La bouche pâteuse, cette sensation déplaisante d’une bouche sèche et d’une gorge douloureuse après avoir fumé du cannabis, existe depuis que l’homme apprécie cette herbe, ce qui date sans aucun doute d’un sacré bout de temps. La plupart des gens qui fument de l’herbe se sont résignés à avoir la bouche pâteuse comme un léger inconvénient et n’ont peut-être pas eu le temps de se pencher sur la question. Récemment, un groupe de scientifiques a regardé d’un peu plus près les raisons de l’asséchement de la bouche après avoir fumé de l’herbe.

LA RAISON DERRIÈRE L’ASSÈCHEMENT DE LA BOUCHE APRÈS AVOIR FUMÉ DE L’HERBE

Les hommes apprécient le cannabis depuis la nuit de temps, alors cette « bouche pâteuse » n’est pas quelque chose de nouveau. Mais c’est tout récemment, en 2006, que cette conséquence particulière de l’herbe a été le sujet d’une étude scientifique, qui aujourd’hui nous aide à comprendre un peut mieux ce qu’il en est.

LE SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE, LA SALIVE ET LES CANNABINOÏDES

La bouche pâteuse semble être asséchée par la fumée (c’est en tout cas ce que pensent certains), mais ce n’est pas toute l’histoire ; c’est en réalité plus complexe que cela. La vraie raison de l’asséchement de la bouche vient de comment les cannabinoïdes, les composés actifs du cannabis, interagissent avec le système endocannabinoïde de l’homme.

Le système endocannabinoïde comprend des récepteurs cannabinoïdes qui se situent à travers le corps tout entier, y compris dans le cerveau. Les cannabinoïdes du cannabis peuvent activer ces récepteurs, qui provoquent toutes sortes de réactions et se transforment. C’est là d’où viennent les effets du cannabis, mais l’interaction avec ces récepteurs cannabinoïdes peut affecter encore plus l’organisme, dont la production de salive, parmi tant d’autres.

Cannabinoïdes messagers chimiques bouche pâteuse

La production de salive dans notre bouche est contrôlée par notre système nerveux autonome, connu comme le système de repos et de digestion. Le cerveau envoie des impulsions nerveuses vers les glandes salivaires pour stimuler la production de salive ; cela se produit sans que nous ayons besoin de faire quoi que ce soit. Notre subconscient peut aussi influencer ce processus. Par exemple, quand la simple idée d’une nourriture appétissante fait que le cerveau envoie plus d’impulsion vers les glandes salivaires, nous mettant l’eau à la bouche.

Avec les récepteurs cannabinoïdes présents dans toutes les parties du corps, il n’était pas surprenant pour les chercheurs de les trouver également dans la glande sous-mandibulaire, la glande salivaire sous la bouche qui est responsable de la production de salive. Les chercheurs ont aussi trouvé que l’anandamide, qui possède une structure similaire au THC, provoquait une diminution de la sécrétion de salive.

À cause de la ressemblance entre l’anandamide et le THC, on pense aujourd’hui que quand le THC se lie aux récepteurs dans la glande sous-mandibulaire, il les empêche de recevoir les messages du système nerveux. En d’autres mots : le THC du cannabis est sûrement la raison de la baisse de production de salive dans la bouche.

Cette nouvelle connaissance sur le fait que fumer du cannabis provoque un asséchement de la bouche, ouvre de nouvelles voies pour traiter les problèmes associés à la production de salive. Non seulement il se pourrait qu’un jour les amateurs de weed trouvent un moyen de se débarrasser de la bouche pâteuse, mais cette étude pourrait être très pratique pour traiter diverses pathologies, dont les patients qui souffrent d’un asséchement de la bouche pour d’autres raisons.

QUE PEUT-ON FAIRE QUAND ON A LA BOUCHE PÂTEUSE ?

La plupart des amateurs de cannabis expérimentent un certain degré d’assèchement de la bouche quand ils fument. Pour la plupart des gens, ce n’est pas bien grave s’ils se contentent de fumer quelques lattes, mais l’assèchement de la bouche peut être assez déplaisant durant des sessions plus longues. Malheureusement, se contenter de boire de l’eau pour s’en débarrasser ne résout pas grand-chose – même si vous devriez quand même boire de l’eau pour rester hydraté.

Mastiquer

Mastiquer stimule la production de salive, et cela peut aider pour une bouche sèche. Un chewing-gum peut être tout ce dont vous avez besoin pour restimuler les glandes salivaires.

S vous n’aimez pas le chewing-gum, vous pouvez aussi vous tourner vers des choses comme du bœuf séché ou des fruits secs. Principalement, tout aliment qui doit être mastiqué peut être vu comme une alternative intéressante.

Les bonbons / les sucettes

De la même façon que la mastication peut être une bonne manière de sécréter de la salive, vous pouvez sucer une sucette, prendre une pastille contre la toux, ou un bonbon dur. Sucer un bonbon ou une sucette produit le même effet que mastiquer ; cela augmentera la production de salive afin de se débarrasser de cette bouche pâteuse.

Une petite astuce en plus : la saveur amer vous fera saliver, alors un bonbon acidulé sera sûrement plus efficace qu’un bonbon sucré. Si vous êtes assez courageux, vous pouvez même essayer de croquer dans une tranche de citron !

Bonbons à la sucrerie médicaments pour la toux herbes médicinales

Médicaments contre la toux (émollients)

Si vous pensez que mastiquer ou sucer une sucette n’est pas suffisant pour vous débarrasser du mauvais sort de la bouche asséchée, vous pouvez vous tourner vers les pastilles contre la toux. Ces pastilles orales sont largement disponibles en vente libre. Elles recouvrent la membrane muqueuse d’un film humide, ce qui peut empêcher, ou aider à se débarrasser de la sensation de bouche pâteuse.

Les infusions

Avec la sensation désagréable de bouche sèche vient aussi souvent la sensation de gorge irritée et douloureuse après avoir fumé. Jetez un œil dans votre supermarché, vous devriez pouvoir trouver des infusions. Elles sont très efficaces pour soulager. Astuce : ajoutez une pincée ou deux de jus de citron à votre infusion pour vous soulager d’une bouche irritée et asséchée.

LES CHOSES QUE VOUS DEVRIEZ ÉVITER QUAND VOUS AVEZ LA BOUCHE PÂTEUSE

Toutes les boissons ne sont pas appropriées si vous voulez vous débarrasser d’une bouche pâteuse. Les thés noirs et verts peuvent en fait assécher un peu plus votre bouche (et principalement tout ce qui contient de la caféine), vous devriez donc les éviter. Rester à l’infusion ou à l’eau. Si vous avez une irrépressible envie de manger après avoir fumé, vous devriez aussi éviter les aliments salés et les snacks salés car cela ne fera qu’empirer. Alors ne touchez pas aux biscuits apéritifs ! Et même chose pour l’alcool et le tabac.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander