Comprendre « l’effet d’entourage » du cannabis.

Sommaire:

La plupart des consommateurs de cannabis sont coutumiers des deux principaux cannabinoïdes : le THC, qui vous fait planer et le CBD qui est non-psychotrope.

Mais on pense maintenant que les effets spécifiques du cannabis (y compris ceux thérapeutiques) ne sont pas seulement dus aux cannabinoïdes isolés, ou aux cannabinoïdes en général.

En fait, c’est la combinaison des constituants chimiques au sein du cannabis qui lui donne tout son potentiel, cette théorie, c’est « l’effet d’entourage ».

QU’EST-CE QUE L’EFFET D’ENTOURAGE ?

L’effet d’entourage est le mécanisme proposé par lequel les substances du cannabis agissent en synergie pour exercer des effets distincts.

Simplement dit, l’effet d’entourage clame que le phytocomplexe du cannabis (le groupe de composés chimiques dans le cannabis) est plus efficace à l’unisson que lorsque les composés chimiques sont isolés.

Par exemple, jetons un œil à la manière dont le THC interagit avec le CBD. Consommé seul, le THC a le potentiel d’exercer l’intégralité de ses effets psychoactifs, y compris des effets secondaires tels que l’anxiété et la paranoïa.

Le CBD, d’un autre côté, est considéré comme un médiateur du « plafond psychoactif » du THC, produisant ainsi des effets plus doux au potentiel d’anxiété diminué.

Ici, le THC et le CBD fonctionnement à l’unisson pour offrir ce que bien des consommateurs de cannabis considèrent comme des effets plus équilibrés.

L’effet d’entourage

IL Y A PLUS DANS LE CANNABIS QUE LES CANNABINOÏDES

L’effet d’entourage va plus loin que l’interaction entre le THC et le CBD. On pense aussi que les autres composés du cannabis jouent ont un rôle majeur dans le profil d’effets complet de la plante.

LES TERPÈNES

Secondaire aux cannabinoïdes, on suggère que les terpènes jouent le deuxième rôle le plus important dans l’effet d’entourage.

Les terpènes sont des composés aromatiques du cannabis qui agissent pour repousser naturellement les insectes et donner au cannabis son odeur spécifique. On les trouve aussi dans beaucoup d’autres plantes, fleurs et fruits.

Le linalol par exemple, est un terpène aux odeurs d’agrumes et de lavande. On pense que ce terpène a des effets sédatifs et pourrait amplifier les effets relaxants du CBD.

De la même manière, on pense que les terpènes α- et β-pinène qui donnent au cannabis une odeur forestière montrent des effets thérapeutiques. La liste continue…

LES CANNABINOÏDES

Les cannabinoïdes sont des composés chimiques qui agissent principalement sur le système endocannabinoïde (SEC), un réseau de récepteurs cannabinoïdes dans le corps des mammifères et d’autres animaux.

Les cannabinoïdes internes (« endo »cannabinoïdes) sont produits par le corps pour aider à régulier diverses fonction physiologiques. Mais le système peut aussi être grandement influencé par les « phyto »cannabinoïdes, ceux qui proviennent du cannabis.

Le THC et le CBD sont les plus connus, mais il existe des douzaines d’autres cannabinoïdes dans le cannabis.

Il semble que les cannabinoïdes pourraient être influencés par les terpènes. Vu comme chaque variété de cannabis a des compositions au moins légèrement différentes de terpènes et de cannabinoïdes, l’effet d’entourage pourrait expliquer pourquoi certaines variétés en particulier montrent des effets distincts.

Pourtant, nous sommes encore aux premiers stades de la rechercher en ce qui concerne l’élucidation complète des diverses substances au sein du cannabis, la manière dont des terpènes en particulier pourraient agir avec différents cannabinoïdes reste floue.

Composants
Cannabigérol (CBG)
Cannabichromène (CBC)
Autres Cannabidiols (CBD)
Autres Tétrahydrocannabinols (THC)
Cannabinol (CBN)
Cannabinodiol (CBDL)
Cannabicyclol (CBL)
Cannabielsoin (CBE)
Cannabitriol (CBT)
Composés Azotés (27)
Amino acides (18)
Protéines (3)
Glycoproteins (6)
Enzymes (2)
Sucres et composés associés (34)
Hydrocarbures (50)
Alcools simples (7)
Aldéhydes (13)
Cétones (13)
Acides simples (21)
Acides gras (22)
Esters simples (12)
Lactones (1)
Stéroïdes (11)
Terpènes (120)
Phénols Non-cannabinoïdes (25)
Flavonoïdes (21)
Vitamines (1)
Pigments (2)
Autres éléments (9)

COMMENT CELA NOUS PROFITE ?

L’effet d’entourage ouvre de nouvelles approches de la consommation du cannabis, non seulement récréatives, mais aussi dans un but médical.

Dans le passé, les profils de terpènes des cannabis étaient considérés comme inintéressants, mis à part pour les odeurs et saveurs. Désormais, les terpènes sont en train de devenir des molécules stars par elles-mêmes et ont clairement su saisir l’attention des sélectionneurs et des fabricants de médicaments et compléments à base de cannabis.

En guise d’exemple précoce des possibilités offertes par l’effet d’entourage, jetons au premier médicament commercial approuvé par la FDA à base de cannabis, le Sativex, un remède contre les spasmes dus à la sclérose en plaque.

Les producteurs du Sativex ont découvert qu’une composition de THC et de CBD accompagnés de différents terpènes et flavonoïdes était plus efficace dans le soulagement des symptômes qu’un seul cannabinoïde isolé.

HOW IS THIS BENEFICIAL FOR US?

ÉTUDES SUR L’EFFET D’ENTOURAGE

La manière dont les cannabinoïdes et les terpènes s’influencent et s’amplifient les uns les autres a été relativement bien enregistrée par la littérature scientifique.

L’interaction entre le THC et le CBD, par exemple, fut démontrée lors d’une étude sur des rongeurs publiée en 2017[1], durant laquelle des chercheurs administrèrent du THC et du CBD à des souris.

Les chercheurs ont découvert que « le CBD améliore synergiquement les actions anti-douleurs du THC des modèles animaux de douleurs neuropathiques, mais a peu d’impact sur les effets secondaires provoqués par le THC. Cela suggère qu’une faible dose d’un médicament combinant THC:CBD a le potentiel d’être un traitement des douleurs neuropathiques ».

Déjà en 2006, il fut démontré lors de tests sur l’humain que le CBD **mitigeait certains des effets secondaires du THC[2], suggérant une synergie entre les deux composés. Les chercheurs ont conclu que « l’hypothèse que la combinaison THC et CBD augmente l’efficacité clinique tout en réduisant les effets secondaires est soutenue. »

On trouve aussi des études sur le rôle des terpènes à cet égard. Lors d’une étude publiée en 2018, il fut découvert que le linalol[3] produit des effets calmants et anxiolytiques chez les souris et on pense que le linalol pourrait augmenter les effets anxiolytiques du CBD.

Lors de tests en laboratoire, il fut découvert que le α- et β-pinène montraient[4] des propriétés antitumorales synergiques alors qu’ils accompagnaient un traitement de chimiothérapie appelé Paclitaxel.

POLÉMIQUE SUR L’EFFET D’ENTOURAGE

Il faut mentionner le fait que la recherche concernant l’effet d’entourage n’est pas conclusive. Considéré comme une théorie, non un fait, certaines preuves viennent le soutenir, mais certaines personnes sont méfiantes quant à donner ces propriétés au cannabis.

Étonnamment, une étude de 2019[5] a découvert que certains terpènes pourraient ne pas interagir avec les récepteurs CB1 et CB2 comme on le croyait auparavant. Cela suggère en fait que l’effet d’entourage, s’il existe, fonctionne par le biais d’un mécanisme différent ou de multiples mécanismes.

Selon l’étude : « Aucun des 6 plus communs terpénoïdes du cannabis n’active directement les récepteurs CB1 et CB2 ou n’ont modulé le signalement de l’agoniste phytocannabinoïde Δ⁹-THC. Ces résultats suggèrent que si un effet d’entourage phytocannabinoïde-terpenoïde existe, il n’a pas lieu au niveau des récepteurs CB1 ni CB2. »

De plus, alors que les cannabinoïdes isolés continuent d’inonder les marchés, cela soulève la question de quel produit est le plus adapté à quel scénario. Les personnes sceptiques au sujet du potentiel médical du cannabis ont beau être rapide dans leur refus de l’effet d’entourage, mais les données s’accumulent en sa faveur.

HOW IS THIS BENEFICIAL FOR US?

COMMENT INTERAGISSENT LE THC ET LE CBD

Maintenant que vous êtes plus familier de l’effet d’entourage, revisitons la relation entre le CBD et le THC. Comment se fait-il que le CBD semble à fois « dompter » les effets psychoactifs du THC et augmenter ses effets bénéfiques ?

Pour commencer, le CBD interagit avec les récepteurs de cannabinoïde différemment du THC. Au lieu de se lier directement au CB1 ou CB2, il ne fait que moduler leur activité.

Spécifiquement, le CBD fonctionne à l’encontre de la production d’une enzyme qui vient détruire le cannabinoïde anandamide. De cette manière, le CBD augmente la quantité de la durée de cannabinoïde naturel au sein du cerveau, mais il ne stimule pas directement les récepteurs CB.

Toujours est-il que l’anandamide se lie aux récepteurs CB1, de ce fait, le CBD exerce une action indirecte pertinente.

Cela dit, lorsque consommés ensembles, on pense que le CBD amoindrie le lien entre le THC et le récepteur CB1, donnant lieu à un « high » moins psychoactif. En particulier, de nombreux consommateurs rapportent moins d’anxiété et de paranoïa lors de la consommation d’une variété au ratio CBD:THC équilibré.

PRODUITS À SPECTRE COMPLET

Étant donné ce que l’on sait sur l’effet d’entourage, il semble raisonnable que les produits contenant une variété de cannabinoïdes et de terpènes soit plus efficace que des produits à base de THC ou de CBD isolés.

En effet, ces produits cannabiques à « spectre complet » tels que les huiles, teintures et autres extraits se munissent des meilleurs composés chimiques du cannabis tout en se débarrassant des cires, graisses et autres matériaux superflus.

À l’avenir, il semble que les produits à spectre complet vont continuer à prendre de l’ampleur, dans l’espoir de développer des traitements qui pourront être adaptés à chaque individu.

Pour le moment, certains consommateurs ont accès à des produits cannabiques régulés contenant différents ratios CBD:THC ainsi que plusieurs terpènes. Avec différents ratios disponibles, les consommateurs sont plus à même de contrôler leur expérience.

TESTER L’EFFET D’ENTOURAGE AVEC CES 3 VARIÉTÉS RQS

Si nous avons allumé la flamme de l’intérêt pour l’effet d’entourage, envisagez ces trois variétés, chacune est remplie de cannabinoïdes et de terpènes.

MEDICAL MASS

La Medical Mass est une variété qui fait travailler l’effet d’entourage. En plus d’offrir une variété de terpènes qui proposent des arômes sucrés et épicés, elle offre un ratio CBD:THC très équilibré de 1:1, chaque molécule se trouvant à près de 10 %. Cette concoction moléculaire provoque des effets cérébraux clairs qui font la promotion d’un état d’esprit calme et motivé.

Medical Mass

Medical Mass

Medical Mass

Genetic background Critical Mass x CBD dominant plant
Yield indoor 500 - 550 g/m2
Height indoor 60 - 100 cm
Flowering time 7 - 8 weeks
THC strength THC: 10% (aprox.) / CBD: High
Blend 40% Sativa, 60% Indica, 0% Ruderalis
Yield outdoor 500 - 550 g/per plant (dried)
Height outdoor 120 - 150 cm
Harvest time Late September
Effect Relaxing and full of flavour

Buy Medical Mass

LEMON SHINING SILVER HAZE

La Lemon Shining Silver Haze est un croisement riche en THC entre une Lemon Skunk et une Shining Silver Haze particulièrement riche en terpènes limonène. Le résultat est un arôme acide, sucré, frais et Skunky ainsi que des effets énergiques tout en restant lucides. L’euphorie et la motivation surgiront, sans la moindre sensation d’anxiété.

Lemon Shining Silver Haze

Lemon Shining Silver Haze

LEMON SHINING SILVER HAZE

Genetic background Lemon Skunk x Amnesia Haze
Yield indoor 425 - 475 gr/m2
Height indoor 80 - 140 cm
Flowering time 8 - 9 weeks
THC strength THC: 21% (aprox.) / CBD: Low
Blend 75% Sativa, 25% Indica, 0% Ruderalis
Yield outdoor 450 - 500 g/per plant (dried)
Height outdoor 130 - 170 cm
Harvest time Middle of October
Effect A combination of stoned + high

Buy Lemon Shining Silver Haze

OG KUSH

La OG Kush est célèbre pour son high et ses arômes puissants. La variété a une puissance massive, soutenue par de hauts niveaux de THC, des niveaux de CBD dans la moyenne et de l’humulène, un terpène que l’on retrouve dans différentes quantités dans toutes les variétés de cannabis. Il est intéressant de noter que les remèdes de la Chine antique étaient notamment riches en humulène. La OG Kush provoque un high puissant mais salutaire grâce à l’équilibre de ses composés chimiques.

OG Kush

OG Kush

OG Kush

Genetic background Chemdawg x Lemon Thai x Pakistani Kush
Yield indoor 425 - 475 gr/m2
Height indoor 90 - 160 cm
Flowering time 7 - 9 weeks
THC strength THC: 19% (aprox.) / CBD: Medium
Blend 25% Sativa, 75% Indica, 0% Ruderalis
Yield outdoor 500 - 550 g/per plant (dried)
Height outdoor 180 - 220 cm
Harvest time October
Effect Relaxing and full of flavour

Buy OG Kush

Sources Externes
  1. Cannabis constituent synergy in a mouse neuropathic pain model. - PubMed - NCBI https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  2. A tale of two cannabinoids: the therapeutic rationale for combining tetrahydrocannabinol and cannabidiol. - PubMed - NCBI https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  3. Linalool Odor-Induced Anxiolytic Effects in Mice https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  4. Synergistic antitumor effect of α-pinene and β-pinene with paclitaxel against non-small-cell lung carcinoma (NSCLC). - PubMed - NCBI https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  5. Absence of entourage: Terpenoids commonly found in Cannabis sativa do not modulate the functional activity of Δ9-THC at human CB1and CB2 receptors | bioRxiv https://www.biorxiv.org
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.