Product successfully added to your shopping cart.
Check out
 

En général, quand on plante des graines régulières, la moitié des plantes obtenues sera du genre femelle et l'autre moitié du genre mâle. Cela signifie qu'un tas d'espace aura été gaspillé dans la pièce réservée à leur culture, un grand problème surtout pour les cultivateurs domestiques qui ne disposent pas de beaucoup de place. Les graines féminisées offrent une solution à ce problème en fournissant aux cultivateurs des graines qui sont du genre femelle dans 99,99 % des cas. Il est toutefois possible de transformer une plante du genre femelle en mâle ou de la faire devenir hermaphrodite, appelée aussi Hermis. Une plante hermaphrodite est une plante femelle qui produit des fleurs mâles et qui provoque les mêmes problèmes qu'une plante mâle dans votre pièce réservée à la culture.

La plupart des graines féminisées ne se transforment pas en hermaphrodites, mais il semble que certains facteurs communs peuvent avoir une influence sur le genre des plantes. Nous avons remarqué qu'en général les cultivateurs qui disposent d'installations plus petites ont plus de probabilités de rencontrer ce problème. La chaleur peut devenir le problème principal dans les pièces réservées à la culture qui sont plus petites. Il existe d'autres facteurs qui peuvent transformer une plante en hermaphrodite, mais ils peuvent tous être contrôlés. La température de la pièce réservée à la culture ne doit pas dépasser 30°C, l'idéal est 20-25°C, surtout pendant les premières semaines.

La lumière est un autre facteur important, aussi bien l'intensité/la quantité de lumière, que le type d'éclairage. En général, nous conseillons un maximum de 40.000 lumen par mètre carré, ce qui signifie une lampe de 400 Watt à environ 60 cm des plantes, pour chaque mètre. Quand les plantes commencent à fleurir, il est possible d'augmenter la quantité de lumière de façon à ce que les buds deviennent plus grands.

De plus, nous avons découvert que trop de lumière rouge peut provoquer l'hermaphrodisme : nous conseillons donc d'utiliser les lampes Son-T Agro ou les Green Power, qui sont adaptées à la croissance et à la floraison, avec moins de lumière rouge mais plus de lumière bleue. Nous déconseillons l'utilisation de lampes Son-T Plus qui émanent trop de lumière rouge, bonne pour la floraison mais moins bien adaptée à la culture de plantes féminisées.

La qualité du terrain ou de l'engrais a elle aussi son importance. Des niveaux plus élevés d'azote (N) et des niveaux bas de potassium (K) sont les conditions idéales pour la culture de plantes féminisées. De plus, la terre et l'engrais ne doivent jamais devenir trop secs, car cela pourrait stresser la plante.

En résumé, quand on cultive des graines féminisées, il faut éviter la quantité excessive de lumière, surtout la rouge, les températures élevées, les engrais trop secs, un bas apport d'azote ou un apport élevé de potassium.