Chanvre et cannabis – quel est le lien entre les deux ? Pendant des décennies, les passionnés du cannabis ont été perturbés par la question. Est-ce en lien avec le sexe du plant, la teneur en THC, ou bien un autre facteur obscur ?

Si vous faites partie de ceux qui ne savent pas trop, ne craignez rien – le moment de tout clarifier est arrivé. Nous allons maintenant plonger dans la relation qui unit le cannabis et le chanvre. Mais avant d'obtenir des réponses, il nous faut poser des questions.

Est-ce que le chanvre et le cannabis sont la même plante ?

Le chanvre et le cannabis sont tous deux membres du même genre, Cannabis, et de la même espèce, Cannabis sativa. Pour comprendre la différence entre cannabis et chanvre, il faut connaître un peu les sous-types, ou cultivars, du plant de cannabis. Les cultivars sont des races d'espèces de plantes, sélectionnées pour répondre à différents objectifs. Les trois types de cultivars du cannabis sont :

  1. Les cultivars cultivés principalement à des fins industrielles, avec de plus grosses tiges et moins de branches
  2. Les cultivars cultivés principalement pour les graines, qui peuvent être mangées telles quelles ou pressées pour donner de l'huile de chanvre
  3. Les cultivars cultivés principalement pour les cannabinoïdes actifs contenus dans leurs têtes, consommées à des fins médicinales ou récréatives

Alors, est-ce que les deux premiers sont du chanvre, et le troisième du cannabis ? Pas vraiment. Il est plus précis de dire que les numéros un et deux ont tendance à être du chanvre, alors que le numéro trois a tendance à être du cannabis.

Donc, où se situe la limite ? Comment être sûr qu'il s'agit bien de chanvre, ou de cannabis ?

Quelle est la vraie distinction entre le cannabis et le chanvre ?

Le chanvre et le cannabis sont légalement définis par la concentration en THC présent dans la plante. Aux USA et au Canada, le chanvre est défini comme étant un plant de cannabis avec des niveaux de THC inférieurs à 0,3 %. En UE, le chanvre est défini comme étant un plant de cannabis contenant moins de 0,2 % de THC. De nombreuses entreprises européennes ne sont pas ravies par cette différence ; en fait, l'European Industrial Hemp Association (EIHA) appelle à ce que ces taux soient standardisées pour garantir une concurrence loyale.

Légalité

Aux États-Unis, le Marihuana Tax Act de 1937 a été la première restriction légale imposée à la culture du cannabis. Cependant, cette culture n’a pas été criminalisée avant 1970, date à laquelle le Cannabis sativa sous toutes ses formes est devenu illégal. Cependant, cette situation est désormais inversée dans une grande partie du monde.

  • Le Farm Bill 2018

La loi sur l’amélioration de l’agriculture de 2018 (le farm bill) a légalisé aux États-Unis la production de chanvre à faible teneur en THC (qui doit être inférieur à 0,3 %) à des fins industrielles. Cette loi a été adoptée au niveau fédéral, et s’applique donc à tous les États. En conséquence, l’huile de chanvre est maintenant disponible en quantités et en variétés énormes. Cependant, il ne s’agit pas de l’huile au CBD et les mêmes plants ne sont pas utilisés pour produire à la fois des fibres/graines de chanvre et des fleurs riches en CBD.

  • Europe

En Europe, il est plus difficile de donner des dates exactes, car en définitive chaque pays traite ses lois séparément. Cela dit, au niveau de l’UE, la production de chanvre à faible teneur en THC (moins de 0,2 %) est légale à des fins industrielles dans le cadre du règlement européen 1307/2013. Cependant, certains pays (comme le Portugal) sont allés jusqu’à dépénaliser le cannabis récréatif.

Le Farm Bill 2018
Auvergnefarm

Quelle est l'importance du THC ?

Est-ce que les plants de chanvre sont juste des plants de cannabis qui possèdent moins de THC ? Une fois de plus, la réalité est plus complexe. Les plants de chanvre, en particulier ceux cultivés à des fins industrielles, ont tendance à ressembler, pousser et agir différemment des plants de cannabis. Les plants de cannabis ont tendance à être plus petits et « à tige », avec beaucoup de branches et une profusion de petites feuilles et de têtes lourdes. Les plants de chanvre industriel ont tendance à être plus grands, avec des feuilles minces, des tiges épaisses et moins de branches.

Les plants de chanvre industriel peuvent être cultivés proches l'un de l'autre, pour certaines variétés jusqu'à 10 cm, pendant leur cycle de croissance de 108–120 jours. Le chanvre est généralement cultivé dans de grands champs industriels assez austères. Le cannabis, en revanche, est une plante assez exigeante, qui demande une approche plus douce. Le cannabis est généralement cultivé dans un environnement chaud, soigneusement contrôlé, où chaque plant profite d'un espace d'un mètre. Le cycle de culture du cannabis est généralement de 45–90 jours. Le cannabis est sensible à un autre aspect aussi crucial : si un champ de cannabis est exposé à du pollen de chanvre, toute la culture peut être détruite.

Emplois des plants de chanvre par rapport aux plants de marijuana

Bien qu’ils soient issus de la même espèce, le chanvre et la marijuana ont des utilisations très différentes. Le chanvre est généralement utilisé pour ses fibres, car il est cultivé pour être plus grand et moins touffu. Les fibres sont ensuite utilisées pour créer une large gamme de produits, tels que les vêtements et le papier.

Les principales utilisations du chanvre sont les suivantes :

Des textiles

Matériaux de construction

Du papier

Corde et cordage

Graines

Huiles (principalement au CBD)

La marijuana est quant à elle utilisée pour les substances chimiques présentes dans ses fleurs, soit les cannabinoïdes et les terpènes. Le THC ne se trouve qu’en grande quantité dans la marijuana, de sorte que les consommateurs récréatifs (et certains consommateurs holistiques) opteront pour cette variante du plant.

Les principales utilisations de la marijuana sont les suivantes :

Plaisir récréatif

Usage holistique

Création d’extractions

Infusion d’huiles (THC, CBD ou CBG)

Quelles parties du plant sont utilisés ?

Toutes les parties de chaque plant peuvent être utilisées à des fins diverses, mais le chanvre et le cannabis ont leurs propres spécialités. Dans le cas du chanvre, ce sont généralement les parties les plus filandreuses qui sont récoltées et utilisées. La fibre de chanvre est un matériau très solide et malléable et on peut la broyer et la reconstituer pour fabriquer une large gamme de matériaux ou alors on peut filer les fibres ensemble.

Plus récemment, les graines de chanvre ont également été récoltées pour leur valeur nutritionnelle. Parmi leurs utilisations, elles constituent l’une des nombreuses alternatives végétaliennes au lait, car elles sont riches en acides gras.

Les racines du plant de chanvre peuvent également être utilisées pour nettoyer les sols contaminés, un processus connu sous le nom de phytoremédiation. Le chanvre étant un plant très robuste, il est capable de pousser là où d’autres plants ne le peuvent pas et les racines sont capables d’absorber les toxines. Par conséquent, en plantant des cultures de chanvre dans des zones où le sol est pauvre et toxique, le sol peut être efficacement nettoyé.

Il n’y a pas que le plant de chanvre qui peut être utilisé, mais aussi celui de marijuana (bien que cela soit moins courant). D’abord, techniquement, le plant de marijuana pourrait être utilisé aux mêmes fins que celui de chanvre – il fournirait simplement beaucoup moins de matières premières. C’est parce que les plants de cannabis ont été sélectionnés pour exprimer des caractéristiques différentes comme des fleurs riches en cannabinoïdes. Toutefois, si vous voulez profiter de tous les composés d’un plant de marijuana, ne vous contentez pas de fumer les têtes et de jeter le reste.

Bien que le THC soit le plus répandu dans les fleurs, le reste du plant contient également de nombreux alcaloïdes, terpènes et cannabinoïdes, en particulier les petites feuilles résineuses qui entourent les têtes. Faites donc cuire les feuilles et les tiges pour en faire du beurre ou effectuez des extractions pour en tirer tous les avantages !

Chanvre pour CBD

La place du CBD dans le débat entre le chanvre et la weed est un sujet tumultueux. Légalement, les plants produisant du CBD ont tendance à entrer dans la catégorie chanvre. Mais dans presque toutes leurs autres caractéristiques, ces plants sont beaucoup plus similaires à la marijuana. Cela dit, si nous prenons les définitions légales du chanvre, alors oui, le chanvre est utilisé pour produire l'essentiel des produits au CBD dans le monde.

Peut-on fumer du chanvre ?

Oui. Le fait que ce soit agréable ou non dépend du type de chanvre que vous fumez. Si vous fumez du chanvre cultivé pour la production de fleurs de CBD, l’expérience ne sera guère différente de celle de la weed à usage récréatif (sauf que vous ne serez pas défoncé). En revanche, si vous fumez du chanvre cultivé pour ses fibres, vous risquez de trouver cela un peu désagréable. De plus, vous aurez peut-être du mal à trouver assez de fleurs pour les fumer !

D'où vient le CBD ?

Pour comprendre le lien entre le CBD et le chanvre, il faut une fois de plus reconnaître que le mot « chanvre » peut être appliqué à plusieurs variétés distinctes de plants de cannabis. Techniquement, le cannabis sélectionné pour produire des fleurs riches en CBD à des fins médicales serait considéré comme du chanvre si ses niveaux de THC tombent sous la limite légale. Et pourtant, ces plants ressembleraient bien plus à des plants de cannabis qu'à du chanvre industriel.

De nos jours, certains producteurs de chanvre industriel extraient du CBD à partir de restes végétaux et le vendent comme « huile de CBD ». Ces produits sont généralement considérés comme étant de plus faible qualité – avec des concentrations réduites et un risque de contamination plus élevé – que l'huile de CBD issue de plants spécifiquement cultivés à des fins médicinales.

D'où vient le CBD ?

Quelle est la différence entre l'huile de CBD et L'huile De Chanvre ?

Si le chanvre est riche en CBD, est-ce que cela signifie que l'huile de chanvre est de l'huile de CBD ? En fait, non. L'huile de chanvre est pressée à froid à partir de graines de cannabis, alors que l'huile de CBD – ou toute autre huile de cannabinoïde – doit être extraite à partir des fleurs. L'huile de chanvre ne contient pas de CBD, mais elle est toujours spéciale – elle contient le ratio d'or 3:1 entre les acides gras oméga-6 et oméga-3, une combinaison qui lutte contre l'inflammation et aide à développer le cerveau. Elle est aussi riche en vitamine E, dont les propriétés anti-vieillissement ont été démontrées.

Si vous voulez que votre huile de chanvre contienne du CBD, vous pouvez essayer de l'huile de chanvre au CBD pour combiner les multiples bienfaits du plant de cannabis. Comme nous allons le voir, les fleurs et graines ont un grand rôle à jouer dans le cadre d'un autre facteur crucial pour comprendre la différence cannabis/chanvre.

Quel est le lien entre la distinction chanvre/cannabis et le sexe de la plante ?

Contrairement à la croyance populaire, le chanvre n'est pas juste la version mâle du plant de cannabis. C'est du cannabis sélectionné spécifiquement pour contenir de faibles niveaux de THC. Ceci étant dit, le plant de cannabis mâle partage de nombreuses caractéristiques avec le chanvre, y compris de faibles quantités de THC et autres cannabinoïdes. Les applications recommandées pour les plants de cannabis mâles peuvent recouper celles du chanvre.

Comment les variétés de chanvre et de marijuana sont-elles choisies ?

Ces cultivars nécessitent des caractéristiques différentes afin de remplir avec succès les fonctions souhaitées. Le cannabis cultivé pour faire planer les consommateurs ne fournira pas beaucoup de matériaux de construction et le chanvre cultivé pour les matériaux de construction ne fournira pas beaucoup de têtes psychotropes.

Les plants de chanvre industriel sont choisis en fonction de leur capacité à produire beaucoup de fibres et de graines. Les caractéristiques recherchées par les producteurs sont les suivantes :

Grande taille, avec beaucoup de tiges et moins de branches.

Capacité à pousser très près les uns des autres.

Production élevée de graines.

Une croissance robuste et résiliente.

Pour la marijuana (et les plants CBD), les caractéristiques recherchées sont très différentes :

Des rendements élevés en fleurs.

Croissance plus rapide.

Forte teneur en cannabinoïdes.

Ainsi, bien qu’il s’agisse de la même espèce, il est clair que les caractéristiques souhaitées donnent lieu à des plants très différents.

Empêcher la pollinisation croisée entre le chanvre et le cannabis

Pour les cultures industrielles de chanvre ou de cannabis riche en THC, la pollinisation croisée peut faire des ravages. Pour ceux qui cultivent du cannabis, la pollinisation par un plant de chanvre mâle peut réduire de plus de moitié le rendement et la puissance de la récolte finale. Seul le plant de cannabis femelle produit des fleurs riches en cannabinoïdes et cette production est considérablement réduite dans les plants qui sont fécondés.

Avec les cultures de chanvre, on souhaite principalement obtenir des graines, mais pas des graines contenant l’ADN de plants de cannabis riches en THC ! Si une culture de chanvre est accidentellement pollinisée par des plants de cannabis, il est probable que toute la récolte ne pourra pas être utilisée. En effet, dans certains pays, il peut même être illégal d’essayer de faire germer ces graines.

La pollinisation croisée peut facilement se produire par accident, surtout lorsque les plants sont cultivés en extérieur. Les plants de cannabis sont principalement des pollinisateurs éoliens, ce qui signifie qu’ils libèrent leur pollen dans l’air qui est ensuite transporté là où le vent le porte. Il est donc difficile de le contrôler. Pour les cultures commerciales, certaines mesures peuvent être prises.

On estime qu’une distance de 15 km entre les cultures devrait être suffisante pour empêcher la pollinisation croisée. De même, les barrières autour des cultures, y compris d’autres plants plus hauts, peuvent jouer un rôle important pour empêcher le pollen d’une culture d’atteindre une autre.

Mais il peut suffire que le plant d’un cultivateur amateur pollinise par une fenêtre ouverte pour que toute une récolte soit potentiellement gâchée. C’est la raison pour laquelle cultiver uniquement des graines de cannabis féminisées est un bon moyen d’éviter cela.

Chanvre et cannabis : l’avenir

Dans le monde entier, la législation concernant le chanvre et la marijuana semble se relâcher. En fait, le chanvre à faible teneur en THC fait maintenant face à presque aussi peu de restrictions que n’importe quelle autre culture. Et le cannabis riche en THC pourrait suivre le même chemin (bien que lentement).

Dans la plupart des pays du monde et dans une certaine mesure, le cannabis à usage médical est déjà légalisé. Selon l’endroit où l’on se trouve, la dépénalisation du cannabis sous une forme ou une autre s’accélère.

En Espagne, il existe des clubs de cannabis ; toutes les drogues sont dépénalisées pour un usage personnel au Portugal et au Royaume-Uni, certaines forces de police dépénalisent officieusement l’usage personnel et la culture du cannabis. Aux États-Unis, les choses sont allées un peu plus loin puisque le cannabis est désormais légal dans de nombreux États, même à des fins récréatives. Et puis il y a le Canada, où la weed à usage récréatif est légale dans tout le pays.

Il est probable que l’essor du CBD ait sa part de mérite dans ce changement de situation relativement rapide. Le chanvre étant soudainement utilisé pour ses composés et non plus exclusivement pour ses fibres et ses graines, il a comblé le fossé entre le chanvre légal et le cannabis illégal, rendant ce dernier beaucoup moins intimidant.

On ne sait pas combien de temps la suppression des lois pénales entourant la consommation et la culture du cannabis prendra dans chaque pays du monde. Cependant, on réalise que cette avancée n’est plus aussi impossible qu’elle l’était auparavant.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.