Comprendre le lien entre cannabis, CBD et métabolisme.


Comme toute personne suivant un régime pourrait vous le dire, perdre du poids est difficile. C’est aussi un voyage très personnel. Pour certains, cela s’arrête à limiter l’alcool, pour d’autres, c’est un symptôme de la tension de notre époque moderne.

Que vous travailliez trop ou que vous ayez des enfants, il n’y a jamais assez d’heures dans une journée. Et pour ceux qui, comme nous, aiment se détendre avec un bon joint à la fin de la journée, les fringales sont inévitables.

Récemment, internet s’est mis à déborder de témoignages sur l’huile au CBD en tant qu’alternative prometteuse aux complètement destinés à la perte de poids. Mais dans quelle mesure ces témoignages sont-ils vrais ? Le CBD est-il bon pour la perte de poids ?

Potentiellement, mais pas directement.

Laissez-nous vous expliquer.

Le Système Endocannabinoïde Et Le Métabolisme

La science mène comme toujours à notre bon vieil ami, le système endocannabinoïde. Nommé d’après la plante qui a mené à sa découverte, le SEC est ce qui aide les cannabinoïdes (tels que le THC et le CBD) à interagir avec notre corps.

En ce qui concerne le SEC et la perte de poids/le métabolisme, nous savons qu’il est directement connecté au stockage de l’énergie et au transport des nutriments. De ce fait, il aide à réguler tout ce qui va de l’humeur au sommeil en passant par la température et l’inflammation. Une étude a même découvert que le système endocannabinoïde stimulait des zones du corps[1] impliquées dans le métabolisme telles que les voies gastro-intestinales et le pancréas.

En ce qui concerne la science, le système endocannabinoïde est composé d’enzymes métaboliques qui stimulent différentes parties du corps. Il fait cela principalement par le biais de deux composés endogènes : l’anandamide et le 2-AG[2] (2-arachidonoylglycérol), qui ciblent les récepteurs CB1 et CB2 du corps. Étant donné que les cannabinoïdes tels que le THC et le CBD interagissent eux aussi avec ces récepteurs, il semble raisonnable que le cannabis puisse être en capacité d’aider le corps à métaboliser/perdre du poids d’une certaine manière.

Alors que les recherches sur le système endocannabinoïde et le métabolisme continuent de s’accumuler, nous en apprenons plus à son sujet chaque année.

L'anandamide se décompose

Cannabis Et Perte De Poids : Quel Est Le Lien ?

Même si l’on se dirige tous vers le snack le plus proche après un bon high, la consommation de cannabis n’est pas synonyme d’obésité. En effet, lors d’une étude, des scientifiques ont découvert que les consommateurs réguliers de cannabis étaient moins susceptibles d’être obèses. Tout dépend de deux facteurs : la terminologie et l’individualité.

En ce qui concerne la plante, on voit souvent employer cannabis et weed de manière interchangeable. Cependant, il ne s’agit pas, dans ce contexte, de la même chose. Le cannabis est le nom de la plante alors que la weed est le nom des têtes psychoactives qu’elle produit, c’est ce que l’on récolte. Et bien que le cannabis soit composé de centaines de composés cannabinoïdes, celui qui prévaut dans la weed, c’est le THC.

Mais en ce qui concerne la perte de poids, tout est une question de CBD.

CBD Et Métabolisme

Tous les cannabinoïdes ont des effets différents, mais ils ont tendance à avoir des interactions similaires ou complémentaires avec le SEC. Il existe 4 principales manières dont le CBD pourrait affecter ou altérer le métabolisme.

Huile de CBD 15%
THC: 0.2%
CBD: 15%
CBD par goute: 7,5mg
Olive Oil

Acheter Huile de CBD 15%

  • Fonction Mitochondriale

Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose de vos cours de science, c’est que : la mitochondrie est la source d’énergie des cellules. On pourrait même dire que c’est la source de la vie.

La mitochondrie convertit les sucres, les lipides et les protéines en énergie qui vient alimenter notre corps. De ce fait, un déséquilibre mitochondrique peut affecter la manière de bruler l’énergie, rendant plus difficile la perte de poids. De ce fait, régler ces déséquilibres peut grandement augmenter la santé métabolique et remettre la machine correctement en route.

Le CBD semble réguler l’activité mitochondrique[3], remettre notre SEC en forme, ce qui ensuite nous aide à atteindre l’équilibre métabolique ou homéostasie. En gardant cela en tête, le CBD combiné à un régime et de l’exercice pourrait-il possiblement augmenter la vitesse à laquelle nous brulons les graisses ? Examinons cela d’un peu plus près.

  • Brunissement Du Tissu Adipeux

Les lipides sont des macronutriments complexes. Nous les associons automatiquement à quelque chose de mauvais. Scientifiquement parlant, ce n’est cependant pas le cas. Au contraire, il existe en fait deux types de graisse au sein de notre corps : le bon tissu adipeux (brun) et le mauvais (blanc).

Le tissu adipeux blanc est prédominant : c’est le tissu adipeux qui s’est développé pour nous empêcher d’être affamés alors que nous vivions dans des grottes. Le tissu adipeux blanc stocke et pourvoit à notre corps de l’énergie, il capitonne nos organes pour les scénarios les plus extrêmes auxquels nous ne ferons jamais face. De ce fait, le tissu adipeux blanc peut vraiment perturber le métabolisme. Le tissu adipeux marron, quant à lui, génère de la chaleur et brûle des calories.

Lors d’une étude publiée dans la revue Molecular and Cellular Biochemistry, des chercheurs ont découvert que le CBD pouvait convertir le tissu adipeux blanc en tissu adipeux marron[4]. Alors que plus d’études sur l’homme sont nécessaires, cela pose un énorme potentiel pour la consommation d’huile au CBD en accompagnement d’un programme de perte de poids ou de reprise en main.

CBD Et Métabolisme

  • Régulation De L’insuline

Afin que notre corps reste en sécurité, le foie se débarrasse des toxines et convertis les excès de sucres en insuline. Ces sucres proviennent de tout ce que nous faisons entrer dans notre corps, qu’il s’agisse de fruits ou de bière. D’ici, il traverse le pancréas, qui l’envoie ensuite vers les cellules.

Des niveaux d’insuline irréguliers peuvent surmener le foie et le pancréas, déséquilibrant ainsi le corps. De plus, trop d’insuline dans le système sanguin signifie une incapacité à brûler les graisses. De ce fait, il sera bien plus dur de perdre ces quelques kilos.

Le CBD a un certain potentiel de stabilisation des niveaux d’insuline, il vient faire démarrer le processus de perte de poids sur les chapeaux de roue. Ceci fut démontré par une étude préclinique[5] qui a découvert que le CBD venait diminuer les instances de diabète chez des souris non-diabétiques.

  • Suppression De L’appétit

La weed (dirigée par le THC) est un stimulateur d’appétit. De ce fait, certains docteurs prescrivent du cannabis médical aux patients en chimiothérapie dont l’appétit a été affecté. Bien évidemment, toute personne ayant déjà connu une fringale à cause du cannabis sera en mesure de confirmer cela en une fraction de seconde.

Même s’il est vrai que le THC donne faim, ce n’est pas le cas du CBD. On le voit plutôt comme un suppresseur d’appétit, le CBD isolé ne vous poussera pas à vous remplir le gosier de sucreries. Au lieu de cela, comme l’a montré une étude sur des rats en 2012, il est plus susceptible de réduire l’assimilation de nourriture[6].

Le CBD Aide-T-Il À Perdre Du Poids ?

Le CBD n’est pas le remède universel à la perte de poids. En effet, certaines personnes pourraient même prendre du poids suite à sa consommation. La recherche n’en étant encore qu’à ses débuts, il faudra du temps avant d’en savoir plus sur les effets du CBD sur notre métabolisme.

Pour l’instant, la meilleure manière de voir si cela marche pour vous, en tant qu’individu, c’est d’être attentif à comment (si c’est le cas) votre appétit change lors d’une consommation de variétés riches en CBD ou d’huiles.

Est-Ce Que Fumer Du Cannabis Aide À Perdre Du Poids ?

Non. Il est très rare que fumer du cannabis vous aide à perdre du poids.

Cependant, les experts pensent que cela peut aider avec certains des facteurs sous-jacents de l’obésité, tels que la promotion d’un sommeil sain et la réduction de la tension.

Pourquoi Le Cannabis Donne Faim ?

La faim bien familière lorsque l’on plane sous T[9]HC dépend du même composé que celui qui vous fait planer. Bien que la recherche n’en soit qu’à ses débuts, une étude publiée dans la revue Nature Neuroscience[7] nous rapproche un peu plus du pourquoi.

Le THC augmente le plaisir que nous obtenons de certaines choses, de ce fait, s’il y a du chocolat dans le frigo, alors il sera encore meilleur en planant qu’il ne le serait en étant sobre. Une manière de régler ce « problème », c’est d’avoir des alternatives plus saines sous la main quand la fringale fait son entrée. Soyons honnêtes, vous prendrez moins de poids avec des bâtonnets de carotte qu’avec une tranche de gâteau.

Controverse De L’emploi Du CBD Ou Du Cannabis Pour La Perte De Poids

Bien qu’il y ait des bienfaits potentiels dans la consommation de CBD pour la perte de poids, c’est un terrain qui compte bon nombre de controverses.

Le plus gros souci, c’est qu’il n’existe pas d’étude directe sur le CBD et la perte de poids, du moins pas chez les humains. Bien que des études menées sur l’animal existent, nous n’avons pas de véritables réponses quant aux manières dont cela pourrait nous affecter. Pour l’instant, tout n’est que supposition.

Lors d’une étude dans la revue American Journal of Medicine, des chercheurs ont découvert que la consommation de weed offrait une réduction[8] de 17 % du taux d’insuline à jeun. Cela dit, une étude différente publiée dans Translational Psychiatry a découvert qu’une augmentation de l’activité du SEC[9] pourrait mener à une résistance à l’insuline et à l’obésité.

De même, dans le cas d’une étude qui indiquait des taux d’obésité plus faibles chez les fumeurs de cannabis, les auteurs ont déclaré que l’herbe ne devrait pas être considérée comme un complément alimentaire[10]. Leur étude n’a tout simplement pas indiqué une relation claire entre la weed et la perte de poids.

Cannabis, Métabolisme, Et Perte De Poids : Conclusion

La conclusion est la suivante, il n’y a pas de preuve que fumer de l’herbe peut aider à perdre du poids. De plus, ajouter du CBD dans un planning de perte de poids sans activité physique ni maintien d’un régime équilibré n’aura pas non plus beaucoup d’effets.

D’un autre côté, ajouter du CBD à un programme alimentaire et d’activité physique sain pourrait être un excellent complément, grâce à la polyvalence du composé et le soutien global au SEC. Au moins, rien n’indique que la prise de CBD mène à une prise de poids. Et puisqu’il est bien toléré et offre de nombreux autres bienfaits, rien ne vous empêche d’incorporer le CBD à votre régime de perte ou de gestion de poids.

Sources Externes
  1. The endocannabinoid system and energy metabolism - PubMed https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  2. An introduction to the endogenous cannabinoid system https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  3. Cannabidiol Targets Mitochondria to Regulate Intracellular Ca2+ Levels https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  4. Cannabidiol promotes browning in 3T3-L1 adipocytes - PubMed https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  5. Cannabidiol lowers incidence of diabetes in non-obese diabetic mice - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  6. Cannabinol and cannabidiol exert opposing effects on rat feeding patterns - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  7. The endocannabinoid system controls food intake via olfactory processes | Nature Neuroscience http://dx.doi.org
  8. DEFINE_ME https://www.amjmed.com
  9. Effects of oral, smoked, and vaporized cannabis on endocrine pathways related to appetite and metabolism: a randomized, double-blind, placebo-controlled, human laboratory study | Translational Psychiatry https://rdcu.be
  10. Marijuana users weigh less, defying the munchies | MSUToday | Michigan State University https://msutoday.msu.edu
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.