En seulement quelques années, le CBD est passé du statut de composante du cannabis relativement inconnue à celui de molécule de renommée mondiale. Désormais disponible dans des huiles, cosmétiques, fleurs séchées, concentrés et même aliments, le CBD existe pratiquement partout.

Malgré l'énorme popularité du cannabinoïde non-psychotrope, de nombreux consommateurs débutants et à long terme se posent des questions sur les effets et la durée du CBD. Parmi ces interrogations, on retrouve des inquiétudes sur les potentiels effets secondaires et interactions avec des traitements médicamenteux et des troubles de santé. Dans cet article, vous trouverez tout ce qu'il vous faut savoir sur les effets secondaires de l'huile de CBD, qui ils affectent et combien de temps ils durent.

Qu'Est-Ce Que le CBD

Le CBD, ou cannabidiol, est présent dans les trichomes des matières végétales du cannabis et du chanvre, surtout dans les fleurs. Aux côtés de plus de 100 cannabinoïdes et 200 terpènes, le CBD contribue à la vaste complexité chimique du plant de cannabis.

Avant que le CBD ne devienne « grand public », le cannabis était presque exclusivement associé au composé psychotrope qu'est le THC et largement considéré comme une substance récréative. Cependant, la popularité croissante du CBD a aidé à ouvrir la voie à une plus grande acceptation du cannabis dans la société. Les gros titres sur ses supposés bienfaits de santé, ainsi que son absence d'effet psychotrope, en ont fait un complément attractif pour des millions de personnes dans le monde entier.

Le CBD  Ne Produit Aucun Effet Psychotrope ou Enivrant

Au contraire de son cousin psychotrope le THC, le CBD ne produit aucun effet stupéfiant. Cependant, ces deux molécules interagissent avec le corps humain d'une manière similaire — à travers le système endocannabinoïde (parmi d'autres cibles).

Le système endocannabinoïde (SEC) joue un rôle régulateur dans le corps humain et aide à équilibrer nos systèmes biologiques. Il est composé de récepteurs, d'enzymes et de nos propres endocannabinoïdes internes. Les deux principaux récepteurs du SEC sont le CB1 et le CB2. Le THC se lie directement aux récepteurs CB1 dans le système nerveux central, ce qui entraîne alors ses effets psychotropes.

En revanche, le CBD ne se lie directement à aucun de ces types de récepteurs. À la place, il agit en préservant nos propres endocannabinoïdes, comme l'anandamide, en empêchant leur décomposition par les enzymes. Le CBD produit également des effets uniques grâce à d'autres mécanismes, comme les récepteurs à sérotonine.

Le CBD Est Généralement Bien Toléré

Avec une faible toxicité et aucun effet secondaire psychotrope, des autorités médicales telles que l'Organisation Mondiale de la Santé considère le CBD comme une molécule bien tolérée avec un bon profil de sécurité[1]. De plus, l'OMS reconnaît que le CBD ne présente que peu ou pas de risques d'abus ou de potentiel de dépendance. La plupart du temps, les personnes en bonne santé tolèrent bien le CBD — en prenant compte des traitements médicamenteux.

Huile de CBD 10% (1000mg)
THC: 0.2%
CBD: 10%
CBD par goute: 5 Mg
Porteuse: Olive Oil

Acheter Huile de CBD 10% (1000mg)

Le CBD Provoque-T-Il des Effets Secondaires Sérieux ?

Même s'il ne possède pas la nature enivrante du THC, le CBD peut toujours produire des effets secondaires chez certains consommateurs. Cependant, ces réactions n'ont rien à voir avec un effet de type planant. Le CBD provoque plutôt parfois des effets secondaires mineurs qui sont surtout de légers désagréments. Même des produits du quotidien comme les vitamines, minéraux et compléments présentent le risque d'effets secondaires mineurs.

Ceci étant dit, le cannabinoïde peut également perturber le métabolisme de certains médicaments, ce qui peut alors entraîner des problèmes sérieux.

Certains consommateurs tolèrent le CBD avec absolument aucun effet secondaire, alors que d'autres ressentent de légers désagréments tels qu'une bouche sèche. Pour d'autres, des effets secondaires plus notables de l'huile de CBD comme des vertiges, de la fatigue et une baisse de tension sont possibles. Découvrez plus bas les potentiels effets secondaires causés par le CBD.

  • Changements Dans l'Appétit

Le CBD semble avoir un effet multiforme sur l'appétit. Chez certaines personnes, le cannabinoïde peut accélérer le métabolisme et accentuer leur faim. Chez d'autres, la molécule peut réduire l'appétit, entraînant potentiellement une perte de poids.

Comment nous le savons ? Eh bien, la science nous a révélé des découvertes fondamentales. Un article publié dans Epilepsy & Behavior a administré des extraits de cannabis enrichis au CBD[2] à des enfants souffrant d'épilepsie. Tout au long de l'étude, les chercheurs ont maintenu la communication avec les parents afin d'avoir une idée de l'efficacité du traitement ainsi que des potentiels effets secondaires. Sur 117 parents, 13 % ont rapporté une augmentation significative de l'appétit de leur enfant.

Une autre étude[3], cette fois publié dans Cannabis and Cannabinoid Research en 2017, présente une situation légèrement différente. Cette analyse de données cliniques documente une étude dans laquelle 23 enfants souffrant du syndrome de Dravet ont reçu jusqu'à 25 mg de CBD par kilogramme de poids chaque jour. Certains des enfants ont connu une augmentation de l'appétit, alors que d'autres ont connu une réduction.

Même si ces études comportent des limites, elles apportent actuellement le meilleur point de vue scientifique sur les effets du CBD sur l'appétit. Après avoir essayé le CBD pour la première fois, vous pourriez remarquer une augmentation ou une diminution de l'appétit, ou aucun changement du tout.

Le CBD A-T-Il Des Effets Secondaires ?
  • Vertiges

Bien que relativement rares, certains consommateurs ressentent des épisodes de vertige après avoir consommé du CBD. Beaucoup de ces expériences sont anecdotiques, mais une partie de la littérature scientifique les soutient. Plusieurs études rapportent le vertige comme réaction négative[4] après l'administration concomitante de CBD et de THC. Et pourtant, on ignore toujours quel cannabinoïde est réellement à l'origine de ces effets.

Le vertige après avoir consommé du CBD reste assez rare et mal compris. Aucune étude jusqu'ici ne s'est plongée sur le mécanisme derrière les causes potentielles. En réalité, la science a encore beaucoup à faire pour réellement comprendre les effets du CBD et beaucoup de ses mécanismes restent non-identifiés ou secrets. À ce jour, certains scientifiques pensent que le vertige pourrait être dû à un changement dans la signalisation des cellules du cerveau et à l'activation du système nerveux autonome qui modifie la circulation sanguine vers le cerveau.

Le CBD A-T-Il Des Effets Secondaires ?
  • Diarrhée

C'est probablement un des effets secondaires les plus désagréables de l'huile de CBD. Certains consommateurs rapportent en effet une diarrhée après avoir consommé le cannabinoïde. Même si le CBD peut provoquer des maux d'estomac chez certains consommateurs, la molécule pourrait ne pas être toujours la responsable directe.

Prendre n'importe quel complément alimentaire le ventre vide peut potentiellement provoquer des nausées, une envie de vomir et une diarrhée. En prenant du CBD peu de temps après un repas, vous pouvez déterminer ainsi si vous le supportez mieux le ventre plein. De plus, presque tous les produits au CBD contiennent d'autres composantes. Les extraits à spectre complet contiennent un éventail d'autres molécules, comme les terpènes et les formulations brutes contiennent également des lipides, des cires et de la chlorophylle qui peuvent contribuer au mal de ventre.

Les huiles de CBD utilisent une huile de support pour diluer le produit. Parmi les supports courants, on retrouve l'huile d'olive et l'huile de coco, mais elles ne posent que rarement problème. Cependant, certaines gammes de produit utilisent de l'huile triglycérides à chaîne moyenne (TCM), qui peut provoquer la diarrhée chez certaines personnes, surtout ceux qui la découvrent.

Pour aller au-delà des témoignages anecdotiques, des études, comme celle publiée dans le journal Epilepsia en 2018, documentent la diarrhée comme une réaction négative à la suite de l'administration de CBD. Cette étude en question a examiné les effets d'un traitement au CBD à long terme[5] chez des malades atteints du syndrome de Dravet. Parmi d'autres effets secondaires, la diarrhée figurait chez 34 % des 278 malades.

Le CBD A-T-Il Des Effets Secondaires ?
  • Fatigue

Le CBD produit un effet relaxant qui peut donner une tranquillité d'esprit à de nombreux consommateurs. Prendre de l'huile de CBD, ou vaporiser des fleurs riches en CBD peut aider à se détendre après une longue journée. Cependant, cet effet relaxant peut se manifester sous forme de fatigue chez certains consommateurs.

Si vous prenez du CBD le matin avant une longue journée de travail, ou pendant la journée quand vous vous sentez particulièrement stressé, vous pourriez vous sentir un peu plus fatigué que d'habitude. La recherche n'a pas encore identifié le mécanisme à l'origine et il y a des chances pour que cet état de fatigue vienne tout simplement d'une sensation de relaxation profonde.

De manière intéressante, le CBD pourrait aider à atténuer la fatigue dans certaines circonstances. Caractérisé par une fatigue extrême, le syndrome de fatigue chronique (SFC) entraîne un épuisement total et une fatigue extrême tout au long de la journée chez ceux qui en souffrent. Des rapports anecdotiques affirment constater une réduction de la fatigue après administration de CBD, potentiellement en raison de modifications de la fonction des cellules immunitaires et de l'inflammation.

En raison de la possibilité de ressenti de fatigue comme effet secondaire, nous recommandons de prendre du CBD chez soi et en soirée les toutes premières fois. De cette manière, vous ne serez pas loin de votre lit douillet si vous commencez à vous sentir un peu fatigué.

Le CBD A-T-Il Des Effets Secondaires ?
  • Bouche Sèche

La sensation de bouche sèche peut se produire pour tout un éventail de raisons, dont la déshydratation et la consommation de cannabis riche en THC. Le CBD semble également provoquer une bouche sèche chez certains consommateurs. Même si cet effet secondaire mineur semble innocent et facile à régler, il peut rapidement devenir pénible. Le type de sécheresse buccale provoquée par le CBD diffère du simple oubli de boire une gorgée d'eau. Connu sous le nom de xérostomie, ce problème vient d'un flot de salive réduit ou absent. Le THC et le CBD agissent tous deux de manière similaire dans ce cas.

Des récepteurs endocannabinoïdes sont situés sur les glandes salivaires et régulent la quantité de salive qui coule dans la bouche. Le THC se lie directement aux récepteurs CB1 et inhibe la production de salive. Cependant, le CBD ne se lie pas à ce site. Il agit plutôt en augmentant les niveaux d'anandamide, qui se lie alors au récepteur CB1[6], entraînant alors le même résultat.

Le CBD A-T-Il Des Effets Secondaires ?
  • Baisse de Tension

La baisse de tension artérielle se situe sur l'extrémité plus sérieuse du spectre des effets secondaires du CBD. Bien évidemment, cet effet pourrait servir un objectif thérapeutique chez ceux qui souffrent d'hypertension, mais il peut provoquer des événements négatifs — comme des étourdissements et même des malaises — chez ceux qui font de l'hypotension.

De nombreux essais cliniques rapportent la baisse de tension comme effet secondaire du CBD. Une étude de 2017 menée au Royaume-Uni a découvert qu'une dose unique de CBD réduisait la tension artérielle au repos[7] chez des volontaires en bonne santé. Fait intéressant, elle a également réduit l'augmentation de la tension artérielle due au stress.

Une fois de plus, nous voici en présence d'une épée à double tranchant. Alors que le CBD pourrait ne pas être adapté à certaines personnes, il pourrait être efficace pour d'autres. Consultez toujours votre médecin avant de vous lancer dans une prise de CBD afin d'éviter tout événement négatif.

Le CBD A-T-Il Des Effets Secondaires ?
  • Maux de Tête

Le CBD pourrait provoquer des maux de tête chez certains consommateurs. Cet effet secondaire semble survenir le plus souvent chez les nouveaux consommateurs, en particulier ceux qui en prennent trop, trop tôt. Il existe de nombreuses autres variables qui peuvent contribuer au mal de tête, comme certains aliments, le stress et la déshydratation. Assurez-vous d'éliminer leur possibilité avant de blâmer le CBD.

Du côté positif, le CBD semble également prometteur dans le traitement des maux de tête chroniques ! Consommé en combinaison avec du THC, le CBD semble réduire les maux de tête grâce à des changements dans la décharge de sérotonine[8].

Le CBD A-T-Il Des Effets Secondaires ?

Le CBD A-T-Il des Effets Secondaires Avec d'Autres Médicaments ?

Le CBD change la manière dont le corps métabolise certains médicaments. Le cannabinoïde n'interagit pas directement avec d'autres molécules dans le sang, mais il change bel et bien la manière dont le foie les décompose.

Le foie joue un rôle fondamental dans la physiologie humaine. Cet organe fascinant aide à métaboliser les macronutriments, à activer les enzymes et à filtrer le sang. Le foie produit certaines enzymes qui agissent également pour décomposer les médicaments et mettre un terme à leurs effets dans le corps.

La famille d'enzyme cytochrome P450 est un de ces groupes. Ces protéines sont impliquées dans le traitement d'un large éventail de médicaments. Comme vous vous en souvenez peut-être depuis vos cours de biologie, chaque type d'enzyme catalyse une réaction avec un type de substrat spécifique. Une enzyme CYP spécifique, connue sous le nom de CYP3A4 décompense environ 60 % de tous les médicaments sur ordonnance. Parmi ses substrats, on retrouve :

  • Médicaments anti-épileptiques
  • Immunosuppresseurs
  • Antidépresseurs
  • Antipsychotiques
  • Inhibiteurs calciques
  • Opioïdes

Cependant, CYP3A4 agit également en décomposant le CBD. Pendant ce processus métabolique, le CBD interfère avec l'enzyme et commence à l'inhiber. S'il y a d'autres substances présentes dans le système, la réduction des niveaux de l'enzyme implique qu'elles restent plus longtemps que prévu dans la circulation sanguine.

L'inverse est également vrai. Si une personne prend déjà un médicament qui s'appuie sur le métabolisme CYP3A4, le CBD pourrait ne pas être traité comme il se doit, entraînant alors des niveaux excessifs dans le sang.

Les médecins et pharmaciens prescrivent les médicaments à des doses très spécifiques, conçues pour agir sur une période de temps déterminée. En perturbant ce processus, le CBD pourrait mettre certains malades en danger. Par exemple, des médicaments qui imposent de ne pas conduire ni d'utiliser de machines peuvent avoir des impacts négatifs sur le temps de réaction au-delà du délai prévu.

Une recherche publiée dans Epilepsia a analysé les effets du CBD[9] dans le cadre d'une administration concomitante avec le médicament anti-épileptique clobazam. Dans un essai sur 25 enfants, 13 recevait du clobazam dans le cadre d'un traitement prescrit. Les chercheurs ont constaté une augmentation moyenne des niveaux de clobazam chez 60 – 80 % des participants.

Même si ceci a permis aux chercheurs de réduire la quantité de médicaments prescrits aux côtés du CBD, ce qui a alors réduit les effets secondaires du clobazam, les consommateurs ne devraient jamais essayer de prendre des médicaments en même temps que du CBD en l'absence de supervision médicale.

Le CBD A-T-Il des Effets Secondaires Avec d'Autres Médicaments ?

Les Effets du CBD Vont-Ils Disparaître ?

Si vous subissez des effets secondaires dus au CBD, vous pouvez vous attendre à les voir disparaître rapidement. Toute substance a une demi-vie — la période de temps nécessaire pour que son niveau dans l'organisme diminue de moitié grâce au traitement et à l'élimination.

La demi-vie du CBD n'est pas encore confirmée, car les différentes études donnent des résultats différents. Mais ils semblent que le cannabinoïde possède une demi-vie de 18–35 heures. Les méthodes d'application plus rapides comme le fait de fumer entraînent une baisse plus rapide des niveaux. Même s'il faut un moment pour que le CBD quitte complètement le système, les effets de la molécule commencent à s'estomper après environ 4–6 heures.

Comment Limiter les Effets Secondaires du CBD

Peu importe si vous avez déjà expérimenté des effets secondaires avec le CBD, ou que vous voulez simplement éviter cette possibilité dans le futur, voici quelques variables que vous pouvez contrôler pour réduire vos risques d'en rencontrer.

  • Achetez des Huiles de CBD de Haute Qualité

Suite à l'explosion de popularité du CBD, le marché du cannabinoïde est rapidement devenu saturé. Tout d'un coup, tout le monde s'est mis à proposer sa propre marque de produits au CBD. Même si de nombreuses entreprises proposent des huiles de haute qualité, de nombreuses autres sont médiocres, c'est le moins qu'on puisse dire. Pour réduire votre risque d'expérimenter des effets secondaires avec l'huile de CBD, choisissez des produits de haute qualité issus d'entreprises réputées qui contiennent exactement ce qu'indique l'étiquette — ni plus, ni moins.

  • Achetez des Produits au CBD Testés Indépendamment

Les entreprises réputées ont confiance en leurs produits au CBD — à tel point qu'elles renforcent la confiance du consommateur en faisant des tests par lot de leur huile de CBD. N'achetez que des produits qui subissent un test indépendant réalisé par une tierce partie avant d'être vendus. Ceci garantit une huile de haute qualité, exempte de tout contaminant tels que les métaux lourds et les niveaux de THC indésirables.

  • Commencez Doucement et Lentement

Le CBD affecte tout le monde différemment. Si vous découvrez le cannabinoïde, on vous conseille de commencer par une faible dose unique. Laissez votre corps s'y habituer. Augmentez lentement votre dose et la fréquence au fil du temps pour minimiser les effets indésirables. Une fois que vous aurez trouvé le point d'équilibre, vous saurez combien prendre exactement pour ne pas ressentir d'effets désagréables.

  • Recherchez les Ingrédients Naturels

Malheureusement, certains plants de chanvre ne sont pas cultivés de la manière la plus responsable ou la plus sûre. Des pesticides peuvent se retrouver dans le produit final, ce qui peut entraîner leurs propres effets indésirables. Chez Royal Queen Seeds, nous n'utilisons que des plants de chanvre cultivés naturellement, avec des niveaux de THC inférieurs à la limite imposée par l'UE.

Sécurité de l'Huile de CBD  — Le Mot de la Fin

Le CBD est considéré comme une molécule sûre, avec un faible risque d'abus. La plupart des consommateurs ne rencontreront aucun effet secondaire du tout et n'expérimenteront que des effets agréables à tête claire. Cependant, si vous commencez à ressentir des effets secondaires, ou que vous prenez un médicament de n'importe quel type, vous devez consulter votre médecin afin de déterminer si le CBD est le bon choix pour vous.

Sources Externes
  1. CANNABIDIOL (CBD) Critical Review Report https://www.who.int
  2. Perceived efficacy of cannabidiol-enriched cannabis extracts for treatment of pediatric epilepsy: A potential role for infantile spasms and Lennox-Gastaut syndrome - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  3. An Update on Safety and Side Effects of Cannabidiol: A Review of Clinical Data and Relevant Animal Studies https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  4. Oromucosal Δ9-tetrahydrocannabinol/cannabidiol for neuropathic pain associated with multiple sclerosis: An uncontrolled, open-label, 2-year extension trial - ScienceDirect https://www.sciencedirect.com
  5. Long‐term cannabidiol treatment in patients with Dravet syndrome: An open‐label extension trial https://onlinelibrary.wiley.com
  6. Inhibition of salivary secretion by activation of cannabinoid receptors - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  7. A single dose of cannabidiol reduces blood pressure in healthy volunteers in a randomized crossover study https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  8. Does cannabidiol (CBD) oil decrease the frequency and severity of chronic headaches? https://journals.lww.com
  9. Drug-drug interaction between clobazam and cannabidiol in children with refractory epilepsy - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.