THCV: Questions & Réponse

👍🏼 Qu’est-ce que le THCV et en quoi est-il bon ?
Le THCV a une structure chimique similaire à celle du THC et la consommation des deux substances mène à des effets similaires. Le potentiel usage médical de ce cannabinoïde est minutieusement étudié en ce moment même.
🌈 Le THCV fait-il planer ?
Il pourrait. En petite quantité, le THCV n’est pas enivrant et pourrait réduire certains des effets secondaires du THC. Cependant, de plus fortes doses de THCV peuvent produire un effet psychoactif stimulant, qui est similaire à celui proposé par le THC.
⚖️ Le THCV est-il légal ?
La légalité du THCV n’est pas explicitement claire. Globalement, sa similarité avec le THC rend sa possession illégale là où le cannabis est également illégal.
🌱 Quelles variétés sont riches en THCV ?
Les sativa africaines et leurs descendantes sont les plus riches en THCV, mais elles ne sont pas les seules. Par exemple, la Royal Cookies (Durban Poison), Mother Gorilla (Jack the Ripper), Power Flower (Power Plant) et Skunk XL (Skunk #1) sont toutes des variétés contenant des niveaux significatifs de THCV.

Qu’Est-Ce Que Le THCV ?

Le THCV et le THC ont des structures moléculaires similaires et d’une certaine manière, il en va de même pour leurs effets. Cependant, le THCV possède des propriétés biochimiques uniques qui peuvent provoquer différentes interactions sur nos corps. Il se trouve que ces interactions pourraient avoir de nombreux bienfaits cliniques. Alors que la recherche suit encore son cours sur ses emplois potentiels, ce cannabinoïde pourrait devenir la clé vers de nouveaux traitements de toute une variété de troubles de la santé.

D’Où Vient Le THCV ?

Les origines du THCV semblent similaires à celles des cannabinoïdes majeurs, mais il implique différents composés. Le THCV commence son aventure sous la forme d’un acide cannabigérovarine (CBGV-A), un des deux cannabinoïdes précurseurs.

L’autre, c’est bien évidemment le CBGA, précurseur du THC, du CBD et du CBC.

Dès la décomposition du CBGA, le CBGV-A est converti en THCV-A (acide tétrahydrocannabivarine) par le biais de l’action d’enzymes. Le THCV-A est ensuite converti en THCV par un processus connu sous le nom de décarboxylation. Ce dernier, pour faire court, consiste en l’acte de l’exposer à la chaleur ou à la lumière du soleil.

Quelle Est La Différence Entre THCV Et THC ?

Chimiquement, la principale chose qui distingue le THCV du THC, c’est la présence d’une chaîne carbonée 3 au lieu d’une chaîne carbonée 5 dans sa structure moléculaire.

Aussi loin que ses effets aillent, le THCV peut se montrer aussi psychoactif que l’est le THC, il peut provoquer un high encore plus intense et psychédélique que ce dernier, mais pour une période réduite.

Le THC et le THCV sont tous deux actifs sur les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde. Néanmoins, à faibles doses, le THCV agit en tant qu’antagoniste des récepteurs CB1, au lieu d’en être un agoniste à la manière du THC. Cela signifie que de faibles doses de THCV pourraient réduire les effets psychotropes du THC. De faibles doses pourraient aussi contrecarrer les effets secondaires négatifs du THC tels que l’anxiété, la paranoïa, l’augmentation du rythme cardiaque et même les excès d’appétit. À plus forte dose, le THC devient alors un agoniste des récepteurs CB1 (tout comme le THC) et devient donc psychoactif par lui-même.

Le point d’ébullition du THCV se trouve à un bon 220 °C (428 °F), température plus élevée que celui du THC. C’est un point à prendre en compte lors de la vaporisation de concentrés riches en THCV, car ces hautes températures pourraient provoquer la combustion d’autres terpènes et cannabinoïdes.

Quelle Est La Différence Entre THCV Et THC ?

Quels Sont Les Effets Du THCV ?

La recherche sur le THCV est plus limitée que celle sur les autres cannabinoïdes. Tout comme de nombreux autres membres de cette famille chimique, le THCV se lie aux récepteurs localisés au sein de différents organes et systèmes, tels que le cerveau et le système immunitaire. Cette interaction pourrait montrer un certain nombre d’impacts positifs sur nos corps.

Une recherche publiée dans la revue International Journal of Neuropsychopharmacology, par exemple, suggère qu’il pourrait avoir l’action d’un suppresseur d’appétit[1], régulant possiblement les mécanismes de récompense et d’aversion du cerveau liés à l’obésité et aux troubles de l’alimentation.

Des chercheurs ont conduit une étude en double-aveugle sur des volontaires en bonne santé, afin de mesurer la réponse neuronale à des stimulations de récompense et d’aversion liées à la nourriture en employant à la fois de l’imagerie par résonance magnétique et une évaluation subjective émise par les participants. Le THCV, à faibles doses (et de fait, en tant qu’antagoniste du CB1) fut à même d’augmenter les réponses neurales aux stimulations aversives, tout en diminuant les réponses aux récompenses alimentaires. Ces résultats, même s’ils nécessitent plus de recherche pour les soutenir, suggèrent une possible application thérapeutique du THCV contre l’obésité.

De plus, le THCV pourrait contribuer à la régulation des mécanismes des taux de glycémie[2], car une étude sur les patients atteints de diabète a indiqué que le THCV diminuait de manière significative la glycémie à jeun chez les patients diabétiques de type 2, tout en améliorant la fonction pancréatique.

L’étude randomisée en double aveugle contrôlée par placebo menée sur 62 patients diabétiques a employé différents ratios de THCV et de CBD afin d’évaluer les changements des concentrations de cholestérol, de sensibilité à l’insuline, de niveau de triglycéride dans le foie et d’autres marqueurs de santé clé. Comme détaillé dans l’étude, le THCV a amélioré la fonction dans tous les domaines, ne laissant que le taux plasmatique de HDL inaltéré. Ces découvertes, bien que nécessitant une fois de plus d’être soutenues par d’autres recherches, indiquent que le THCV pourrait éventuellement être un nouvel agent de contrôle glycémique pour le diabète de type 2.

Enfin, une étude souhaitant tester les effets du THCV sur des troubles psychotiques[3] fut menée in vivo, sur des rats et in vitro, sur des cultures de cellules humaines et de rats.

L’étude a découvert que le cannabinoïde réduisait les comportements stéréotypés, diminuait le temps passé immobile dans le test de nage forcé et normalisé l’hyperactivité, le comportement social et les performances cognitives chez les rats. Les résultats des tests in vitro ont aussi montré que le cannabinoïde améliorait l’activation du récepteur 5-HT₁A, inhibant ainsi partiellement l’action de l’agent neurodégénératif artificiel.

Cette étude nécessite de plus amples confirmations par le biais de recherches en laboratoires supplémentaires et possiblement, de tests cliniques sur des patients. Cependant, ces résultats positifs présagent d’ores et déjà une possible capacité pour le THCV d’améliorer et réduire les symptômes cognitifs dévastateurs de la schizophrénie chez les humains.

Quels Sont Les Effets Du THCV ?

Le THCV Fait-Il Planer ?

Très peu d’études sur les effets psychologiques du THCV sont disponibles de nos jours. Cependant, notre compréhension actuelle nous dit que les effets de la molécule THCV varient selon la dose.

À la manière du CBD, une faible dose de THCV pourrait réduire certains des effets typiques du THC, tout en produisant un état d’esprit euphorique à plus forte dose, cet effet s’installe et disparait plus rapidement que celui provoqué par le THC. De ce fait, la plupart des variétés riches en THCV sont décrites comme provoquant un high court d’une intensité explosive, sans le moindre effet secondaire sédatif significatif.

Les Potentiels Bienfaits Du THCV

Alors que les résultats de laboratoire disponibles à ce jour ne sont pas des preuves d’applications cliniques valides, le principal potentiel du THCV repose dans la suppression de l’appétit, la réduction de l’anxiété, la dépression et le trouble du stress post-traumatique. De nombreuses autres études, combinées à des rapports d’expérience de consommateur sont nécessaires à la confirmation du moindre de ces bienfaits potentiels.

Le THCV Est-Il Légal ? Le THCV Sera-T-Il Apparent Sur Un Test De Dépistage De Drogue ?

La légalité du THCV manque de clarté dans de nombreux pays, le THCV n’est pas annexé à la Convention sur les substances psychotropes, mais pourrait être considéré comme un équivalent du THC en raison de la similarité de sa structure moléculaire. Enfin, si vous vivez dans un pays peu tolérant à l’encontre du cannabis, vous pourriez facilement être poursuivi pour possession de THCV.

Il n’existe pas de test de dépistage de drogue spécifique au THCV et le fait que le THCV apparaisse ou non sur un test n’est pas totalement clair. La générale faible présence du THCV dans les variétés de cannabis ne fait pas de ce cannabinoïde un indicateur viable de la consommation de cannabis[4].

Où Trouver Du THCV ?

À l’heure actuelle, la plupart des variétés répandues ne contiennent que moins de 1 % de THCV, ce qui rend l’extraction en grande quantité de ce cannabinoïde très onéreuse. De plus grandes quantités de THCV ont été découvertes dans des variétés descendantes de variétés natives d’Afrique et du Népal purement sativa.

La sélection de variétés de chanvre riches en THCV et faibles en THC est l’un des nouveaux défis pour les sélectionneurs de cannabis, alors que quelques variétés sont désormais sélectionnées spécialement pour contenir des niveaux de THCV et de THC plus élevés. Vous pouvez chercher des génétiques purement sativa si vous cherchez une variété pour son taux de THCV, mais rappelez-vous que le niveau de ce cannabinoïde varie d’une récolte à une autre. Enfin, notez que des équipements de culture stimulant des climats tropicaux ont plus de chance d’offrir un rendement plus important de THCV.

Des variétés telles que la Durban Poison, la Jack the Ripper et la rare Doug’s Varin, possède toutes les plus grandes concentrations de THCV. Des variétés sativa africaines telles que la Power Flower (progéniture d’une Jack the Ripper et d’une Mother Gorilla) ou les descendantes de la Durban Poison (comme la Royal Cookies) devraient également développer des quantités notables de THCV. Cependant, la Doug’s Varin fut spécialement sélectionnée pour le THCV. Par conséquent, il n’existe ni isolats de THCV, ni extraits de THCV pur sur le marché actuel.

Le THCV A-T-Il Un Futur ?

L’intérêt pour le THCV n’a de cesse d’augmenter, pourtant l’étude de ces effets est rendue difficile par sa rareté et par des lois obsolètes.

Le THCV montre clairement du potentiel pour un usage médical, cependant, comme pour d’autres cannabinoïdes, plus de recherche est nécessaire. Le THC pourrait aussi être une substance récréative par elle-même, il ne serait pas le choix le plus judicieux pour ceux qui cherchent à éviter toute sorte d’effet enivrant.

Ce cannabinoïde deviendra-t-il aussi populaire que les deux principaux cannabinoïdes ? Difficile à dire, ce qui est sûr, c’est que le futur promet d’être excitant.

Sources Externes
  1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4438540/pdf/pyu094.pdf
  2. Efficacy and Safety of Cannabidiol and Tetrahydrocannabivarin on Glycemic and Lipid Parameters in Patients With Type 2 Diabetes: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled, Parallel Group Pilot Study - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  3. The phytocannabinoid, Δ⁹-tetrahydrocannabivarin, can act through 5-HT₁A receptors to produce antipsychotic effects - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  4. Δ9-Tetrahydrocannabivarin testing may not have the sensitivity to detect marijuana use among individuals ingesting dronabinol https://www.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.