Les cultivateurs de cannabis ajoutent souvent beaucoup de nutriments. Mais cela peut parfois faire plus de mal que de bien. Comment nourrir les plants de cannabis sans trop en faire.

Tous les éléments chimiques dont les plantes ont besoin pour vivre et s’épanouir sont présents naturellement dans l’eau, la terre et l’air. C’est naturel de vouloir ajouter des éléments supplémentaires et il existe des mélanges et formules de mieux en mieux adaptés pour tirer le meilleur de chaque plant. Les gens sont souvent prêts à payer pour se procurer les nutriments ou engrais les plus avancés, cependant sans garantie de succès – parfois cela peut faire empirer les choses. De quel genre de nutriments les plants de cannabis ont vraiment besoin et en quelles quantités ?

Les plants de cannabis ont besoin d’azote, de phosphore et de potassium pour pousser et s’épanouir (N, P et K sont les symboles de ces éléments). Ces éléments ne sont pas simplement présents à l’état pur dans les engrais ou terreaux et sont souvent combinés sous forme de molécules plus complexes que les plants peuvent absorber. Les engrais biologiques contient les éléments N, P et K sous des formes moléculaires plus complexes et naturelles que leur équivalent minéral.

Cultiver en terre est une des façons les plus simples de cultiver du cannabis, car cela peut permettre une tolérance face aux erreurs d’alimentation grâce à l’activité de tampon entre les composés chimiques et le système des racines. Certains cultivateurs aiment donner autant de nutriments que possible à leurs plants, voire même plus. D’autres préfèrent garder l’apport en engrais au minimum. Même si assurer une nutrition optimale aidera certainement votre cannabis à pousser aussi fort que possible, se prendre un peu trop au jeu des engrais peut provoquer une distraction chez le cultivateur moins expérimenté. Le résultat est une perte de contrôle des paramètres de l’environnement, ce qui peut potentiellement risquer la santé des plants.

TROIS PHASES, TROIS RÉGIMES

Nutriments pour CannabisTout comme avec les animaux, chaque phase de la vie d’un plant demande des nutriments légèrement différents. Quand on fait pousser dans une bonne terre riche, il n’y a pas besoin d’ajouter de nutriments durant la phase de jeune pousse du plant. Il faut juste s’assurer que les pots soient assez grand pour apporter assez d’humidité du sol et d’espace pour le développement des racines du plant.

Quand on faut pousser dans des milieux artificiels qui n’ont pas de nutriments naturels, on peut utiliser des boosters à racines et des engrais pour jeunes pousses. Les boosters pour racines contiennent des enzymes, des bactéries et autres composés qui favorisent une croissance saine des racines. Des engrais pour jeunes pousses contiennent un mélange des trois nutriments principaux, en général dans un pourcentage adapté aux jeunes pousses. On pourrait aussi obtenir le même effet nutritionnel en donnant aux jeunes plants une solution utilisée durant la phase de croissance végétative, à un quart de la dose normale pour la phase végétative. Rappelez-vous que, à moins qu’un engrais soit spécifiquement produit pour le cannabis, il y a de fortes chances pour qu’il soit trop fort et qu’il faut donc réduire les doses.

Durant la phase de croissance végétative, les plants ont besoin de niveaux élevés d’azote et de potassium et d’un apport moyen en phosphore. En général, les quantités de phosphore devraient être environ la moitié de celles de l’azote, alors que le potassium peut varier entre un tiers et la moitié de l’azote. Durant la floraison, la quantité d’azote doit fortement être réduite, tout en augmentant le phosphore et en maintenant le même niveau de potassium que durant la croissance végétative. Tous les engrais pour cannabis du commerce sont différenciés entre phases de croissance et de floraison selon ces principes de base.

Passer au bon mélange de nutriments quand les plants débutent leur floraison signifie juste qu’il faut les nourrir avec un équilibre différent en NPK. Les pourcentages d’azote, de phosphore et de potassium sont indiqués sur les étiquettes des produits avec trois chiffres, en général sous la forme NPK 5-18-5, chaque nombre indiquant les ratios respectifs de N, P et K. Les proportions correctes de ces trois éléments principaux sont calculées par le fabriquant. Il suffit donc pour le cultivateur d’ajouter de l’eau et de s’en tenir au bon dosage.

En plus du mélange NPK variable, le cannabis a en fait besoin de petites quantités de nutriments secondaires et micronutriments. Certains sont plus importants que d’autres pour la santé de la plante. La plupart sont déjà présents dans un bon mélange de terre, alors que d’autres sont souvent inclus dans les engrais pour cannabis en plus des NPK. Des additifs spéciaux peuvent aussi être achetés, mais ce n’est conseillé que pour les cultivateurs plus expérimentés, car la suralimentation peut être nocive.

SUR ET SOUS ALIMENTATION

Dans la culture du cannabis, il est toujours préférable d’être prudent que trop généreux. Un plant qui pousse avec juste un peu d’engrais donnera de meilleurs rendements qu’un plant poussant dans une terre avec trop d’engrais. Ajoutez des nutriments dans l’eau d’arrosage seulement une fois sur deux et si vous doutez pour les doses, réduisez-les de moitié. Voici les règles les plus simples pour nourrir un plant de cannabis.

Les carences et overdoses en nutriments peuvent être détectées en observant un changement dans l’apparence et la couleur du plant. De nombreux symptômes d’une suralimentation ont des aspects similaires à ceux d’une carence en nutriments. Les signes les plus évidents d’un déséquilibre en nutriments sont des feuilles jaunissantes et qui tombent, une forme ou dimension irrégulière des feuilles, des taches marron ou des bords brûlés. Le jaunissement des feuilles ne signale un problème que lors de la phase végétative et en début de floraison pour le plant de cannabis – il est normal quand il se produit en fin de phase de floraison. Si vous voulez plus d’information sur les problèmes de nutriments et ce à quoi ils ressemblent, consultez notre article de blog qui détaille les signes de carences.

Si vous constatez que vous n’êtes pas capable de régler un problème en corrigeant votre apport en engrais, alors rincez le sol à l’eau pure d’un pH neutre durant quelques jours, puis recommencez à nouveau à utiliser votre mélange nutritif à dose réduite de moitié. Retirez les quelques centimètres de couche supérieure de terre qui est probablement gorgée de nutriments en excès. Ceci vous donnera une « base propre », mais c’est une mesure drastique.

Rappelez-vous : si vous sous-alimentez ou sur-alimentez gravement votre cannabis, il y a des chances pour que vous l’ayez déjà irréparablement endommagé d’une façon ou d’une autre. Il faudra du temps pour qu’il récupère et encore, votre récolte sera réduite. Si vous travaillez avec des variétés autofloraison à croissance rapide, des erreurs d’engrais peuvent sérieusement compromettre votre rendement.

carences et overdoses cannabis

CONSIDÉRATIONS ADDITIONNELLES

Le pH est fondamental pour une absorption correcte des nutriments par votre cannabis. Tous les engrais modifient le pH de l’eau et du milieu de culture (certains plus que d’autres) en le faisant en général baisser. Un niveau de pH inadapté empêche l’absorption des nutriments par le plant, ce qui provoque une situation de sous-alimentation même si vous ajoutez un mélange de nutriments adapté dans votre eau. C’est pourquoi vous devez toujours surveiller de près le pH de vos cultures et l’ajuster si besoin avec des solutions adaptées à vos cultures (pH Plus ou pH Moins, ou des alternatives naturelles pour une culture bio).

Les nutriments sont souvent stockés dans le plant de cannabis lui-même après absorption. Ceci peut donner un mauvais goût chimique dans le produit final. La plupart des cultivateurs arrêtent les engrais quelques jours ou même semaines avant de récolter et rincent leur sol pour forcer les plants à utiliser ces nutriments en excès, ce qui donne une fumée plus douce. Vous pouvez en savoir plus sur ce rinçage final ici.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander