Pourquoi ne devez vous pas utiliser d’accélérateurs de croissance ni de nutrimen

Publié le :
Catégories : culture du cannabis

Pourquoi ne devez vous pas utiliser d’accélérateurs de croissance ni de nutrimen

Les nouveaux cultivateurs de cannabis (et même certains expérimentés aussi) ont trop souvent tendance à se fier aux “accélérateurs de croissance” ou nutriments supplémentaires en pensant que cela améliorera la croissance et l’arôme de leurs plants.


Cependant, l’emploi de ces méthodes peut être souvent plus néfaste que bénéfique. Un équilibre incorrect ou un excès de nutriments pout causer de nombreux problèmes comme « la brûlure des racines » ou «  une brûlure causée par les nutriments / le nitrogène". Cela ^provoque une apparence de brulure à l’extrémité des racines et des feuilles (de jaune  à noir). Si vous êtes cultivateur, vous voyez ce problème très vite et si vous employez des “accélérateurs de croissances “ ou nutriments supplémentaires, vous devez arrêter immédiatement arroser la / les plant (s) pour éliminer les excès.
Nutrient Burn
Doit-on ici comprendre que ces plantes magiques veulent pousser et le font sans améliorations ou nutriments ajoutés ? Quand on cultive du cannabis, il faut se rappeler que le procédé naturel est le meilleur. Tout comme le corps humain se nourrit principalement d’éléments naturels, les plantes le font aussi. De plus, l’emploi de ces « accélérateurs de croissance » ou nutriments supplémentaires pour améliorer l’arôme du cannabis, donnent l’effet inverse. Ces méthodes donnent la plupart du temps un gout âpre ou amer, alors que des moyens naturels et simples permettent à ces plants d’être généreux, riches en arôme et puissants.  
PH and cannabis
Afin de cultiver de manière plus sage, il y a quelques petites choses que vous devez savoir: d’abord, assurez-vous d’employer un pot d’une contenance de 11 à 18 litres. La plupart des quincailleries vendent des seaux de 3 – 5 gallons qui sont idéaux pour cela. Assurez-vous que le pot/seau soit propre et aseptisé pour fournir l’endroit le plus sain possible avant d’ajouter la terre. Ensuite, assurez-vous que la terre ait une teneur NPK (Nitrogène, Phosphore, Potassium) équilibrée. Chacun de ces nutriments à un but spécifique pour la plante. Le nitrogène permet une croissance correcte de la plante. Le phosphore est vital pour le développement des racines, des feuilles et finalement des bourgeons. Le potassium garantit une plante robuste, résistante aux maladies et moisissures. Une teneur NPK correcte est la suivante : Nitrogène-12, Phosphore-14, et Potassium-24 (N-12 P-14 K-24).

Cannabis Growmix

Enfin, il y a l’eau. Si possible, développez un système pour récolter l’eau de pluie, car c’est la meilleure solution pour les plantes. Si c’est impossible, n’importe quelle eau conviendra pour autant que son pH soit correct. Le pH doit se situer entre 6.0 et 6.3 pour obtenir un résultat optimal. Une des façons par laquelle un accélérateur de croissance peut nuire aux plantes est qu’il perturbe fortement le pH de la plante. On peut acheter des testeurs de pH pour un prix très bas mais qui ont une valeur inestimable car ils vous permettent d’arroser vos plantes avec une eau dont le pH est idéal pour elles. Les plants de cannabis sont robustes et poussent habituellement dans n’importe quel climat ou environnement. En suivant ces étapes simples, vous aurez des plantes dont la croissance sera saine et robuste, et vous récolterez des bourgeons puissants et pleins d’arôme, sans avoir recours aux « accélérateurs de croissance » ou aux nutriments supplémentaires.

Acheter Graines de Cannabis AutofloraisonAcheter Graines de CannabisAcheter des graines de cannabis médical