By Max Sargent


Les plantes aiment l’eau : ce n’est pas un secret. Étant donné que l’arrosage est l’un de vos rôles les plus vitaux en tant que cultivateur et que les plantes reçoivent leur nourriture de cette façon également, nous voulons tous que nos plantes reçoivent la meilleure eau possible.

De nombreux cultivateurs optent pour une eau purifiée, surtout s’ils utilisent des techniques hydroponiques. Il existe différentes méthodes de purification, mais l’osmose inverse est l’une des plus efficaces et des plus fiables. Mais qu’est-ce que c’est et est-ce que cela en vaut la peine ?

Qu’est-ce que l’osmose inverse ?

L’osmose inverse (RO) est un type de processus de filtration utilisé pour purifier l’eau. En utilisant une membrane semi-perméable, même les solides dissous peuvent être éliminés d’une source d’eau, ce qui la rend théoriquement parfaitement pure. En pratique, toutefois, des particules de 0,001 micron (1 micron = 1 millionième de mètre) peuvent être éliminées.

Cela en fait un processus de filtration très efficace, capable d’éliminer presque toutes les bactéries, tous les virus et tous les solides dissous de l’eau. Les gaz dissous sont généralement les seuls éléments capables de traverser un filtre d’osmose inverse.

L’osmose inverse n’est pas seulement utilisée en horticulture. En fait, elle est surtout utilisée pour purifier l’eau potable, parfois à grande échelle. Les usines de désalinisation (où le sel est retiré de l’eau de mer) utilisent la RO. De nombreux pays dans le monde comptent sur l’osmose inverse pour fournir suffisamment d’eau à leur population. À plus petite échelle, de nombreux foyers sont équipés de systèmes de RO pour purifier leur eau potable. Alors, pourquoi ne pas en faire également profiter vos plants de cannabis ?

  • Comment fonctionne l’osmose inverse ?

Le processus d’osmose décrit la tendance d’un solvant (dans ce cas l’eau) à se déplacer à travers une membrane semi-perméable d’une zone à faible concentration de soluté vers une zone à forte concentration. C’est-à-dire d’une zone contenant plus d’eau vers une zone contenant moins d’eau. C’est ainsi que les cellules restent hydratées. L’eau se déplace à travers la membrane cellulaire jusqu’à ce que le potentiel hydrique à l’intérieur et à l’extérieur de la cellule soit le même, jusqu’à ce qu’il y ait un équilibre. Il en va de même pour les composés comme le calcium, le potassium, etc. qui se dissolvent dans l’eau.

Mais qu’est-ce que l’osmose inverse ? Grâce à une pression importante, l’eau est forcée à traverser une membrane semi-perméable d’une zone à forte concentration de solutés vers une zone à faible concentration, inversant ainsi le processus d’osmose.

Habituellement, en ce qui concerne le cannabis, l’osmose inverse est associée aux installations hydroponiques. Cependant, la RO peut également être utilisée pour filtrer l’eau des plants de cannabis cultivés en terre.

Comment fonctionne l’osmose inverse ?
  • Osmose inverse et eau distillée pour les plants de cannabis

La distillation consiste à faire bouillir de l’eau, à recueillir la vapeur purifiée, puis à la condenser. Tout comme l’osmose inverse, la distillation peut éliminer presque tous les contaminants de votre eau. Mais laquelle est la meilleure pour vos plants de cannabis ?

En termes de produit final, les deux méthodes fournissent une eau presque pure, à laquelle vous pouvez ajouter vos nutriments et hydrater/alimenter vos plantes. Dans ce cas, d’autres facteurs peuvent vous aider à déterminer ce qui convient au mieux à votre installation.

Pour commencer, la distillation peut être un peu moins chère que l’osmose inverse, mais elle nécessite une installation plus importante et ne peut pas être raccordée à vos conduites d’eau existantes. C’est beaucoup plus compliqué. Les systèmes d’osmose inverse, quant à eux, peuvent être intégrés à votre plomberie, ce qui signifie qu’il vous suffit d’ouvrir le robinet pour obtenir de l’eau purifiée.

Le prix, la simplicité de l’intégration et la qualité de l’eau sont donc autant de facteurs à prendre en compte pour choisir entre les deux. Si vous faites toutefois de la culture hydroponique, un système d’osmose inverse sera certainement la meilleure option, car il peut être intégré directement dans votre système existant.

Pourquoi l’osmose inverse est-elle importante pour la culture du cannabis ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une eau incroyablement pure peut être bénéfique à votre culture de cannabis.

La plupart des sources d’eau contiennent déjà des minéraux et des nutriments dissous, qui peuvent être mesurés à l’aide d’un conductimètre. Mais il est très difficile de déterminer avec précision les ratios existants de nutriments, ce qui rend le processus d’ajout de nutriments supplémentaires beaucoup moins précis.

Cependant, en éliminant toutes les impuretés de votre eau, vous partez de zéro et vous êtes alors en mesure d’atteindre l’équilibre nutritif parfait pour vos plants.

Ce qui est peut-être encore plus important, c’est que la purification de votre eau élimine les produits chimiques potentiellement toxiques ou les parasites dangereux, ce qui au minimum améliorera la santé de vos plants et au maximum pourrait leur sauver la vie.

  • Bienfaits de l’osmose inverse

L’osmose inverse n’est peut-être pas essentielle pour la plupart des cultures, mais elle peut être un excellent moyen de tirer le meilleur parti de vos plantes. Voici les principaux bienfaits de l’eau osmosée pour le cannabis :

✔️ Élimine les contaminants et les parasites

✔️ Permet une nutrition parfaitement équilibrée

✔️ Très pratique pour les cultures hydroponiques

✔️ Peut être intégrée à votre plomberie existante

✔️ Ne nécessite un entretien que tous les 2–5 ans

✔️ Plus pratique que la distillation

Pourquoi l’osmose inverse est-elle importante pour la culture du cannabis ?

L’osmose inverse pour le cannabis : conseils pratiques

C’est là que le budget et l’intégration entrent vraiment en jeu. Il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’à faire installer un système d’osmose inverse. Vous pouvez simplement acheter de l’eau filtrée par osmose inverse ailleurs. La pertinence de cette option dépend de la quantité de cannabis que vous avez l’intention de cultiver et si vous faites de la culture hydroponique ou en terre.

  • Acheter de l’eau osmosée

L’eau purifiée par osmose inverse peut être achetée en ligne et livrée à votre porte. Les meilleurs endroits où chercher sont les sites consacrés à l’horticulture ou aux aquariums. Les prix varient, mais se situent en moyenne autour de 1 € le litre un prix qui peut ne pas être onéreux. Toutefois, si vous pratiquez la culture hydroponique, il est probable que l’installation d’un filtre vous revienne moins cher sur le long terme.

Selon l’endroit où vous vivez, vous pourrez peut-être faire le plein d’eau osmosée dans certains magasins. Cette méthode, courante aux États-Unis, est pratique et permet d’économiser sur les emballages !

  • Installer un système d’osmose inverse

Dans de nombreux cas, avoir accès à une quantité illimitée d’eau osmosée peut s’avérer pratique. Même en dehors de la culture, vous pouvez en profiter pour introduire de l’eau purifiée dans votre vie et celle de vos plantes.

Un système d’osmose inverse vous coûtera probablement environ 475 €. Les coûts de maintenance ne sont pas énormes, les filtres devant être remplacés après quelques années. Le calcul n’est pas trop difficile. Si vous comptez utiliser plus de 400 litres d’eau dans votre aventure de culture de cannabis, un système d’osmose inverse pourrait être un meilleur choix.

  • Les nutriments pour l’osmose inverse

Comme nous l’avons mentionné, il n’y aura pas de nutriments dans votre eau filtrée par osmose inverse : aucun. C’est un avantage pour la plupart des cultivateurs, car vous êtes en mesure de composer les ratios exacts que vous essayez d’atteindre. Néanmoins, certains minéraux de base présents dans la plupart des sources d’eau et sans lesquels vos plantes souffriront devront être rajoutés.

Plus précisément, vous manquerez de calcium et de magnésium. Pour remédier à cela, achetez un additif CalMag et faites monter votre eau à environ 200 ppm. Pour y parvenir, il faut environ 1 ml de solution par litre d’eau osmosée.

Une autre méthode consiste à utiliser environ 80 % d’eau osmosée et 20 % d’eau du robinet. Bien que cette méthode puisse sembler contre-productive après avoir fait l’effort de purifier votre eau, elle vous apportera certains nutriments essentiels tout en conservant un haut degré de pureté. La qualité de l’eau du robinet détermine si cette option est viable pour vous.

Avec une eau traitée, vous devrez également ajouter des sels minéraux et surveiller attentivement le niveau de pH. L’eau super pure est inutile si elle empêche les racines de vos plantes d’absorber les nutriments que vous y ajoutez. Une solution de correction du pH peut être nécessaire pour la ramener à un niveau bénéfique.

Un système d’osmose inverse est-il bon pour les plantes ?

Si vous envisagez d’utiliser de l’eau filtrée par osmose inverse pour le cannabis, il y a quelques éléments à prendre en compte. L’osmose inverse présente l’avantage évident d’éliminer les contaminants et les impuretés de votre eau, ce qui la rend sûre à utiliser. Mais elle enlève également presque tous les éléments de votre eau, ce qui lui donne un profil minéral nul.

Par conséquent, l’eau osmosée n’est pas intrinsèquement « bonne » pour vos plantes. En fait, seule, elle est probablement pire que l’eau normale du robinet. Ce qu’elle vous donne, c’est un point de départ à partir duquel vous pouvez perfectionner l’équilibre nutritif de votre solution. C’est pourquoi les filtres d’osmose inverse sont populaires dans les cultures hydroponiques, car les installations hydroponiques nécessitent des conditions très contrôlées et spécifiques.

Pour les cultures en terre, de tels niveaux de pureté sont moins importants, car le sol fait lui-même une grande partie du travail. Si une eau filtrée par osmose inverse bien réglée peut être bénéfique, une eau osmosée mal réglée fera plus de mal que de bien. Donc, avant de chercher à utiliser une eau totalement pure, assurez-vous que vous avez les compétences, l’équipement et l’énergie nécessaires pour compenser ce que vous allez enlever.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.