L’arthrite désigne tout trouble qui affecte les articulations avec de la douleur, des raideurs, des gonflements et une réduction de la mobilité. C’est la cause la plus courante de handicap et il n’y a pas de remède. Le cannabis est de plus en plus populaire comme traitement parmi les patients pour l’arthrite car il réduit la douleur et les gonflements et le THC comme le CBD sont en cours d’expérimentation en laboratoire ou en tests cliniques depuis quelques années.

C’EST QUOI L’ARTHRITE

Les formes les plus courantes sont l’arthrose, une maladie dégénérative des articulations survenant généralement avec l’âge, et l’arthrite rhumatoïde, qui est une maladie auto-immune. Les autres types de maladies rhumatismales sont la goutte, le lupus, la fibromyalgie et l’arthrite septique. La douleur est un symptôme commun à tous les types d’arthrite, alors que la réduction de la mobilité peut entraîner d’autres effets négatifs. En plus d’une thérapie physique, de l’exercice et du contrôle du poids, quelques médicaments peuvent réduire l’inflammation et la douleur. Beaucoup de malades deviennent dépendants aux anti-douleurs, et beaucoup d’entre eux meurent à cause de l’action suppressive des opiacés sur le système nerveux central. Aux Etats-Unis et dans d’autres pays, une épidémie d’addiction aux anti-douleurs est en cours car les malades essayent de gérer les symptômes de l’arthrite et d’autres maladies. Dans les états où le cannabis est légal et où de nombreuses personnes prennent des dérivés du cannabis au lieu des anti-douleurs, les décès liés à la consommation médicale d’opiacés ont été réduits de 25 pour cent.

LE CANNABIS EST ÉPROUVÉ EN LABORATOIRE CONTRE L’ARTHRITE

Des éléments issus de recherches en laboratoire et d’essais chez l’homme suggèrent que le THC, le CBD et tout le phytocomplexe du cannabis ont une action thérapeutique dans le traitement de la douleur chronique et de l’inflammation. Un indice important sur le cannabis et la douleur dans la recherche scientifique est venu de cette étude de 2007. Des chercheurs indiquent que nos nerfs en charge du transport du signal de la douleur des articulations au cerveau regorgent de récepteurs à cannabinoïdes. Cette étude conclut en observant que les récepteurs périphériques CB1 pourraient être d’importantes cibles pour contrôler la douleur de l’arthrose.

Alors que la recherche continue, le système de récepteurs cannabinoïde chez les animaux est de plus en plus étudié comme cible thérapeutique pour le traitement de la douleur et de l’inflammation liées à l’arthrite rhumatoïde et à l’arthrose, comme le confirme cette étude de 2008. Suivant le même chemin, en 2014 cette autre étude analyse l’implication du système endocannabinoïde dans la douleur de l’arthrose.

Une toute nouvelle branche de la recherche explore actuellement le CBD pour son efficacité comme agent anti-arthritique sans les effets psychotropes du THC. Une des premières études sur l’action du CBD suggère une possible prise orale du CBD comme substance anti-arthrite, alors qu’une étude plus récente conclut qu’un cannabinoïde synthétique dérivé du CBD représente un potentiel nouveau médicament contre l’arthrite rhumatoïde et les autres maladies inflammatoires. Le récepteur CBD2 régule aussi la sensibilisation centrale et les réponses de la douleur associées à l’arthrose dans l’articulation du genou, selon cette étude de 2013.

Il faut aussi mentionner que le médicament Sativex à base de cannabis, développé par GW Pharmaceuticals, montre un significatif effet analgésique dans le traitement de la douleur provoquée par l’arthrite rhumatoïde et provoque une suppression significative de l’activité de la maladie.

arthrite cannabis traitement santé analgésique

POURQUOI PAS LE CANNABIS AU LIEU DES ANTI-DOULEURS ?

Un consensus scientifique est en train d’émerger après que ces études mentionnées plus haut et d’autres ont montré que l’action anti-inflammatoire des deux principaux cannabinoïdes pouvait efficacement ralentir l’arthrite et atténuer ses symptômes. Un corpus toujours plus important d’études identifie les cannabinoïdes comme étant des traitements possibles pour l’arthrite, mais la vaste majorité des spécialistes ou médecins de famille ignore ce potentiel. Le manque de directives officielles et de protocoles de traitement spécifiques empêche les professionnels de santé de prendre en compte les expériences des malades avec le cannabis. Il faut des méthodes, des compositions et des dosages éprouvés pour rassurer la médecine conventionnelle sur l’efficacité du cannabis sur l’arthrite. C’est urgent, car la consommation d’opiacés et autres anti-douleurs atteint des proportions inquiétantes.

HUILE, SPRAY OU APPLICATION LOCALE ?

Une gamme de produits aux cannabinoïdes fiables conçus pour la santé humaine est disponible aujourd’hui, en accord avec les lois locales. Les méthodes de consommation et les dosages ne sont pas encore totalement déterminés, aussi parce qu’en phytothérapie et en réduction de la douleur, les effets peuvent varier d’un malade à un autre. Les aliments au cannabis, les huiles ou extraits inhalés peuvent aider à soulager différents types de douleur, mais les produits en application locale au cannabis sont probablement le traitement le plus courant pour les cannabinoïdes contre les douleurs articulaires.

Les baumes et crèmes permettent aux malades de cibler uniquement les régions douloureuses et de saturer leurs récepteurs cannabinoïdes locaux avec des phytocannabinoïdes. Dans la plupart des témoignages, ces produits aident presque instantanément à soulager la douleur. Les dernières recherches indiquent aussi que le CBD et le THC pourraient partiellement réparer des articulations déjà endommagées. Les effets de l’application locale de dérivés du cannabis sur les zones affectées par l’arthrite rhumatoïde ont été récemment analysés dans une étude intitulée « Transdermal cannabidiol reduces inflammation and pain-related behaviours in a rat model of arthritis ». Cette étude de 2016 indique que l’application locale de CBD soulage les douleurs et inflammations arthritiques sans provoquer d’effets négatifs évidents.

Étant donné le nombre de données positives accumulées en juste quelques années, il y a de fortes chances pour qu’un jour un traitement au cannabis contre l’arthrite soit développé. Tout en attendant plus de recherches, pourquoi ne pas essayé un baume au cannabis déjà bien apprécié, ou mieux encore, pourquoi ne pas préparer votre propre remède naturel contre l’arthrite ? Voici comment préparer un puissant baume au cannabis à partir de têtes riches en résine.

 

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander