissant de cultivateurs d’autos expérimentent avec les mêmes pratiques courantes de taille et de palissage à haut rendement que les cultivateurs de cannabis à photopériode utilisent.

Les cultivateurs débutants ne devraient probablement pas se lancer dans une taille ou un palissage intensif ou excessif avant d’avoir de l’expérience.

Cependant, plier un peu les pointes de croissance pour créer une canopée plus plate ne peut pas nuire aux rendements. De même, une défoliation minimale pour augmenter la pénétration lumineuse ne stressera probablement pas des plants en bonne santé, tant que vous vous limitez à l’élimination des grosses feuilles nourricières qui font de l’ombre aux sites de floraison.

LES AUTOS SONT-ELLES UN BON CHOIX POUR LES CULTIVATEURS EN EXTÉRIEUR ?

Non, elles sont un super bon choix pour les cultivateurs en extérieur ! Il vous suffit d’avoir un climat raisonnablement chaud et ensoleillé pendant 2-3 mois et vous êtes bon pour la culture. Si vous vivez dans un climat nordique plus frais avec des étés courts, les autos sont une bénédiction verte gluante. Là où d’autres variétés périront, une auto robuste peut s’épanouir. La Blue Cheese Automatic a prouvé ses bonnes performances en extérieur dans le nord de l’Europe.

Pour ceux qui vivent dans les climats plus chauds du sud, les autos peuvent potentiellement produire de multiples récoltes pendant la saison de culture du printemps à l’automne. Des variétés buissonneuses de gourmet comme la Royal Bluematic et la Royal Jack Automatic peuvent produire de remarquables récoltes discrètes sur des balcons, terrasses et plantations gorgées de soleil.

LA NOUVELLE LIGNÉE D’AUTOS PEUT-ELLE VRAIMENT RIVALISER AVEC LA PUISSANCE DES VARIÉTÉS À PHOTOPÉRIODE ?

En un mot, absolument. Avec un authentique régal d’excellence tel que la Royal Cookies Automatic qui atteint les 18 % de THC, et la King Kong de toutes les autos, la Royal Gorilla Automatic, une variété assommante à 20 % de THC, vous serez stupéfait. Même si vous êtes le plus exigeant des passionnés du cannabis, avec les standards les plus élevés et un nez fin pour repérer l’herbe d’excellence, vous ne serez pas déçu par des têtes pleines de feuilles à faible puissance. Si vous traitez vos autos avec du temps, de l’amour et des soins de base, attendez-vous à être agréablement surpris par une herbe délicieusement puissante récoltée en un temps record.

POURQUOI LES CULTIVATEURS DE CANNABIS MÉDICAL DEVRAIENT ENVISAGER LES VARIÉTÉS À AUTOFLORAISON ?

Les variétés de cannabis à autofloraison riches en CBD sont déjà là. Pour le cultivateur médicinal s’efforçant d’atteindre l’autosuffisance, les derniers hybrides riches en CBD sont la solution express. Des variétés comme la Stress Killer Automatic CBD et la Fast Eddy CBD comptent parmi les authentiques remèdes à plante entière les plus rapides à fleurir au monde. Ce n’est pas vraiment la fin. Ce n’est que la fin du début. Qu’est-ce que vous attendez ? Il est temps de vous lancer dans la culture de variétés de cannabis à autofloraison.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander