QUE FAIRE AVEC VOS TIGES DE CANNABIS ?

Si vous ne faites pas partie de ceux qui grindent allégrement les tiges avec les têtes, vous devez avoir une belle collection de tiges. Les tiges ne produisent pas de résine en elles-mêmes, mais elles collectent des résidus des fleurs qu’elles ont supportées et nourries. Comme c’est du cannabis, elles ont forcément une valeur. Avec le temps, il est possible d’en amasser un sacré tas.

Le cultivateur amateur peut utiliser les tiges et branches comme source de fibres et de copeaux pour les activités artistiques et artisanales. Avec la quantité de cannabis médical et récréatif produit dans le monde, il devrait probablement y avoir de quoi créer un marché souterrain des fibres de cannabis.

DÉCARBOXYLATION POUR UNE FORCE ACCRUE

Pour tirer le meilleur de vos tiges, augmenter le volume de THC est la priorité numéro un. La décarboxylation transforme le THCA en THC facilement absorbable et immédiatement psychoactif, parfait pour les teintures, extraits de hasch et aliments. Pour décarboxyler, répartissez uniformément vos tiges sur une plaque de cuisson et placez-les au four à 110°C pendant 60 minutes, ou à 100°C pour un four avec ventilation. Une fois décarboxylées, vos tiges sont prêtes à l’emploi.

FUMER

La solution la plus simple, et la moins recommandée, est de broyer vos tiges et de les fumer. Ça donne toujours un goût super rude et la fumée contient beaucoup de composés indésirables à cause de la cellulose brûlée dans les tiges. Cette cellulose provoque aussi une combustion très chaude. Assez chaude pour vous brûler la gorge et les poumons. Une fois de plus, ce n’est pas recommandé, donc faites très attention. Très peu de gens le font, mais pour certaines raisons, certains le font quand même.

FAITES DU CHARAS

En frottant vos doigts partout sur la tige, allez bien dans tous les petits plis et replis. Frottez ensuite vos doigts ensemble pour récupérer une petite boulette de hash charas et mettez-la de côté. Avec le temps, ce que vous grattez sur les ciseaux, dans votre grinder et sur vos doigts va s’accumuler en un bloc de hasch au doigt à l’ancienne aux multiples saveurs. Le plus difficile est de le garder de côté pour les pénuries de weed.

Hashish Charas Frotter les doigts

THÉ ET CHAI

Pour faire tout type de teinture, il vous faut une bonne poignée de tiges qui n’ont pas été frottées pour faire du hasch. Versez 450ml d’eau ou de lait dans une petite casserole. Coupez et ajoutez vos tiges et faites légèrement mijoter, sans ébullition à gros bouillon, en remuant continuellement. Vous devez le faire pendant sept ou huit minutes car le liquide doit réduire. Filtrez pour éliminer les tiges et remettez la casserole à chauffer à feu doux.

Une infusion de cannabis nature peut avoir un goût assez désagréable. Vous pouvez donc ajouter d’autres herbes et des édulcorants à votre mélange. Pour le thé, de la menthe, du citron et du miel, ou un sachet de thé aromatisé et du sucre peuvent masquer le goût. Pour un thé chai, ajoutez de la cardamone, du poivre et du miel pour une version savoureuse et légèrement planante de ce délice traditionnel.

LIQUEURS À LA WEED

Du whisky, de la vodka ou de la tequila à 40 % ou plus d’alcool peuvent dissoudre les résines du cannabis. Faites décanter l’alcool de votre choix dans un bocal à fermeture hermétique pour pouvoir facilement ajouter de nouvelles tiges et retirer les vieilles au fur et à mesure. Quand la vieille poignée de tiges à délivré ses trésors dans le mélange, ajoutez-en une nouvelle. Ce petit projet peut prendre quelques mois et demander plusieurs poignées de tiges pour avoir une bonne force.

BEURRE DE THC ET AUTRES ALIMENTS

Si vous pouvez remplir une grosse casserole avec des tiges coupées, alors vous pouvez préparer du beurre ou de l’huile au THC. Remplacez les têtes par des tiges dans cette recette de cannabeurre et vous aurez un produit similaire, mais à l’effet bien plus doux. Quand la recette suggère d’utiliser « 28g de fleurs », remplacez par « autant de tiges hachées que possible ». Utilisez votre beurre ou votre huile dans des créations culinaires pour ajouter une douce sensation à tous les plats.

KIEF DE TIGES

Gardez votre réserve de tiges au freezer. Coupez ou cassez les tiges en petits morceaux et stockez-les dans un sac plastique solide. À chaque fois que vous complétez votre collection, secouez-la bien. Les cristaux de résine congelés se détachent facilement de la surface quand ils sont totalement givrés. Vous verrez avec une excitation patiente le kief libéré s’accumuler au fond du sac.

Corde à fibre de chanvre

BUBBLE HASCH DE TIGES

Comme pour le kief, les glandes à résine sont bien plus facilement libérées quand elles sont congelées. Quand vous avez assez de tiges pour remplir un mixeur, vous pouvez faire du bubble hasch. Combinez en portions égales de l’eau froide, de la glace et une proportion de vos tiges et mixez jusqu’à avoir un mélange vert frappé. Répétez jusqu’à mixer toutes les tiges. Suivez ensuite la recette pour le bubble hasch, mais en remplaçant les têtes par vos tiges. Vous aurez un savoureux petit tas de hasch prêt à être séché et consommé.

ART ET ARTISANAT

Le cannabis a été utilisé au cours de l’histoire pour de nombreuses autres applications que le simple fait de fumer. Les premiers vrais papiers étaient fabriqués à partir des longues fibres de cannabis, pratiquement recyclables à l’infini. Les canevas de la meilleure qualité étaient fabriqués à partir de cannabis, comme d’innombrables autres textiles. Les tiges et écorces peuvent être des sources de fibres et textures intéressantes pour l’art et l’artisanat amateur.

PAPIER DE TIGES

En mélangeant des journaux ou feuilles de papier recyclées avec des tiges de cannabis, on peut faire un papier brut mais intéressant pour bon nombre d’objets. Le plus difficile pour faire du papier est d’abord de fabriquer un cadre. Ça peut être un collant étiré sur une armature en fil de fer, ou une vieille grille de moustiquaire agrafée à un cadre en bois. L’idée est d’avoir une surface perméable plate qui laissera passer drainer l’eau en séparant la pulpe.

Dans un mixeur, combinez en proportions égales les tiges et le papier recyclé. Ajoutez assez d’eau pour que le mélange bouge et soit remué librement. Quand le mélange est uniforme, avec un minimum de morceaux restants, versez-le uniformément sur le cadre. Secouez et faites vibrer doucement jusqu’à répartir uniformément la pulpe. Il vous faudra une raclette pour bien uniformiser si vous faites les choses en grand. Laissez drainer et sécher. 24 heures plus tard, pelez doucement votre papier et laissez-le sécher. Taillez ensuite selon vos besoins.

PETIT TRESSAGE

À petite échelle, les tiges et petites écorces peuvent être séparées de leurs fibres extérieures. Il s’agit de les décortiquer. Les fibres tiennent ensemble assez fermement dans une solide matrice en cellulose. Les fibres des tiges doivent être frottées entre les doigts jusqu’à se séparer en brins individuels. Ces longueurs individuelles de fibres peuvent être frottées pour donner des longueurs de ficelle brute. Avec le temps, vous pouvez faire assez de ficelle pour de nombreuses applications. Rien de tel qu’un **bracelet tressé avec des fibres faites vous-même pour un cadeau venant du fond du cœur.

GROS TRESSAGE

Le cultivateur amateur aura accès à beaucoup plus de résidus de taille que le simple consommateur. Les troncs et les branches principales peuvent être séparées de leurs fibres bien plus longues. Une fois qu’un processus domestique de rouissage faisable a été choisi, les possibilités sont infinies quand on a assez de fibres. Des paniers et chapeaux durables peuvent être tressés et une personne vraiment motivée pourrait produire assez de fibre pour les filer dans du fil de haute qualité.

Il n’y a vraiment aucune raison de ne pas aimer les tiges. Avec un peu de patience et de créativité, elles peuvent donner un agréable effet planant léger. Réussir à tirer quelque chose des tiges et troncs peut vous donner une véritable appréciation de la polyvalence de l’étonnant plant de cannabis.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander