Les composés actifs du cannabis ne sont pas uniquement responsables des effets psychoactifs de la plante. On sait à présent que les cannabinoïdes tels que le THC et le CBD interagissent avec le système endocannabinoïde du corps pour produire divers effets. La recherche est en cours pour savoir comment utiliser le cannabis afin de traiter les douleurs chroniques, améliorer le fonctionnement de la mémoire, soutenir la santé métabolique et réguler la glycémie, pour ne citer que quelques applications potentielles.

L’effet du cannabis sur le système immunitaire est d’un intérêt tout particulier. Les cannabinoïdes sont connus pour être des immunomodulateurs, ce qui signifie qu’ils aident à réguler et influencer les fonctions du système immunitaire. Comprendre comment le cannabis interagit avec le système immunitaire pourrait ouvrir de nombreuses voies prometteuses pour utiliser la plante dans le traitement de divers problèmes de santé.

LE CANNABIS EST-IL BON OU MAUVAIS POUR LE SYSTÈME IMMUNITAIRE ?

Aujourd’hui, il est accepté que les cannabinoïdes peuvent altérer le fonctionnement du système immunitaire. La façon exacte dont cela se produit, et les implications pour l’utilisation médicale du cannabis restent encore ouvertes au débat.

Des études préliminaires ont montré que les cannabinoïdes pouvaient inhiber le système immunitaire en réduisant l’inflammation. La capacité anti-inflammatoire du cannabis est une épée à double tranchant. Cet effet n’est pas toujours désirable, selon les circonstances et le problème de santé en question. La raison derrière ceci est que l’inflammation dans le corps sert normalement un objectif. Une réponse inflammatoire agit en tant que mécanisme de défense du corps dans le cadre d’une infection ou de lésions. Elle aide à capturer les pathogènes nocifs, à isoler les parties endommagées du corps et à éviter que l’infection ne se répande.

cannabis et système immunitaire

Dans de tels cas, inhiber la réponse immunitaire naturelle et réduire l’inflammation pourrait alors potentiellement empirer les choses. Cet inconvénient devrait être pris en compte dans le cadre des bienfaits anti-inflammatoires du cannabis.

LE CANNABIS ET LES MALADIES AUTO-IMMUNES

Comme un système immunitaire sain réagit par l’inflammation pour lutter contre les infections, les propriétés anti-inflammatoires du cannabis pourraient n’avoir que peu d’avantages. Cependant, en l’état actuel des recherches, il est encore trop tôt pour savoir si le fait de consommer du cannabis avec un système immunitaire sain pourrait entraîner d’éventuels effets négatifs pour la santé.

Pour certaines maladies auto-immunes, un système immunitaire suractif (ou affaibli) est souvent la cause. Le résultat d’une réponse immunitaire hors de contrôle peut se manifester par une inflammation chronique, ce qui est le cas dans des troubles de santé comme l’arthrite, la sclérose en plaques, le syndrome du côlon irritable et les allergies. Il est logique de penser que les propriétés anti-inflammatoires du cannabis pourraient être utiles pour traiter ces maladies et les autres problèmes de santé pour lesquels le système immunitaire joue un rôle critique.

LE CANNABIS QUAND LES FONCTIONS IMMUNITAIRES SONT COMPROMISES

Des problèmes de santé comme l’arthrite ou la sclérose en plaques impliquent un système immunitaire suractif, mais il existe d’autres troubles pour lesquels les fonctions immunitaires du corps pourraient avoir décliné et être trop faibles, comme c’est le cas avec le VIH/SIDA et le cancer.

Malgré la capacité du cannabis à inhiber le système immunitaire chez les individus sains, de récentes recherches suggèrent qu’il pourrait en réalité renforcer la réponse immunitaire chez les individus dont le système immunitaire est affaibli. Même si plus de recherches sont nécessaires, les résultats préliminaires semblent prometteurs.

le cannabis et le cancer

LE CANNABIS COMME TRAITEMENT POTENTIEL DU CANCER

Le système immunitaire a normalement la capacité de faire savoir aux cellules malades si elles doivent vivre ou mourir. Ceci peut provoquer le suicide cellulaire chez les cellules malades, un processus connu sous le nom d’apoptose. Le cancer implique à la base que les cellules malades ne répondent pas à cette injonction d’autodestruction. Ce qui finit par entraîner une croissance hors de contrôle des cellules.

Selon des recherches préliminaires, le cannabis pourrait avoir un potentiel en tant que traitement du cancer, car il a montré un effet provoquant le suicide des cellules chez les cellules cancéreuses. Mais à ce jour, cette recherche a été menée uniquement dans un environnement de laboratoire. La recherche au sujet de l’utilisation du cannabis comme traitement du cancer est actuellement en cours.

LE CANNABIS ET LE VIH/SIDA

Un dysfonctionnement du système immunitaire est la cause sous-jacente du VIH/SIDA. Dans le cas du SIDA, le virus compromet le système immunitaire. En résultat, le corps est incapable de lutter contre les infections. La capacité du cannabis à renforcer la réponse immunitaire du patient pourrait donc s’avérer bénéfique dans le cadre du traitement.

Au sujet du cannabis et du VIH/SIDA, de nombreuses études ont été menées. Une étude de 2015 a découvert que les patients séropositifs ayant consommé du cannabis avaient une charge virale plus faible et une numération de cellules immunitaires CD4 plus élevées en comparaison d’un groupe de contrôle.

De même, une étude plus ancienne de 2003 a découvert que le cannabis augmentait la numération des lymphocytes T chez les patients atteints du VIH. Les lymphocytes T font partie de la réponse immunitaire, car ils peuvent détruire les pathogènes nocifs. Des études sur l’efficacité des cannabinoïdes dans le traitement du VIH/SIDA ont été menées chez des patients ayant fumé du cannabis et d’autres ayant pris une application synthétique de THC nommée Dronabilol. Alors que le Dronabinol a montré qu’il augmentait la numération de lymphocytes T, il n’était pas aussi efficace que le cannabis.

système immunitaire médical du cannabis

LE CANNABIS ET LES MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES

Il semble que le système immunitaire joue également un rôle important dans les maladies neurodégénératives et neuro-inflammatoires, comme les traumatismes crâniens, les AVC et l’ischémie cérébrale (un trouble dans lequel l’irrigation sanguine du cerveau est insuffisante). Dans des études préliminaires, le cannabis a été montré comment affectant la neurogenèse et la neurodégénérescence – respectivement la nouvelle croissance et la dégénérescence des tissus nerveux dans le cerveau. Ces études ont, jusqu’à aujourd’hui, été menées uniquement en utilisant des modèles animaux. Mais une fois de plus, c’est un domaine dans lequel un besoin pressant de recherches se fait sentir.

LE CANNABIS ET LE SYSTÈME IMMUNITAIRE – UN PRÉSENT EN ÉVOLUTION

En l’état actuel des recherches préliminaires impliquant les effets du cannabis sur le système immunitaire, il est encore trop tôt pour arriver à une conclusion générale sur ses effets globaux « bons » ou « mauvais » sur la santé immunitaire. En effet, les effets ne seront probablement pas exclusivement positifs ou négatifs. Ce que l’on sait aujourd’hui, c’est que le cannabis a la capacité de « moduler » la façon dont le système immunitaire fonctionne, mais ces bienfaits ou inconvénients potentielles restent largement circonstanciels.

Et bien entendu, il y a la question de savoir si le fait de consommer du cannabis pour ses propriétés anti-inflammatoires pourrait être bénéfique pour un individu en bonne santé. En se basant sur la recherche, il semble que les applications les plus prometteuses du cannabis dans le cadre du système immunitaire concernent le traitement des maladies auto-immunes.

Ceux qui traitent actuellement des maladies auto-immunes avec du cannabis devraient faire attention à surveiller de près leur évolution, avec l’aide d’un professionnel de santé qualifié. Il se pourrait bien que le cannabis apporte le soulagement dont les patients ont besoin ; cependant, seul le temps nous dira comment ses bienfaits agissent exactement sur le corps. Dans un futur proche, nous devrions pouvoir commencer à en savoir plus sur le rôle joué par le cannabis dans la santé du système immunitaire et sur la façon dont il peut être utilisé pour traiter un spectre très étendu de troubles de santé.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander