Un résumé complet sur le pourquoi et le comment de l’engraissage de vos plants de cannabis.

Sommaire:


Tous les nutriments nécessaires au développement du cannabis sont naturellement présents dans l’environnement. Cependant, pour aider vos plantes à se développer encore plus rapidement et à produire un meilleur produit final, vous devrez les nourrir avec des engrais—nutriments concentrés.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations dont vous avez besoin pour savoir quand, comment et en quelle quantité nourrir vos plants de cannabis.

COMPRENDRE LES MACROS ET MICROS NUTRIMENTS DU CANNABIS

Les plants de cannabis ont besoin de trois nutriments en grande quantité. Ces macros nutriments sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K), et ils constituent la pierre angulaire de la santé du cannabis. En tant que tels, ces trois nutriments figurent généralement sur le devant et au centre des produits fertilisants sous la forme d’un rapport NPK. Plus le chiffre de chaque valeur est élevé, plus la concentration de cet élément nutritif particulier est élevée.

Toutefois, le cannabis a besoin de plus que trois éléments nutritifs pour survivre et s’épanouir. Il compte également sur des éléments nutritifs secondaires comme le calcium, le magnésium et le soufre pour jouer un rôle vital dans la croissance de la plante :

  • Le calcium est important pour le développement des parois cellulaires, peut aider à réduire la salinité du sol et améliore la pénétration de l’eau lorsqu’il est utilisé comme amendement du sol.
  • Le magnésium joue un rôle clé dans la photosynthèse et le métabolisme des glucides, et contribue également à la stabilisation des parois cellulaires des plantes.
  • Le soufre est nécessaire à la formation de la chlorophylle et à la production des protéines, acides aminés, enzymes et vitamines, et il protège les plantes contre les maladies.

Au-delà de cet aspect, les plantes utilisent également plusieurs autres nutriments en petites quantités (micro nutriments) qui sont néanmoins extrêmement importants. Il s’agit notamment du bore, du chlore, du cuivre, du fer, du manganèse, du molybdène et du zinc. Bien que ce ne soient pas les principaux nutriments que les plantes utilisent pour leur alimentation, ils jouent néanmoins un rôle très important dans divers aspects de la santé des plantes.

Video id: aXZUuvvFzLQ

TOUS LES ENGRAIS POUR CANNABIS NE SONT PAS ÉGAUX

Il existe de nombreuses marques de nutriments de cannabis sur le marché, et elles peuvent être très différentes.

En règle générale, les engrais pour cannabis varient dans les quatre domaines suivants :

  • Ratio des nutriments : les différentes marques utilisent des ratios de nutriments différents qu’elles considèrent comme optimaux.
  • Ingrédients : différentes marques d’engrais peuvent obtenir les mêmes ratios de nutriments en utilisant des ingrédients complètement différents, allant du plus chimique (ou « artificiel ») au plus naturel.
  • Terre ou hydro : les nutriments pour terre sont très différents de ceux des solutions nutritives pour hydro ou hors sol. Veillez à n’utiliser que des engrais conçus pour votre milieu de culture.
  • Suppléments : De nombreuses marques d’engrais fabriquent également des « suppléments ». Ces produits contiennent généralement de faibles ratios de NPK et comportent à la place d’autres nutriments conçus pour stimuler certains aspects de la croissance. Certains suppléments, par exemple, sont essentiellement constitués de mélasse.

En général, nous vous recommandons de vous concentrer davantage sur les besoins de vos plantes en éléments nutritifs macro et secondaires avant de les alimenter en suppléments. L’excès de nutriments peut entraîner des interactions chimiques ou des brûlures de nutriments, ce qui peut avoir un impact significatif sur la taille et la qualité de votre rendement.

Une fois que vous avez réussi à nourrir vos plantes avec ces nutriments essentiels, n’hésitez pas à passer à un programme d'engraissage plus complexe afin de produire des récoltes plus importantes et plus puissantes.

BESOINS EN NUTRIMENTS LES PLANTS D’HERBE EN PHASES DE SEMIS, VÉGÉTATIONS ET FLORAISONS

Les besoins en nutriments du cannabis varient en fonction de l’étape de la vie à laquelle il se trouve.

NUTRIMENTS POUR LES SEMIS DE CANNABIS

Les plants de cannabis obtiennent tous leurs nutriments de leur graine et absorbent l’eau par leurs feuilles au fur et à mesure que leur système racinaire se développe (c’est pourquoi il est important de les maintenir dans un environnement chaud et humide).

Vous n’aurez pas besoin de commencer à nourrir vos semis avant qu’ils n’aient environ 3–4 semaines. À ce moment-là, elles auront développé 3–4 vraies feuilles, entrant ainsi dans la phase de croissance végétative.

2:1:2 NPK Ratio

NUTRIMENTS POUR LES PLANTS DE CANNABIS VÉGÉTATIFS

Certains cultivateurs choisissent de commencer apport avec un engrais léger 2:1:2 (c’est le ratio NPK) pendant une semaine, juste au moment où leurs semis commencent à entrer dans leur phase de croissance végétative. Cette étape peut être un excellent moyen d’introduire vos plantes au fertilisant et d’éviter la brûlure des nutriments. Certains cultivateurs toutefois obtiennent d’excellents résultats en apportant immédiatement à leurs plantes un engrais 4:2:3 pour lancer la croissance.

4:2:3 NPK Ratio

Au milieu de la phase végétative (environ 6 semaines après la germination), vous devrez augmenter agressivement les nutriments de vos plantes pour les aider à développer un feuillage fort et sain. La plupart des cultivateurs optent pour un engrais 10:5:7 à ce stade.

10:5:7 NPK Ratio

Ces niveaux accrus d’azote aideront vos plantes à produire un feuillage vert et luxuriant et à développer de nombreux sites de têtes à temps pour la floraison.

Vers la fin de la phase végétative, il est bon de commencer à réduire les niveaux d’azote et à préparer vos plantes à passer à leur fertilisant de floraison. La plupart des cultivateurs utilisent un engrais 7:7:7 pendant la dernière semaine de la phase végétative.

7:7:7 NPK Ratio

Recommandations pour l'engraissage en phase végétative :

  • Début de la phase végétative : 2:1:2 – 4:2:3
  • Milieu de la phase végétative : 10:5:7
  • Fin de la phase végétative : 7:7:7

NUTRIMENTS POUR LES PLANTS DE CANNABIS EN FLORAISON

Les plants de cannabis en floraison ont besoin de moins d’azote et de plus de potassium afin de favoriser la croissance de grosses têtes résineuses. Pendant les deux premières semaines de floraison, la plupart des cultivateurs nourrissent leurs plantes en floraison avec un engrais 5:7:10. À partir de ce moment, il est courant de continuer à augmenter la quantité de nutriments sur tous les fronts, en maintenant toujours une concentration de potassium plus élevée que le reste. À mi-floraison, la plupart des cultivateurs utiliseront une solution nutritive de 6:10:15.

5:7:10 NPK Ratio

Au cours des dernières semaines de floraison, les cultivateurs réduiront leurs apports en nutriments afin de faciliter la transition vers le rinçage à l’eau avant la récolte. À ce stade, il est courant d’utiliser un engrais plus léger avec un ratio NPK de 4:7:10.

4:7:10 NPK Ratio

Recommandations pour l'engraissage en phase de floraison :

  • Début de la floraison : 5:7:10
  • Milieu de la floraison : 6:10:15
  • Milieu et fin de la floraison : 4:7:10
  • Floraison tardive : rinçage à pH équilibré

COMMENT LIRE UN TABLEAU D’ENGRAISSAGE : À QUELLE FRÉQUENCE DOIS-JE NOURRIR MES PLANTS DE CANNABIS ?

La plupart des marques d’engrais fournissent à leurs clients des tableaux d'engraissage. La compréhension de ces tableaux est la clé pour fournir à vos plantes les bons éléments nutritifs au bon moment.

Un tableau d'engraissage indique généralement un cycle de culture de 12–13 semaines. Les semaines du cycle sont généralement indiquées sur l’axe des abscisses du tableau, qui peut également contenir des informations telles que la photopériode pour chaque semaine et plus encore.

Plus important encore, votre tableau d'engraissage indiquera quels nutriments donner à vos plantes, dans quelle proportion, pendant les différentes semaines de leur cycle de vie. Les nutriments sont généralement appliqués une fois par semaine, et la plupart des marques d’engrais vous fourniront un rapport aliments/eau (soit en litres ou en gallons). Certains tableaux d'engraissage peuvent également vous fournir une plage de PPM pour leurs solutions. Si c’est le cas, investissez dans un compteur de PPM et mesurez vos nutriments avant d’alimenter vos plants pour plus de précision.

Une fois que vous avez nourri vos plantes, il est toujours judicieux de vérifier le taux de PPM et la conductivité de votre sol pour vous assurer que vos plantes absorbent correctement les nutriments.

COMMENT PRÉPARER LES NUTRIMENTS POUR LE CANNABIS

Après tout, une éventuelle erreur de nutrition peut complètement ruiner votre récolte. Mais nourrir vos plants de cannabis peut être très simple. Il suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Préparez votre eau. Si possible, chauffez votre eau à environ 22 °C pour augmenter l’absorption par les racines.
  2. Ajoutez vos nutriments en suivant les instructions selon votre engrais, et remuez. Utilisez un testeur de PPM ou EC pour obtenir des lectures exactes.
  3. Si nécessaire, ajustez le pH en utilisant un supplément en acide nitrique ou phosphorique pour abaisser le pH.
  4. Une fois que votre PPM, votre pH et votre température sont corrects, nourrissez vos plantes et mesurez votre ruissellement à l’aide de votre compteur PPM ou EC pour vous assurer que vos plantes absorbent correctement leurs nutriments.

How to Use Cannabis Nutrients

L’IMPORTANCE DES PPM, PH ET DE LA TEMPÉRATURE DE L’EAU

Le PPM, ou parties par million, est une mesure de la quantité de nutriments présents dans votre eau ou votre milieu de culture. Pour éviter de sur ou de sous-alimenter vos plantes, il est bon de toujours mesurer le PPM de votre sol ou de votre milieu de culture pour voir s’il contient encore des nutriments. Si des nutriments sont présents dans votre milieu de culture au moment de votre prochain apport, soustrayez le PPM de votre milieu de culture du PPM recommandé par votre tableau d'engraissage afin d’éviter un surengraissage.

Le pH et la température sont des paramètres tout aussi importants pour l’alimentation de vos plantes. Si l’un ou l’autre n’est pas respecté, même légèrement, vos plantes pourraient avoir du mal à absorber leurs nutriments. C’est pourquoi, à chaque fois que c’est le moment de nourrir vos plantes, gardez votre solution nutritive au pH suggéré par votre marque d’engrais, et la température de votre eau à 22 °C.

CONSEILS POUR UN MEILLEUR ENGRAISSAGE

Voici quelques conseils rapides pour que l’apport en engrais se déroule sans soucis.

Adoptez la chélation

La plupart des nutriments de haute qualité contiennent des chélates chimiques. Si vous êtes un cultivateur bio, vous pouvez utiliser des chélates naturels comme l'acide fulvique et humique pour aider vos plantes à mieux absorber les minéraux comme le fer ou le zinc. Les chélates fonctionnent en entourant les nutriments chargés positivement d’une charge négative ou neutre, ce qui leur permet de passer à travers la barrière des pores de la plante.

Essayez l'apport d'engrais foliaire

La pulvérisation foliaire—qui consiste à asperger les feuilles de cannabis d’une fine brume—peut être un excellent moyen de lutter contre les carences en nutriments ou les nuisibles/maladies. Elle est également particulièrement efficace pour une alimentation à court terme avec des nutriments secondaires comme le magnésium ou le calcium, ou des micros nutriments comme le zinc, le fer et le manganèse.

Toujours rincer

Les nutriments sont super importants, mais vous ne voulez pas qu’il en reste dans les têtes que vous avez récoltées. C’est pourquoi il est important de rincer vos plantes avec de l’eau au pH neutre pendant au moins une semaine avant la récolte. Cette opération oblige vos plantes à consommer les nutriments restants qu’elles ont stockés, ce qui donne une fumée propre et douce.

RECONNAÎTRE LES PROBLÈMES LIÉS AUX NUTRIMENTS DU CANNABIS

Un surengraissage ou un sous-engraissage peut stresser et endommager vos plantes de cannabis. Veillez à bien surveiller les problèmes suivants liés aux nutriments.

Video id: azMH_H1boZc

DÉSÉQUILIBRE DU PH

  • Les problèmes de pH peuvent être causés par des déséquilibres de votre milieu, de l’eau et des nutriments.
  • Le déséquilibre du pH peut avoir un impact considérable sur la santé de votre plante et provoquer de nombreux autres problèmes, comme le blocage des nutriments, des carences, etc.
  • S’ils ne sont pas traités, les problèmes de pH compromet considérablement la croissance de vos plantes et font baisser la taille et la qualité de votre récolte.

BRÛLURE DES NUTRIMENTS

  • La brûlure des nutriments est généralement causée par la surengraissage ou l’accumulation de nutriments dans le milieu de culture.
  • Les plantes développent des feuilles vert foncé avec des extrémités presque vert néon qui se plient vers le haut à pratiquement 90°, et des tiges ou des branches rouge foncé, magenta ou violet.
  • Les plantes en floraison développent des calices jaunes et des feuilles résineuses avant de mourir rapidement.
  • Généralement, on traite les racines en les rinçant avec de l’eau au pH neutre pendant au moins une semaine avant de réintroduire progressivement de l’engrais.
  • La mesure de la PPM et de la CE peut vous aider à éviter la brûlure des nutriments.

Nutrient Burn on a Cannabis Plant

BLOCAGE DES NUTRIMENTS

  • Le blocage des nutriments est causé par l’accumulation de nutriments autour des racines d’une plante, ou par un déséquilibre du pH, et les empêche d’absorber les nutriments disponibles.
  • Le blocage des nutriments entraîne des carences en nutriments, qui peuvent provoquer un jaunissement du feuillage, des pointes de feuilles brûlées, une forme et une taille irrégulières des feuilles et des taches brunes. Les symptômes varient en fonction des nutriments dont votre plante est privée.
  • Généralement, on les traite par un rinçage, des contrôles du pH et un ajustement des nutriments.

SURENGRAISSAGE

  • Le surengraissage avec des engrais chimiques et des boosters peut brûler vos plantes.
  • La nature très concentrée des engrais chimiques signifie que les cultivateurs débutants peuvent facilement suralimenter leurs plantes.
  • Les signes révélateurs de cet surengraissage sont des feuilles sèches et brûlées, d’apparence jaunâtre ou brune, aux bords brûlés et aux extrémités recourbées vers le haut.
  • Les cultivateurs débutants finissent souvent par acheter plus de suppléments afin de remédier aux problèmes de nutriments existants, ce qui ne fait qu’aggraver la situation.
  • Le surengraissage doit être traité rapidement par un rinçage des racines, une stabilisation du pH et un nouveau programme d'engraissage.

Overfeeding on a Cannabis Plant

CARENCE EN NUTRIMENTS

  • La carence en nutriments peut être causée par un sous-engraissage ou par un blocage des nutriments.
  • Les carences en azote, phosphore, potassium ou nutriments secondaires peuvent provoquer des symptômes comme un feuillage sec, des feuilles jaunes ou brunes et des tiges décolorées.
  • Les carences en nutriments sont traitées en augmentant ou en introduisant davantage de nutriments, ou en remédiant d’abord au blocage des nutriments.

ENGRAIS BIO OU CHIMIQUE POUR LE CANNABIS

Chez RQS, nous encourageons toujours l’utilisation de nutriments bio plutôt que d’engrais chimiques. Contrairement aux synthétiques, les nutriments organiques sont libérés dans le sol et absorbés par vos plantes beaucoup plus lentement, ce qui réduit considérablement les risques de brûlure des nutriments ou d’autres problèmes d’alimentation.

Les nutriments bio sont également bénéfiques pour le sol lui-même, en favorisant le développement d’un riche écosystème de micro-organismes qui protègent vos plantes et travaillent en tandem avec elles. La terre bio s’améliore également avec le temps, ce qui la rend idéale pour les cultures en extérieur. Le fait que les nutriments organiques ne produisent pas de ruissellement toxique réduit également l’impact de votre récolte sur l’environnement.

Et bien que nous nous ne fournissions exclusivement des produits bio ici chez RQS, nous comprenons que les engrais chimiques ont aussi leurs avantages. Tout d’abord, ils sont absorbés beaucoup plus rapidement, ce qui signifie qu’ils sont plus efficaces dans les situations où l’efficacité est essentielle (comme pour traiter une carence, par exemple).

Le fait que les engrais synthétiques soient fabriqués avec soin pour obtenir des ratios précis de nutriments signifie également que vous avez beaucoup plus de contrôle sur ce que vos plantes « mangent » et à quelles doses.

AVANTAGES DES NUTRIMENTS BIO

  • Moins d’impact sur l’environnement
  • Améliore la qualité et la santé des sols
  • Plus durable que les engrais chimiques
  • Un meilleur goût (selon certains)

AVANTAGES DES ENGRAIS SYNTHÉTIQUES

  • Absorbé plus rapidement
  • Les ratios de nutriments sont intégrés (plus de contrôle)
  • Plus accessible

BIEN COMPRENDRE LES NUTRIMENTS POUR LE CANNABIS

Avec la bonne génétique, juste assez de nutriments, de l’eau, et beaucoup de lumière, vous êtes sur la bonne voie pour faire pousser une herbe exceptionnelle. N’oubliez pas que la plus grande arme de votre arsenal est sans doute l’expérience, alors continuez à perfectionner vos compétences et à en récolter les avantages.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.