Quiconque a fumé une quantité suffisante d'herbe, où vu l'action de celle-ci et des effets qu'elle peut avoir sur son consommateur, est bien au courant de ce qu'on appelle communément la "foncedalle"

Ce mot très répandu explique simplement l'excédent d'appétit souvent amené par la prise du cannabis. Ces sensations sont tout de même différente d'une faim classique. Celui ressentant cet effet ne cesse de penser à la nourriture, et ces pensées ne partent que rarement avant d'avoir engloutit une énorme quantité de denrées.

Cet effet peut être négatif pour ceux cherchant à surveiller leur ligne ou éviter la nourriture qui plaît mais ayant un impact négatif sur la santé du consommateur. Cependant il a tout de même un potentiel médicinal, surtout lorsque des nausées sont ressenties et que l'appétit est réduit.

Donc, qu'est qui est exactement la source de cette faim? Quel rôle joue le cannabis dans cette forte stimulation de l'appétit?

Comment fonctionnent les cannabinoïdes

LE SYSTÊME ENDOCANNABINOÏQUE ET LES CANNABINOÏDES

Pour comprendre exactement pourquoi le cannabis est si puissant et son effet stimulant sur l'appétit, il est nécessaire de comprendre quels composants de la plante interagissent à l'intérieur du corps.

Les Cannabinoïdes forment une classe de molécules présente dans les plants de Cannabis, plus précisément connue sous le nom de phytocannabinoïdes. Deux des plus célèbres phytocannabinoïdes sont le THC et le CBD. D'autres types de cannabinoïdes existent naturellement dans le corps humain, appelés les endocannabinoïdes. Ces molécules ont de nombreux effets sur le corps, en interagissant avec une série de récepteurs, formant ce qui est connu comme le système endocannabinoïque.

Les récepteurs du système endocannabinoïque (SEC) sont activés par les phytocannabinoïdes. Cet effet s'explique par la ressemblance moléculaire entre le THC et les endocannabinoïdes. Cependant ces phytocannabinoïdes peuvent potentiellement stimuler le SEC lors de l'absence de cannabinoïdes dans le corps.

Le SEC contient de multiples récepteurs, comme les récepteurs CB1 et CB2. Ces sites récepteurs sont situés un peu partout dans le corps, et concentrés à divers endroits comme le cerveau, système immunitaire et système digestif. Quand les cannabinoïdes entrent en intraction avec ces récepteurs, ils peuvent créer de profonds changements dans le corps au niveau de l'humeur, douleur, mémoire et appétit.

LE SYSTÈME ENDOCANNABINOÏQUE ET L'APPÉTIT

Quand les récepteurs CB1 sont activés, ils libèrent des hormones qui induisent la sensation de faim. Des chercheurs de l'Université de Yale ont découvert que ce processus est dirigé par les cellules nerveuses appelées neurones pro-opiomélanocortine (POMC).

Quand ce récepteur est activé, une protéine située dans la mitochondrie de la cellule permet aux POMC de sécréter des hormones faisant ressentir la faim.

UTILISATIONS IMPORTANTES

Un papier scientifique publié dans le journal Pharmacology & Therapeutics parle de l'utilisation potentielle des effets du cannabis liés à la faim. Les auteurs abordent l'histoire de l'herbe ainsi que sa reconnaissance rapide comme un stimulateur d'appétit. En 1845, un chercheur connu sous le nom de Donovan a remarqué que l'Indian Hemp soignait bien des troubles inflammatoires, et il a réalisé l'effet de cet herbe sur l'appétit. Il a également noté que cela a un fort potentiel dans des cas d’anorexie.

Des années plus tard, en 1889, un chercheur du nom de Birch s'est rendu compte à Calcutta que le cannabis aidait dans le traitement de l'addiction à l'Opium, et a expliqué que le cannabis "restaure la possibilité d'apprécier la nourriture"

Les auteurs du papier statuent que les effets de l'herbe liés à l'appétit apportent des bénéfices dans des cas de cachexie cancéreuse, perte de poids et anorexie liés au développement d'une tumeur. Ils mentionnent également son potentiel dans le traitement de l'anorexie et de la perte de poids associés au VIH.

Système cannabinoïde des récepteurs corporels

VARIÉTÉS QUI BOOSTENT VOTRE APPÉTIT

Royal Cookies
ROYAL COOKIES

Le cannabinoïde THC se fixe aux récepteurs CB1 qui altèrent l'appétit. Royal Cookies peut être une excellente variété pour booster l'appétit tout simplement car elle est pleine de THC, avec un taux colossal de 23%. Cette variété va également amener des effets autant relaxants qu'euphoriques.

Somango XL
SOMANGO XL

Somango XL est une autre variété qui aide à cibler et activer les récepteurs CB1 en raison de ses impressionnantes quantités de THC. Elle contient 18% de THC, taux que des plantations bien faites peuvent même dépasser. Elle offre des effets puissants et violents. De plus, cette variété contient un taux modéré de CBD.

pineapple kush
PINEAPPLE KUSH

Pineapple Kush est encore une variété chargée de THC, capable de fournir des rendements avec un taux de THX de 18%. C'est une variété savoureuse qui offre des effets relaxants.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander