Cultiver du cannabis est une forme d’art, mais c’est avant tout une science. Vos bébés en croissance ont besoin du bon environnement exact pour s’épanouir. Ce qui commence par la bonne composition chimique de la terre et de l’eau qui les entourent.

À cause des contaminants du sol et des substances chimiques ajoutées à l’eau pour la sécurité des consommateurs, les blocs de base de votre culture cannabique pourraient ne pas être adaptés. Le cannabis est très sensible à de telles perturbations dans la composition. En résultat, vous allez devoir utiliser des pH mètres pour déterminer si votre environnement de culture est adapté. De plus, vous allez continuer à tester la plante durant toutes les étapes de sa croissance.

Le niveau de pH est ce que vous testez. Le pH affecte la capacité d’une plante à transporter ses propres nutriments et glucides. Le cannabis s’épanouit dans un pH d’environ 6,5 (nous y reviendrons). C’est à vous de conserver votre milieu de culture et votre eau dans une fourchette désirable.

Culture De Cannabis Contrôle De La Ph Sur La Terre Et L'Eau

POURQUOI UN MAUVAIS PH DU SOL ET DE L’EAU PEUT AFFECTER VOS PLANTS

Des variations de pH dans le sol et l’eau peuvent stresser la plante. C’est aussi simple que ça.

Et même si le pH de votre sol est optimal, mais que le pH de votre eau est incorrecte, toute l’opération sera perturbée. L’eau est absorbée dans un plant en croissance et voyage de la tige aux feuilles. C’est là qu’elle s’évapore. L’eau est échangée pour du dioxyde de carbone et le CO₂ travaille avec la lumière pour créer des sucres vitaux à la croissance de la plante.

C’est le processus de la photosynthèse.

Cependant, si votre sol et/ou votre eau ont un pH incorrect, la photosynthèse sera moins efficace. Ceci se traduit par une croissance et une performance moins qu’optimales de la plante. Pour le cultivateur, ceci signifie aussi des quantités plus faibles de têtes récoltables.

L’autre point important à considérer est que la culture hors sol nécessite un pH différent. Donc, votre pH-mètre devra être ajusté. Le pH idéal pour la croissance en terre se situe entre 6,0 et 7,0. Utiliser des milieux de culture alternatifs (comme le coco) ou l’hydroponie changera cette fourchette désirable à 5,5-6,5.

Voilà pourquoi apprendre à utiliser et calibrer un pH-mètre est si important.

UTILISER UN PH-MÈTRE

La façon la plus rapide de vous assurer que votre terre et votre eau aient un pH correct est d’utiliser un appareil mesureur, un pH-mètre. Et la plupart sont faciles à utiliser. Agitez-les dans l’eau ou plantez-les dans la terre que vous voulez tester. Le problème est qu’ils sont souvent livrés non-calibrés. Vous allez devoir calibrer votre pH-mètre fréquemment.

Voici quelques éléments de base pour calibrer votre appareil. Selon si vous utilisez un « stylo » ou une sonde manuelle, les instructions de calibration sont légèrement différentes. À la base, vous devez vous assurer que votre appareil lise correctement la fourchette de pH environnante.

Culture De Cannabis Ph Meter

  1. Lisez les instructions de l’appareil que vous utilisez. Cette première étape, la plus importante, est la raison principale de « l’échec » des testeurs de pH.
  2. Calibrez fréquemment.
  3. Utilisez des gants en permanence quand vous testez et calibrez. Les aspects chimiques de votre corps peuvent affecter les mesures.
  4. Versez une petite quantité de solution de calibration dans des récipients séparés. Cette solution peut s’acheter dans le commerce, ou vous pouvez utiliser une substance dont vous connaissez le pH. Les solutions du commerce incluront un éventail de tests de pH. Par exemple, un kit de calibration pourrait inclure des solutions de pH 4, de pH 7 et de pH 10. 
  5. Nettoyez la sonde et utilisez toujours une solution de calibration fraîche.
  6. Submergez la sonde dans la première solution de pH pour calibrer.
  7. Nettoyez la sonde après la première solution et testez encore deux fois.
  8. Avec un pH-mètre calibré, plongez maintenant la sonde de test dans le milieu ou l’eau que vous testez.
  9. Lisez la mesure du pH-mètre.
  10. Ajustez le pH en conséquence s’il est hors de la fourchette.

AUTRES CONSEILS

Il existe quelques règles testées et éprouvées pour vous assurer que vos calibrations soient correctes.

  1. Utilisez les bons tampons pH. Les pH-mètres fonctionnent mieux lorsqu’ils sont calibrés légèrement au-dessus et au-dessous de la fourchette que vous voulez tester.
  2. Sachez ce qui peut rapidement ajuster la composition chimique vers le haut et le bas. Par exemple, ajouter de la chaux horticole peut rendre l’eau et le sol plus basiques. Le vinaigre blanc peut rendre les deux plus acides.
  3. Rincez vos plants avec de l’eau corrigée si le pH est hors de la bonne fourchette. Ceci aidera aussi à corriger le pH du sol lui-même.
  4. Des conditions hygiéniques lors du test sont critiques. Utilisez toujours un liquide de test tampon frais. Votre testeur doit aussi être propre. La contamination de l’un ou de l’autre affectera les mesures.
  5. Un stockage adapté est essentiel. Tous les pH-mètres contiennent une électrode à pH, qui est très sensible. Si elle est endommagée, elle ne vous donnera pas de mesures correctes.
  6. N’utilisez pas d’eau distillée ou dé-ionisée, à aucun moment du processus. Ceci pourrait endommager le verre capteur.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander