La demande en CBD a augmenté de façon exponentielle au cours des dernières années en raison des nombreuses études publiées, des comptes rendus anecdotiques, et de la couverture médiatique sur les avantages de ce composé. Mais indépendamment de son efficacité, le cannabinoïde est toujours dans une zone grise lorsqu’il s’agit de légalité.

Le CBD lui-même n’est pas psychoactif, il est naturel et relativement sûr. Cependant, son association avec le cannabis a créé beaucoup de confusion et de débats. La situation est assez complexe, avec de nombreuses différentes variables. Le CBD est en fait légal dans de nombreuses régions où le cannabis lui-même ne l’est pas, ce qui signifie que même les variétés riches en CBD contenant de petites quantités de THC sont toujours illégales.

Le CBD peut également être extrait du chanvre industriel, une culture commerciale dont la culture et la vente sont largement légales. La différence entre le cannabis et le chanvre se réduit largement au pourcentage de THC, car il s’agit de deux variantes de la même espèce. Le cannabis a simplement été cultivé de manière sélective au fil du temps pour produire des quantités de plus en plus élevées de cannabinoïde psychoactif THC. Le chanvre industriel contient généralement moins de 0,3 % de THC et il est donc presque impossible de planer. Pourtant, le chanvre présente habituellement des niveaux assez élevés de CBD.

De plus, extraire du CBD à partir de plants de cannabis et isoler le composé en un supplément est techniquement légal dans de nombreux endroits. Si le produit a été fabriqué dans une région où le cannabis est légal, puis expédié dans un endroit où le cannabis est illégal mais pas le CBD, le produit sera quand même considéré comme légal étant donné l’absence de THC.

Soyons clairs sur la situation juridique du CBD dans certains pays, afin que vous sachiez avec certitude où il est sûr d’en acheter.

NATIONS UNIES

Avant d’entrer dans les différents pays, jetons un coup d’œil à ce que les Nations Unies ont à dire sur le CBD. Pour ceux qui ne le savent pas, l’Organisation des Nations Unies est une organisation internationale fondée en 1945 et qui compte 193 États membres. L’une des raisons de la formation de ce groupe de nations était de parvenir à une coopération internationale pour résoudre les problèmes internationaux.

En 1971, les Nations Unies ont conçu un traité pour contrôler les drogues psychoactives, telles que les psychédéliques et le cannabis, connu sous le nom de Convention sur les substances psychotropes. Heureusement, il n’est pas fait mention dans le traité de CBD comme substance contrôlée.

Les Nations Unies

ÉTATS-UNIS

De tous les pays, la situation du CBD aux États-Unis est de loin la plus déroutante. Les 50 États qui composent le pays ont des lois différentes sur le cannabis, et le gouvernement fédéral qui gouverne ces États possède sa propre législation sur le cannabis.

DROIT FÉDÉRAL

En ce qui concerne la loi fédérale, le cannabis est une drogue de l’annexe 1 de la Loi réglementant certaines substances. Cette loi a été signée par le président Richard Nixon le 27 octobre 1970. La loi rend illégale la fabrication, l’importation, la possession, l’utilisation, et la distribution de certains stupéfiants tels que les stimulants, les calmants, les hallucinogènes et le cannabis.

Pour que le cannabis soit une drogue de l’annexe 1, le gouvernement fédéral le considère comme ayant un fort potentiel d’abus et aucune utilisation médicale actuellement acceptée dans le cadre d’un traitement. Cette loi s’applique également aux extraits de cannabis qui sont définis par la Drug Enforcement Agency (DEA) comme « un extrait contenant un ou plusieurs cannabinoïdes dérivés de toute plante du genre Cannabis, autre que la résine séparée (brute ou purifiée) obtenue à partir de la plante ».

Les véritables motivations d’une telle classification sont ouvertes à spéculation. Mais une chose est sûre, une telle décision est une profonde démonstration d’ignorance scientifique. Il a été démontré dans de nombreuses études scientifiques que le CBD a un large potentiel médicinal et peu ou pas de potentiel d’abus.

C’est là que les choses deviennent confuses. Bien que le cannabis soit illégal au niveau fédéral, le chanvre industriel ne l’est pas. Par conséquent, le CBD dérivé du chanvre industriel est légal à produire et à fournir, bien qu’il s’agisse exactement du même composé isolé de la plante de cannabis.

Légalité des États-Unis de la CDB

DROIT DES ÉTATS

Comme les États peuvent adopter leurs propres lois, bon nombre d’entre eux autorisent maintenant les programmes de marijuana à des fins récréatives. Actuellement, le cannabis et donc le CBD sont légaux à usage médical et récréatif dans les 9 états de l’Alaska, de la Californie, du Colorado, du Maine, du Massachusetts, du Nevada, de l’Oregon, du Vermont, et de Washington, ainsi que dans le District de Columbia (Washington DC).

Certains États ont rendu le cannabis médical (dans certains cas, seulement le CBD) légal, mais pas le cannabis récréatif. Ces États comprennent l’Oklahoma, le Nouveau-Mexique, le New Jersey, le New Hampshire, la Géorgie, le Delaware, la Floride, et le Connecticut.

EUROPE ET ROYAUME-UNI

Le cannabis médical, et donc le CBD, est légal dans plusieurs pays d’Europe. Le cannabis médical peut être obtenu dans des pays comme l’Autriche, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas, la Roumanie, l’Espagne, et l’Italie.

Le chanvre industriel est également légal à cultiver dans une grande partie de l’Europe. Seules les variétés contenant moins de 0,2 % de THC peuvent être cultivées. Diverses entreprises du continent utilisent le chanvre industriel comme source pour fabriquer des extraits et des isolats de CBD.

Le CBD est légal au Royaume-Uni et n’est pas considéré comme une substance contrôlée. Aucune restriction n’existe autour du cannabinoïde, et il peut être distribué librement. Cependant, le CBD dérivé de cannabis à fort taux de THC n’est pas possible à obtenir légalement, car l’herbe est illégale en vertu du Misuse of Drugs Act de 1971.

La culture du chanvre est légale au Royaume-Uni, conformément à la réglementation de l’UE. Par conséquent, toute huile de CBD ayant des valeurs de THC supérieures à 0,2 % est considérée comme de la marijuana et est illégale.

Champ de chanvre UK

SUISSE

En Suisse, cependant, certaines lois sur le cannabis sont uniques en leur genre. Le THC est illégal dans le pays, mais le CBD n’est pas contrôlé en vertu de la loi suisse sur les stupéfiants. Les produits de cannabis contenant moins de 1 % de THC peuvent être produits et vendus. Le pays permet maintenant aux cultivateurs de produire des variétés à forte teneur en CBD, à condition qu’elles ne dépassent pas les valeurs de THC mentionnées.

LUXEMBOURG

Le Luxembourg est un autre pays européen qui a légalisé l’usage médical du cannabis. Le ministre de la Santé du pays a d’abord déclaré le début d’un programme pilote de deux ans en novembre 2017 qui permet aux Luxembourgeois d’obtenir des extraits de cannabis et des cannabinoïdes médicaux pour le traitement de différentes pathologies. Ce pas dans la bonne direction a été poussé encore plus loin en juin 2018 lorsque les législateurs du pays ont approuvé un projet de loi visant à légaliser complètement l’usage médical du cannabis. Cela permettra aux utilisateurs médicaux luxembourgeois d’avoir un accès beaucoup plus large au cannabis médical pour traiter beaucoup plus de pathologies qui peuvent bénéficier de l’herbe.

Cela signifie que les utilisateurs de CBD dans le pays pourront prendre le cannabinoïde sans crainte de poursuites judiciaires. La culture est également légale au Luxembourg, mais seulement pour les variétés contenant moins de 0,3 % de THC. Cela signifie que le chanvre et les produits au CBD qui en sont dérivés sont tolérés.

CANADA

Le Canada a récemment légalisé le cannabis à des fins récréatives, ce qui signifie que le CBD est facile à obtenir et qu’il est entièrement légal pour les consommateurs à des fins récréatives et médicinales. Cette législation est toujours en cours et seul le cannabis médical est légal jusqu’à octobre 2018. Toutefois, de réels progrès ont été faits.

buy CBD oil online

RQS CBD Oil est disponible dans des bouteilles de 10 ml, 30 et 50 ml dans 3 concentrations différentes: 2,5%, 4% et 10%.

Acheter CBD Oil
 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander