The RQS Blog

.


By Luke Sumpter


Le terme « microdose » est souvent utilisé par les partisans des drogues psychédéliques, mais le cannabis est également considéré comme un bon candidat pour cette pratique. La prise de petites doses de THC ou de CBD peut aider à stimuler la créativité et la concentration, à réduire la probabilité de ressentir les effets secondaires typiques du cannabis et, en général, à offrir une expérience plus agréable aux fumeurs sensibles. Plongez dans le monde du microdosage du cannabis ci-dessous pour découvrir tout ce que vous devez savoir dessus.

Pourquoi microdoser le cannabis ?

Le microdosage du cannabis implique de trouver votre propre dose minimum efficace unique. Mais pourquoi vouloir suivre cette voie ? Eh bien, le microdosage offre les meilleurs aspects de l'herbe, tout en éliminant certains des aspects les moins pratiques.

Idéalement, après une microdose, vous ressentirez toujours une élévation émotionnelle et mentale. Votre environnement vous semblera plus clair, vous aurez une inspiration créative et vous pourriez même être plus bavard et amical que d'habitude. Cependant, vous ne ressentirez pas de paranoïa, vous ne serez ni submergé ni trop assommé pour fonctionner.

Globalement, quand c'est bien fait, le microdosage vous permet de profiter des avantages liés à l'herbe fumée ou ingérée, avec une ivresse minimale. En revanche, c'est une bonne stratégie pour améliorer votre flux de travail et votre état d'esprit tout en vaquant à vos occupations quotidiennes.

Quels sont les bienfaits du microdosage de la weed ?

De nombreux consommateurs adorent se fracasser à chaque fois qu’ils fument. Alors, pourquoi certains amateurs de cannabis préfèrent-ils le microdosage de THC plutôt que de fumer d’énormes battes et des douilles remplies à ras bord ? On a tous nos raisons, mais voici quelques-uns des bienfaits les plus intéressants du microdosage :

  • C’est un bon point de départ : comment vous êtes-vous senti la première fois que vous avez fumé du cannabis ? Vu la puissance des variétés modernes, les débutants sont souvent rapidement dépassés par les événements. S’initier au cannabis en prenant de petites doses vous permet de prendre la température avant de plonger. En augmentant graduellement la quantité à chaque session, vous trouverez la dose idéale.
  • Aide à minimiser les effets secondaires : comme toute autre substance, le cannabis s’accompagne de plusieurs effets secondaires. Le microdosage permet aux consommateurs d’expérimenter certains des bienfaits du cannabis sans le même degré de yeux rouges, de bouche sèche et d’anxiété potentielle.
  • Augmente la concentration : des témoignages de microdoseurs chevronnés affirment que de petites quantités de cannabis les aident à se concentrer plus efficacement que des doses normales ou élevées qui peuvent causer de l’anxiété ou de l’angoisse chez certaines personnes.
  • Améliore la créativité : il en va de même pour la créativité. Alors que certains artistes et musiciens préfèrent de fortes doses avant d’entrer dans leur zone de création, d’autres jouissent de jus créatifs plus élaborés et d’une meilleure endurance cognitive en microdosant du cannabis.
  • Aide pendant le sevrage : que vous souhaitiez faire une pause de tolérance ou abandonner complètement le cannabis, le microdosage peut aider à éviter les symptômes de sevrage. Cela peut sembler contre-intuitif, mais la prise de faibles quantités de THC permet aux consommateurs de réinitialiser leur système endocannabinoïde plus lentement au fil du temps : c’est une option plus douce que le sevrage avec arrêt brutal.

Quelle quantité de cannabis microdoser

N'étant pas restreinte par une définition stricte, une microdose variera d'une personne à l'autre. En d'autres termes, c'est totalement subjectif. Une simple bouffée tirée sur un vapo stylo pourrait servir de microdose à une personne. Pour quelqu'un d'autre, un joint entier d'herbe faible en THC pourrait faire l'affaire. Tout dépend des sensations et de la tolérance de chaque personne.

Votre méthode de consommation jouera aussi un rôle dans la quantité nécessaire afin d'obtenir une microdose réussie. Par exemple, vous pourrez essayer de tirer sur un joint une fois par minute jusqu'à trouver le bon point d'équilibre. Le cannabis alimentaire est cependant une toute autre affaire. Il met plus longtemps à faire effet et le fait avec plus d'intensité. Grignotez quelques bouchées et attendez au moins une heure, voire deux, avant d'en manger plus.

  • Voici une bonne règle générale à suivre : commencez faiblement et doucement. Si vous expérimentez avec le microdosage pendant votre semaine de travail, allez-y tranquillement pour ne pas vous retrouver nez à nez avec votre chef alors que vous avez les yeux rouges. Commencez par essayer de trouver votre point d'équilibre en fin de journée. Une fois que vous êtes certain de les avoir perfectionnées, vous pouvez commencer à introduire les microdoses dans votre quotidien.

Fumer du cannabis

La fleur de cannabis se répartit en trois degrés de puissance différents en fonction de sa teneur en THC. On aura :

  • Faible : < 10 %
  • Moyen : 10–20 %
  • Fort : > 20 %

Avant d’essayer de microdoser du cannabis fumé, vous devez déterminer la quantité de THC qui se cache dans votre joint. Vous pouvez le calculer en utilisant cette équation :

Milligrammes de têtes séchées × % THC

Disons que vous avez affaire à une variété dont la teneur moyenne en THC est de 15 % et que vous avez 5 g à votre disposition. Voici à quoi ressemblerait le calcul :

5000 mg × 0,15 = 750 mg

Maintenant, vous devez déterminer quelle quantité de ces 750 mg vous devez prendre pour votre microdose. Pour la plupart des fumeurs, rouler un joint, prendre une inhalation et attendre 20 minutes que les effets se manifestent est une stratégie satisfaisante. Toutefois, si vous avez l’esprit plus mathématique, vous pouvez adopter l’approche suivante.

Dans l’ensemble, on manque d’études en ce qui concerne le microdosage du cannabis. Une société pharmaceutique et technologique israélienne a mené une étude[1] auprès de 27 sujets pour tenter de déterminer ce qui constitue un microdosage standard. Les participants ont inhalé des doses de 1 000 microgrammes (1 mg) et de 500 microgrammes et n’ont constaté aucun trouble cognitif.

Alors, quelle quantité de têtes utilisées dans l’exemple ci-dessus contient 1 mg de THC ? Environ 6,7 mg (ou 0.0067mg) Si vous voulez suivre cette voie plus chirurgicale, vous aurez besoin d’une balance à milligrammes, d’une pince à épiler, d’une main ferme et d’un peu de patience. Placez cette quantité dans une douille de bang ou de pipe, ou mélangez-la avec d’autres herbes et roulez le tout.

Manger du cannabis

Les choses sont un peu plus simples pour le microdosage des comestibles, surtout depuis que des produits propres au microdosage sont disponibles sur le marché. Voici les trois degrés de doses de comestibles :

  • Microdose : 1–2 mg
  • Dose moyenne : 5–10 mg
  • Dose élevée : 50 mg et plus

Comment microdoser le cannabis ?

Maintenant que vous connaissez mieux les fenêtres des doses d’herbe fumée et de comestibles, voyons comment procéder pour prendre une microdose. Avant d’entrer dans le vif du sujet, jetez un coup d’œil aux conseils suivants pour garantir de bons résultats :

  • Commencez doucement et lentement : si vous prenez trop peu, vous pouvez toujours en prendre plus. Si vous en prenez trop, vous risquez de vous présenter à une réunion importante avec une drôle de tête. Allez-y graduellement pour éviter tout résultat indésirable.
  • Tenez un journal : notez tout. Notez la quantité que vous avez prise, le moment de la journée où vous l’avez prise, ce que vous avez ressenti, les effets que vous avez ressentis et la durée des effets.
  • Connaissez votre tolérance : si vous fumez quotidiennement du cannabis, vous aurez une tolérance élevée au THC ; vous perdriez votre temps à vous amuser avec des doses de 1 mg. De même, si vous n’avez jamais fumé auparavant, restez humble et commencez par des doses très faibles.

Fumer

Fumer entraîne une apparition rapide des effets. Les options incluent les joints, les spliffs, les bangs, les pipes et les blunts. Commencez par une quantité minuscule de fleurs en utilisant l’équation mentionnée ci-dessus ou adoptez une approche plus souple en roulant un joint et en prenant de petites inhalations chaque fois que vous voulez une microdose.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?

Vaporiser

Vaporiser offre également un effet rapide tout en éliminant la présence de certains des sous-produits nocifs associés à la combustion. De nombreux vaporisateurs offrent aux utilisateurs la possibilité de choisir la température de chauffage. Pour convertir efficacement le THCA en THC, vous devrez chauffer votre appareil jusqu’à 105 °C. Continuez d'augmenter la température pour accéder à différents terpènes. Vous finirez par trouver la température qui convient le mieux au microdosage de cannabis. Comme pour la cigarette, commencez par prendre une inhalation à la fois et évaluez vos sensations avant d’en reprendre.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?

Comestibles

Les comestibles ont un effet beaucoup plus fort que le cannabis fumé ou vaporisé, bien que cela ne soit pas un problème lorsqu’il s’agit de si petites doses. Cependant, comme la voie d’administration des comestibles fait passer le THC par le système digestif, il faut plus de temps pour en ressentir les effets. Vous pouvez microdoser les comestibles en apprenant à les fabriquer et à les doser vous-même ou en achetant des versions déjà préparées si vous y avez accès dans votre pays. Commencez par 1 mg de THC et augmentez lentement jusqu’à trouver votre zone idéale de microdosage.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?

Teintures

On peut facilement faire des teintures à la maison. Si vous connaissez la teneur en THC de vos plants, vous pouvez également utiliser l’équation ci-dessus pour déterminer la quantité à prendre pour une microdose. Là encore, visez environ 1 mg de THC pour commencer. Vous pouvez choisir d’avaler la teinture comme un produit oral ou de placer quelques gouttes sous la langue pour une absorption sublinguale plus rapide.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?

Microdosage de THC ou de CBD

Le microdosage de THC fonctionne bien pour un grand nombre de consommateurs de cannabis. Mais ce principal cannabinoïde psychotrope ne représente qu’une partie des cannabinoïdes présents dans la plante. En tant que deuxième cannabinoïde le plus important dans la plupart des cultivars, le CBD est récemment devenu célèbre pour son effet relaxant et apaisant. Bien que non psychotrope, le CBD ne convient pas à tout le monde. Il produit plusieurs effets secondaires légers et peut également compromettre les effets psychotropes du THC à fortes doses. La prise de toute quantité de CBD ne vous fera pas planer, mais le microdosage peut être une bonne idée pour ceux qui cherchent à expérimenter l’influence du cannabinoïde.

Comment fonctionne le microdosage du cannabis ?

Beaucoup de fans de cannabis sont habitués à fumer de grandes quantités d'herbe dans un délai plus bref. Peut-être que vous attendez la fin de la journée avant de rouler plusieurs grammes. Peut-être que vous attendez le week-end pour fumer du lourd avec vos camarades de fumette.

  • Le microdosage du cannabis implique la stratégie exactement inverse : fumer moins, mais souvent. Il s'agit de tirer sur votre vapo stylo ou sur un petit joint de temps en temps. Juste assez pour ressentir des effets mineurs, mais pas assez pour planer.

Même si certains consommateurs de cannabis pourraient se moquer, rester à la limite entre sobriété et effet planant s'accompagne d'une multitude d'avantages. Votre satisfaction face à la vie pourrait augmenter et vous pourriez avoir la motivation d'accomplir des tâches pendant la journée.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?

Quels Sont les Avantages du Microdosage ?

Alors, pourquoi espacer votre prise de CBD tout au long de la journée ? Pourquoi ne pas tout ingérer d'un seul coup ? Comme vous allez le voir, diviser votre cannabidiol en microdoses peut aider à entretenir l'effet. Cela vous permet aussi de mélanger et assortir les produits en pouvant même réduire les effets secondaires chez ceux qui y sont susceptibles.

Profiter du CBD Tout Au Long de la Journée

Étaler sa dose quotidienne de CBD vous permettra de profiter du cannabinoïde de manière plus soutenue, durable et uniforme. Quand vous prenez tout votre CBD en une seule fois, vous n'en ressentirez les effets que pendant une heure ou deux.

Au lieu de cela, le microdosage donne aux consommateurs une chance de ressentir les effets durablement tout au long de la journée. En prenant une microdose de CBD une fois par heure, par exemple, vous resterez dans cet état d'esprit élevé.

Prendre du CBD aux Moments Critiques

Au lieu de prendre une dose normale avec votre petit-déjeuner le matin, ou juste avant d'aller au lit, le microdosage vous permet de prendre de plus petites quantités quand et si c'est nécessaire.

Si vous prenez une forte dose le matin, par exemple, il y a des chances pour que vous ne ressentiez plus grand-chose l'après-midi. Cependant, si vous choisissez de microdoser, vous pouvez conserver une portion de votre dose quotidienne totale pour la prendre stratégiquement avant cette réunion ou cet exposé.

Moins de CBD, Moins d'Effets Secondaires

Le CBD présente un bon profil de sécurité et la plupart des gens en consomment sans aucun effet secondaire. Cependant, certains consommateurs rapportent des effets secondaires mineurs tels que de la somnolence, une bouche sèche, une réduction de l'appétit et de la fatigue.

Le microdosage introduit le CBD dans le corps graduellement au cours de la journée. Ceci réduit les risques de ressentir tout effet secondaire avec le cannabinoïde.

Mélanger les Produits

Diviser les doses de CBD en microdoses permet au consommateur de mélanger et d'assortir différents produits. Vous pouvez distribuer librement votre dose de CBD quotidienne normale entre des produits avec différentes huiles de support, concentrations et terpènes.

Comment Calculer une Microdose de CBD ?

Le calcul d'une microdose adaptée à votre cas dépend de votre dose quotidienne actuelle de CBD. Une fois que vous avez établi de combien de CBD vous avez besoin pour obtenir un effet satisfaisant, vous pouvez diviser cette quantité uniformément sur toute la journée.

Si vous n'avez jamais pris de CBD auparavant, une huile de CBD à 10 % est un bon point de départ. On recommande de prendre 5 mg par jour (une goutte pour commencer). Augmentez d'une goutte le lendemain et conservez cette dose pendant environ une semaine. Si vous constatez que votre corps le supporte bien, augmentez à trois gouttes (15 mg) par jour. Vous pouvez aussi utiliser notre Calculateur de Dosage de CBD pour déterminer votre dose idéale selon la concentration de votre huile de CBD et votre poids.

Eye dropper Calculateur CBD
Effets
Poids
Dosage:
0 mg
Eye dropper Calculateur CBD
Effets
Poids
Dosage:
0 mg

Comment Microdoser le CBD ?

Maintenant que vous avez découvert votre dose idéale, vous allez devoir décider comment prendre votre CBD. Décidez d'abord d'un planning. Choisissez ensuite parmi le large éventail des méthodes de consommation du cannabinoïde.

  • CBD Microdosing Schedule

    Planifier le Microdosage du CBD

Une fois que vous avez déterminé votre dose parfaite, vous pouvez simplement la diviser uniformément à travers la journée. Par exemple, disons que vous vous sentez bien avec une dose quotidienne de 25 mg en utilisant une huile de CBD à 10 %. Vous pourriez la répartir en utilisant le planning suivant :

Planifier le Microdosage du CBD

Bien entendu, n'hésitez pas à modifier ce planning comme vous le voulez. Vous préféreriez peut-être prendre une dose juste avant d'aller au lit ? Ou vous voudriez peut-être combiner vos doses de l'après-midi pour un effet plus tangible juste après le déjeuner ?

  • Capsules d'Huile de CBD

Les capsules sont un moyen très facile de prendre de l'huile de CBD et elles trouvent parfaitement leur place dans une consommation de CBD établie. Cependant, les capsules sont limitées dans le sens où elles contiennent une dose fixe. Si vous décidez de microdoser avec des capsules, nous recommandons de choisir une concentration en CBD plus faible. Essayez de prendre vos capsules avec un petit goûter pour améliorer la digestion et renforcer l'absorption du CBD par votre corps.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?
  • Huile de CBD en Sublingual

L'huile de CBD offre un des moyens les plus flexibles de microdoser du CBD. Vous avez un contrôle presque complet sur la quantité prise à n'importe quel moment. L'administration par voie sublinguale apporte CBD directement dans la circulation sanguine à travers les capillaires situés sous la langue. Vous n'aurez pas à attendre longtemps avant de ressentir les effets. Vous pouvez aussi prendre de l'huile de CBD presque partout et à n'importe quel moment, que ce soit pendant les trajets pour aller au travail ou bien assis à votre bureau.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?

  • Fumer des Fleurs au CBD

Fumer des fleurs au CBD agit rapidement pour introduire le CBD dans la circulation sanguine à travers les poumons. On reçoit une dose du cannabinoïde ainsi que de nombreux terpènes et de nombreux consommateurs trouvent dans le geste de rouler et de fumer un rituel agréable.

Cependant, il est légèrement plus difficile d'administrer une microdose contrôlée en fumant. Chaque variable, de la puissance de vos fleurs jusqu'à la profondeur de vos inspirations, va changer la quantité de CBD introduite dans votre organisme.

Vous avez deux choix : vous pouvez soit rouler un gros joint et tirer une bouffée de temps en temps tout au long de la journée, soit être plus précis avec votre dose. En utilisant une balance précise au milligramme près, vous pouvez peser une minuscule portion de fleurs et ajuster votre dose. Une quantité d'environ 0,5 g de fleurs riches en CBD contient approximativement 70 mg de CBD. Vous pouvez peser de petites portions en rapport avec votre dose idéale et les placer dans une pipe ou la douille d'un bang pour tirer une bouffée plus précise.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?
  • Vaporiser des Fleurs au CBD

La vaporisation offre des avantages significatifs par rapport au fait de fumer du cannabis. Pour commencer, vous n'exposez pas vos poumons à de hauts niveaux de cancérigènes, car la vaporisation se produit à des températures plus basses.

La vaporisation aide aussi à préserver ces délicieux terpènes et offre généralement des saveurs plus riches. De plus, vous n'aurez pas à vous rendre au travail accompagné d'une forte odeur de fumée de cannabis. Vous pouvez utiliser les mêmes calculs évoqués plus haut pour déterminer la quantité d'herbe à charger dans votre vapo pour chaque microdose.

Comment et pourquoi microdoser le THC et le CBD ?

Microdosage de THC et de CBD : pourquoi ne pas essayer ?

Diverses personnes de votre cercle de fumeurs et de l’industrie du cannabis en général essaieront de vous vendre l’idée que plus c’est fort, mieux c’est. Ceci dit, on tient à vous dire que ce n’est pas toujours le cas. Tout le monde ressent les effets du cannabis différemment et tout le monde profitera différemment des divers cultivars, puissances, profils chimiques et quantités. Si vous vous sentez bouleversé lorsque vous êtes high, si vous ressentez des effets secondaires indésirables ou si vous voulez simplement stimuler votre créativité et votre concentration sans planer, vous devriez essayer le microdosage de THC, de CBD ou des deux.

Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.