PROMO D’ÉTÉ bientôt finie ! -25 % sur ces produits

By Luke Sumpter


Lors de sa récente ascension sous les feux des projecteurs, le CBD a commencé à apparaître partout en passant des bonbons aux thés et aux produits cosmétiques. L’infusion de masse de ce cannabinoïde non intoxicant dans les produits du quotidien est même arrivée dans les friandises pour chiens, les cure-dents et les frites. Alors qu’ils cherchaient des niches pouvant faire office de supports parfaits pour y incorporer du cannabidiol, vous pouvez être certain que les fabricants n’ont pas oublié l’un des besoins essentiels et primaires de l’être humain : l’eau.

À première vue, l’idée de l’eau au CBD semble imperméable à l’échec. Nous dépendons tous de l’eau. Les consommateurs du Royaume-Uni ont acheté plus de 2,5 millions de litres d’eau en bouteille[1] rien qu’en 2020. Face au rayon frais du supermarché, ne préféreriez-vous pas opter pour une bouteille de H₂O infusée au CBD (avec des arômes et des plantes médicinales en prime) plutôt que pour des alternatives fades ? Les acteurs de l’industrie du CBD pourraient sûrement se sécuriser une sacrée part de marché avec ça.

Tout cela semblait si prometteur. Mais il y a une raison pour laquelle vous n’avez pas entendu, vu ou goûté beaucoup d’eau au CBD. Une conception de produit douteuse et des prix élevés ont contribué à ce que les choses coulent à pic et la nature volatile du cannabidiol a fait surgir des problèmes. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’eau au CBD, si elle est à la hauteur du battage médiatique, et si oui ou non ce créneau a besoin d’être assouvi en premier lieu.

Qu’est-ce que l’eau au CBD ?

L’eau au CBD est exactement ce qui est écrit sur l’étiquette. Mais pourquoi infuser du CBD dans l’eau, alors que les consommateurs ont déjà accès à des fleurs de cannabis riches en CBD, à des huiles au CBD, à des isolats et à des produits comestibles ?

Eh bien, l’eau au CBD a le potentiel de se démarquer là où les autres produits ne le font pas. De par sa nature même, elle pourrait constituer un avantage dans toutes les situations où l’hydratation occupe une place centrale, qu’il s’agisse d’athlètes qui étanchent leur soif après une séance d’entraînement, de sportifs du dimanche ou de personnes qui font de la musculation pendant leur temps libre. Une bouteille d’eau est également un moyen plus discret d’ingérer du cannabidiol sur le lieu de travail plutôt que de dévisser le bouchon d’une teinture au milieu d’un e-mail ou de remplir un vaporisateur de fleurs pendant une pause café.

Des essais en cours testant le CBD sur des modèles de douleur[2], d’inflammation[3], d’anxiété[4], et une foule d’autres troubles ont suscité une grande curiosité pour les nouveaux produits au CBD. Bien que ces études ne soient pas concluantes – il y a un besoin urgent d’essais cliniques – les consommateurs ont soif de savoir si le CBD a une place dans leur vie.

Tout cela semble formidable. Mais le soutien pour l’eau au CBD est loin de faire des vagues. Avant d’examiner les facteurs qui empêchent cette progression, découvrons comment l’eau au CBD fonctionne en tant que produit.

Qu’est-ce que l’eau au CBD ?

Le CBD n’est pas soluble dans l’eau : un problème résolu

Si vous avez passé du temps avec le cannabis dans la cuisine, que ce soit pour préparer des brownies ou des plats plus sophistiqués, vous savez probablement que les cannabinoïdes sont liposolubles. La plupart des recettes nécessitent une généreuse cuillerée de beurre ou d’huile de noix de coco pour permettre au THC, au CBD et aux autres composants clés de s’homogénéiser dans un mélange.

L’eau, qui est la boisson hypocalorique par excellence, ne contient aucune matière grasse : que tchi. De plus, le CBD pris par voie orale a la réputation d’être peu biodisponible : seuls 13–19 % du CBD pris par voie orale[5] parviennent aux cellules cibles. Alors, comment fonctionne l’eau au CBD ? Le CBD flotte-t-il simplement sur le dessus sous forme de film gras ? Et les consommateurs sont-ils censés payer pour du CBD que leur corps éliminera en grande partie ? Les fabricants ont compris que ce n’était pas très intéressant et ont trouvé des moyens de contourner ce problème.

Les chercheurs ont mis au point des formulations de nanoémulsion[6] que les fabricants emploient désormais pour faire de l’eau au CBD une réelle possibilité. Cette technique utilise des émulsifiants pour enfermer le CBD dans de minuscules gouttelettes, rendant le cannabinoïde compatible avec l’eau. Non seulement cela permet aux fabricants de mélanger les deux avec un succès relatif, mais cela augmente la biodisponibilité du CBD. Certaines sociétés de bioscience vont encore plus loin en utilisant des techniques exclusives qui permettent d’améliorer le CBD compatible avec l’eau par des préparations intégralement solubles dans l’eau[7].

Huile de CBD 15% (1500mg)
THC: 0.2%
CBD: 15%
CBD par goute: 7,5mg
Porteuse: Olive Oil

Acheter Huile de CBD 15% (1500mg)

Les vrais problèmes avec l’eau au CBD

Donc voilà. Des esprits malins ont trouvé un moyen d’ajouter des cannabinoïdes hydrophobes dans des bouteilles d’eau. Mais un certain nombre d’autres problèmes font obstacle à l’adoption généralisée de l’eau au CBD.

  • L’eau au CBD contient des quantités minimales de cannabidiol

L’eau au CBD est entrée sur le marché bien plus tard que les huiles, les extraits et les isolats de CBD. Ces produits originaux ont placé la barre très haut en conditionnant les clients à s’attendre à une bonne quantité du cannabinoïde en échange de leur argent durement gagné. Par exemple, une huile au CBD puissance moyenne à spectre complet de force moyenne offre 2 000 mg de CBD par flacon et une quantité impressionnante de 10 mg par goutte.

En comparaison, la plupart des eaux au CBD sont plutôt diluées, et c’est le moins que l’on puisse dire. La majorité des produits contiennent 2–5 mg de CBD par bouteille. Cela signifie que les consommateurs doivent ingurgiter au moins deux bouteilles d’eau au CBD pour accéder à la même quantité infusée dans une seule goutte d’huile au CBD. Cependant, certaines boissons au CBD offrent une teneur plus élevée de 10 mg. Bien qu’il s’agisse d’une amélioration, cela ne fournit toujours que l’équivalent d’une seule goutte d’huile au CBD de force moyenne.

Il est clair que les fabricants misent sur le côté révolutionnaire et l’utilité de l’eau au CBD. La commodité d’acheter rapidement une bouteille en passant par le magasin lors de la pause déjeuner peut en séduire certains, mais un coup d’œil rapide sur le contenu en CBD rebutera suffisamment de consommateurs avant qu’ils ne passent à la caisse.

  • L’eau au CBD est chère

Parmi ceux qui parviennent à passer outre l’absence de CBD dans l’eau, une grande partie se révoltera probablement en voyant l’étiquette du prix. Au Royaume-Uni, une canette d’eau au CBD de 250 ml et contenant 10 mg de CBD coûte environ 1,99 £ (2,34 €). Cependant, une huile au CBD faible puissance à spectre complet faible coûte environ 25,51 £ (29,95 €) pour un flacon de 10 ml contenant 500 mg de CBD. Par conséquent, opter pour cette huile vous coûtera environ 50 p (0,59 €) par 10 mg.

  • Le CBD se dégrade lorsqu’il est exposé à l’air et à la lumière

Malgré des étiquettes différentes affichant des illustrations et des histoires d’origine uniques, la plupart des eaux en bouteille commerciales ont une chose en commun : un corps en plastique transparent. En ce qui concerne l’eau standard, cela sert un bon objectif (si on met de côté un instant la pollution de masse et le lessivage du plastique). En effet, la lumière du soleil et l’air ne modifient guère l’état de l’eau (en dehors de l’influence de la température). Cependant, on ne peut pas en dire autant du CBD.

En tant que méroterpène (moitié terpène, moitié phénol), le CBD n’apprécie guère d’être exposé à la lumière et à l’air, surtout pendant des périodes prolongées. La concentration de CBD dans une caisse de bouteilles placée sous les lumières d’un supermarché commencera à diminuer bien avant que le client ait la chance de goûter au contenu.

Cependant, certaines entreprises ont contourné ce problème en optant pour des canettes opaques. Bien qu’il s’agisse d’une amélioration, les clients ne peuvent pas les refermer, ce qui laisse le contenu exposé à l’air s’il n’est pas consommé assez rapidement – un autre facteur qui nuit à la composition du CBD. À l’avenir, nous verrons probablement davantage de produits à base d’eau et de CBD disponibles dans des bouteilles en verre opaque pour résoudre ce problème (bien que cela fasse probablement grimper encore plus le prix).

Devriez-vous boire de l’eau au CBD ?

Cela dépend entièrement de vous. Si vous privilégiez la commodité et que l’impact sur votre portefeuille ne vous dérange pas de temps en temps, faites le grand plongeon. Vous apprécierez sûrement ces produits si vous les achetez avant de vous rendre à la salle de sport ou d’aller courir. Essayez d’introduire l’eau au CBD dans ces situations et voyez comment cela fonctionne pour vous. Cependant, si vous êtes plus économe et avez de l’expérience avec d’autres produits au CBD, le prix et la concentration en CBD de l’eau risquent de vous noyer de chagrin.

Sources Externes
  1. Bottled water consumption volume 2013-2020 | Statista https://www.statista.com
  2. The Role of Cannabidiol (CBD) in Chronic Pain Management: An Assessment of Current Evidence | SpringerLink https://link.springer.com
  3. Cannabidiol (CBD) and its analogs: a review of their effects on inflammation https://www.sciencedirect.com
  4. Cannabidiol as a Potential Treatment for Anxiety Disorders | SpringerLink https://link.springer.com
  5. A Systematic Review on the Pharmacokinetics of Cannabidiol in Humans https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  6. Development of a Novel Nano­emulsion Formulation to Improve Intestinal Absorption of Cannabidiol - FullText - Medical Cannabis and Cannabinoids 2019, Vol. 2, No. 1 - Karger Publishers https://www.karger.com
  7. Water-Soluble CBD: A Game Changer for Consumer Packaged Goods https://www.visualcapitalist.com
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.