Le monde du cannabis a fortement changé au cours des quelques décennies passées, avec une légalisation et une acceptation plus répandues qui ouvrent la voie à l’innovation. Les fumeurs d’herbe modernes ont de sérieuses options pour ce qui est de consommer du cannabis. De nombreuses méthodes, des repas infusés aux cannabinoïdes, en passant par des vaporisateurs haut de gamme, jusqu’à un énorme éventail d’extraits et d’huiles, peuvent être choisies pour obtenir un puissant effet psychoactif.

Cependant, ceci étant dit, les simples méthodes à l’ancienne ont toujours une place extrêmement populaire et bien méritée dans cet arsenal. Les joints, spliffs et blunts ont servi de mécanismes primordiaux pour les fumeurs pendant une longue période de temps. Même si les technologies et innovations modernes ont changé à jamais le paysage du cannabis, ce trio intemporel sera toujours apprécié et célébré pour sa valeur rituelle et thérapeutique.

Les joints, blunts et spliffs sont très similaires par nature et souvent confondus. Bien que semblant identique, chaque forme peut en réalité produire des effets psychoactifs assez différents quand elle est fumée, en raison des différents ingrédients et quantités de cannabis utilisés. Que vous soyez débutant dans la weed, ou que vous n’ayez plané qu’à l’aide de nouvelles technologies, ce guide vous aidera à distinguer ces 3 méthodes et vous aidera à déterminer celle qui est la plus adaptée à vos préférences et votre mode de vie.

JOINTS

Les joints sont peut-être l’archétype du cannabis fumé et ils sont souvent décrits dans les médias, les œuvres d’art et la musique aux côtés du stéréotype classique du fumeur de joints. Si vous avez commencé à fumer du cannabis avant l’arrivée des vapos, des dabs et des aliments cannabiques, il y a de fortes chances pour que vous ayez plané avec votre premier joint caché dans les vestiaires du gymnase ou dans un parc ou une forêt locale.

Les joints sont souvent vendus en dispensaire sous forme « pré-roulée » et il s’agit essentiellement de la version au cannabis d’une cigarette au tabac. Les joints sont des constructions très simples et les seuls ingrédients nécessaires sont des fleurs de cannabis et des feuilles à rouler. L’herbe sèche est généralement moulue avec un moulin manuel ou électronique pour faciliter le processus de roulage.

La matière végétale est alors placée dans une feuille et roulée soit sous forme d’un cône, soit d’un joint droit. Un avantage majeur lié au fait de fumer des joints est leur facilité et leur simplicité, ce qui les rend généralement aussi meilleur marché que les spliffs et les blunts.

Même s’ils sont simples, ils sont loin d’être ennuyeux. La vue d’une seule feuille à rouler enveloppant du cannabis brut pourrait sembler banale et peu intéressante. Cependant, les joints sont assez flexibles et peuvent être réalisés avec une large variété de feuilles.

Cannabis Marijuana Joint

UNE EXPÉRIENCE SAVOUREUSE

Les feuilles à rouler sont principalement composées de chanvre, de lin et de riz et il est toujours préférable de choisir du bio quand c’est possible. Les feuilles existent sous de nombreuses différentes saveurs et tailles pour s’adapter à l’occasion, ou la la force et au goût de l’herbe consommée. Tous les goûts, la pomme, la pastèque, le chewing-gum et l’orange, peuvent faire d’un joint un régal absolu.

Les rouleurs plus avancés peuvent aussi passer à des joints plus avancés, comme la tulipe, qui est un bulbe d’herbe massif disposé au sommet d’un joint. Elle se réalise en utilisant uniquement des feuilles à rouler et parfois un morceau de ficelle. Le joint en croix est aussi un favori parmi les fumeurs de joints. Il est formé de 3 joints reliés pour donner une forme de crucifix.

INCONVÉNIENTS

Le joint s’accompagne aussi d’un ensemble d’inconvénients. Les fumeurs et rouleurs débutants pourraient trouver qu’il se consume très rapidement et qu’il doit souvent être rallumé la plupart du temps. Ceci pourrait être dû à une technique de roulage trop serrée/lâche, ou une tête qui n’est pas entièrement sèche. Ceci peut aussi entraîner une combustion latérale ou une « cuillère », qui peut rendre désagréable le joint, ou le rendre même infumable.

SPLIFFS

Les spliffs sont très similaires aux joints et sont réalisés d’une manière quasi identique. Cependant, l’ingrédient clé qui les distingue est le tabac. De nombreux fumeurs américains pourraient ne pas connaître cette méthode de fumage et beaucoup pourraient même voir l’ajout de tabac comme un sacrilège pour tout fan d’herbe. Malgré ceci, les spliffs sont souvent la méthode de consommation par défaut pour les fumeurs en Europe, qui les appellent souvent des joints.

Les spliffs sont réalisés en utilisant une large variété de feuilles, allant de petites et sans goûts jusqu’à très longues et parfumées. L’herbe est aussi généralement moulue avant le roulage pour optimiser la facilité, la forme et la douceur. Le tabac est alors ajouté dans le spliff soit en le mélangeant à l’herbe broyée, soit en le disposant en couches dans le spliff.

Les dangers liés au fait de fumer du tabac sont bien connus et suffisent à décourager de nombreux fumeurs de choisir de fumer des spliffs régulièrement, voire d’en fumer du tout. Cependant, certains consommateurs apprécient vraiment la façon dont le tabac améliore les sensations de fumée.

Pour commencer, la substance aide le spliff à se consumer à un rythme très constant et équilibré. Ceci rend l’expérience bien plus thérapeutique pour certains fumeurs. La combustion équilibrée minimise également la survenue des combustions latérales et les spliffs doivent très rarement être rallumés.

Le tabac contient aussi de la nicotine, qui agit comme stimulant. De nombreux fumeurs préfèrent l’effet obtenu en consommant du cannabis et de la nicotine en même temps. La stimulation aide peut-être les fumeurs à être vifs durant une session fumette plus longue, qui pourrait autrement être trop relaxante. Ceci pourrait être particulièrement utile en fumant une variété lourdement indica, qui produit un puissant effet physique assommant et sédatif.

Spliffs Cannabis Marihuana Et Tabac

BLUNTS

Les blunts sont les cigares du monde du cannabis et ils offrent probablement les effets les plus puissants de toutes les options, selon la façon dont ils sont roulés. Au contraire des spliffs et des joints, les feuilles à rouler ne sont pas utilisées pour réaliser des blunts. Ils sont roulés soit en utilisant des enveloppes à blunt spéciales fabriquées à partir de pulpe de tabac, soit en vidant un cigare et en utilisant la couche extérieur pour rouler l’herbe. Des options plus créatives impliquent aussi d’utiliser des feuilles de cannabis séchées et traitées pour servir d’emballage au blunt.

La présence de tabac dans de nombreuses enveloppes à blunt ajoute la stimulation désirée que de nombreux fumeurs apprécient. Les blunts peuvent parfois être considérés comme une façon de fumer haut de gamme et ils sont excellents pour les occasions spéciales. Des cigares de très haute qualité peuvent être utilisés pour former l’enveloppe d’un blunt, ce qui donne une forme immaculée et une douceur sans égal à chaque bouffée.

Alors, pourquoi les blunts sont considérés comme ayant une lourde force de frappe ? Parce qu’ils peuvent être absolument chargés à bloc de cannabis. Les enveloppes à blunt sont généralement bien plus larges que les feuilles, ce qui signifie qu’on peut y disposer beaucoup plus d’herbe. De plus, si ont utilise la couche extérieur d’un très long cigare, le blunt peut finir par être tout simplement massif.

Les blunts sont généralement meilleurs pour faire tourner et partager avec un groupe d’amis dans un environnement détendu. Alors que les spliffs et les joints sont souvent utilisés de manière ordinaire au cours de la journée pour planer rapidement, le temps de préparation plus long et les effets plus puissants d’un blunt le rendent plus adapté aux occasions spéciales et aux sessions spécialement dédiées à la fumette.

Blunt Cannabis Marihuana

LEQUEL CHOISIR ?

Même si les spliffs, joints et blunts partagent de nombreuses similarités, ils sont définitivement adaptés à des situations différentes. Les joints sont parfaits quand un fumeur est pressé, ou qu’il veut savourer un envol rapide et discret. Le temps de préparation rapide et la simplicité les rendent idéaux dans ce scénario. Ils sont aussi la première et la seule possibilité pour ceux qui aiment rouler, mais qui veulent absolument éviter le tabac.

Les spliffs peuvent aussi être consommés en déplacement et permettent bien de fumer en journée. L’ajout du tabac en fait un bon choix quand vous avez besoin d’un coup de pouce en concentration et en vivacité, grâce à la nature stimulante de la nicotine. Un temps de préparation légèrement plus long les rend plus adaptés aux sessions spécialement consacrées à la fumette.

Les blunts sont définitivement plus adaptés aux occasions uniques, car ils ne sont pas idéaux pour fumer en déplacement, ou quand on veut planer immédiatement. Ce sont les cigares du monde du cannabis et ils nécessitent du temps, de l’attention et de la technique, pour qu’ils aient de la valeur et qu’ils soient mémorables.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander