Le cannabis est surtout connu pour l’effet psychoactif qu’il produit quand il est fumée, en raison de la présence du cannabinoïde psychoactif le THC. L’herbe est aussi reconnue pour ses puissantes qualités médicinales. Ce mode d’action est en parti dû à un autre cannabinoïde, appelé CBD. En fait, il existe plus de 100 cannabinoïdes différents dans le plant de cannabis, beaucoup d’entre eux ne sont pas encore pleinement connus. Mais les cannabinoïdes sont-ils le seul groupe de substances qui mérite la reconnaissance dans cette herbe étonnante et aux multiples facettes ? La réponse est un non définitif. Les cannabinoïdes sont de puissantes substances avec différentes applications, mais il existe une autre famille présente dans la plante, et ailleurs dans la nature, connue sous le nom de terpènes.

PRÉSENTATION DU PINÈNE

Un des terpènes les plus étudiés à ce jour est connu sous le nom de pinène. Comme le nom le suggère, c’est le terpène responsable de l’odeur si nostalgique et agréable de pin et de conifères. En plus d’apporter à différentes variétés de cannabis des saveurs délicieuses et des goûts sensationnels, le pinène est aussi un acteur sur le plant médicinal. Il a été identifié comme étant un puissant anti-inflammatoire.

Pinène Terpènes

QUE SONT LES TERPÈNES ?

Les terpènes sont les substances qui donnent aux différentes variétés de cannabis leurs propres odeurs aromatiques et goûts agréables distincts. Les terpènes, tout comme les cannabinoïdes, sont produits dans de minuscules glandes en forme de champignon à la surface des fleurs et feuilles de cannabis. Ces petites glandes, connues sous le nom de trichomes, peuvent être considérées comme de petites usines qui fabriquent la résine contenant toutes ces molécules bénéfiques. Elles sont ce qui donne aux têtes cette apparence brillante et de cristal.

Tout comme les cannabinoïdes sont présents en grandes quantités dans les plants de cannabis, les terpènes aussi. On sait que plus de 200 terpènes sont présents dans la weed. Même si cela peut sembler être énorme, il faut savoir qu’il existe plus de 20.000 terpènes différents dans la nature. Ils sont été classés en deux catégories majeures, selon le poids de la molécule. Le pinène est considéré comme un terpène « majeur », alors que des molécules plus légères sont classées comme étant des terpènes « mineurs ».

Il se trouve qu’il existe deux variétés de pinène. La variété α-pinène est responsable des odeurs distinctes des aiguilles de pin et du romarin, alors que le β-pinène est la molécule responsable des odeurs immanquables du basilic et de l’aneth.

LES TERPÈNES PEUVENT ALTÉRER VOTRE EFFET

Ceci étant dit, la présence du pinène dans le cannabis va bien au-delà de la simple odeur. La molécule peut en réalité dicter la façon dont l’effet d’une variété est ressenti, ainsi que sa force. Pour cette raison, le pinène et les autres terpènes sont aussi importants que la quantité de cannabinoïdes pour de nombreux consommateurs quand ils choisissent une variété à savourer ou comme remède. Par exemple, le pinène est connu pour augmenter la vivacité, alors que le terpène myrcène est connu pour avoir un effet plus sédatif. Il a aussi été découvert que le pinène soulageait la perte de mémoire à court-terme, ce qui est souvent provoqué par une trop forte consommation de THC. Il peut aussi aider à lutter contre les sensations négatives, comme la paranoïa, quand on en a trop pris. Pour cette raison, le pinène est un terpène essentiel, qui devrait être recherché par ceux qui aiment les effets thérapeutiques du cannabis, mais qui ont parfois du mal avec les inconvénients potentiels.

Pinène Cannabis Terpènes

LE PINÈNE A UN FORT POTENTIEL MÉDICAL

Pour commencer, il a été découvert que l’ α-pinène était un bronchodilatateur efficace. Ceci signifie que le terpène aide à ouvrir les voies aériennes du système respiratoire. La valeur thérapeutique de ce mécanisme d’action peut être appliquée à des troubles respiratoires comme l’asthme. Ces découvertes ont été publiées dans le journal Inhalation Toxicology. Des recherches suggèrent que ces effets pourraient être bénéfiques pour les travailleurs et employés impliqués dans les opérations de nettoyage industriel.

D’autres études ont identifié le pinène comme étant efficace pour protéger les poumons contre certains types d’infection virales. Une étude publiée dans le journal Molecules détaille comment l’ α- et ß-pinène sont efficaces pour inhiber le virus de la bronchite infectieuse. Les chercheurs suggèrent que l’ α- et ß-pinène pourraient donc être considérés comme des médicaments potentiels contre les virus d’infection bronchique.

Une autre étude publiée par Ethan Russo, Docteur en Médecine, s’est vraiment plongée dans le réel potentiel médicinal du pinène et des autres terpènes. Russo donne une brève présentation de la nature des terpènes : « les terpénoïdes partagent un précurseur avec les phytocannabinoïdes, et sont tous des composés de goût et d’odeur présents dans l’alimentation humaine, qui ont été désignés comme étant ‘généralement reconnus comme sûrs’ par la Food and Drug Administration américaine et d’autres agences de régulation. Les terpénoïdes sont assez puissants et affectent le comportement animal et même humain quand ils sont inhalés dans l’air ambiant à des niveaux de sérum à chiffre simple. »

Russo souligne que le potentiel thérapeutique des terpènes et vaste et qu’ils ont la capacité à agir en synergie avec les cannabinoïdes pour créer de puissants effets médicaux. Il déclare : « ils affichent des effets thérapeutiques uniques, qui pourraient contribuer significativement à l’effet entourage des extraits médicinaux à base de cannabis. Une attention particulière sera placée sur les interactions phytocannabinoïdes-terpénoïdes, qui pourraient produire une synergie dans le traitement de la douleur, de l’inflammation, de la dépression, de l’anxiété, de l’addiction, de l’épilepsie, du cancer et des infections fongiques et bactériennes (dont le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline). »

La recherche peut-être la plus étonnante sur l’α-pinène a été publiée dans le journal Biologia. L’étude cherchait à explorer les propriétés anticancéreuses de l’alpha pinène et les résultats appellent à la poursuite des études sur le pinène comme agent anti-cancer. Les chercheurs ont conclu : « globalement, nos résultats suggèrent que que l’ α-pinène a une application thérapeutique limitée comme agent anti-cancer. »

Pinène terpène phytocannabinoïdes potentiel médical

A-Pinene

 

ANTI-INFLAMMATOIRE
BRONCHODILATATEUR
AIDE LA MÉMOIRE
ANTI-BACTÉRIEN
Aussi présent dans les aiguilles de pin

A-Pinene

Linalool

 

CONTRIBUE AUX EFFETS
ANTI-CONVULSIF
ANALGÉSIQUE
ANTI-ANXIÉTÉ
Aussi présent dans la lavande

Linalool

Beta-Caryophillene

 

ANTI-INFLAMMATOIRE
ANALGÉSIQUE
PROTÈGE LA PAROI DU TUBE DIGESTIF
Aussi présent dans le poivre noir

Beta-Caryophyllene

Myrcene

 

SÉDATIFS DES FORTES INDICAS
AIDE AU SOMMEIL
RELAXANT MUSCULAIRE
Aussi présent dans le houblon

Myrcene

Limonene

 

TRAITE LES REFLUX ACIDES
ANTI-ANXIÉTÉ
ANTIDÉPRESSEUR
Aussi présent dans les agrumes

Limonene
 

VARIÉTÉS RICHES EN PINÈNE

Avec toutes ces informations importantes et fascinantes sur le pinène, ça vaut le coup de trouver les variétés qui en contiennent de bonnes quantités et d’en explorer les effets.

Jack Herer est très riche en pinène. On peut vraiment reconnaître le goût et l’odeur quand on fume cette variété sativa, qui donne un bel effet euphorique.

OG Kush est une variété hybride riche en pinène, mais la vivacité apportée par le pinène peut être estompée par le contenu en myrcène de la variété. C’est un effet vraiment « assommant », parfait pour un repos bien mérité ou une nuit relaxante.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander