Liste de déficiences
 
Liste de déficiences
 
Liste de déficiences
 
 
 

COMMENT IDENTIFIER ?

Une carence en magnésium est par définition un déséquilibre en nutriments du bas vers le haut dans le cannabis. Les cultivateurs remarqueront d’abord une croissance semblant peu saine dans les parties inférieures. Ce sont les feuilles les plus vieilles et les plus basses qui signaleront l’avancée d’une carence en magnésium. Au début, les feuilles du bas jauniront et les pointes sécheront pour prendre un aspect marron craquant.

Malheureusement, une carence en magnésium est mobile. Elle se répandra donc dans la plante si rien n’est fait. Alors que la carence se répand dans les nouvelles pousses, elles deviendront violettes et la chlorose des feuilles s’accélérera. Le temps de réaction du cultivateur sera, comme toujours, un facteur décisif. Ne méprenez pas une carence en magnésium pour un manque d’azote.

La plus grosse erreur que les cultivateurs débutants font est probablement de se dépêcher de trouver une solution rapide en augmentant les doses de nutriments. En fait, ceci entraînera probablement un blocage des nutriments. Peu importe la phase ou le milieu de culture, des feuilles jaunes et des points marron commençant par le bas de la plante sont toujours l’indication d’une carence en magnésium. Les carences en micronutriments commencent toujours dans la zone des racines et la carence en magnésium n’y fait pas exception. Le problème doit être géré à la source. Nous y reviendrons un peu plus loin.

Magnésium deficiency plant

QUI COURT LE PLUS DE RISQUES ?

La fibre de coco est un bon milieu de culture, mais il peut poser des problèmes aux cultivateurs pour ce qui est de l’absorption des micronutriments. Le magnésium, avec le calcium et le fer, est un des trois micronutriments que les plants de cannabis cultivés en coco ont du mal à absorber.

Les cultivateurs en hydroponique qui laissent le pH de leur solution nutritive glisser à 5.0 ou plus bas feront probablement face à une carence en magnésium. De l’eau avec un pH trop faible dans le réservoir est la recette d’un blocage de micronutriments. Les cultivateurs en intérieur en terre font souvent face à une carence en magnésium pour deux raisons. La première est le sur-arrosage du sol. Des racines dans un sol trempé ne peuvent tout simplement pas accéder aux nutriments.

Cependant, la deuxième raison est plus difficile à détecter. Les cultivateurs qui utilisent un sol légèrement fertilisé et des nutriments liquides manquant d’oligo-éléments peuvent se voir frapper de manière inattendue par une carence en magnésium durant la mi-fin de floraison. Alors que le plant de weed mature, les racines boivent tous les micronutriments du milieu de culture. Sans un apport complémentaire adéquat, la carence en magnésium frappe.

OPTIONS DE TRAITEMENT : RINÇAGE ET AJOUT DE COMPLÉMENTS

Résoudre une carence en nutriments devrait commencer par un rinçage du sol avec de l’eau à un pH de 6.0. Ceci devrait bien fonctionner pour tous les substrats. Ensuite, vous devez préparer votre solution nutritive avec un pH optimal pour votre milieu de culture. (Terre : 6.0-6.5, Coco : 6.0 et Hydro 5.5-6.0). En plus de la concoction habituelle de nutriments, ajoutez un complément en magnésium de haute qualité, spécialement conçu pour le cannabis.

magnesium deficiency cannabis leaf

RINCEZ ET CHANGEZ DE NUTRIMENTS

Comme la méthode précédente, rincez le substrat. Mais au lieu d’ajouter un complément, une meilleure solution à long terme serait d’envisager de changer de nutriments. Des gammes de nutriments spécifiquement ajustées pour les styles de culture en terre, en coco ou en hydro rendent la vie bien plus facile. Les nutriments des grandes marques sont formulés avec tous les macro et micronutriments nécessaires à la culture du cannabis.

CONSEILS POUR ÉVITER LES CARENCES EN MAGNÉSIUM

Les cultivateurs en terre devraient envisager de rempoter à partir de petits récipients remplis d’une terre légèrement fertilisée dans de grands pots contenant un mélange engrais à libération prolongée/terre. Après quelques semaines de croissance végétative, les racines seront affamées de nutriments et une terre plus fertile vous permettra d’économiser de l’argent en n’achetant pas des bouteilles d’alternatives liquides.

Investir dans un milieu de culture de haute qualité et dans des nutriments spécifiques au cannabis est le meilleur moyen d’éviter d’avoir à gérer les problèmes de carence en fin de culture. Enfin, impossible de terminer sans dire un mot sur les sels d’Epsom. Pour être honnête, les recommander, c’est un peu être un charlatan du cannabis. Disons qu’ils peuvent marcher pour traiter une carence en magnésium. Aussi bien qu’un barbier du 19ème siècle pour une opération chirurgicale.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander