Après avoir consommé l’herbe durant des milliers d’années, les humains ont développé de nombreuses différentes manières de consommer le cannabis. Celles-ci vont des plus minimalistes comme les pipes ou les joints, aux plus complexes et technologiques telles que les vaporisateurs et concentrés obtenus par extraction au CO2.

À travers le temps, les produits comestibles au cannabis sont restés l’une des manières les plus puissantes de consommer du cannabis. Cette méthode d’administration modifie la structure du THC et amplifie drastiquement la puissance de la molécule.

Malgré le fait qu’ils offrent le high le plus intense du monde du cannabis, les produits comestibles sont super simples à préparer. Ce processus est le même que celui qui consiste à préparer une journée normale de brownies, cake, etc., le tout en ajoutant quelques têtes et extraits de cannabis pendant la préparation.

Dans cet article, nous vous aiderons à découvrir tout ce qu’il faut savoir sur les produits comestibles au cannabis. Continuez votre lecture pour savoir pourquoi ils frappent si fort, apprendre la différence entre des en-cas CBD et THC et explorer notre gamme passionnante de délicieuses recettes.

Que Sont Les Produits Comestibles Au Cannabis ?

Sous leur forme la plus basique, les produits comestibles au cannabis sont n’importe quel en-cas, boisson ou autre délice infusé de cannabis. Les cultures humaines consomment le cannabis de cette manière depuis des millénaires. Par exemple, le Bhang est une boisson infusée de cannabis consommée lors des festivals Hindous depuis au moins 1 000 ans avant notre ère.

Plus récemment, les amateurs de cannabis ont découvert comment cuisiner des recettes avec de l’herbe. Ce qui a commencé sous la forme de spaces cakes et autres délices sucrés dans les années 1960 a depuis évolué pour se transformer en un marché de délicieux en-cas et de cuisine digne d’un restaurant 420 étoiles au guide Michelin.

 11-Hydroxy-THC Et La Puissance Des Produits Comestibles

La weed comestible permet à ses consommateurs de recevoir les composés phytochimiques du cannabis d’une manière bien différente. Bien évidemment, contrairement à quand il est fumé, le cannabis consommé par voie orale traverse le système digestif. Cette méthode se saisit des composants actifs du cannabis (THC) et le transforme en une molécule qui transporte l’esprit encore plus haut. Cette substance porte le nom de 11-hydroxy-THC.

Nous en dirons plus au sujet de cette molécule dans quelques secondes, mais vous vous demandez peut-être comment cette conversion est possible. Après tout, le THC par voie orale traverse un processus métabolique connu sous le nom de métabolisme de premier passage. Nombreuses sont les drogues qui « perdent » en puissance par cette voie d’administration, mais le THC, lui, en ressort en fait plus fort. Que lui arrive-t-il pour lui permettre cette augmentation de sa psychoactivité ?

11-Hydroxy-THC Et La Puissance Des Produits Comestibles

Qu’Est-Ce Qui Rend Les Produits Comestibles Si Puissants ?

À la suite de la digestion, le corps escorte le THC vers le foie par qu’il y soit transformé. Dès son arrivée, cet organe vital métabolise le THC en son dérivé appelé 11-hydroxy-THC. Cette molécule pénètre à nouveau le flux sanguin pour traverser la barrière hématoencéphalique et commencer à déclencher les récepteurs CB1.

Les Avantages Du 11-Hydroxy-THC Et Des Produits Comestibles

Les produits comestibles et le 11-hydroxy-THC exercent des effets uniques qui leur confèrent certains avantages par rapport au cannabis fumé ou vaporisé. Voici les principaux avantages de la weed comestible.

  • Ils ne posent pas de risques respiratoires : les effets de la fumée de cannabis sur les poumons restent controversés, mais le fait que le cannabis produit généralement plus de goudron que le tabac lorsqu’il est fumé commence à se faire connaitre. Bien sûr, les effets des cannabinoïdes semblent annuler beaucoup de ces dégâts[1], mais le risque d’attraper une infection pulmonaire ou une bronchite reste présent. Quoi qu’il en soit, puisque manger le cannabis n’implique pas d’inhalation de fumée, cela élimine le moindre risque de troubles respiratoires.
  • Ils sont accessibles : les produits comestibles sont faciles à préparer, tout le monde peut y arriver. Vous disposez surement déjà de la majorité des ingrédients nécessaires pour préparer des brownies dans vos placards. Suivez simplement une recette comme vous le feriez pour n’importe quel autre plat.

  • Ils sont plus discrets : fumer ou vaporiser libère des terpènes dans l’air, ce qui provoque une odeur incroyablement reconnaissable. Les produits comestibles vous débarrassent de ce dilemme. Les consommateurs peuvent simplement croquer un morceau de brownie ou avaler quelques bonbons en gélatines pour profiter des effets désirés sans attirer la moindre suspicion.
  • Ils sont plus puissants : les consommateurs récréatifs profiteront d’un high bien plus intense avec les produits comestibles, car le 11-hydroxy-THC propose un voyage mental plus similaire à celui des psychédéliques que du cannabis. Même à plus faible dose, ils provoquent une sensation stone intense. Poussez un peu les limites et vous connaitrez des sensations auditives et visuelles que l’on associe typiquement aux psychédéliques classiques.
  • Les effets durent plus longtemps : puisque les comestibles traversent le système digestif, ils mettent plus de temps à faire effet. Contrairement au high de sa fumée (qui frappe instantanément) qui culmine au bout de 30 minutes et dure généralement 2–4 heures, le high d’un produit comestible débute généralement 1 heure après sa consommation il culmine 2–3 heures après le départ et durera entre 6 et 8 heures. C’est une chose bénéfique pour ceux qui consomment le cannabis dans le but de se soulager de certains symptômes, car ces effets plus longs signifieront que les symptômes seront maintenus à l’écart plus longtemps que si le cannabis avait été fumé, vaporisé ou consommé sous forme d’huile.
Les Avantages Du 11-Hydroxy-THC Et Des Produits Comestibles

Comment Faire Des Produits Comestibles Au THC

Même si vous êtes expérimenté de la fumée du cannabis, il faut toujours y aller doucement avec le THC lorsque l’on prépare des produits comestibles pour la première fois. La différence entre le THC oral et fumé prend souvent les gens par surprise et une mauvaise expérience attend ceux qui ne savent pas se maitriser.

Cuisiner Avec Du Cannabeurre Ou Une Huile Infusée ?

Certains des chefs maison aiment se lancer avec des fleurs séchées. En utilisant ces têtes, ces fins cuisiniers mettent au point un cannabeurre qui accompagnera presque tous les plats. Remplacez simplement le beurre par de l’huile de coco pour toute recette qui en nécessiterait.

Alternativement, les huiles préinfusées au THC permettent de contourner cette étape et d’offrir une source instantanée de cannabinoïdes. Vous pourrez les mélanger de la même manière aux beurres et aux huiles, mais vous n’aurez pas à vous soucier de la décarboxylation : ce processus qui consiste à chauffer les têtes pour activer les précurseurs de cannabinoïdes qu’elles contiennent.

Préparation

Avant de mettre la main à la pâte, vous devrez préparer votre matériel. Suivez les étapes ci-dessous pour vous assurer que tout sera prêt une fois que vous commencerez à faire de la magie en cuisine !

  • Choisir Sa Variété Ou Son Huile

Pour commencer, il vous faudra choisir le type de variété ou d’huile que vous souhaitez utiliser. Il existe des milliers de cultivars disponibles, chacun provoquera ses propres effets. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cultivars disponibles, explorez les archives de Royal Queen Seeds pour choisir la variété idéale. Si vous souhaitez commencer le processus à partir d’une huile, découvrez notre gamme d’huile au spectre complet, extraite par CO2 et testée. Pour des huiles riches en THC, dirigez-vous vers votre dispensaire ou cannabis club local.

  • Préparez Vos Fleurs

Il faudra préparer vos fleurs comme il se doit avant de les cuisiner. Après avoir séché et affiné vos fleurs après la récolte, utilisez un grinder pour les effriter comme vous le feriez pour les fumer ou les vaporiser. Cela augmentera la zone de surface de votre matière végétale pour rendre son activation plus efficace.

  • Décarboxylation

En parlant d’activation, même si vos têtes effritées ont une odeur fantastique, en fait, elles ne contiennent pas le moindre THC ni CBD pour le moment. C’est fou non ? Au lieu de cela, ces molécules existent sous la forme d’acides cannabinoïdes appelés THCA et CBDA. Ces molécules comprennent leurs propres effets, mais agissent légèrement différemment de leurs cannabinoïdes correspondants.

Le processus de décarboxylation convertit le THCA en THC et le CBDA en CBD. Cela peut paraitre un peu technique, mais comme nous l’avons mentionné précédemment, il suffit juste de chauffer vos têtes. Placez votre weed effritée sur une plaque de cuisson et mettez le tout dans un four à 110 °C pour 45 minutes.

Une fois cela fait, utilisez vos têtes pour préparer du cannabeurre ou une huile infusée avant de suivre votre recette habituelle.

Cuisiner Avec Du Cannabeurre Ou Une Huile Infusée ?

Comment Préparer Des Produits Comestibles Au CBD ?

Les produits comestibles ne sont pas seulement une bonne manière de profiter du THC. Les produits comestibles riches en CBD offrent d’énormes doses de ce cannabinoïde non psychotrope. Ces délicieuses options offrent une alternative non enivrante aux consommateurs médicaux comme récréatifs. Contrairement au THC, le CBD reste largement intact lors de la digestion et ne vient pas se convertir en une molécule plus puissante aux effets plus longs.

Le processus de préparation de produits comestibles au THC et au CBD semble presque identique. Cependant, il y a quelques différences clés à surveiller. La plus importante consistera à choisir la bonne matière de départ.

  • Cuisiner Avec Des Têtes Sèches

Cuisiner avec des fleurs sèches permet aux chefs en herbe de commencer leur recette à partir de zéro. Pour certains, c’est un processus bien plus gratifiant qui permet aussi plus de flexibilité en termes de dosages, de saveurs et d’effets.

Soyez certains d’explorer le profil de cannabinoïde de chaque cultivar pour vous faire une idée de leurs effets. De plus, soyez attentif au profil de terpènes afin de savoir comment vos têtes impacteront la saveur de votre recette. Vous pourrez choisir entre des variétés fruitées, sucrées, poivrées, terreuses, acides et aux autres innombrables saveurs.

  • Cuisiner Avec De L’Huile Au CBD

Comme c’est le cas pour l’huile au THC, la cuisine avec de l’huile au CBD vient accélérer le processus. Au lieu de faire votre propre extrait, vous pourrez directement ajouter l’huile à vos recettes et plats préférés. Pour tirer le maximum de votre cuisine infusée aux cannabinoïdes, vous devriez trouver une huile de la meilleure qualité possible. Étant donné la saturation du marché, les normes de qualité du CBD varient grandement. Nous vous recommandons d’inspecter ces trois facteurs qui vous garantiront un produit d’excellente qualité.

Huile de CBD 10% (1000mg)
THC: 0.2%
CBD: 10%
CBD par goute: 5 Mg
Porteuse: Olive Oil

Acheter Huile de CBD 10% (1000mg)

Premièrement, choisissez une huile à spectre complet : ces formules contiennent tous les composés bénéfiques du cannabis et non pas seulement du CBD. Deuxièmement, cherchez des huiles extraites par CO2 : cette méthode maximise la concentration des composés phytochimiques recherchés tout en laissant derrière eux tout le reste (y compris des possibles contaminants). Enfin, troisièmement, choisissez une huile au CBD testée par un laboratoire indépendant : ce processus de test confirmera l’absence de résidus chimiques et de métaux lourds.

Doser Correctement

Trouver la bonne dose viendra augmenter les chances de passer un bon moment et minimiser les chances d’en faire trop. Calculer la dose de vos comestibles au THC pour éviter le bad trip. Connaitre la bonne dose de CBD à consommer vous aidera aussi à trouver facilement la juste mesure entre ne rien sentir et être un peu trop détendu, même si vous n’aurez pas à vous soucier de planer trop haut.

Profitez du Voyage, Mais Soyez Tout De Même Prudent

Vous êtes maintenant prêt à préparer vos propres produits comestibles à la maison ! Le fait-maison est toujours une expérience gratifiante et agréable, elle vous rapproche encore plus du consommateur de cannabis autosuffisant. Cependant, rappelez-vous des points mentionnés ci-dessus. Les comestibles ne sont pas à prendre à la légère. Une bouchée de trop et vous vous retrouverez avec un high intense et parfois désagréable. Allez-y doucement et profitez au maximum de vos créations infusées de cannabis.




Sources Externes
  1. Scoping Review and Meta-Analysis Suggests that Cannabis Use May Reduce Cancer Risk in the United States https://www.liebertpub.com
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.