Avez-vous déjà manger trop de gâteau ou cookies faits maison ? C'est loin d'être amusant. Calculer les dosages approximatifs en THC est crucial pour passer un bon moment.

Les produits comestibles au cannabis sont de plus en plus populaires, et ils peuvent représenter un moyen sûr de consommer du cannabis sans avoir à le fumer. Plusieurs points méritent d’être considérés quand on prépare des produits comestibles. La vieille phrase latine “Dosis sola venenum facit” est parfaitement valable pour la préparation de produits comestibles, car elle signifie que seule une dose correcte donnera l’effet désiré. Il s’agit d’obtenir une agréable relaxation, sans avoir d’effets trop envahissants. Si une recette pour préparer votre propre beurre de cannabis vous intéresse, cliquez ici.

Estimer la quantité de matière de base en se basant sur son expérience personnelle est une bonne approche souvent suivie par les cuisiniers expérimentés, mais cela peut être difficile à faire pour les débutants, et ceux qui aiment - c’est compréhensible - les choses précises. Cet article de blog vous apportera des informations générales sur les facteurs pouvant influencer votre «défonce», et vous donnera un moyen basique de calculer les dosages pour votre prochaine session en cuisine.

L’ENVIRONNEMENT - ÇA FAIT UNE DIFFÉRENCE

Si c’est la première fois que vous mangez des produits comestibles au cannabis, il est préférable de le faire dans un environnement où vous vous sentez confortable et en sécurité. Cela peut faire une grande différence de consommer des comestibles au cannabis dans vos propres murs, où vous êtes dans un cadre confortable, en comparaison à un lieu rempli de tension et de stress. L’environnement inclut aussi les gens, alors choisissez bien et planez avec des gens que vous connaissez bien et appréciez.

Le contraire, un mauvais environnement pour expérimenter avec les comestibles, serait un lieu dans lequel vous ne vous sentez pas confortable, quelle que soit la raison. Quand l’environnement est inconfortable, cette sensation peut être accrue en consommant de grandes quantités de cannabis, ce qui résulte en une expérience négative.

LE CONSOMMATEUR - POIDS, TOLÉRANCE AU THC ET ÉTAT D’ESPRIT

C’est logique, un boxeur poids-lourd doit consommer un peu plus qu’une consommatrice poids plume. C’est pas juste, mais c’est le seul moyen d’avoir les meilleures sensations pour tous. La tolérance au THC est également un facteur majeur. Les consommateurs qui fument souvent ont besoin de quantités plus grandes que les débutants.

En plus de la dose en elle-même, c’est probablement votre état d’esprit qui influence le plus les effets. Quand vous êtes très stressé, avec des pensées négatives et peut-être un peu d’anxiété, ce n’est peut-être pas le meilleur moyen d’expérimenter les comestibles. Ces pensées négatives pourraient dominer vos pensées alors que vous planez, et empirer les choses au lieu de vous détendre. L’état d’esprit parfait pour expérimenter avec les produits comestibles est quand vous êtes de base détendu et joyeux.

thc Comestibles

COMMENT CALCULER LES DOSAGES

Il faut d’abord identifier le pourcentage de THC de la variété utilisée comme matière de base. La plupart des variétés de nos jours sont testées entre 15 et 20% de THC si elles sont bien cultivées, certaines plus faibles ont juste 10%. Nous utiliseront 10% pour simplifier les choses :

• 1 gramme de cannabis égale 1.000mg de matière sèche, avec un contenu total en THC de 100mg.

• Les débutants peuvent commencer par 5-10mg par portion, en sachant qu’ils pourraient vouloir en consommer plus d’une portion (par exemple un cookie).

En théorie, juste 2g de têtes sèches suffiraient à doser 20 cookies ou produits comestibles adaptés aux débutants avec 10mg de cannabis. En pratique, cependant, ces quantités ne suffisent parfois pas.

S’imaginer que 100% du THC passe des fleurs aux produits comestibles est une illusion ! Notre processus de production n’est pas si précis, et nous ne maintenons pas la température spécifique à laquelle le THC quitte la plante pour se lier à notre matière porteuse. La pratique montre de bons résultats en doublant ces quantité, en supposant donc une perte en THC de 50% en raison de méthodes et températures imprécises. Ceci nous amènerait donc aux dosages suivants pour une première fois, pour les débutants et pour les experts.

• 20 Comestibles pour une Première Fois = 4g de cannabis (environ 10mg THC par portion)

• 20 Comestibles pour Débutants = 8g de cannabis (environ 20mg THC par portion)

• 20 Comestibles pour Experts = 16g+ de cannabis (environ 40mg+ THC par portion)

Amusez-vous bien en cuisine et ne paniquez pas si vous avez l’impression d’en avoir trop pris. Personne n’est jamais mort en mangeant des produits comestibles au cannabis, et vous n’allez pas être le premier.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander