PROMO D’ÉTÉ bientôt finie ! -25 % sur ces produits

By Luke Sumpter

L’inflammation contribue à un grand nombre de problèmes de santé. Mais il ne s’agit pas d’un problème isolé. Ce processus mécanique joue plutôt un rôle clé dans la réponse aux blessures et aux infections. Mais l’inflammation chronique, qui résulte d’une myriade de facteurs, dont l’alimentation et les problèmes de santé sous-jacents, peut causer des ravages dans l’organisme.

Étant donné que les maladies inflammatoires chroniques sont la première cause de mortalité[1] dans le monde, les scientifiques recherchent des traitements pour lutter contre cet état physiologique. Certains d’entre eux considèrent le CBD comme un candidat potentiel.

CBD ET SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE

Le CBD se forme dans les trichomes de la plante cannabis sous forme de métabolite secondaire. La molécule interagit avec l’organisme de nombreuses façons et exerce des effets en partie par l’intermédiaire des récepteurs sérotoninergiques et vanilloïdes. Tout comme les autres cannabinoïdes, le CBD peut aussi influencer le système endocannabinoïde. Ce système est composé de récepteurs cannabinoïdes (CB1 et CB2) que l’on trouve sur la membrane cellulaire de nombreuses cellules de notre corps.

Plusieurs cannabinoïdes délivrent leurs effets médicinaux en se liant à ces sites récepteurs. Bien que le CBD ne se lie pas directement à ces récepteurs, et est en fait un antagoniste connu, il influence indirectement le système endocannabinoïde. Il a la capacité à la fois d’améliorer et de réduire l’action de liaison de certains récepteurs et agit également comme inhibiteur du recaptage de l’anandamide.

Qu'est-ce que l'anandamide, demandez-vous ? Très bonne question. L'anandamide fait partie d'une classe de molécules connues sous le nom d'endocannabinoïdes. Ces molécules partagent une forme très similaire à celle de cannabinoïdes issus du plant de cannabis, ou phytocannabinoïdes, ce qui explique pourquoi les cannabinoïdes sont capables de se lier à certains des mêmes sites récepteurs.

Inflammation corporelle CBD

QU’EST-CE QU’UNE INFLAMMATION ?

Bien qu’elle soit souvent ridiculisée et considérée sous un angle négatif, une inflammation est en fait un processus physiologique vital et un aspect fondamental de la réponse immunitaire naturelle de l’organisme. Toutefois, on attribue trop souvent les inflammations comme un facteur contribuant aux maladies chroniques comme le cancer et la polyarthrite rhumatoïde.

Une inflammation aiguë est habituellement le résultat d’une blessure traumatique, comme une entorse à la cheville ou une tension musculaire, par exemple, et se manifeste par une douleur, une rougeur, un blocage, une enflure et une sensation de chaleur. Cette forme d’inflammation est une réponse qui a pour but de protéger la zone blessée et de déclencher le processus de guérison. Des cellules spécifiques se déplacent dans le site affecté et commencent à dégager les débris et les tissus endommagés. Bien que les médicaments anti-inflammatoires soient souvent utilisés pour retarder cette réponse et soulager la douleur, l’organisme doit passer par cette phase, de sorte que l’utilisation de ces médicaments peut être considérée comme controversée. Une inflammation aiguë peut également être causée par des bactéries nocives.

L’inflammation chronique est définie comme une inflammation qui persiste pendant de longues périodes et peut être causée par des pathogènes, des virus, et une réponse immunitaire trop active. Cette forme d’inflammation peut s’étendre sur des périodes allant de quelques mois à plusieurs années, et peut se produire lorsque le système immunitaire perçoit les tissus sains comme une menace et commence à les attaquer. C’est ce qu’on appelle une maladie auto-immune. Ces pathologies comprennent l’asthme, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Crohn, et la sinusite.

CBD ET INFLAMMATION

Le CBD aide-t-il à réduire l’inflammation dans le corps ? C’est une bonne question à laquelle les chercheurs s’efforcent de répondre. L’inflammation chronique provoque un stress oxydatif, qui à son tour provoque davantage d’inflammation. Le stress oxydatif se produit lorsque les radicaux libres (molécules non chargées hautement réactives) sont plus nombreux que les antioxydants dans l’organisme, ce qui leur permet d’infliger des dommages aux cellules. Bien que l’organisme produise des antioxydants pour contrer les dommages causés par les radicaux libres, les défenses internes ne sont parfois pas suffisantes. Heureusement, de nombreux aliments contiennent des antioxydants, comme la vitamine C, qui aident à neutraliser ces molécules nocives. Il est intéressant de noter que les chercheurs explorent le potentiel du CBD[2] en tant qu’antioxydant dans des modèles d’inflammation chez les animaux.

Des études en cours explorent également le potentiel du CBD à entraver l’inflammation en agissant[3] sur divers récepteurs dans le corps. Cependant, l’action du CBD sur ces sites n’est pas encore limpide.

Les cibles moléculaires potentielles comprennent :

  • Les récepteurs cannabinoïdes : les récepteurs primaires du système endocannabinoïde sont largement répandus dans le système nerveux et le système immunitaire et jouent un rôle régulateur en matière d’inflammation. Bien que le CBD ait peu d’affinité avec ces sites, il interagit néanmoins avec eux de manière significative.
  • Les canaux TRP : le CBD se lie à plusieurs canaux TRP (transient receptor potential) dont certains sont impliqués dans l’inflammation et l’équilibre redox (l’équilibre entre les radicaux libres et les antioxydants).
  • PPARy : considéré par certains comme un récepteur cannabinoïde, ce récepteur nucléaire agit pour moduler l’expression des gènes pro-inflammatoires.

De plus, des études examinent l’impact du CBD sur des modèles d’inflammation intestinale. Par exemple, une recherche publiée dans la revue PLOS One a administré le cannabinoïde[4] à des souris pour observer ses effets sur les cellules intestinales enflammées.

Inflammation CBD

CBD POUR LES ATHLÈTES

Les athlètes représentent une population exposée à un risque élevé de lésions musculo-squelettiques graves et de pathologies chroniques. Les lésions graves commencent toujours par une réponse inflammatoire. Même si les découvertes présentées plus haut sont encourageantes, il reste encore beaucoup à apprendre sur l'impact du CBD dans la lutte contre la douleur et la réduction des gonflements et inconforts. De manière intéressante, cela n'a pas empêché l'Agence Mondiale Anti-Dopage (AMA) de retirer récemment le CBD de sa liste de substances prohibées. Ce qui signifie que les athlètes olympiques et les sportifs professionnels ne seront désormais plus pénalisés s'ils consomment du CBD avant ou après les compétitions.

Huile de CBD 15% (1500mg)
THC: 0.2%
CBD: 15%
CBD par goute: 7,5mg
Porteuse: Olive Oil

Acheter Huile de CBD 15% (1500mg)

Avertissement MédicalLes informations listées, référencées ou indiquées en lien sur ce site internet le sont uniquement à des fins éducatives et n’apportent aucun conseil professionnel médical ou légal. Royal Queen Seeds ne cautionne pas, ne prône pas et ne fait pas la promotion de la consommation de drogues licites ou illicites.

Royal Queen Seeds ne peut pas être tenu pour responsable des documents issus des références dans nos pages, ou sur les pages que nous indiquons en lien, qui cautionnent, prônent ou font la promotion de la consommation de drogues licites ou illicites, ou d’activités illégales. Veuillez consulter votre Médecin/Professionnel de Soins de Santé avant d’utiliser tout produit/méthode listés, référencés ou indiqués en lien sur ce site internet.

Sources Externes
  1. Chronic Inflammation - StatPearls - NCBI Bookshelf https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  2. Antioxidative and Anti-Inflammatory Properties of Cannabidiol https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  3. Antioxidative and Anti-Inflammatory Properties of Cannabidiol https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  4. Cannabidiol reduces intestinal inflammation through the control of neuroimmune axis - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.