Tout comme le processus de culture de plants de cannabis, le fait d’ajouter leurs fleurs dans des recettes de cuisine et de créer des aliments au cannabis est une forme d’art. Il existe d’innombrables recettes et pratiquement tous les plats, qu’ils soient sucrés ou salés, peuvent être infusés avec des cannabinoïdes, à des fins médicinales ou récréatives. Préparer des aliments cannabiques n’est pas toujours simple, surtout pour les passionnés du cannabis qui débutent en cuisine. Il existe de nombreuses façons d’améliorer certains plats et recettes, et des facteurs comme la saveur, la texture et la présentation peuvent être optimisés afin de rendre l’expérience alimentaire cannabique amusante et mémorable. Une arme secrète dans la cuisine avec la weed est l’utilisation de lécithine, un ingrédient qui peut fortement améliorer l’intégrité structurelle d’un aliment au cannabis, et qui pourrait renforcer l’absorption des précieux cannabinoïdes qu’il contient.

Oeufs phospholipides de lécithine Avocat Soja

QU’EST-CE QUE LA LÉCITHINE ?

La lécithine est un phospholipide, un type de matière grasse, qui est souvent utilisé comme additif dans les aliments pour permettre à certains ingrédients qui autrement se repousseraient, de se lier et de tenir ensemble. La lécithine se trouve dans le jaune d’œuf, ce qui explique pourquoi les œufs sont fréquemment utilisés dans des recettes pour épaissir les sauces et les bases. Parmi les sources véganes de lécithine, on retrouve les avocats, le soja et le tournesol. La lécithine joue un rôle essentiel dans le corps et compose des parties des membranes cellulaires – la barrière protectrice qui sépare l’intérieur des cellules de l’extérieur. Des éléments suggèrent que la lécithine pourrait être utile en cas de maladie du foie et de la vésicule biliaire et certains l’utilisent même pour essayer de traiter les perturbations cognitives, la peau sèche et bon nombre d’autres troubles de santé.

En plus d’être utilisée comme complément diététique, la lécithine joue un rôle majeur en cuisine et dans les produits alimentaires. Elle agit comme agent émulsifiant et comme additif agissant pour stabiliser les aliments transformés. Elle aide les aliments qui ne se mélangent normalement pas à tenir ensemble. Par exemple, en ajoutant une cuillère à café d’huile de coco dans une tasse de café, l’huile se déplacera à la surface du liquide, car les deux substances ne se mélangent pas ensemble. En ajoutant un émulsifiant comme la lécithine, les deux se mélangeront bien et resteront ensemble, ce qui donnera une boisson bien plus agréable. Il est facile de voir pourquoi la lécithine est si importante et si largement utilisée dans les produits alimentaires utilisant des huiles et de l’eau. La lécithine aide les ingrédients à base d’huile à interagir et se stabiliser avec les ingrédients à base d’eau.

POURQUOI VOUS DEVRIEZ AJOUTER DE LA LÉCITHINE À VOS ALIMENTS CANNABIQUES

Il existe de multiples raisons d’utiliser de la lécithine quand on cuisine un lot d’aliments au cannabis psychoactif. Comme nous l’avons évoqué, une bonne raison est d’améliorer la structure de vos aliments. Ajouter de la lécithine au mélange avant la cuisson aide certaines particules à se lier ensemble au lieu de se repousser et se déliter. Par exemple, en préparant des brownies ou gâteaux au chocolat, la lécithine aidera le sucre et le cacao à se lier au cannabeurre. Le sucre et le cacao se lient bien avec l’eau, mais pas le cannabeurre. La lécithine peut être utilisée pour régler ce problème. De plus, la présence de lécithine dans vos aliments cannabiques augmentera leur durée de conservation en évitant la séparation des graisses et de l’eau. Ceci pourrait réduire le risque de formation de moisissures, qui ruineraient vos préparations.

La meilleure raison d’ajouter de la lécithine à vos aliments au cannabis est une raison qui va vraiment intéresser tout fan de cannabis. Cet émulsifiant peut agir en augmentant la puissance du cannabis alimentaire de nombreuses façons, en aidant les consommateurs à tirer le meilleur profit de la weed qu’ils utilisent. Votre corps aura plus de facilité à digérer les ingrédients liés et pourra accéder et digérer le THC et les autres cannabinoïdes plus facilement. De plus, la lécithine est connue pour être un surfactant, un composé qui réduit la tension de surface. Ceci signifie que la lécithine aide à distribuer plus efficacement le THC et les cannabinoïdes.

Oeufs phospholipides de lécithine Avocat Soja

COMMENT AJOUTER LA LÉCITHINE AUX RECETTES

Maintenant que nous savons ce qu’est la lécithine et pourquoi elle optimise les aliments au cannabis, il est temps de cuisiner. Ajouter la lécithine aux aliments est un processus facile et simple. Quand vous l’utilisez dans une pâte, ajoutez environ 1 cuillère à café de lécithine pour chaque tasse de farine que vous utilisez dans la recette. Ensuite, dissolvez la lécithine dans les ingrédients liquides. Faites cuire les aliments en suivant les instructions normales de la recette. Quand vos aliments sont cuits, il est temps de tester leur goût. Si la texture n’est pas optimale, ajoutez un peu plus de lécithine à la prochaine fournée. Si elle a laissé un arrière-goût évident, ajoutez-en un peu moins.

Pour ce qui est des options véganes et de la cuisine sans œufs, le processus est légèrement différent. Mélangez 1 ½ cuillère à soupe de granules de lécithine dans 2 cuillères à café d’eau pour chaque jaune d’œuf nécessaire à votre recette. Ensuite, ajoutez les matières grasses, agents de saveurs et ingrédients liants nécessaires et faites cuire. Comme les œufs apportent un bon effet liant, les options véganes auront besoin de ces ingrédients supplémentaires.

LA MEILLEURE SOURCE DE LÉCITHINE

Les œufs sont probablement la meilleure source de lécithine pour les recettes d’aliments au cannabis, mais ils ne feront pas l’affaire pour les recettes véganes. La lécithine de soja est couramment utilisée dans de nombreux aliments transformés, mais le débat fait rage pour savoir si elle est vraiment bonne pour la santé. La lécithine de soja est connue pour être fortement transformée et les producteurs utilisent souvent des solvants pour l’extraire. Donc, la lécithine de tournesol est plutôt conseillée à la place. Il faut aussi noter que, même si la lécithine à base d’œuf ou de tournesol est la meilleure, elle est également plus difficile à se procurer – la lécithine de soja est relativement courante sous forme de poudre.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander