LE CANNABIS PEUT-IL AIDER À COMBATTRE LA GRIPPE ET LE RHUME ?

La recherche a prouvé que le cannabis a une pléthore de bienfaits sur la santé. Un nombre incalculable de troubles, incluant les maladies chroniques handicapantes, semblent bénéficier d’une manière ou d’une autre des propriétés de la plante. Mais qu’en est-il des maladies moins grave ? Le cannabis peut-il aider à lutter contre quelque chose d’aussi banal qu’un rhume ou une grippe ?

QUELLES SONT LES CAUSES DU RHUME ?

Le rhume est une infection contagieuse virale provoquée par plus ou moins 200 différentes variétés de virus. Près de 50 % du temps, le rhume est provoqué par le rhinovirus, mais d’autres virus le provoquant incluent, l’influenza, le coronavirus, et l’adénovirus.

Lorsque ces virus pénètrent le corps, ils s’attaquent aux membranes muqueuses du nez, de la gorge, et de la bouche. Après quelques jours, le virus peut aussi se faufiler jusqu’aux poumons. Le système immunitaire du corps viendra combattre le virus dans toutes ces zones, provoquant des inflammations et une surproduction de mucus qui transportera les cellules mortes et infectées afin de les expulser du corps. C’est ce qui provoque les symptômes révélateurs du rhume, un nez qui coule ou des congestions nasales, une gorge endolorie, des toux et des éternuements, et (en cas de grippe) de la fièvre.

Comment le cannabis peut lutter contre la grippe

LES CANNABINOÏDES ET LES TERPÈNES À L’ASSAUT DES INFLAMMATIONS

Si vous lisez cet article, vous savez peut-être déjà que le cannabis a des vertus anti-inflammatoires. La recherche prouve que les cannabinoïdes tels que le THC, le CBD, le CBG et le CBC peuvent aider à diminuer les inflammations dans le corps tout entier. Certains terpènes du cannabis, y compris le linalol, le limonène et l’eucalyptol possède également des vertus anti-inflammatoires.

Alors que notre corps tente de combattre les virus du rhume ou de la grippe, cela provoque automatiquement des inflammations de la gorge, des sinus, du nez et des poumons. Les cannabinoïdes et les terpènes présents dans le cannabis pourraient aider à diminuer les inflammations dans ces zones, et de ce fait, soulager les symptômes tels qu’un nez qui coule ou qui serait congestionné.

LE CANNABIS AFFECTE LE SYSTÈME IMMUNITAIRE

De récentes études ont clairement prouvé le fait le que le cannabis affecte le système immunitaire humain. La manière dont il se charge de cette tache n’est néanmoins pas tout à fait clair.

Certaines études prouvent que les cannabinoïdes peuvent aider à inhiber le système immunitaire, ce qui finit donc pas lui donner ces effets anti-inflammatoires. C’est une bonne nouvelle pour les gens qui souffrent de troubles caractérisés par des inflammations chroniques. Pourtant, il est aussi important de se rappeler qu’une inflammation aiguë est un processus corporel nécessaire et qu’elle est un signe que notre système immunitaire combat activement la menace qui se trouve dans notre corps (telle qu’un virus par exemple).

Cependant, d’autres études prouvent que le cannabis peut, si besoin, booster le système immunitaire. Le cas du SIDA ou VIH montre une immunodéficience qui s’empire avec le temps. La recherche indique que le cannabis peut aider à renforcer le système immunitaire des personnes atteintes du SIDA/VIH en augmentant le nombre de lymphocytes T. Cela suggère que le cannabis pourrait aider à renforcer le système immunitaire si besoin, par exemple lors du combat contre le virus d’un rhume.

Comment le cannabis peut lutter contre la grippe

CANNABIS, ÉCHINACÉE, ET RHUME

L’échinacée est un genre de plante utilisé dans la production de compléments alimentaires généralement utilisée afin de réduire les symptômes, la sévérité, et la durée du rhume ou de la grippe. Des études montrent que les concentrés d’échinacée peuvent significativement aider à booster le système immunitaire durant un rhume, tout en en réduisant les symptômes.

Il est intéressant de noter que l’échinacée contient toute une variété d’alkylamides qui, comme de nombreux composant du cannabis, interagissent avec les récepteurs CB1 et CB2. Cela suggère que la stimulation du système endocannabinoïde pourrait jouer un rôle important dans le soutien du corps dans sa lutte contre le rhume ou la grippe. C’est une nouvelle prometteuse pour le cannabis.

QUELQUES MOTS SUR LA CONSOMMATION PAR INHALATION DURANT UN RHUME OU UNE GRIPPE

Le cannabis a clairement du potentiel en matière de lutte contre le rhume ou la grippe. Cependant, si vous envisagez de consommer du cannabis alors que vous êtes malade, il vaut mieux éviter de le fumer.

Fumer depuis une pipe, un bang, ou un joint viendra directement irriter votre gorge ou vos poumons, ce qui ne fera qu’augmenter les inflammations dans ces zones. Cela pourrait aggraver vos symptômes et possiblement augmenter le temps que votre corps prendra pour lutter contre le virus. De ce fait, il vaut mieux éviter de fumer si vous êtes enrhumé. À la place, essayez ces alternatives.

Thé de Cannabis

FAIRE SON PROPRE THÉ DE CANNABIS

Le thé de cannabis est un super moyen de consommer son cannabis sans les effets négatifs de la fumée. Afin de faire du thé de cannabis, il ne suffit pas de jeter ses têtes dans une tasse remplie d’eau bouillante, cela n’extrairait pas les cannabinoïdes ni les terpènes de la matière végétale. À la place, il faudra d’abord faire un miel ou une huile infusée, puis la mélanger à votre thé.

Vous trouverez ci-dessous une rapide recette pour du miel infusé au cannabis à mélanger à votre thé :

INGRÉDIENTS

  • 325 ml de miel de qualité supérieure
  • 3 à 4 grammes de fleurs de cannabis
  • 100 g d’huile de coco
  • Eau

INSTRUCTIONS

  1. Afin de produire votre miel de cannabis, décarboxylez vos fleurs de cannabis à l’aide de votre four. Passez le cannabis au grinder, éparpillez le sur une plaque de cuisson, puis passez-le au four durant 30 minutes à 110 °C. Assurez-vous de le mélanger à mi-cuisson.
  2. Ensuite, déposer le cannabis et l’huile de coco au sein d’un bocal. Faites bouillir le bocal dans une casserole remplie d’eau durant au moins deux heures afin d’infuser l’huile. Vous aurez besoin de juste assez d’eau pour recouvrir la moitié voire les trois-quarts du bocal. Après deux heures, vous pourrez filtrer votre huile à l’aide d’étamine ou d’un filtre à café. Assurez-vous d’en retirer autant d’huile que possible.
  3. Enfin, mélanger l’huile et le miel à l’aide d’un mixeur plongeant. Vous obtiendrez un miel doux et crémeux, qui sera utilisé afin de sucrer n’importe quel type de thé.

Cuisson Du Four à Cannabis

UTILISEZ LE CANNABIS SOUS FORME TOPIQUE OU COMESTIBLE

D’autres supers manières de consommer son cannabis lorsque l’on est enrhumé sont les comestibles et les teintures. Les huiles et teintures peuvent être consommées seules ou mélangée à de la nourriture ou une boisson afin de proposer une dose de cannabis forte, mais sans fumée. Si vous cherchez des huiles remplies de cannabinoïdes, de haute-qualité et prête à l’emploi, jetez un œil à notre sélection d’huiles de CBD.

Les comestibles sont un autre très bon moyen de consommer du cannabis lorsque l’on est malade. Soyez à l’affût des bonbons ou pastilles produites à partir de concentrés de THC ou de CBD qui sauront calmer vos douleurs à la gorge. De même, essayez d’utiliser une bonne huile infusée de cannabis afin de faire de délicieuses soupe, réconfortante et pleine de nutriments destinées à combattre le rhume ou la grippe.

buy CBD oil online

RQS CBD Oil est disponible dans des bouteilles de 10 ml, 30 et 50 ml dans 3 concentrations différentes: 2,5%, 4% et 10%.

Acheter CBD Oil

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander