Le guide ultime du CBD, cannabinoïde moins connu ayant un impact significatif.

Venez découvrir l’espèce Cannabis sativa et vous découvrirez une collection riche et variée de composés phytochimiques. Certains de ces composés sont très connus, tels que l’iconique THC provoquant des effets planants. Mais il existe aussi un cannabinoïde moins connu, le CBD, à prendre en compte. Pourquoi ? Parce que le CBD possède diverses qualités que le THC n’offre tout simplement pas.

Qu’est-Ce Que Le CBD ?

Le CBD et le THC appartiennent tous deux à une grande famille de composés (on estime leur nombre à 113 au total), chaque cannabinoïde interagissant légèrement différemment avec le corps humain. Bien que nos connaissances soient limitées en ce qui concerne les autres cannabinoïdes, petit à petit, nous en apprenons plus sur le second cannabinoïde le plus abondant, le cannabidiol (CBD) et c’est sur celui-ci que cet article se concentre.

CBD est comme un frère ou une sœur du THC, mais il ne partage pas ses propriétés psychoactives. En d’autres mots, il ne provoquera pas de high comme le fait le THC. à la place, il influence le corps de dizaines d’autres manières, la plupart d’entre elles pourraient potentiellement contribuer à notre bien-être. Les deux composés partagent tout de même une similarité.

Le CBD Vient-Il Du Chanvre Ou Du Cannabis ?

Alors qu’il provient techniquement des deux, les plus fortes concentrations de CBD proviennent du chanvre, une sous-espèce du Cannabis sativa, préférée par les professionnels de l’industrie. Grâce à la sélection moderne et à une touche de sélection naturelle, le chanvre possède une structure chimique riche en CBD et faible en THC.

Bien que le chanvre soit la plante de choix en ce qui concerne les produits CBD destinés aux consommateurs tels que les huiles au CBD, les compléments au CBD et les produits cosmétiques au CBD, le cannabis n’est pas totalement exclu. Il vous faudra simplement choisir des variétés sélectionnées spécialement pour le taux de CBD.

En effet, c’est la quête de l’industrie du cannabis pour les variétés riches en CBD qui a provoqué ce qui ressemble à une révolution, surtout ces 20 dernières années. Les variétés riches en CBD sont enfin en train de devenir monnaie courante, grâce à l’engagement de sélectionneurs dévoués et leur manipulation de variétés aux phénotypes CBD dominants.

Pour les cultivateurs maison, pas besoin de se soucier du croisement des variétés de cannabis, ni du clonage des plants mère riches en CBD. à la place, les banques de graines offrent une abondance de choix. Par exemple, la sélection de RQS inclue des variétés riches en CBD telles que la Solomatic, Purplematic et Joannes’s CBD, une variété riche en CBD presque dépourvue de THC.

Mais, comme vous allez le découvrir, créer une variété riche à dominance CBD n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Avec le cannabis, tout est toujours une histoire de génétique. C’est la génétique d’une plante qui dicte le temps qu’elle met à fleurir ainsi que sa résistance aux maladies. Cette génétique contrôle également les cannabinoïdes et terpènes en son sein.

Hemp

L’importance De La Génétique

Durant les premiers stades du développement de la plante, le ratio de cannabinoïde est déterminé par la biosynthèse du cannabinoïde précurseur CBGA, avec une sélection d’enzymes. Cependant, il ne peut se lier aux trois et c’est selon lequel le CBGA se lie que sera déterminé si une plante est à dominance CBD, THC ou un mélange des deux.

Cependant, comme nous l’avons souligné, le cannabis est strictement contrôlé par sa génétique. Alors, une fois que la nature a travaillé dur pour vous, il sera possible de croiser des variétés CBD similaires, de cloner un plant mère et de raffiner la concentration de chaque itération.

Durant des années, les sélectionneurs ont travaillé à perfectionner le processus mentionné ci-dessus, en sélectionnant des variétés qui montraient les phénotypes corrects. Bien évidemment, un tas d’expériences doivent encore avoir lieu, mais le nombre de variétés de cannabis à dominance CBD a déjà drastiquement augmenté. C’est aussi par le biais de la manipulation de nombreux phénotypes CBD que les sélectionneurs peuvent altérer le ratio de cannabinoïdes au sein du cannabis, un sujet que nous aborderons plus en détail dans peu de temps.

Mais mettre la main sur le CBD n’est qu’une pièce du puzzle. Pour comprendre pourquoi ce cannabinoïde mérite votre attention, il nous faut aussi comprendre comment il interagit avec le corps humain.

Comment Agit Le CBD ?

Tous les cannabinoïdes agissent par le biais d’une interaction unique avec notre système endocannabinoïde (SEC). Ce vaste réseau de récepteurs existe au sein de chacun de nous et est responsable du maintien d’un état d’équilibre. Lorsque nos systèmes biologiques sont équilibrés, notre corps est mieux équipé pour lutter contre les maladies, les troubles et les défis du monde moderne.

Pour activer le SEC, les cannabinoïdes se lient aux récepteurs cannabinoïde (divisé en CB1 et CB2) situé sur les cellules de notre corps.

Ces récepteurs font office de gardiens, ce sont des protéines contenues dans les cellules qui dirigent les signaux chimiques, elles ordonnent quoi faire et quand le faire. Cependant, elles n’agissent pas seulement de leur propre chef. L’action des récepteurs CB dépend de leur localisation dans le corps et du cannabinoïde interagissant.

Les récepteurs sont particuliers en ce qui concerne avec quels cannabinoïdes ils se lient. Ce mécanisme est semblable à celui d’une serrure et d’une clé, les récepteurs ne s’activent que s’ils détectent un cannabinoïde exhibant la bonne forme venant correspondre à leur serrure. C’est par ces points d’accès que les cannabinoïdes peuvent influencer le corps de toute une variété de manières.

La majorité des récepteurs CB1 existent dans notre cerveau, notre système digestif et notre système nerveux central, alors que les récepteurs CB2 sont prévalents dans notre système immunitaire. Le THC par exemple active les récepteurs CB1 responsable de l’équilibrage de l’humeur et de la motivation, d’où son high euphorique. Le CBD, comme nous allons le découvrir, choisit quant à lui une approche moins directe.

 
THC-A
THC
THC-V
CBN
CBD-A
CBD
CBC-A
CBC
CBG-A
CBG
Analgesis
Pain relief
 
THC
 
CBN
 
CBD
 
CBC
   
Anti-inflamatory
Reduces inflamation
THC-A
     
CBD-A
CBD
 
CBC
CBG-A
CBG
Anoretic
Suppresses appettite
   
THC-V
             
Appetite stimulant
Stimulates appetite
 
THC
     
CBD
       
Antiemetic
Reduces vomiting and nausea
         
CBD
       
Intestinal anti-prokinetic
Reduces contractions in the small intestine
         
CBD
       
Anixolytic
Relieves anxiety
         
CBD
       
Antipsychotic
Tranquilizing, used to manage psychosis
         
CBD
       
Antiepileptic
Reduces seizures and convulsions
THC-A
 
THC-V
   
CBD
       
Antispasmodic
Supresses muscle spasms
 
THC
 
CBN
 
CBD
       
Anti-insomnia
Aides sleep
     
CBN
 
CBD
       
Immunosuppresive
Reduces the efficacy of inmune system
         
CBD
       
Anti-diabetic
Reduces blood sugar levels
   
THC-V
   
CBD
       
Neuroprotective
Prevents nervous system degeneration
         
CBD
       
Antipsioriatic
Treats psoriasis
         
CBD
       
Anti-ischemic
Reduces risk of artery blockage
         
CBD
       
Anti-bacterial
Kills or slows bacteria growth
         
CBD
CBC-A
CBC
 
CBG
Anti-fungal
Treats fungi infection
           
CBC-A
   
CBG
Anti-proliferative
Inhibits cell growth in tumors/cancer cells
THC-A
     
CBD-A
CBD
 
CBC
 
CBG
Bone stimulant
Promotes bone growth
   
THC-V
   
CBD
 
CBC
 
CBG

CBD Et Système Endocannabinoïde

Bien que nous ayons déclaré que tous les cannabinoïdes interagissaient avec le corps humain par un mécanisme de serrure et de clé, l’interaction du CBD est un peu plus compliquée.

Le cannabidiol n’a pas une grande affinité de liaison avec les deux récepteurs cannabinoïdes connus. Au lieu de cela, il exerce son influence en soutenant l’intégralité du SEC, améliorant la manière dont ses systèmes opèrent et régulant la production d’enzymes bénéfiques.

On pense qu’il montre un effet suppresseur sur l’enzyme FAAH (hydrolase des amides d’acides gras), une molécule responsable de la décomposition et la destruction de l’anandamide (AEA).

Cette réaction suppressive avec le CBD signifie qu’une plus grande quantité d’anandamide restera dans votre système et pour une durée plus longue. C’est important, car l’AEA est un composé chimique produit en interne qui exerce une influence positive sur l’appétit, le sommeil, le soulagement des douleurs et bien plus encore.

Mais, alors que le CBD ne s’intéresse pas aux récepteurs CB1 et CB2, cela ne signifie pas qu’il contourne complètement le mécanisme serrure clé mentionné plus tôt. On trouve une poignée de récepteurs couplés aux protéines G localisées dans les systèmes nerveux périphériques et centraux qui interagissent avec le CBD. On trouve également le TRPV-1 (transient receptor potential vanilloide 1) qui réagit au CBD. Le récepteur TRPV-1 est connu pour faire office de médiateur de la perception de la douleur, de l’inflammation et de la température corporelle, mais le potentiel de cette interaction reste sous investigation.

L’effet D’entourage

Nous avons pour l’instant couvert la manière dont les cannabinoïdes exercent leur influence et comme le CBD prend une approche légèrement différente via son impact sur les enzymes et les récepteurs niches. En revanche, ce que nous n’avons pas abordé, c’est leur collaboration.

Bien que le THC et le CBD aient des effets et des méthodes d’interaction très différentes, ils partagent une caractéristique. Lorsqu’ils agissent ensemble, leurs capacités respectives sont améliorées. En effet, l’effet d’entourage est un phénomène qui, en théorie, s’applique à tous les cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes.

C’est pour cela que les produits tels que l’huile au CBD à spectre complet sont devenus si populaires. Même si l’action isolée du CBD est bonne, de nombreuses personnes considèrent qu’il n’atteint l’intégralité de son potentiel que lorsque le THC et autres cannabinoïdes/terpènes/flavonoïdes l’accompagnent. Après tout, pourquoi ces composés seraient-ils ensemble dans la plante si ce n’était pas le cas ?

Ratio THC:CBD

L’interaction entre le CBD et le THC est un phénomène qui a attiré l’intérêt des sélectionneurs et autres amoureux du cannabis. Pourquoi ? Parce qu’il est possible d’altérer votre high en ajustant le ratio CBD et THC que vous consommez, en profitant ainsi des bienfaits des deux cannabinoïdes.

Peut-être que vous cherchez une variété que vous pouvez fumer en journée et qui ne viendra diminuer ni votre productivité ni votre motivation. Grâce aux avancées de la sélection du cannabis, il est entièrement possible de trouver la fleur idéale. Pour ceux qui sont débordés, les variétés qui comprennent de hauts niveaux de CBD et des niveaux minimes de THC (25:1) feront parfaitement l’affaire. Vous profiterez tout de même de l’effet d’entourage, mais l’expérience sera dénuée de tout effet secondaire psychotrope.

CBD

Cependant, continuez à ajuster le ratio CBD et THC et vous pourrez explorer toute une autre gamme d’effets. Un ratio de 8:1 ou de 2:1, en toute logique, viendra vous apporter bien plus d’effets du THC. Vous finirez par ressentir les effets euphoriques et quelques sensations psychotropes, mais le CBD sera la force dominante qui aidera à équilibrer le high dans sa globalité.

Finalement, vous avez des variétés de cannabis contenant des parties égales de CBD et THC. Alors que nous recommandons ces dernières à ceux qui sont plutôt attirés par les effets du THC, c’est le combo ultime des deux cannabinoïdes avec l’influence puissante du SEC. En consommant les deux dans la même quantité, votre bien-être en profitera tout autant, tout est question d’équilibrer le ratio CBD et THC pour qu’il corresponde à vos besoins.

Royal Queen Seeds possède une gamme exclusive de graines de cannabis CBD, chacune ayant été spécifiquement sélectionnée pour contenir de plus hauts niveaux de CBD que la normale et un ratio THC et CBD équilibré. La Tatanka Pure CBD, par exemple, contient 9-14 % de CBD, ce qui est bien plus que les variétés de cannabis typiques. Avec de nombreuses variétés féminisées et autofloraison parmi lesquelles faire votre choix, il n’a jamais été aussi simple de profiter du CBD à la maison.

Quels Sont Les Effets Du CBD ?

L’historique du CBD ayant été établi, y compris son fonctionnement et sa provenance, nous pouvons enfin passer à ce que fait ce cannabinoïde et sa potentielle influence.

Puisqu’il encourage le SEC à fonctionner plus efficacement, le CBD a le potentiel d’affecter des dizaines de processus physiologiques.

Pour être clair : rien de ce que nous décrivons ci-dessous n’a été prouvé et de nombreuses autres études sont nécessaires à la confirmation des hypothèses présentées. Nous ne recommandons absolument pas la substitution de la médecine traditionnelle au profit du cannabis. En effet, si vous faites déjà face à des problèmes de santé, demandez l’avis à votre médecin avec d’essayer la moindre forme de cannabis.

Sommeil

Le sommeil est un processus vital qui offre à votre corps et votre esprit la possibilité de récupérer de la journée. Malheureusement, le sommeil est aussi une des choses que tant d’humains ont tendance à négliger, principalement en raison de notre accès aux divertissements et au stress d’une société en mouvement 24 h/24 h, 7 jours sur 7.

Des recherches[1] précoces précliniques suggèrent que le CBD pourrait être un outil puissant pour une nuit de sommeil plus réparatrice. Alors que le cannabinoïde ne semble pas agir comme un sédatif, on pense qu’il encourage un cycle sommeil/éveil sain par le biais de différents mécanismes. Soutenir le rythme circadien naturel de notre corps peut non seulement nous aider à nous endormir plus vite, mais aussi plus profondément.

CBD

Relaxation

Malheureusement, la tension et le malaise ne sont jamais loin dans notre société moderne. Pour empirer les choses, s’attaquer à l’anxiété n’est pas simple, pourquoi et comment elle survient sera différent d’une personne à l’autre.

Cependant, une similarité partagée par toutes les instances d’anxiété est le rôle des récepteurs 5-HT et du composé neurochimique sérotonine. Surnommée la molécule du bonheur, la sérotonine a un effet direct sur l’anxiété par le biais de l’activation de ces récepteurs et est généralement libérée durant des activités physiques telles que le sport et le sexe.

Il est encourageant de noter que les chercheurs ont découvert que le CBD interagissait aussi avec les récepteurs 5-HT, modulant ainsi la transmission sérotoninergique. La revue The Journal of the International Association for the Study of Pain[2] a conduit une étude animale sur les douleurs neuropathiques. Elle a mené à la conclusion que « un traitement répété de faibles doses de CBD réduisait l’anxiété par le biais de l’activation des récepteurs 5-HT ». Avant d’ajouter que ces résultats « soutiennent l’initiation de tests et d’essais cliniques » pour les traitements à base de CBD.

CBD

Récupération Musculaire

Bien que l’inflammation soit souvent dépeinte comme quelque chose de négatif, c’est un mécanisme crucial. Elle aide le corps à s’occuper des infections et à réparer les tissus endommagés. Cette dernière action est importante, non seulement pour les athlètes, mais pour toute personne souhaitant rester en bonne santé. Développer des muscles plus puissants réduit le risque de blessure et nous permet de rester debout et actifs.

Cependant, pour pouvoir développer une réponse inflammatoire saine, il faut d’abord disposer d’un système immunitaire robuste. Mais malgré tout le bien que peut faire le système immunitaire, il lui arrive parfois d’être confus, surtout s’il fait des heures supplémentaires dans le but de réparer les tissus endommagés. Il peut à terme s’attaquer aux cellules saines plutôt que celles toxiques et c’est une bien mauvaise nouvelle si vous essayez de promouvoir une récupération musculaire saine.

Bien heureusement, une équipe travaillant pour Cannabis and Cannabinoid Research[3] a découvert que le CBD pouvait aider à moduler notre réponse immunitaire, reconcentrant l’attention des cellules régulatrices. En d’autres mots, il pourrait aider le système immunitaire et plus important, votre récupération, à rester sur la bonne voie.

CBD

Contrebalance Du THC

Lorsqu’il agit en accompagnant le THC, on pense que le CBD annule une partie de l’anxiété provoquée par le THC. Le CBD semble aussi influencer les effets excitateurs du THC en retardant l’installation du high ainsi que sa durée.

Spécifiquement, une étude randomisée par placebo publié dans la revue Journal of Psychopharmacology[4] a découvert que la paranoïa post-THC était réduite dans le groupe ayant reçu une dose orale de CBD. Une combinaison de CBD et de THC pourrait offrir une approche multifacette du bien-être tout en limitant le potentiel d’effets secondaires.

CBD

Épilepsie

L’un des domaines d’étude qui est peut-être le plus encourageant concernant l’impact du CBD, c’est l’épilepsie, spécifiquement : les syndromes de Dravet et de Lennox-Gastaut. Il s’agit de deux conditions sévères qui affectent principalement les enfants et ceux affectés des cas les plus graves peuvent subir jusqu’à plusieurs centaines de crises d’épilepsie par jour.

En 2018, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé une version synthétique du CBD appelée Epidiolex. Ce médicament s’est montré extrêmement efficace, améliorant significativement la qualité de vie d’enfants vivant avec les syndromes de Dravet et de Lennox-Gastaut.

Il existe bien évidemment des différences entre une version purifiée du CBD et la version naturelle extraite du chanvre. Cependant, la revue The Journal of Epilepsy Research[5] a conclu que même si les données sont limitées, des preuves soutiennent le fait que les traitements de l’épilepsie à base de CBD étaient encourageants.

CBD

Le CBD A-T-Il Le Moindre Effet Secondaire ?

Avec telle liste de bienfaits potentiels, le CBD semble presque trop beau pour être vrai : il doit surement y avoir des effets secondaires dont se méfier ? Une revue[6] exhaustive menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), s’est posée la même question, se plongeant en profondeur dans la recherche actuelle entourant le CBD.

Après examen des données disponibles, l’OMS a déclaré que :

  • Le CBD était généralement bien toléré et profitait d’un bon profil de salubrité
  • Que les effets secondaires nocifs pourraient être le résultat d’une interaction intermédicamenteuse.

Quelques effets secondaires du CBD furent aussi rapportés. Cependant, ces derniers semblent moyens et se dissiper rapidement.

Les possibles effets secondaires incluent :

  • Fatigue
  • Diarrhée
  • Sécheresse buccale
  • Douleurs d’estomac
  • Étourdissements

Il est important de se rappeler que la majorité de ces effets secondaires furent enregistrés dans le cadre d’administration de doses significativement plus élevées qu’un scénario du quotidien. Cela dit, le CBD affecte tout le monde d’une manière différente, il est donc important de commencer par une petite dose jusqu’à s’habituer à ses effets.

Un autre effet secondaire important souligné par l’OMS était la possible interaction entre le CBD et un traitement médicamenteux existant. Des preuves suggèrent que le CBD peut interférer avec la décomposition de certains médicaments et il faut donc consulter votre médecin ou professionnel de santé pour savoir si cela s’applique à votre cas. L’interaction pourrait ne pas poser de problème, mais votre docteur sera le plus à même de vous fournir des conseils spécifiques à votre cas.

Le CBD Est-Il Psychotrope ?

Malgré son lien avec l’espèce Cannabis sativa, le CBD n’est pas psychotrope, mais il peut être considéré psychoactif. La confusion sur ce sujet est généralement à la base de son association avec le THC. Bien que le CBD et le THC soient tous deux des cannabinoïdes, la manière dont ils interagissent avec le corps diffère légèrement, il en va de même pour leurs effets.

Le THC provoque un high en raison de son affinité pour les récepteurs CB1 dans des parties du cerveau liées à l’humeur et la motivation. Cette interaction unique est la raison pour laquelle le reste interdit dans la plupart du monde moderne. Le CBD, quant à lui, ne montre pas cette même affinité pour ce même récepteur CB1. Au lieu de cela, il travaille en coulisse pour soutenir l’intégralité du SEC et ne produit pas d’effets secondaires psychotropes en guise de résultat.

Peut-On Développer Une Tolérance Au CBD

Une autre question fréquente est de savoir si une consommation répétée de CBD peut mener à une tolérance et un besoin d’augmenter les quantités consommées pour ressentir les mêmes effets.

Une fois de plus, pour répondre à cette question, il nous faut nous référer aux experts en la matière : l’OMS. Dans le cadre de son examen de 2018, l’OMS a également identifié que le « CBD ne montre pas d’effets indiquant de potentiels abus ni de potentielle dépendance », avant d’ajouter « il n’y a pas de preuve de consommation récréative du CBD ni de problème de santé publique ». Nous faisons toujours face à un manque d’études sur le long terme (le domaine de la recherche sur le CBD est relativement jeune), mais les preuves sont encourageantes.

Méthodes De Consommation Du CBD

Le potentiel du CBD semble vaste, mais il n’atteint pas la cheville du nombre de produits disponibles. L’absence de toxicité du CBD a mené à un tas d’options et de gammes, montrant chacune ses propres avantages et inconvénients.

Huiles Au CBD

Les huiles au CBD, placées sur ou sous la langue, restent la manière la plus populaire de profiter de ce composé. Grâce aux huiles d’olive, de chanvre et de MCT qui le transporte, les taux d’absorption sont plutôt élevés. Le CBD est naturellement hydrophobe (il repousse l’eau), le corps a donc du mal à l’absorber sans une huile de support.

L’avaler n’est pas non plus optimal et il vous en faudra plus pour obtenir les effets désirés. Si vous le consommez de manière sublinguale (sous la langue), cependant, il sera absorbé au sein de la membrane muqueuse et entrera directement en contact avec votre système.

CBD

Fumer Le CBD

Fumer le CBD bénéficie d’une biodisponibilité bien plus élevée comparée aux autres méthodes de consommation. La disponibilité est un concept important, car c’est une indication de la quantité et la rapidité avec laquelle le CBD atteint la zone cible : le système sanguin.

Dans ce cas, le CBD actif atteint le système sanguin incroyablement rapidement, grâce aux capillaires des poumons. De ce fait, vous en ressentirez les effets en seulement 15 minutes, mais en échange, ils ne dureront pas aussi longtemps comparés aux effets des produits comestibles et huiles au CBD.

Les variétés de cannabis riche en CBD, bien évidemment, contiennent aussi toute une autre variété de cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes. Vous profiterez non seulement du potentiel bienfait de l’effet d’entourage, mais vous ferez aussi l’expérience d’une gamme variée de saveurs et goûts.

CBD

Vaporiser Le CBD

En partant du principe que vous investissez dans un bon vaporisateur, la vaporisation montre des bienfaits significatifs sur sa combustion et l’inhalation de sa fumée. Premièrement, les vaporisateurs ne provoquent pas de combustion, vous réduisez ainsi les risques de pénétration de substances nocives au sein de vos poumons.

Deuxièmement, la biodisponibilité de la vaporisation est toute aussi bonne que celle de la combustion (si ce n’est meilleure) et les gens ont tendance à moins se poser de questions à la vue d’un vaporisateur qu’à celle d’un joint.

CBD

Produits Comestibles Au CBD

Les produits comestibles à base de cannabis ont beau avoir commencé à voir le jour sans la forme de cookies et de brownies, mais ce n’est maintenant que la partie émergée de l’iceberg. Les cannabinoïdes tels que le CBD ont une saveur naturelle et même si elle n’est pas à proprement parler mauvaise, elle n’est pas faite pour tout le monde. La production de produits comestibles infusés au CBD est une manière utile de masquer sa saveur sans pour autant en perdre les bienfaits.

La consommation de produits comestibles au CBD change la manière dont nous en ressentons les effets. L’installation des effets est retardée (jusqu’à une heure), mais les effets durent bien plus longtemps. C’est important lorsque l’on ne peut rapidement accéder à une dose de CBD et que l’on a besoin d’un soulagement plus long.

CBD

Dabber Le CBD

Vous aurez besoin d’un dab rig et de quelques autres outils pour l’accompagner, mais le dabbing est l’expérience ultime pour les consommateurs de CBD chevronnés. Nous employons le terme ultime, car il offre une dose hautement concentrée qui n’est pas recommandée aux novices.

En vaporisant très rapidement un concentré de CBD (isolat de CBD, wax de CBD et shatter de CBD), vous ferez l’expérience d’effets incroyablement prononcés en quelques secondes. Le transport d’un dab rig n’est en rien pratique, mais pour certains, la puissance qu’il offre sera un bon compromis.

CBD

Teintures Et Sprays Au CBD

Les teintures au CBD sont très similaires aux huiles au CBD, mais elles peuvent se consommer sublingualement.

Les suppléments consommés sous la langue ne doivent pas faire face au système digestif. Au lieu de cela ils pénètrent directement le système sanguin grâce aux minuscules capillaires de la bouche. Si vous avez besoin d’un soulagement rapide, les teintures au CBD prennent effet au bout de 15 minutes.

Il en va de même pour les sprays au CBD. L’intérieur de votre nez contient des milliers de petits vaisseaux sanguins, alors le CBD profite d’une route directe vers votre système sanguin.

Il est aussi possible de trouver des teintures au CBD sous toute une gamme de saveurs, ce qui les rend un peu plus attrayantes que les huiles. Cela dit, vous perdrez les bienfaits secondaires offerts par les huiles de support, alors la décision reviendra à vos préférences personnelles et ce qui est le mieux pour vous.

CBD

Produits Topiques, Patch Transdermique Et Suppositoires Au CBD

Les produits topiques au CBD sont simples d’usage (il suffit simplement de les frotter sur sa peau) et sont adaptés à tous les types de peau. Plutôt que de pénétrer dans le système sanguin, les ingrédients actifs se concentrent uniquement sur les récepteurs au niveau local, aidant ainsi à apaiser, nourrir et protéger la peau.

Les patchs transdermiques font passer les choses à l’étape supérieure. En mélangeant le CBD à certains médicaments, il est possible pour les cannabinoïdes de pénétrer la peau et le système sanguin. Ces patchs fonctionnent de la même manière que des patchs de nicotine, offrant ainsi une lente libération de ses ingrédients actifs.

Si vous souhaitez passer à une absorption active allant plus loin que les patchs transdermiques, alors envisagez les suppositoires au CBD. Ils offrent une assimilation de CBD (potentiellement) supérieure, tout en étant très discrets. Mais soyez prévenu, la biodisponibilité des suppositoires au CBD reste sous investigation et leur efficacité n’est que peu connue.

CBD

Comment Doser Le CBD

Tous les fabricants de CBD proposent une dose recommandée, mais cette dose n’est pas plus que cela : une recommandation. Il est essentiel de savoir qu’il n’existe pas de dose idéale de CBD, la quantité que vous devriez consommer se base sur des facteurs tels que :

  • Métabolisme
  • Graisse corporelle
  • Puissance du produit
  • Problèmes de santé

Il existe cependant des directives générales que vous pouvez suivre jusqu’à ce que vous trouviez la dose qui vous convient.

  • Commencez par une huile de CBD à faible concentration : contentez-vous d’une huile à faible concentration durant les premières semaines. Elle vous laissera le temps de vous habituer à ses effets et de gérer le moindre effet secondaire potentiel.
  • Prendre son CBD une à deux fois par jour : bien que les recommandations clament « jusqu’à 3 fois par jour », commencez par une à deux fois. Une fois de plus, cela vous donnera le temps de trouver ce qui vous convient.
  • Tenez-vous à la même routine durant au moins deux semaines : le CBD fait effet très rapidement, mais laissez-vous au moins deux semaines pour vous habituer à votre routine.
  • Attendez avant de mélanger différents produits CBD : il est entièrement possible de combiner différents produits CBD, mais une fois de plus, contentez-vous de la même routine le temps de vous ajuster à ses effets. Il n’y a rien de mal à consommer un produit comestible au CBD le matin et vaporiser des fleurs au CBD le soir.
  • Parlez à votre médecin : nous ne pouvons que parler en termes généraux, mais votre médecin lui, pourra parler de votre cas précis. Si vous consommez votre CBD pour faire face à un trouble en particulier, ce dernier pourrait avoir des conseils intéressants en termes de dose recommandée.

Microdosage Du CBD

Le microdosage est une stratégie viable qui fonctionne bien avec le CBD, car elle contrebalance l’un des plus grands désavantages du composé. Voyez-vous, ce cannabinoïde a une très courte durée de demi-vie, (la durée pendant laquelle il reste dans votre corps), alors une consommation régulière est nécessaire si vous souhaitez tirer le maximum de son influence.

La clé du microdosage est de consommer des doses minimes et fréquentes. Cependant, tout comme un dosage normal, il vous faudra expérimenter différentes routines et trouver ce qui fonctionne pour vous. Si cela vous arrange, essayez de diviser votre dose quotidienne de CBD en plus petites portions au travers de la journée.

CBD Pour Les Animaux

Maintenant que nous avons couvert les bases du CBD pour les humains, il semble logique de tourner notre attention vers nos amis félins et canins. Pourquoi ? Parce que tout comme nous, les chats et les chiens possèdent un système endocannabinoïde. Ils pourraient eux aussi profiter des effets positifs du CBD.

La plupart des données concernant les effets du CBD sur les animaux de compagnie restent anecdotiques, mais il existe une poignée d’études in-vivo pouvant nous être utiles. De possibles effets semblent similaires à ceux que les humains connaissent, le CBD influant le cerveau, ainsi que leurs systèmes nerveux, immunitaires et digestifs.

Soyez prudents : tous les produits au CBD ne sont pas adaptés aux animaux. Les chats comme les chiens sont bien plus sensibles aux petits composés du chanvre (terpènes et flavonoïdes). De ce fait, les produits CBD à destination des animaux voient ces éléments retirés pour les rendre salubres pour les animaux, alors que les huiles au CBD ne le sont pas.

La légalité du CBD reste controversée. Dans la plupart du monde moderne, le CBD est légal à l’achat et à la consommation, mais il existe de restrictions. Les produits au CBD doivent provenir du chanvre et ne pas contenir plus de 0,2 % de THC (Europe). La limite légale de THC pour les USA est légèrement supérieure (0,3 %), mais vous comprenez l’idée générale : les restrictions varient selon où vous vivez et c’est une situation compliquée à appréhender.

Vous devez vérifier auprès des autorités locales de votre nation avant d’essayer le CBD. Dans la plupart des cas, tout ira bien, mais ça ne fait jamais de mal de vérifier. Vous devriez également vous approvisionner en CBD depuis un fournisseur de confiance et éviter tout fournisseur n’offrant pas de tests indépendants de leurs produits. Sans la confirmation de ce qui est exactement contenu dans chaque lot de CBD, vous ne saurez qu’il y a un problème que lorsque cela sera trop tard.

Sources Externes
  1. The effects of cannabinoid administration on sleep: a systematic review of human studies https://www.med.upenn.edu
  2. Cannabidiol modulates serotonergic transmission and reverses both allodynia and anxiety-like behavior in a model of neuropathic pain https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  3. Immune Responses Regulated by Cannabidiol https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  4. SAGE Journals: Your gateway to world-class journal research https://journals.sagepub.com
  5. Cannabinoids in the Treatment of Epilepsy: Hard Evidence at Last? https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  6. CANNABIDIOL (CBD) https://www.who.int
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.