La décarboxylation peut sembler compliqué mais il est très probable que vous l’ayez déjà expérimentée. Plus simplement, il il s'agit de chauffer votre cannabis et c’est la seule façon de s'assurer que vous en tirer le maximum.

Si vous avez déjà allumé un joint ou utiliser un vaporisateur, nous sommes fiers de vous annoncer que vous avez déjà décarboxylé votre cannabis. Le procédé est simple, mais essentiel - surtout quand on parle de cuisiner.

Sans une décarboxylation préalable quand on cuisine des plats infusés au cannabis, les cannabinoïdes contenus dans vos têtes ne seront pas activés, rendant vos plats plutôt ternes. Si vous passez votre herbe au four, ce procédé se produira naturellement, jusqu’à un certain niveau, vu que c’est le fait de chauffer le cannabis qui produit cette activation (ce qui explique pourquoi fumer et vapoter fonctionne instantanément). Cependant, si vous ne cuisinez pas, ou même si vous cuisinez, cela reste une bonne idée de décarboxyler votre cannabis pour en tirer tous un maximum d’effets.

Voici le procédé de décarboxylation dont nous vous avons parlé

DÉCARBOXYLATION: QU’EST-CE QUE C’EST?

La Décarboxylation est une réaction chimique qui se produit quand le cannabis est chauffé et qui retire un groupe acide carboxylique de la composition moléculaire de l’herbe, la rendant beaucoup plus puissante. La présence de ce groupe acide carboxylique et la raison pour laquelle manger du cannabis cru ne vous fera pas trop planer, il agit comme un inhibiteur des propriétés psychoactives de la plante.

Vous voyez, c’est juste des réactions chimiques. Pour cette même raison le cannabis est séché et affiné avant de le fumer/cuisiner//vaporiser, il doit être chauffé pour être activé. En brûlant le groupe acide carboxylique, la molécule de THCA, qui ne fait pas planer, se transforme en THC, qui elle vous fera planer. Si vous voulez en savoir plus, jetez un coup d’oeil à

COMMENT DÉCARBOXYLER VOTRE CANNABIS

La façon la plus efficace de le faire quand vous cuisinez est de moudre votre cannabis jusqu'à ce qu'il soit suffisamment malléable pour être étaler uniformément sur une surface. Utilisez du papier parchemin ou du papier sulfurisé et placez le dans un plat de cuisson, ensuite versez-y simplement votre herbe et étaler la uniformément avec vos mains sur toute la surface du plat.

Une fois que la marijuana est répartie uniformément, vous devez placer le plat dans un four pré-chauffé à 110°C, et laisser cuire pendant 60 minutes. C’est habituellement le protocole standard, bien que vous pouvez choisir d’augmenter la température afin d’accélérer la cuisson mais cuire à basse température pendant plus longtemps est généralement considéré comme étant la meilleure méthode pour augmenter la puissance sans rien brûler des bonnes choses.

décarboxylation CANNABIS

POURQUOI MANGER À UN EFFET DIFFÉRENT DE FUMER

Manger permet de sentir les mêmes effets psychoactifs que quand on fume, sans aucun effets négatifs. Grâce à l’absorption du THC par la paroi gastro-intestinale au lieu des poumons, l’herbe est métabolisée par le foie en la convertissant en 11-hydroxy-THC, une molécule encore plus puissante qui pénètre encore mieux la barrière hémato-encéphalique que son équivalent de la fume.

Quand on fume du cannabis, le THC va directement dans le cerveau du fumeur, ce qui signifie que les effets arrivent beaucoup plus vite mais sont souvent moins intenses que quand on en mange. Dans ce cas, les effets peuvent durer jusqu’à 4-6 heures en fonction de la dose et sont connus pour être quasi psychédéliques.

Si ca ne fait pas votre estomac gargouiller, je ne sais pas ce qui le fera.

En plus, de plus en plus de gens commencent à expérimenter le cannabis dans la cuisine, vous n'êtes donc plus limité à le consommer sous forme de patisseries comme des brownies ou des cookies. Maintenant, il y a l’option de pouvoir accompagné ces gâteaux avec une tasse bien chaude de café infusé au cannabis ou peut-être une grande tasse de thé infusé.

Les boissons semblent peut-être être une nouvelle forme de la polyvalente plante de cannabis, mais le thé fait à partir de marijuana remonte à des milliers d’années d’usage traditionnel.

En mélangeant du beurre de cannabis (beurre mélangé avec du cannabis décarboxylé) dans du thé, des gens en Inde ont utilisé pendant des siècles cette recette lors de cérémonies et pour faire des médicaments homéopathiques. Quelle meilleure référence existe-t-il que des centaines d’années d’utilisation ?

Si vous voulez découvrir votre Brahmin intérieur ou que vous êtes simplement intrigué par l'allure laiteuse du Thé-latte au cannabis, nous avons une recette facile à suivre pour vous montrer comment en faire.

Thé Au Cannabis

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander