La culture du cannabis a longtemps été associée à des procédures très onéreuses. Lorsque la plupart des gens pensent à cultiver du cannabis, ils imaginent automatiquement des montages d’éclairages coûteux, des engrais, des contrôleurs de températures et d’hygrométrie, le tout en plus de graines à 50 € l’unité. Mais n’ayez crainte, cette idée est bien loin des possibilités qu’offre le marché actuel.

De nos jours, vous trouverez des machines qui cultivent du cannabis à votre place du début à la fin, sans même que vous ayez à vous en soucier. Et grâce à l’apparition de telles avancées dans le domaine technologique de la culture de cannabis, cela fait baisser les prix et booste la disponibilité des méthodes de culture plus traditionnelles.

Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte quand on compte cultiver du cannabis. Nous examinerons ensemble plusieurs manières d’économiser votre argent, sans pour autant sacrifier la qualité de votre culture. Parce que oui, si vous voulez faire pousser de la weed à chier, ce sera très simple à faire en restant économe. Le plus dur, c’est de faire pousser une ganja que vous serez fier de partager avec vos amis. Explorons ensemble chacune de ces variables essentielles, et voyons où il est possible d’économiser de l’argent.

Culture En Intérieur Bonne Génétique

LES GÉNÉTIQUES

On pourrait penser que la première étape pour économiser serait de s’acheter des graines pas chères. Mais ce serait une erreur. En fait, c’est bien dans les graines qu’il faut investir de l’argent. S’assurer d’avoir les meilleurs génétiques possibles vous assurera en grande partie d’avoir une plante en bonne santé, même si vous utilisez des produits de qualité moindre durant les dernières étapes de votre culture.

Les génétiques automatiques sont également un bon moyen d’économiser de l’argent. Dans beaucoup de cas, les autos commencent à fleurir seulement 2 à 3 semaines après la germination. Et en plus, le cycle de floraison n’est pas dépendant des heures de lumières contrairement aux variétés photopériodiques. Finalement, votre auto fera la course pour passer de la graine à la récolte en un rien de temps, faisant économiser aux cultivateurs d’intérieurs leur argent durement acquis. Nous possédons pour le moment une offre de 20 graines de variétés autofloraison dans notre magasin. Elles vous assureront d’obtenir le rendement de votre choix en une période de temps appropriée.

Parmi notre catalogue de graines autofloraison figure notre superbe variété primée, la Royal Dwarf.
Non seulement cette variété n’est pas chère du tout, ne coûtant que 5 € par graine, elle est également super facile à cultiver. Facile dans le sens ou vous n’aurez pas besoin d’un grand espace. Elle ne s’appelle pas « Dwarf » pour rien (en anglais Dwarf = nain). C’est une variété vraiment très compacte et très petite, mais elle peut produire jusqu’à 200 g/m² en intérieur.

LES ESSENTIELS D’UNE CHAMBRE DE CULTURE

Maintenant que nous nous sommes occupés de la graine, nous allons devoir installer notre espace de culture comme il se doit, afin qu’il accueille et nourrisse cette graine. La culture en intérieur sera toujours plus coûteuse que la culture en extérieur, c’est la raison pour laquelle nous nous concentrerons sur les besoins d’un cultivateur d’intérieur.

LES LUMIÈRES

Les lumières sont parmi les variables les plus importantes lorsque l’on cultive du cannabis. Sans lumière, votre plante ne pourra pas se développer, un point c’est tout. Les éclairages d’intérieur doivent donc reproduire l’énergie fournie par le soleil, c’est pourquoi ils peuvent être relativement onéreux, particulièrement si l’on compte cultiver plusieurs plantes. Mais il existe tout de même des moyens d’économiser de l’argent sur les éclairages. Une des meilleures options est l’achat de lampes d’occasion, elles suffiront largement. Vous n’aurez besoin que d’ampoules neuves. Des lampes et des réflecteurs peuvent se trouver sur eBay et les autres sites similaires, et auront la même efficacité que des modèles neufs.

Les éclairages de type LED seront un choix rêvé pour celui qui souhaite économiser sur sa facture d’électricité. Mais ces derniers sont cependant probablement l’option la plus coûteuse disponible. Les lampes fluorescentes, d’un autre côté, sont les moins chers. Mais elles consommeront beaucoup plus d’énergie et vous devrez changer de type d’ampoule lorsque vous passerez de la période de croissance à la période de floraison. Vous pouvez choisir la EnviroGro4, qui vous coûtera seulement entre 90 € et 120 €. C’est clairement un super choix pour la phase de croissance.

Les éclairages HPS seront une troisième option disponible. Ces dernières possèdent un spectre UV complet, mais une durée de vie plutôt courte. Et en plus de tout ça, les lampes HPS libèrent beaucoup de chaleur. Ce qui signifie que vous aurez également besoin de plus de ventilateurs afin de refroidir votre espace de culture. Le iPower Digital Dimmable System est un superbe choix, livré avec un tube de refroidissement. Cela vous aidera à réduire l’émission de chaleur, mais en rajoutant le coût d’achat du ventilateur intérieur. Ce système coûte entre 130 € et 250 €.

CIRCULATION DE L’AIR ET CHALEUR

Une bonne circulation de l’air est essentielle au maintien d’un environnement de culture sain. Votre éclairage libère constamment de la chaleur. En plus de tout ça, vos plantes vont transpirer quotidiennement. Il est donc important de continuer à faire parvenir de l’air frais dans votre espace de culture, et de vous débarrasser de l’air vicié. Cela signifie que vous aurez besoin à la fois d’extracteur et d’intracteur d’air. Vous pouvez vous en procurer d’occasion sur eBay pour seulement 10 €, et vous pouvez fabriquer votre propre filtre à charbon afin de relâcher le moins d’odeur possible.

Lorsque vous simulerez la nuit, votre chambre ou votre placard de culture commenceront à refroidir. Et à cause de cela, vous aurez besoin de chauffage supplémentaire. Durant la journée, vos lampes produisent peut-être suffisamment de chaleur, mais durant la nuit, la chambre de culture va se refroidir drastiquement. Elle se refroidira à un tel point que cela pourrait être dangereux pour vos plantes. S’offrir des équipements de chauffages supplémentaires peut paraître superflu, mais vous réaliserez vite à quel point ils peuvent être bénéfiques lorsque l’on en a besoin.

Ventilateurs Et Extracteurs Culture De Cannabis

DES RÉFLECTEURS ET DES MURS RÉFLECTEURS

Vous devez vraiment vous assurer de tirer le maximum de vos éclairages. Des murs réflecteurs aideront la lumière à se refléter dans tout l’espace de culture et à atteindre l’intégralité de la plante. Cela vous permettra sûrement d’obtenir de biens meilleurs rendement en utilisant le même nombre de lampes.

La solution la plus simple reste de se munir d’une tente de culture. Vous pouvez en obtenir pour la modique somme de 100 €, comme par exemple la tente de culture Apollo Horticulture. Elles sont généralement toutes imperméables à l’eau et hermétiques. Ce sont des outils extrêmement pratiques qui peuvent s’adapter à tous les types de logements.

LES ESSENTIELS POUR VOS PLANTES

Nous avons couvert toutes les nécessités de l’environnement de culture de vos plantes. Maintenant passons en revue les besoins directs de vos plantes. Vous pouvez utiliser un placard, une pièce entière, ou acheter une tente. Cela dépendra de votre budget et de ce que vous avez directement sous la main.

LE MILIEU DE CULTURE

Étant donné que vous êtes dans l’optique d’économiser de l’argent, lorsque vous choisirez votre milieu de culture, la terre sera la meilleure option. C’est la solution la plus simple et la moins chère. Vous n’aurez peut-être même pas besoin de beaucoup de nutriments supplémentaires selon le type et la qualité de votre sol. Vous pouvez également produire votre propre fumier et lombri-compost à un coût presque nul.

NUTRIMENTS

Cependant, si vous vous retrouvez tout de même dans le besoin de nutriments supplémentaires, essayez de n’utiliser que ceux spécifiquement conçus pour la culture du cannabis. C’est extrêmement important, car vous finirez par consommer le fruit de votre récolte. Si vos têtes sont cultivées à l’aide de produits chimiques nocifs, votre cannabis finira fatalement par être nocif pour votre corps. Dans le cas où vous, vous retrouvez à utiliser un engrais générique, assurez-vous bien qu’il soit apte à la culture de produits comestibles tels que des fruits ou des légumes. Cela vous permettra de savoir si vous pouvez allumer une tête sans danger après l’avoir nourrie.

Vertafort possède de superbes options qui sont vraiment peu coûteuses. Vous dissolvez une tablette dans 3 à 5 litres d’eau afin de créer le mélange boosté. Cela vous permettra de nourrir autant de plantes que possible avec cette eau. Ils proposent des tablettes aussi bien pour la phase de croissance que pour la période de floraison. Ne vous faites pas avoir par le marketing d’autres marques plus onéreuses qui clament que leurs produits sont les seuls à être efficaces. À partir du moment ou vous savez ce que vous voulez, vous pourrez trouver une option économique. Ne vous lancez pas avant d’avoir fait toutes les recherches nécessaires.

SE LANCER DANS UNE CULTURE À PETIT BUDGET EN EXTÉRIEUR

Lorsque vous cultivez en extérieur, il existe de nouveaux facteurs que vous pouvez contrôler. De ce fait, assurez-vous de ne pas dépenser trop peu et de vous retrouver à acheter une terre de mauvaise qualité. Même si vous avez en votre possession les meilleures génétiques et les nutriments parfaits, si votre terre est de mauvaise qualité, votre graine ne poussera pas. Vous n’aurez pas besoin de dépenser plus de 100 € dans la terre, et si l’on considère ce qui est en jeu, ce n’est vraiment pas une grosse somme.

Pour ce qui est de l’eau, le coût dépendra bien sûr de l’endroit ou vous vivez, mais il ne devrait pas être excessif. Se servir d’une terre de qualité vous garantira également que les quantités d’eau qui seront à la fois absorbées et drainées soient celles qu’il faut.

Si vous décidez d’utiliser des sources de nutriments externes, leurs coûts dépendront d’à quel point vous êtes informés. Si vous pouvez produire votre propre lombricomposte, vous n’aurez probablement pas besoin de macro-nutriments supplémentaires, mais cela dépendra du temps dont vous disposez, de vos ressources, et de la qualité de votre terre.

Macronutriments Cannabis Sol

Mais lorsqu’il s’agit de culture en intérieur ; il y aura des frais supplémentaires. Tout comme nous l’avons mentionné ci-dessus, il y a certains matériaux indispensables à la culture en intérieur. Le placard/tente dont vous vous servirez, couplé aux éclairages, au chauffage et aux équipements de circulation de l’air sont indispensables au succès de votre récolte.

Une fois que vous aurez fait le bon investissement initial, cultiver vos plantes sera de moins en moins cher. Si vous avez l’opportunité de cultiver en extérieur, lancez-vous. Vous économiserez de l’argent. Cependant, beaucoup de gens disent qu’une ganja d’intérieur est de meilleur qualité. Bien que les partisans de chaque méthode soutiennent leur point de vue, la culture en intérieur permet plus de contrôle sur l’environnement de vos plantes que la culture en extérieur.

Mais hey, que vous le fassiez en étant économe ou non, vous cultivez du cannabis. Alors amusez-vous, et rappelez-vous qu’il faut apprendre de ses erreurs. L’apprentissage signifie que votre prochaine culture sera encore moins onéreuse, et la prochaine, avec un peu de chance, encore moins onéreuse. Bonne chance avec votre prochaine récolte !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander