Si vous êtes un cultivateur de cannabis qui se rend en personne dans un magasin spécialisé dans la culture, vous savez sûrement qu'il existe un nombre astronomique de produits pour la croissance. Le grand nombre d'options peut d'ailleurs devenir repoussant.

De nombreuses entreprise proposent un catalogue vaste, allant de nutriments basiques et fertilisants à des boosters de croissance, boosters de floraison et de nombreux additifs - c'est sans mentionner tous les autres compléments pour plante que vous puissiez imaginer.

Assez souvent, le cultivateur ne reçoit pas des conseils le poussant à acheter un seul ou au maximum deux produits pour ses opérations. À la place, beaucoup de ces entreprises recommandent l'achat d'un grand nombre de produits, donnant l'impression que vous ne pouvez pas vous passer du dernier (et bien sûr plus cher) produit tendance pour l'entretien de vos plants de cannabis.

De ce point de vue, vous ne pouvez pas vraiment accabler les cultivateurs quand ils tombent sous l'engouement et que, malgré leurs meilleures intentions, ils finissent littéralement par apporter tellement d'amour à leurs plants qu'ils en meurent! La sur-alimentation répétée ainsi que l'administration de nutriments en trop grande quantité peuvent poser plus de soucis que ce qu'ils n'en résolvent - un piège dans lequel tombent de nombreuses victimes.

excès de nutriments, mauvaise teneur en nutriments, culture de cannabis

PROBLÈMES DE CROISSANCE LIÉS À UN EXCÈS DE NUTRIMENTS ET À UN MAUVAIS ÉQUILIBRE NUTRITIF

Considérant que les produits nutritifs sont hautement concentrés, et que les plants jeunes sont particulièrement réceptifs aux apports extérieurs il n'en faut que peu pour créer un déséquilibre néfaste, et ainsi détruire votre plantation. Un tel excès de nutriments peut poser toute sorte de problèmes, entre autres brûlures des racines et nutritives. Quand cela arrive, les racines ou les feuilles de vos plants ont un aspect "brûlées", avec comme signe distinctif une décoloration jaune et noire.

Les situations comme celle-ci peuvent vous inciter à courir acheter un nouveau produit pour résoudre le soucis, mais résistez à l'envie! Si vos plants souffrent de brûlures des racines ou brûlures nutritives, la première chose à faire est d'arrêter tout apport de produits extérieur, et de rincer la plante avec de l'eau au pH équilibré (6-7 pH), afin de diluer les nutriments encore présents.

"MOINS EST TOUJOURS MIEUX"

Certains des cultivateurs les moins expérimentés peuvent être amenés à penser que le cannabis nécessite des compétences extraordinaires, ainsi que d'un arsenal de produits en tout genre. Cette méprise très répandue ne peut pas plus s'éloigner de la vérité. En caricaturant un peu, on peut dire que trop fournir d'eau ou d'additifs non-nécessaires à vos plants est une erreur insignifiante aux répercussions dramatiques. La bonne chose est que ces déboires peuvent très facilement être évités!

Un cultivateur aguerri vous dira que quelques nutriments basiques, la bonne quantité de lumière ainsi que la bonne quantité d'eau est (presque) tout ce dont vous avez besoin pour une culture fructueuse. Même si certains fabricants prétendent que leurs produits "améliorent" la saveur, les rendements, ou autre baratins, ils ont en réalité souvent l'effet exactement opposé.

Dans le meilleur des cas, utiliser des produits inefficaces va produire une herbe plus âpre ou amère. Et dans le pire? Votre culture toute entière va commencer à mourir, plant par plant. Si vous voulez vraiment cultiver du cannabis pour atteindre les meilleures saveurs et avoir une herbe à la puissance maximale, vous devriez laisser les choses faire de façon aussi simple et naturelle que possible.

fertilisation en excès de nutriments au cannabis

RESTEZ SIMPLE: CONSEILS POUR LA CULTURE DE CANNABIS

Quand il en vient aux conseils de culture, commençons par le commencement - ne vous laissez PAS berner par les vendeurs qui cherchent à tirer des bénéfices de leurs "produits miracles". Il n'y a que dans quelques cas où les boosters de croissance et autres additifs sont nécessaire pour améliorer la qualité de votre plantation.

Commencez par vous procurer des pots d'une taille adéquate, entre 11 et 18 litres. Vous devriez pouvoir trouver un commerce de proximité qui vend des pots à fleurs et autres équipements de jardinage. Ils n'ont pas besoin d'être spéciaux, assurez vous simplement qu'ils ont des trous en leur fond afin de permettre un drainage optimal. Vous devriez également prendre l'habitude de nettoyer vos pots avant de vous en servir, étant donné que cela peut minimiser les risques que la plante contracte des maladies, développe des champignons ou autre pathogènes.

SERVEZ VOUS D'UN TERREAU ADÉQUAT

La plupart des terreaux disponibles à l'achat sont pré-fertilisés. En théorie, cela signifie que vos plants ne nécessitent pas d'additifs externes. Les trois minéraux essentiels pour la croissance des plantes sont l'azote, le phosphore et le potassium (NPK), bien que les terreaux contiennent normalement d'autre minéraux bénéfiques, comme du calcium et du fer. L'azote est le minéral dont vos plants ont le plus besoin quand ils produisent "du vert", comme feuilles et bourgeons. Le phosphore est nécessaire pour une bonne dispersion des racines et la croissance, ainsi que pour la floraison. Le potassium encourage une croissance végétative vigoureuse.

Vous pouvez en général trouver le ratio N-P-K adéquat sur votre sac de terreau ou sur votre bouteille de nutriments sous la forme de trois nombres, qui devraient ressembler à ça: 12-14-24. Dans ce cas, le mélange contient 12% d'azote, 14% de phosphore et 24% de potassium, ce qui est communément considéré comme les meilleures proportions pour la culture de cannabis.

PH nutriments graphiques du cannabis

CE QUE VOUS AVEZ BESOIN DE SAVOIR SUR L'EAU ET LE CANNABIS

Vous pourriez avoir les "meilleurs" nutriments ainsi qu'un calendrier de nourrissage idéal, tout ceci serait vain si le pH de votre eau ou de votre solution nutritive n'est pas correcte. La raison liée est que le cannabis peut seulement capter les nutriments quand l'eau (et ensuite le terreau) a un pH comprit dans une fourchette bien spécifique. Pour une culture en sol, le pH de votre eau doit être compris entre 6.0 et 6.3. Si ce n'est pas le cas (ce qui peut arriver si vous utilisez de l'eau du robinet, ou si vous ajouter quelque chose à la solution), la plante ne pourra pas capter les nutriments, même s'ils sont présents. Cela produit des carences en nutriments, rendant vos plantes malades, parfois de façon irréversible.

C'est la raison pour laquelle un outil mesurant le pH, ainsi que des produits permettant de l'augmenter ou de le réduire si le besoin s'en fait sentir, est sans doute un outil essentiel que chaque cultivateur devrait posséder.

Le problème avec les boosters de croissances est qu'ils altèrent énormément le pH, ce qui peut provoquer tout type de dégâts désastreux en un rien de temps.

En général, si le pH de votre eau est parfait et que vous utilisez un substrat de qualité, il n'y aura que peu d'autres obstacles à surmonter pour une culture saine et prospère. Vous n'aurez sans doute pas du tout besoin de n'importe quel additif, tant que votre terreau contient encore des nutriments.

plante de cannabis brûlée d'éléments nutritifs

QUAND AVEZ VOUS BESOIN DE NUTRIMENTS SPÉCIFIQUES POUR VOTRE CANNABIS?

Il y a certains cas spécifiques où vos plants pourraient bénéficier d'un apport en nutriments. Le NPK contenu dans le terreau ne perdure parfois pas pour toute la durée de la croissance, mais seulement pour quelques semaines. Et bien que cela va permettre à vos plants d'avoir un bon départ, cela pourrait ne pas être suffisant pour atteindre les rendements que vous espérez.

Dans de tels cas, vous devriez penser à administrer des nutriments après quelques semaines quand ceux présents dans le sol de base se sont presque épuisés. Une fois que vos plants ont presque atteint leur maturité, des nutriments en plus peuvent donner à votre plantation un coup de boost final très attendu durant la phase de floraison.

Certains cultivateurs préfèrent utiliser des terreaux non-fertilisés. Cela implique nourrir leurs plants avec des nutriments dès qu'ils auront terminer leur phase de germination. Cette méthode permet à des cultivateurs expérimentés d'avoir un plus ample contrôle sur leurs cultures, une tactique permettant d'élever leurs plants sous des conditions absolument uniques.

LE SECRET EST UN BON ÉQUILIBRE

Lorsque vous nourrissez vos plantes avec des nutriments, l'essentiel est de veiller à conserver l'équilibre. Les cultivateurs les plus aguerris se servent de leurs années d'expérience pour "lire" leurs plants, sachant quelle quantité de nutriments ils doivent leur apporter. Bien que cela puisse sembler ardu pour les novices, c'est une compétence qui peut être apprise après plusieurs cultures, juste en vous servant de votre bon sens.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander