Si vous êtes un consommateur de cannabis passionné, vous connaissez déjà probablement les deux cannabinoïdes les plus populaires, le tétrahydrocannabinol, plus simplement connu sous le nom de THC, et le cannabidiol (CBD). Vous savez probablement aussi que le premier cannabinoïde est psychoactif, ce qui signifie qu'il est principalement responsable de « l'effet planant » que de nombreux consommateurs de cannabis connaissent et apprécient. Le CBD, en revanche, est le cannabinoïde non-psychoactif qui connaît une demande renforcée en raison de son large éventail d'applications médicinales.

Pendant des décennies, les sélectionneurs et cultivateurs ont produit des variétés en ayant pour but une teneur en THC toujours plus élevée. En effet, il existe à présent des variétés contenant des niveaux de THC de 30 % et plus, ce qui est loin des 5 % de THC de la plupart des anciennes variétés. Mais aujourd'hui, des sélectionneurs s'efforcent de créer des variétés riches en CBD pour les consommateurs récréatifs tout comme médicinaux.

Mais une question demeure : le CBD n’a-t-il vraiment aucun effet sur le cerveau et la psyché de l'homme ? Pas nécessairement. Nous cherchons à plonger plus en profondeur dans ce sujet et à explorer ce que cela signifie d'être psychoactif pour un cannabinoïde.

CBD Et THC Cannabis

CANNABINOÏDES ET PSYCHOACTIVITÉ

Vous pourriez vous demander pourquoi le THC peut vous faire « planer » alors que le CBD ne le peut pas. La réponse se trouve dans la façon dont les deux cannabinoïdes interagissent avec les récepteurs CB1, qui sont principalement concentrés dans le cerveau et le système nerveux central. CB1, ainsi que CB2, sont des récepteurs endogènes dans le système endocannabinoïde (SEC). Pour faire simple, le THC se lie aux récepteurs CB1 comme une clé dans une serrure, alors que le CBD n'affiche pas la même caractéristique.

Les molécules de THC ont la bonne forme pour pouvoir se lier aux récepteurs CB1 et, une fois connectés, ils stimulent immédiatement ces récepteurs. Plus précisément, le THC imite partiellement l'anandamide, qui est plus couramment connue sous le nom de « molécule du bonheur ». L'anandamide est un neurotransmetteur et endocannabinoïde qui est naturellement produit dans le cerveau. L'anandamide est connue pour influencer de nombreux aspects, de l'appétit à la mémoire, ainsi que pour inhiber la prolifération des cellules cancéreuses du sein.

Le CBD, en revanche, est considéré comme étant un « antagoniste » des récepteurs CB1. Il agit plus pour supprimer la caractéristique du THC qui active ces récepteurs, ce qui au final minimise ses effets psychoactifs. Même si plus de recherches sont nécessaires pour déterminer exactement comment fonctionne ce mécanisme, le CBD est considéré comme étant un modulateur allostérique négatif  du CB1. Essentiellement, le CBD limite le « plafond » de la psychoactivité du THC, ce qui explique pourquoi les variétés contenant du CBD et du THC sont fréquemment présentées comme offrant le meilleur des deux mondes pour le consommateur moyen.

« L'EFFET » DU CBD ?

Le CBD a beau ne pas avoir de caractéristiques psychoactives en soi, il a bien un effet sur le cerveau qui est aussi bénéfique que l'effet « planant » apporté par le THC. Des recherches montrent qu'alors que le THC se lie principalement avec les récepteurs CB1 ; le CBD est plus relié aux récepteurs CB2, qui sont présents dans les organes périphériques et la peau, en particulier les cellules liées au système immunitaire. Ceci peut alors dégager un effet calmant et sédatif sur l'homme qui semble réduire des troubles physiques et mentaux comme l'inflammation et l'anxiété.

Le CBD affiche des effets anxiolytiques en activant les récepteurs adénosine, qui sont principalement responsables de la régulation des fonctions cardiovasculaires, du débit coronarien et de la consommation d'oxygène myocardiaque. Les récepteurs adénosine régulent également les niveaux de dopamine et de glutamate dans le cerveau. Donc, même si le CBD ne peut pas vous faire planer, il possède des bienfaits psychologiques de par son mécanisme d'action.

De manière spécifique, le CBD a le potentiel d'aider ceux souffrant de TSPT, de schizophrénie, d'épilepsie, d'arthrite rhumatoïde et de nausées, pour ne citer que quelques troubles. Le futur suggère également que des variétés et produits riches en CBD pourraient remplacer les médicaments pharmaceutiques modernes dans le traitement des spasmes musculaires et douleurs neuropathiques.

L'EFFET ENTOURAGE

Des études montrent que le THC et le CBD (ainsi que d'autres composés végétaux) agissent en symbiose pour favoriser des effets guérisseurs sur le système immunitaire et la psyché. Ce qui est soutenu par « l'effet entourage ». En agissant de concert, en particulier dans des ratios égaux, le THC et le CBD ont le potentiel de renforcer mutuellement leurs qualités bénéfiques, tout en éliminant certains des aspects négatifs comme la paranoïa et l'anxiété.

Le THC pur, par exemple, peut provoquer de l'anxiété et du stress en raison de ses puissants effets psychoactifs. Mais les propriétés calmantes et relaxantes que le CBD apporte permettent d'équilibrer les sensations globales. Le CBD peut également aider à améliorer les propriétés analgésiques du THC.

L'Effet D'Entourage Sur Le Cannabis Thc Cbd

QUELLE VARIÉTÉ EST ADAPTÉE POUR VOUS ?

Voilà pourquoi différentes variétés sont envisagées pour certaines situations selon leur ratio CBD:THC. Des variétés comme la Royal Cookies qui contiennent plus de 23 % de THC et un faible contenu en CBD sont celles généralement choisies par ceux qui cherchent l'effet « planant » le plus intense possible. Cependant, ces variétés riches en THC pourraient être trop envahissantes pour d'autres consommateurs. Des variétés comme la Fast Eddy, cependant, qui ne contient que 9 % de THC et 12 % de CBD sont celles qui attirent les consommateurs médicinaux (et de plus en plus de consommateurs récréatifs). Les effets bien équilibrés produits par les variétés de ce type sont fortement désirables pour le consommateur moderne.

Donc, est-il pertinent de conclure que le CBD est en effet non-psychoactif ? Il est vrai que ce cannabinoïde seul ne provoquera pas d'effet « planant », mais les effets globaux du CBD sur la psyché et le corps sont en effet notables.

Alors que le monde devient plus informé sur le cannabis et ses réels effets sur le corps et l'esprit humains, nous découvrons plus de choses sur la plante et ses composantes. Dans le même temps, les experts du domaine ont appris à développer des moyens de consommer efficacement le THC et le CBD ensemble. Le futur s'annonce radieux pour la culture du cannabis et le cannabusiness dans le monde entier.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander