Le cannabis devient rapidement un nouveau genre de médicament respecté. Son interaction unique avec des systèmes présents au sein de nos corps et sa grande gamme d’application en font la rock-star des produits pharmaceutiques et nutraceutiques. Le CBD, en particulier, a vu sa popularité augmenter en tant que composé puissant sans effets psychoactifs associés, le rendant adapté à de nombreux patients.

Il a été prouvé que le CBD pouvait être utile pour un grand nombre de troubles de santé, la plupart de ses effets étant dus à ses propriétés anti-inflammatoires. Ce cannabinoïde se montre désormais prometteur en tant que traitement de certains troubles localisés dans les intestins et le système digestif.

LES INTESTINS VITAUX

Ces dernières années, la santé intestinale a pris de l’ampleur au sein des sphères de la santé et du bien-être. Cependant, ce savoir semble plus réapparaître qu’avoir été découvert. Après tout, Hippocrate disait, il y a presque 25 siècles : « toutes les maladies commencent dans l’intestin ».

Auparavant, on pensait que les intestins ne remplissaient que des tâches basiques de digestions d’aliments ou de distribution de nutriments au sein du corps. Bien que ces fonctions soient clairement importantes, la recherche commence à prouver que l’implication physiologique des intestins va bien plus loin que cela.

L’intestin fait office de foyer pour une grande partie de ce que nous appelons le microbiome, une population de trillions d’organismes qui vivent sur et dans nos corps. Ces organismes incluent des bactéries, des archées, des parasites eucaryotes, des protozoaires et des champignons.

Le microbiome est fondamental pour notre santé. Un rapport d’Harvard stipule que le microbiote stimule le système immunitaire, décompose les composantes potentiellement toxiques de notre nourriture, et synthétise certaines vitamines et acides aminés tels que la vitamine B et la vitamine K.

Un microbiome en bonne santé semble être la clé d’une bonne santé et peut-être même celle du bonheur. Une partie du microbiome est responsable de la libération de neurotransmetteurs et c’est de cette manière qu’elle communique avec les neurones du cerveau. Un tel comportement a donné naissance au terme « psychobiotique » par rapport à certains organismes. Avez-vous déjà eu la peur au ventre ? Il se pourrait que cela soit plus qu’une simple métaphore. Certains experts parlent même des intestins comme de notre « second cerveau ».

Le lien entre la santé intestinale et la santé mentale pourrait être bien plus fort que nous l’imaginons. La recherche a même démontré que les patients atteints de SSPT auraient en eux une quantité inférieure à la normale de certaines bactéries intestinales.

Nourriture Saine Intestinale

LE SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE AU SEIN DE L’INTESTIN

Étant donné que la santé intestinale est si importante, il est primordial d’essayer de la maintenir. De nombreux aliments et régimes alimentaires semble permettre cela, particulièrement les probiotiques et les aliments fermentés qui agissent en tant que porteur de ces bactéries bienfaisantes. Les cannabinoïdes tels que le CBD pourraient également jouer un rôle clé dans la participation à une bonne santé intestinale.

Une étude publiée dans le journal Cannabis and Cannabinoid Research établit que le cannabis est utilisé depuis des siècles pour traiter toute une variété de troubles associés aux voies gastro-intestinales.

Les auteurs ajoutent que le système endocannabinoïde participe significativement dans la physiologie normale des fonctions gastro-intestinales, démontrant une implication dans la motilité, l’ingestion de graisses et la signalisation de la faim, l’inflammation, la perméabilité intestinale, ainsi que les interactions dynamiques avec le microbiote intestinal.

LA STRUCTURE DU SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE

Le système endocannabinoïde est composé de sites de cellules réceptrices que l’on trouve partout dans le corps, dans des zones tels que le système nerveux central, le système nerveux périphérique, et le système immunitaire. Pour le moment, les deux sites récepteurs principaux identifiés sont connus sous les noms de récepteurs CB1 et CB2.

Ces sites se trouvent également dans les cellules au sein de l’intestin et du système digestif. Un dérèglement de ces systèmes pourrait jouer un rôle dans certains troubles intestinaux tels que les maladies intestinales inflammatoires, le syndrome du côlon irritable, et même l’obésité.

Les cannabinoïdes sont souvent utilisés en tant que thérapie ciblant les sites récepteurs lors de maladies impliquant le système endocannabinoïde. Ces composants se lient aux sites récepteurs ou les influencent grâce à leur similarité moléculaire si on les compare aux cannabinoïdes endogènes ; on appelle ce phénomène le biomimétisme. Le THC est connu pour se lier directement aux récepteurs CB1, alors que le CBD est connu pour avoir un effet indirect à la fois sur les récepteurs CB1 et CB2.

Le Cbd Et L’intestin Perméable

LE CBD ET L’INTESTIN PERMÉABLE

Certains problèmes intestinaux surviennent à cause d’un problème de perméabilité de l’intestin appelé « intestin perméable ». Ce syndrome est associé à de nombreuses maladies auto-immunes et problèmes de santé tels que le syndrome de fatigue chronique et la sclérose en plaque.

L’intestin est bordé par une barrière de cellules épithéliales qui sont reliées entre elles par des protéines de jonction serrées. Ces jonctions serrées sont une porte entre vos intestins et votre système sanguin, contrôlant tout ce qui passe par cette porte. Elles permettent aux nutriments de passer, tout en empêchant les substances dangereuses de traverser l’intestin.

Dans le cas de l’intestin perméable, les jonctions serrées deviennent bien plus perméables et permettent l’accès aux substances dangereuses telles que les bactéries et les pathogènes. Cela peut résulter en une cascade inflammatoire. Il existe de nombreuses causes sous-jacentes au syndrome de l’intestin perméable, allant de la maladie chronique et des prédispositions génétiques jusqu’aux mauvais régimes alimentaires et au surplus de toxines. On dit qu’un déséquilibre dans le microbiote de l’intestin peut également en être la cause.

Le CBD pourrait être la réponse à la perméabilité des jonctions serrées. Une étude publiée dans le journal Advanced Research in Gastroenterology & Hepatology semble prouver que le CBD est capable de directement restaurer la perméabilité de la membrane endothéliale. De ce fait, ce cannabinoïde pourrait restaurer l’intégrité épithéliale des jonctions serrées.

LE CBD ET LE SYNDROME DU CÔLON IRRITABLE

Le syndrome du côlon irritable (SCI) est une maladie qui affecte le gros intestin, au sein du système digestif, et qui provoque des gonflements, des diarrhées, constipations et crampes d’estomac.

Cette maladie peut être causée par des contractions musculaires au sein de l’intestin, des anomalies nerveuses dans le système digestif, des inflammations de l’intestin, et de changements dans la microflore intestinale. Les symptômes du SCI peuvent être déclenchés par plusieurs facteurs dont le stress, certains aliments, et les changements hormonaux.

Les traitements actuels du SCI incluent des changements diététiques, des probiotiques, et certains médicaments. Cependant, il semblerait que le CBD soit une bonne addition à ce régime. Une étude publiée dans le journal Phytotherapy Research prouve que les produits à base de cannabis sont efficaces contre le SCI.

En ce qui concerne le CBD, les auteurs de cette étude ont mentionné le fait que les effets anti-inflammatoires et immunomodulatoires du cannabinoïde le rendent très prometteur pour le traitement des symptômes du SCI tels que les douleurs et les inflammations. Les auteurs concluent que le CBD possède une gamme extraordinaire d’effets bienfaisants qui pourrait ralentir la course du SCI et améliorer ses symptômes.

Le CBD peut réduire la gravité de l’inflammation intestinale en contrôlant ce que l’on appelle l’axe neuro-immunitaire. Les cellules gliales entériques (CGE) interviennent à la fois dans l’inflammation aiguë et chronique de l’intestin. Un article de 2011 indique que les CGE prolifèrent et libèrent des neurotrophines, des hormones de croissance et des cytokines pro-inflammatoires qui pourraient augmenter la réponse immunitaire, démontrant ainsi un lien vital entre le système nerveux et le système immunitaire de l’intestin.

Les CGE sont responsables du maintien de l’intégrité de la muqueuse intestinale et jouent un rôle important dans l’immunité intestinale. Cependant, ces cellules peuvent également provoquer une inflammation. Il a été démontré que le CBD contrôle la réponse inflammatoire et l’activation des CGE.

buy CBD oil online

RQS CBD Oil est disponible dans des bouteilles de 10 ml, 30 et 50 ml dans 3 concentrations différentes: 2,5%, 4% et 10%.

Acheter CBD Oils

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander