Afin de profiter au maximum d’une variété de cannabis de premier choix, il est essentiel de savoir comment rouler le joint parfait. Pour que la fumée soit douce, le joint doit avoir une forme qui lui permette de brûler uniformément. Rouler un bon joint demande de l’habileté, mais nous serons heureux de vous montrer comment faire. De plus, nous avons quelques recommandations utiles concernant les feuilles à rouler et les instruments pour vous faciliter la tâche. En suivant notre guide étape par étape ci-dessous, vous maîtriserez l’art de rouler les joints en un rien de temps.

CE DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR ROULER UN JOINT

Avant de commencer avec les instructions, voici une liste de ce dont vous aurez besoin :

• Votre variété d’herbe préférée
• Feuilles à rouler
• Carton/filtre
• Stylo ou objet similaire, pour tasser le joint
• Grinder
• Plateau de roulage

ÉTAPE 1 : EFFRITEZ VOTRE HERBE

Si vous utilisez du cannabis de qualité comme le nôtre, il suffit de le frotter entre vos doigts pour en dégager la douce odeur. Bien que vous puissiez le faire avec vos mains, nous vous recommandons d’effriter vos têtes de taille appropriée en utilisant un grinder de qualité. Cette méthode permet de gagner du temps et évite que vos doigts ne deviennent trop collants pour rouler les feuilles plus tard. Vous devrez réduire votre tête en petits morceaux, mais pas en poussière. Cela permettra d’optimiser la circulation de l’air et la vitesse de combustion.

Joint roulé de cannabis

ÉTAPE 2 : FAITES UN FILTRE POUR LE JOINT

Un filtre est en fait un embout pour votre joint, également appelé carton ou toncar. Certains fumeurs peuvent dire qu’un filtre est inutile ou facultatif, mais nous le recommandons vivement. Un filtre :

• assure que l’extrémité du joint reste ouverte
• vous évite de vous brûler les doigts ou les lèvres en fumant
• empêche tout ce qui peut tomber du joint
• maintiens la forme du joint
• fumer est plus facile en augmentant la circulation de l’air dans le joint

Vous pouvez faire des filtres en papier épais ou en carton fin, comme celui de la plupart des cartes de visite. Pour les longues feuilles à rouler, un morceau d’environ 5,5 x 1,7 cm suffira. Vous pouvez également acheter du papier filtre spécial, et de nombreuses feuilles à rouler en sont déjà fournies.

Bien que beaucoup de gens se contentent de rouler le filtre en cylindre, cette méthode laisse un trou qui pourrait laisser passer de l’herbe ou se refermer en fumant. Il est donc préférable de faire quelques plis en accordéon à une extrémité avant de complètement rouler le reste autour. Faites autant de plis que vous voulez pour la largeur du filtre final.

ÉTAPE 3 : REMPLISSEZ VOTRE JOINT

Il existe de nombreux types de feuilles à rouler—faites votre choix. Nous recommandons nos feuilles en chanvre bio parce qu’elles sont fines et robustes, ce qui garantit que vos joints brûlent uniformément et que l’arôme de votre variété ne soit pas affecté. De plus, elles sont également fournies avec du papier filtre.

Prenez votre feuille à rouler et tenez-la de manière à ce que le collant soit face à vos pieds et que le pli soit dans votre champ de vision direct. Pliez doucement le papier dans le sens opposé et roulez-le entre vos doigts avec précaution jusqu’à ce qu’il conserve la forme souhaitée.

Placez le cannabis dans votre feuille avec une main, en le répartissant de telle sorte qu’il y en ait moins à l’extrémité où se trouve le filtre. Vous devez obtenir un joint en forme de cône après. Les joints droits sont plus faciles à rouler, donc pour vos premiers essais, c’est bien aussi. Au final, un joint conique offrira une fumée plus douce.

Joint roulant

ÉTAPE 4 : ROULEZ VOTRE JOINT

En tenant votre feuille contenant le cannabis, commencez à la rouler doucement en bougeant vos doigts de gauche à droite pour répartir les morceaux de manière égale. Insérez votre filtre de l’étape 2 à une extrémité de la feuille et commencez à rouler. Assurez-vous que vos doigts soient près du filtre. Plus ils sont proches, mieux c’est.

Roulez la feuille d’avant en arrière pour vous assurer que le bord de la feuille passe sur le filtre. Vous êtes maintenant proche du joint parfait ! Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez utiliser notre plateau de roulage en bois très pratique. Il est de taille idéale pour rouler les joints et permet de récupérer le cannabis qui pourrait tomber. De cette façon, vous n’aurez pas besoin de table, car vous pouvez simplement poser le plateau sur vos genoux.

ÉTAPE 5 : LÉCHEZ ET REFERMEZ VOTRE JOINT 

Une fois que vous avez roulé d’avant en arrière suffisamment pour que la forme du joint apparaisse, il est temps de le lécher et de le refermer. Continuez à rouler entre vos doigts jusqu’à ce que la feuille soit bien tendue et que le bord puisse être facilement replié avec le bout. Continuez à replier le côté collant du papier à l'intérieur du côté non collant sur toute la longueur du joint. Puis léchez bien la surface extérieure afin de la coller, en refermant les côtés et en laissant l’extrémité ouverte.

Veillez à bien refermer le joint sur toute sa longueur, lentement et doucement. Pour éviter de fumer trop de papier, vous pouvez brûler l’excédent après avoir refermé. Il ne faut pas que cela soit trop serré, car il sera très difficile d’aspirer la fumée et de tirer une taffe. En revanche, s’il est roulé trop lâche, il brûlera de façon inégale ou trop rapide.

ÉTAPE 6 : TASSEZ VOTRE JOINT

Pour assurer une combustion homogène et régulière, vous devez maintenant tasser le joint. Utilisez un stylo (ou tout autre objet qui fera l’affaire) pour appuyer avec précaution sur le cannabis par l’extrémité ouverte. Vous pouvez également y remettre tout ce qui est tombé plus tôt, ou simplement le garder pour une autre fois. Tout en tenant le joint debout à partir de l’extrémité filtrée, tapez doucement sur une surface plane pour compacter le cannabis et enfoncer le filtre pour renforcer le joint.

ÉTAPE 7 : TORSADEZ L’EXTRÉMITÉ DE VOTRE JOINT 

Refermez l’extrémité ouverte en torsadant le reste de feuille pour que cela ressemble à une mèche de bougie. De cette façon, il n’y a aucune possibilité de perte d’herbe. Vous pouvez conserver votre joint ainsi si vous n’avez pas l’intention de le fumer tout de suite. Une fois que vous êtes prêt à fumer, l’extrémité torsadée sera votre mèche d’allumage.

ÉTAPE 8 : ALLUMEZ ET SAVOUREZ

À ce stade, vous êtes prêt à apprécier votre joint. Maintenant, il n’y a plus rien entre vous et le joint que vous venez de rouler. Il ne vous reste plus qu’à l’allumer et à en profiter. Votre joint à meilleur goût quand il vient d’être allumé. Par conséquent, essayez de le fumer d’un seul coup sans le rallumer. Le rallumer est mauvais pour le goût, et nous voulons que vous profitiez de chaque taffe pour apprécier au maximum vos têtes.

ÉTAPE 9 : PARTAGEZ VOTRE JOINT

Pour une expérience encore meilleure, partagez votre joint avec quelques amis. Non seulement cela vous évitera de devoir le rallumer plus tard, mais vous aurez aussi l’occasion de vraiment en apprécier l’arôme et les effets pendant que vous attendez entre deux tours. Enfin, c’est plus amusant de profiter de l’expérience avec vos amis. De bons moments en perspective !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.