Jouissant d'un climat subtropical avec de longues journées d'été, le Portugal est idéal pour cultiver des plantes ayant besoin de beaucoup de soleil. Beaucoup comparent même le Portugal à la Californie pour ce qui est de son adaptabilité naturelle pour produire du cannabis. Étant donné l'industrie de l'ordre du milliard de dollars en Californie, le Portugal a pris des mesures dans cette direction.

UN PETIT PAS POUR LE PORTUGAL

La position du Portugal sur les drogues a connu bien des batailles. 2001 a été l'année où le pays a décriminalisé toutes les drogues dans l'espoir de vaincre l'épidémie d'addiction à l'héroïne qui s'abattait sur le pays. Depuis lors, de nombreuses plantations de cannabis ont été installées, et exportent vers d'autres pays. À présent, une nouvelle législation a été adoptée, grâce à un vote fortement majoritaire en faveur des médicaments à base de cannabis.

Pour de nombreux pays européens, ce n'est pas une nouveauté. L'Allemagne et l'Italie ont déjà approuvé la consommation de cannabis médical. Malgré le retard du Portugal, il ne reste plus que la signature du président Marcelo Rebelo de Sousa pour que la loi prenne effet.

Mais le projet de loi a aussi suscité une certaine opposition. Le populaire parti de centre-droite s'est abstenu, mais tous les autres partis ont voté unanimement en faveur du projet de loi ; un signe clair du changement d'opinion du Portugal au sujet du cannabis.

Parlement Portugais

UNE AUTRE GRANDE AVANCÉE POUR L'INDUSTRIE DU CANNABIS

Ce vote du gouvernement portugais sera sans aucun doute célébré par les passionnés du cannabis. Ceux qui cherchent à se soigner avec le cannabis pourront enfin voir leur désir se réaliser. De nombreux consommateurs saluent la substance comme utile pour les symptômes de la douleur chronique, du stress, de l'anxiété et même pour lutter contre la dépression. Malgré l'adoption du projet de loi, l'activisme en faveur du cannabis est toujours une bataille en cours au Portugal. Il y a six mois, un article du projet de loi qui aurait permis aux malades de cultiver du cannabis pour leur consommation personnelle a passé l'étape du comité d'étude, mais a finalement été éliminé au cours du récent vote pour légaliser les médicaments à base de cannabis.

LA SUITE ?

Il y aura toujours de strictes réglementations en place pour contrôler la législation ultérieure. Le cannabis médicinal ne sera disponible que sur prescription d'un médecin et vendu en pharmacie. Enfin, l'organe de réglementation « Infarmed » devra autoriser tout médicament à base de cannabis. C'est l'organe qui surveille déjà les autres produits médicaux et de santé dans le pays.

Il ne fait aucun doute que comme le pays commence à en apprendre plus sur les bienfaits du cannabis, d'autres discussions et débats auront lieu au sujet de la légalisation du cannabis récréatif. Alors suivez l'affaire de près !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander